Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Nietzsche

12 Août 2008 Publié dans #spiritualité

Le christianisme est encore possible à chaque instant... Il n'est lié à aucun des dogmes impudents qui se sont décorés de son nom: il n'a besoin ni de la doctrine d'un Dieu personnel, ni de celle du péché, ni de celle de l'immortalité, ni de celle de la rédemption, ni de celle de la foi: il peut absolument se passer d'une métaphysique, plus encore de l'ascétisme et d'une " science naturelle " chrétienne...
Celui qui dirait aujourd'hui: " Je ne veux pas être soldat ", " je ne m'occupe pas des tribunaux ", " je ne réclame pas l'aide de la police ", " je ne veux rien faire qui trouble ma paix intérieure: et, si je dois en souffrir, rien ne me conservera mieux la paix que la souffrance... " - celui-là serait chrétien.
Toute la doctrine chrétienne de ce que l'on doit croire, la " vérité " chrétienne tout entière, n'est que mensonge. C'est exactement la contrepartie de ce que voulait, à ses débuts, le mouvement chrétien.
Ce qui est chrétien, dans le sens de l'Eglise, c'est ce qui précisément est anti-chrétien de prime abord: des objets et des personnes au lieu de symboles; de l'histoire au lieu de faits éternels; des formules, des rites, des dogmes au lieu d'une pratique de la vie. L'indifférence absolue à l'égard des dogmes, du culte, des prêtres, de l'Eglise, de la théologie, voilà ce qui est chrétien.
La pratique du christianisme n'est pas une chose chimérique, tout aussi peu que la pratique du bouddhisme: c'est un moyen pour être heureux...

Partager cet article

Commenter cet article

FR 10/09/2013 17:10


Tiens c'est marrant, je lisais nietzche, humain trop humain qui donne à nietzche un certain statut, Ensuite dès le début je me suis fait piéger dans les première pages. Je me suis demandé dans
les premières pages s'il était maçon. (je ne suis qu'apprenti pour ma part). Quinze pages plus loin, je le retrouve nihiliste, piégé dans son intelligence.


 


J'ai peut être mal lu, mais il aurait eu besoin d'un psychologue.


 


Je met le blog en favoris (je n'ai pas lu le contenu de l'article mais avec des recherches je suis déjà attéri ici, peut être que je repasserais)


 


Fraternellement,


 


F.: R.: