Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

1889 : l'hégémonie du Suprême Conseil de Charleston

2 Novembre 2012 , Rédigé par Albert Pike Publié dans #histoire de la FM

Au nom et à la gloire du Grand Architecte de l'Univers, le Frère Albert Pike rappelle à ses Très Illustres Frères que :

A. Le Suprême Conseil de Charleston, premier Suprême Conseil du globe, créé le 31 mai 1801 sous le 33e degré de latitude nord, dans la Caro­line du Sud, aux Etats-Unis d'Amérique, a en­gendré : - 1° le 22 septembre 1804, le Suprême Conseil de France, siégeant à Paris ; - 2° le 5 mars 1805, le Suprême Conseil d'Italie, siégeant à Rome; - 3° le 4 juillet 1811, le Suprême Con­seil d'Espagne, siégeant à Madrid, aujourd'hui séparé de la confédération, quoique pratiquant le Rite Ecossais Ancien Accepté en 33 degrés ; - 4° le 5 août 1813, le Suprême Conseil des Etats-Unis d'Amérique (nord), siégeant à Boston ; - 5° le 11 juin 18.26, le Suprême Conseil d'Irlande, siégeant à Dublin ; - 6° le 24 juin 1859, le Su­prême Conseil de Colon et Cuba siégeant à la Havane ;

B. Le Suprême Conseil de France, fils du Su­prême Conseil de Charleston, a engendré : - 1° le 11 mai 1817, le Suprême Conseil de Belgi­que siégeant à Bruxelles ; - 2° le 6 mai 1846, le Suprême Conseil d'Ecosse, siégeant à Édim­bourg ; - 3° le 25 novembre 1871, le Suprême Conseil de Hongrie, siégeant à BudaPest, lequel dirige la Grande Loge Symbolique de ce pays ; - 4° le 30 mai 1873, le Suprême Conseil de Suisse, siégeant à Lausanne ;

C. Le Suprême Conseil de Boston ou des Etats-Unis d'Amérique (nord), fils du Suprême Conseil de Charleston, a engendré : - le 2 février 1816, le Suprême Conseil d'Angleterre, siégeant à Londres ;

D. Le Suprême Conseil de Belgique, petit-fils du Suprême Conseil de Charleston, a engendré : - le 16 novembre 1829, le Suprême Conseil du Brésil, siégeant à Rio-de-Janeiro ;

E. Le Suprême Conseil du Brésil, arrière-petit-fils du Suprême Conseil de Charleston, a engen­dré : - 1° le 6 mai 1812, le Suprême Conseil du Portugal, siégeant à Lisbonne ; - 2° le 20 sep­tembre 1856, le Suprême Conseil de l'Uruguay, siégeant à Montevideo ;

F. Le Suprême Conseil d'Angleterre, petit-fils du Suprême Conseil de Charleston, a engendré : - le 16 octobre 1874, le Suprême Conseil du Ca­nada, siégeant à Hamilton ;

G. Le Suprême Conseil de l'Uruguay, arrière-petit-fils du Suprême Conseil de Charleston, a engendré : - le 15 décembre 1858, le Suprême Conseil de la République Argentine, siégeant à Buenos-Ayres ;

H. En outre, le Suprême Conseil de Charleston a adopté : -1° le Suprême Conseil du Pérou, siégeant à Lima, lequel s'est constitué de lui-même, le 23 mars 1830, et s'est rallié au Rite Ecossais Ancien Accepté ; - 2° le Suprême Con­seil de Colombie, siégeant à Bogota, lequel s'est constitué de lui-même, le 18 février 1833, et s'est rallié au Rite Ecossais Ancien Accepté ; -3° le Suprême Conseil de la République Dominicaine, siégeant à Saint-Domingue, qui s'est constitué de lui-même, le 13 décembre 1861, et s'est rallié au Rite Ecossais Ancien Accepté ; - 4° le Suprême Conseil du Vénézuéla, siégeant à Cara­cas, lequel s'est constitué de lui-même, le 3 mai 1864, et s'est rallié au Rite Ecossais Ancien Ac­cepté ; - 5° le Suprême Conseil de Grèce, sié­geant à Athènes, lequel s'est constitué de lui-même, le 25 janvier 1867, et s’est rallié au Rite Ecossais Ancien Accepté ; - 6° le Suprême Con­seil du Chili, siégeant à Valparaiso, lequel s'est constitué de lui-même, le 19 août 1870, et s'est rallié au Rite Ecossais Ancien Accepté ; - 7° le Suprême Conseil du Mexique, siégeant à Mexico, lequel s'est constitué de lui-même le 8 novembre 1878, et s'est rallié au Rite Ecossais Ancien Ac­cepté ;

I. Le Suprême Conseil du Vénézuéla, fils adop­tif du Suprême Conseil de Charleston, a engen­dré : - le 26 novembre 1870, le Suprême Conseil de l'Amérique Centrale, siégeant à Costa-Rica ;

J. Enfin, le Suprême Conseil d'Italie, fils du Suprême Conseil de Charleston, a engendré : - 1° le 25 janvier 1878, le Suprême Conseil d'Egypte, siégeant au Caire ; - 2° le 11 mai 1880, le Suprême Conseil de Tunisie, siégeant à Tunis ; - mais ces deux Suprêmes Conseils, demeurant sous la dépendance immé­diate et directe du Suprême Conseil d'Italie, ne se rattachent qu'indirectement au Suprême Con­seil de Charleston par la pratique du Rite Ecossais Ancien Accepté.  

Ainsi, le Suprême Conseil de Charleston a engendré lui-même ou fait engendrer, par les Suprêmes Conseils ses fils et petits-fils, 26 Su­prêmes Conseils dont 3 ne sont pas rattachés à lui, et l'union des 23 autres Suprêmes Conseils avec lui constitue sur le globe la Confédération Souveraine de la Franc-Maçonnerie du Rite Ecossais Ancien Accepté, répandu et pratiqué de la sorte dans le plus grand nombre de pays des deux mondes.

Au surplus, le Suprême Conseil de Charleston entretient, comme Souveraine Puissance Ma­çonnique, des relations d'amitié fraternelle avec les Grands Orients et Grandes Loges de tous les Rites, qui veulent bien faire appel à ses lumières en vue de l'entente commune et de la direction du mouvement maçonnique pour l'anéantissement final de l'ennemi.

C'est pourquoi, sans prétendre leur imposer ses instructions, le Frère Albert Pike, Très Puis­sant Souverain Commandeur Grand Maître du premier Suprême Conseil du globe, les recom­mande tout particulièrement aux Très Illustres Frères que la confiance de leurs Frères a placés à la tète des Grandes Loges et des Grands Orients ;

Savoir :

Pour l'Amérique :

1° La Grande Loge du Canada, à Hamilton ;

2° La Grande Loge de Québec, à Québec ;

3° La Grande Loge de la Colombre britannique, à Victoria ;

4° La Grande Loge du Nouveau-Brunswick, à Saint-John ;

5° La Grande Loge de la Nouvelle-Ecosse, à Halifax ;

6° La Grande Loge de l'Ile du Prince-Edouard, à Charlottetown ;

7° La Grande Loge de Manitoba, à Winnipeg ;

8° Le Grand Conseil des Maçons Oddfellows, à Ottawa ;

9° Le Grand Orient des Etats-Unis, à New-York ;

10° Le Suprême Grand Conseil des Chevaliers Templiers, à New-York ;

11° La Grande Loge du Missouri, à Boonville ;

12° La Grande Loge de l'Ohio, à Cincinnati ;

13° Le Grand Orient de la Louisiane, à la Nouvelle-Orléans ;

14° La Grande Loge de l'Alabama, à Mont­gommery ;

15° La Grande Loge d'Arizona, à Tueson ;

16° La Grande Loge de l'Arkansas, à Little-Rock ;

17° La Grande Loge de Californie, à San-Fran­cisco ;

18° La Grande Loge de la Caroline du Nord, à Raleigh ;

19° La Grande Loge de la Caroline du Sud, à Charleston ;

20° La Grande Loge du Colorado, à Denver ;

21° La Grande Loge de Colombie, à Washing­ton ;

22° La Grande Loge du Connecticut, à Hart­ford ;

23° La Grande Loge de Dakota, à Sioux-Falls ;

24° La Grande Loge de Delaware, à Wilming­ton ;

23° La Grande Loge de la Floride, à Jackson-ville ;

26° La Grande Loge de la Géorgie, à Mâcon ;

27° La Grande Loge de l'Idaho, à Boise-City ;

28° La Grande Loge de l'Illinois, à Chicago;

29° La Grande Loge de l'Indiana, à Indianopolis ;

30° La Grande Loge du Territoire Indien, à Atoka ;

31° La Grande Loge de l'Iowa, à Davenport;

32° La Grande Loge du Kansas, à Topeka ;

33° La Grande Loge du Kentucky, à Louisville ;

34° La Grande Loge de la Louisiane, à la Nouvelle-Orléans ;

35° La Grande Loge du Maine, à Portland ;

36° La Grande Loge de Maryland, à Balti­more ;

37° La Grande Loge de Massachussets, à Boston ;

38° La Grande Loge de Michigan, à Dé­troit ;

39° La Grande Loge de Minnesota, à Saint-Paul ;

40° La Grande Loge du Mississipi, à Jackson ;

41° La Grande Loge du Missouri, à Saint-Louis ;

42° La Grande Loge de Montana, à Helena ;

43° La Grande Loge de Nebraska, à Lin­coln ;

44° La Grande Loge de Nevada, à Virginia-City ;

45° La Grande Loge de New-Hampshire, à Manchester ;

46° La Grande Loge de New-Jersey, à Tren­ton ;

47° La Grande Loge de New-York, à New-York ;

48° La Grande Loge du Nouveau Mexique, à Las Cruces ;

49° La Grande Loge de l'Ohio, à Cleveland ;

50° La Grande Loge de l'Orégon, à Portland ;

51° La Grande Loge de Pensylvanie, à Philadelphie ;

52° La Grande Loge Rhode-Island, à Provi­dence ;

53° La grande Loge de Tenessee, à Nash-ville ;

54° La Grande Loge du Texas, à Houston ;

55° La Grande Loge de l'Utah, à Salt-Lake-City ;

56° La Grande Loge de Vermont, à Burlington ;

57° La Grande Loge de Virginie, à Rich­mond ;

58° La Grande Loge de Washington-Territoire, à Olympia ;

59° La Grande Loge de West-Virginia, à Whelling ;

60° La Grande Loge de Wisconsin, à Milvau­kee ;

61° La Grande Loge de Wyoming, à Evanston ;

62° La Grande Loge pour la Juridiction Sud des Etats-Unis d'Amérique, à Charleston ;

63° La Grande Loge pour la juridiction Nord des Etats-unis d'Amérique, à Boston ;

64° La Grande Loge pour l'État de la Louisiane, à la Nouvelle-Orléans ;

65° La Grande Loge Unie de Colon et Cuba, à La Havane ;

66° La Grande Loge de Porto-Rico, à San-Juan ;

67° La Loge Indépendante de Colon, à Colon-Aspinwal ;

68° Le Grand Orient de Haïti, à Port-au-Prince ;

69° Le Suprême Conseil néo-grenadin (Etat de Bolivar), à Carthagène ;

70° La Grande Loge du Pérou, à Lima ;

71° La Grande Loge Symbolique du Chili, à Valparaiso; 

Pour l'Europe :

72° La Grande Loge Unie d'Angleterre, à Londres ;

73° Le Souverain Sanctuaire du Rite antique et primitif de Memphis et Misraïm pour la Grande-Bretagne et l'Irlande, à Withington, Manchester ;

74° La Grande Loge d'Ecosse, à Edimbourg ;

75° La Grande Loge d'Irlande, à Dublin ;

76° La Grande Loge Nationale de Danemark, à Copenhague ;

77° La Grande Loge Nationale de Suède et Norvège, à Stockholm ;

78° Le Grand Orient de France (c'est-à-dire : son Grand Collège des Rites, du 33° degré), à Paris ;

79° La Grande Loge Symbolique, à Paris ;

80° Le Souverain Conseil Général du Rite de Misraïm pour la France et ses dépendances, à Paris ;

81° Le Grand Orient de Belgique, à Bruxelles ;

82° Le Grand Orient des Pays-Bas, à la Haye ;

83° Le Suprême Conseil du Luxembourg, à Luxembourg ;

84° La Grande Loge Nationale aux Trois-Globes, à Berlin ;

85° La Grande Loge Nationale d'Allemagne, à Berlin ;

86° La Grande Loge Royale (York) de l'Amitié, à Berlin ;

87° La Grande Loge Nationale de Saxe, à Dresde ;

88° La Grande Loge le Soleil de Bavière, à Bayreuth ;

89° La Grande Loge de Hambourg, à Hambourg ;

90° La Grande Loge la Concorde de Darmstadt, à Darmstadt ;

91° La Grande Loge l'Union Eclectique de Francfort, à Francfort-sur-le-Mein ;

92° La Grande Loge Alpina de Winterthur, à Genève ;

93° Le Grand Orient National d'Espagne et son Suprême Conseil du 33e degré, à Madrid ;

94° Le Grand Orient d'Espagne, sa Grande Loge Symbolique et son Suprême Conseil du 33e degré, à Madrid ;

95° La Grande Loge Indépendante espagnole, à Séville ;

96° Le Souverain Sanctuaire de l'antique et primitif Rite Oriental de Memphis et Misraïm, à Naples ;

Pour l'Afrique :

97° La Grande Loge de Liberia, à Monrovia.

Pour l'Océanie :

98° La Grande Loge de l'Australie du Sud, à Adélaïde ;

99° La Grande Loge de la Nouvelle-Galles du Sud, à Sydney ;

100° La Grande Loge de Victoria, à Melbourne.

Ainsi, le Suprême Conseil de Charleston est, pour les 23 Suprêmes Conseils confédérés avec lui, et pour les 100 Grands Orients et Grandes Loges des divers Rites, le foyer de la Vraie Lumière Maçonnique, illuminant chaque jour davantage l'Amérique, l'Europe, l'Afrique, l'Océ­anie, et indirectement les colonies asiatiques.

Du Grand Orient du Suprême Conseil des Très Puissants Souverains Grand Inspecteurs Géné­raux du 33° et dernier degré du Rite Ecossais Ancien Accepté de la Franc-Maçonnerie pour la juridiction sud des Etats-Unis d'Amérique, sous le point vertical du zénith correspondant au 33° degré de latitude nord, en la vallée de Charleston, Caroline du Sud ;

Nous, Maître Expert de la Grande Loge Sym­bolique ; Maître Secret ; Maître Parfait ; Secré­taire Intime ; Prévot et Juge ; Intendant des Bâ­timents ; Maître Elu des Neuf ; Illustre Elu des Quinze ; Sublime Chevalier Elu, Chef des Douze Tribus ; Grand Maître Architecte ; Chevalier Royale-Arche ; Grand Elu Ecossais de la Voûte Sacrée, Parfait et Sublime Maçon ; Chevalier d'Orient ou de l'Epée ; Prince de Jérusalem ; Che­valier d'Orient et d'Occident ; Chevalier et Sou­verain Prince Rose-Croix ; Grand Pontife de la Jérusalem Céleste ; Grand Patriarche, Vénérable Maître ad vitam de toutes les Loges Symboliques ; Chevalier Prussien Noachite, Grand Maître de la Clef ; Prince du Liban, Royale-Hache ; Chef du Tabernacle ; Prince du Tabernacle ; Chevalier du Serpent d'Airain ; Prince de Merci, Chevalier Ecossais Trinitaire ; Souverain Commandeur du Temple ; Chevalier du Soleil Prince Adepte ; Chevalier de Saint-André, ou Grand Ecossais de Saint André d'Ecosse ; Grand Elu Chevalier Kadosch, Parfait Initié ; Grand Inspecteur Inquisiteur Commandeur ; Très Eclairé et Sublime Prince du Royal-Secret ; Souverain Grand Inspecteur Gé­néral, 33e et dernier degré ; Très Puissant Sou­verain Commandeur Grand Maître du Suprême Conseil de Charleston, premier Suprême Conseil du globe ; Grand Maître Conservateur du Palla­dium Sacré ; Souverain Pontife de la Franc-Ma­çonnerie Universelle, en la trente-unième année de Notre Pontificat ;

Assisté des Très Illustres, Très Eclairés et Très Sublimes Frères Albert G. Mackey, Frédéric Webber, William W. Upton, Josiah Essex, Ro­bert F. Crowell, Thomas L. Tullock, Philéas Walder, Goldsborongh Bruff, William M. Ireland et Richard W. Thompson, Souverains Grands Inspecteurs Généraux, Mages Elus com­posant le Sérénissime Grand Collège des Maçons Emérites, Conseil de notre phalange d'élite et bataillon sacré de l'Ordre ..

Commentaire : un Frère du REAA me dit que ce texte est un faux. Je n'en suis pas convaincu. Si vous avez des informations..

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Bran Ruz 04/11/2012 09:47


Franchement, "Souverain pontife de la franc-maçonnerie universelle, en la 31e année de notre pontificat"... Rien que ça signerait le faux. Sans parler des allusions palladiques si chères à Taxil
(puisque c'est lui qui en est l'auteur sous le pseudo d'Adolphe Ricoux) et tout le reste.