Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Prière(GOE)

4 Mars 2008 Publié dans #hauts grades

Bienheureux, toi dont l’œil éternel contemple toute chose, écoute notre voix !

Titan dont l’éclat doré se répand au-dessus de la terre, lumière céleste,

Toi qui est né de toi-même, toi l’infatigable, toi la douce vision pour les vivants, écoute notre voix !

A droite tu engendres l’aurore, à gauche la nuit.

Ô modérateur des saisons, tu diriges tes chevaux dansants à travers les cieux. Le rayonnement de ton visage de lumière, le feu de ton attelage marque le tourbillon flamboyant du chemin que tu parcours sur le cercle

infini guidant les initiés vers le Beau et le Juste.

Ô lyre d’or, tu mènes la course harmonieuse du cosmos !

Toi le Maître des actions belles, tu as aussi l’apparence de ce jeune homme qui nourrit les saisons.

Tu es le seigneur de l’univers, celui dont le son de la flûte accompagne la course sur le cercle de feu.

Ô Péan, porte lumière, dispensateur de vie et des fruits de la terre, entends cet hymne qui fut jadis composé pour toi et qui retentit encore une fois aujourd’hui sur le chemin de l’initiation !

Tel Zeus immortel, tu es pur, éternel et père du temps. 

Tu es l’œil circulaire du cosmos qui fais resplendir ses rayons éclatants et beaux.

Amant des eaux, maître du monde, tu es celui qui fait voir la justice et secours les hommes de ta hauteur.

Œil de justice, lumière de vie, toi qui guide ton quadruple attelage de ton fouet sifflant et resplendissant, en-

tends mes paroles et montre à tes initiés la vie douce à laquelle ils aspirent !

 

Écoute notre voix, Ô Hermès, fils du puissant Zeus.

Toi, le prophète inspiré que nous écoutons dans le souffle du vent, 

Toi le Hérault véloce qui, porté par tes sandales ailés, vas des Dieux aux hommes, sois attentif à notre voix qui retentit en ces lieux comme jadis pour les initiés. 

Tu es celui qui résous les conflits, celui qui guide tous ceux qui franchissent les portes de la mort, mais tu es aussi le Dieu rusé, aimant le gain.

Tu brandis dans ta  main le caducée, symbole de paix et de puissance.

Toi, Seigneur de Kôrykos, toi qui possèdes le pouvoir terrible et vénéré du langage, accompagne les pas de ces initiés dans ce parcours céleste que nous allons entreprendre avec eux.

Entends notre voix et accorde à tous ceux qui sont ici le don de la parole, de la mémoire et au bout de tout,

une fin heureuse à tes côtés.

 

Partager cet article

Commenter cet article