Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

enseignements rosicruciens

17 Août 2008 Publié dans #spiritualité

On peut se demander : « Quel est, en définitive, le but de l’étude et de la préparation rosicrucienne ? » C’est là une vieille question à laquelle la réponse, mille fois répétée, est apportée, dans chaque pays, par l’épanouissement qui s’est manifesté dans la vie des étudiants les plus zélés.

Nous croyons utile de rappeler au néophyte aussi bien qu’à l’adepte, le but véritable du travail que nous avons entrepris, et la récompense qui peut être la leur quand ils seront prêts et jugés dignes de la recevoir.

Il est un très ancien axiome qui dit « Quand l’étudiant est prêt, le Maître apparaît ! » Un tel adage a été fort mal compris et des milliers de personnes s’appuient sur lui pour refuser de s’associer à une école ou à une organisation, préférant, déclarent-elles, « demeurer dans l’attente, jusqu’à ce que leur instructeur personnel se manifeste ». L’affirmation, dans l’axiome cité, est cependant très claire «Quand l’étudiant est prêt, le Maître apparaît » Que veut dire, ici, le mot prêt ? Il ne s’agit certainement pas d’une simple question de temps. Ce mot a le sens très précis que beaucoup lui ont donné. Il désigne le moment où l’étudiant s’avère digne, par sa préparation et par son mérite.

Voilà qui met nettement chacun face à ses responsabilités. Il est possible de se préparer lentement, par des lectures choisies, par de longues heures consacrées à méditation — et ceci pendant des années — ou en assistant, de temps à autre, à des conférences et à des causeries. Si le temps n’a pas d’importance, alors l’étudiant peut attendre jusqu’à la sa vie — et attendre même une autre incarnation — pour voir apparaître ce Maître qui sera son instructeur personnel.

Ici, à nouveau, nous pouvons nous demander : « Quel Maître, quel instructeur ? » Certainement pas un Maître terrestre car lui n’exige pas la préparation et l’évolution qui sont nécessaires à l’Illumination Cosmique. L’étudiant sincère qui se prépare vraiment et devient digne de l’instruction d’un Maître, parvient bientôt à un point de développement où aucun Maître terrestre ne peut plus lui être d’aucun secours, car seul un Maître cosmique peut répondre aux besoins de celui qui est prêt.

Comment, alors, l’étudiant peut-il se préparer de la manière la plus appropriée et en un minimum de temps ? Voilà qui constitue aussi une très ancienne question car elle était jadis posée dans les écoles égyptiennes de mystère, comme elle l’est aujourd’hui dans les écoles secrètes de notre Ordre.

Il n’y a qu’une seule réponse à cette question : «On se prépare en commençant aux Degrés préliminaires, en avançant progressivement dans les écoles que les Maîtres ont établies sur terre et en accédant par préparation directe, au degré d’aptitude requis. — d’où l’établissement d’écoles secrètes dans tous les pays et le Grand Œuvre qui leur a été assigné par les Maîtres.

Où sont les Grands Maîtres et comment entrer en contact avec eux ? Ici la réponse est plus difficile, non parce que notre connaissance est limitée, mais parce que le langage est insuffisant pour exprimer des faits aussi sublimes. Il y a certaines conditions dans la Vie Cosmique que même les finesses de la langue de Shakespeare ne pourraient décrire. Nous pouvons comprendre, nous pouvons pressentir et, à travers les mots, il peut nous être transmis, une faible conception de la beauté, de la magnificence et de la divinité du plan cosmique, mais nous n’atteindrons jamais une réalisation complète de ce plan, tant que nous n’aurons pas établi le contact personnel et trouvé l’Illumination cosmique. Sachez donc qu’il existe un ensemble merveilleux d’esprits et de personnalités supérieures : la Sainte Assemblée du Cosmique. Vous trouverez, dans ce Manuel, le portrait d’un de ces personnages éminent, l’illustre Kut-Hu-Mi. Il fut l’un des deux Maîtres auxquels se référaient, les anciens mystiques et il a été quelque peu connu de certains Théosophes avancés, grâce à feu Mme Helena Petrovna Blavatsky qui fut l’un de ses disciples personnels.

Le Maître K.H.M. est Député Grand Maître la Grande Loge Blanche de la Grande Fraternité Blanche. A une certaine époque, il fut connu, sur terre, sous le nom de Thutmose III d’Égypte et, à une autre époque, il demeurera près du lac Moeris. Dans le Zend-Avesta, il est appelé l’Illuminator et, en Égypte, il fut aussi connu comme le Kroomata (Kai-Ra-Au-Meta) d’où vient le terme rosicrucien Cromaat employé dans nos rituels et nos salutations. (Il est intéressant de noter que si nous prenons les initiales du titre de notre Ordre, en anglais : The Ancient and Mystical Order Rosae Crucis et si nous les renversons, nous avons CROMAAT.)

Le Maître K.H.M. (souvent appelé « K.H. ») passa par un certain nombre de réincarnations et fut ici-bas, à maintes reprises, un personnage important. Dans de nombreuses incarnations, il dépassa 1’âge de 140 ans et, au cours de la plus récente, il a vécu dans un monastère secret, près de Kichingargha, appelé aussi Kichinjirgha, Kichi-jirg-jargha ou Percha-jarg-hatba, par les Tibétains et les habitants du Sin-kiang. Il y a beaucoup d’autres Grands Maîtres certains sont sur le plan cosmique, poursuivant leur grand travail, en attendant leur prochaine incarnation et certains sont, sur ce plan terrestre, dirigeant le travail physique, tout en se préparent à passer site le plan cosmique. Sous leur surveillance, de hauts Initiés sont préparés, au cours de chacune de leurs incarnations en vue d’un travail encore plus élevé qu’ils devront accomplir dans une incarnation à venir et quelques-uns d’entre eux sont assignés le devoir, la mission et le véritable et laborieux travail d’Imperator, de Mage et de Hiérophante, dans les multiples branches de la Grande Fraternité Blanche, l’Ordre Rosicrucien étant la plus élevée d’entre elles. Ces Imperators, ces Mages et ces Hiérophantes de divers pays, composent, avec les Maîtres, la Sainte Assemblée de la Grande Loge Blanche. La Grande Fraternité Blanche, d’autre part, est l’école ou Fraternité de la Grande Luge Blanche et c’est à cette invisible Fraternité de membres visibles que tout étudiant sincère sur le Sentier, se prépare à être admis.

Le but de la véritable préparation dont nous parlons est donc d’être finalement admis, par Initiation Cosmique, à la Grande Fraternité Blanche, où le Maître apparaîtra au disciple qui est prêt, afin de l’instruire personnellement et de le conduire à un plus grand développement qui lui assurera, un jour, la dignité de Maître, l’affectation d’une mission d’Imperator, de Mage ou de Hiérophante, dans une phase du travail terrestre et, de cette manière, l’affiliation à la Grande Loge Blanche.

A la question : « Comment le Maître personnel donne-t-il une telle instruction ? », nous répondrons : « Elle est vraiment personnelle et elle est donnée par l’intermédiaire du Cosmique ». En d’autres termes, elle constitue ce qui est généralement désigné sous le nom d’Illumination Cosmique ou de Conscience Cosmique et c’est ainsi qu’à certaines heures, à certains jours, et à certaines semaines de sa vie, on devient alors conscient d’une connaissance nouvelle et étonnante, tout en étant souvent instruit de la présence ou du contact de l’instructeur personnel, et quelquefois en ne l’étant pas.

L’étudiant qui parvient à l’état de membre de la Grande Fraternité Blanche, grâce à une préparation appropriée et à un réel mérite, s’en aperçoit d’abord en réalisant qu’il est passé par une série d’événements qui constituent une véritable Initiation. Le plus souvent, de tels événements se produisent en période pendant la nuit, ou pendant que l’étudiant est en période de repos ou de méditation sur une montagne dans une vallée, loin des activités de ce monde. Cette conscience s’accompagne d’un influx de perception divine et de réveil spirituel qui affecte même le corps physique et amène en lui une véritable renaissance, un grand rajeunissement et une vigueur accrue. De plus, les organes et les parties du corps qui étaient fatigués, épuisées ou dans un état anormal sont alors restaurés dans leur fonctionnement.

Ceci est suivi du fonctionnement brusquement accru d’une perception qui, sur le moment, est par erreur, appelé intuition, car elle ressemble, en apparence, à la faculté intuitive qui a subi un grand développement au cours des premières étapes de la préparation conduisant à l’Initiation à la Grande Fraternité Blanche. Il ne s’agit cependant pas de l’intuition, mais de la Conscience Cosmique d’événements actuellement en cours ou qui doivent se produire dans un proche avenir. Il s’agit de connaissance et non d’impression prophétique. Viennent ensuite des instructions spéciales et la connaissance définie de lois, de principes, de faits et de réalités correspondant aux besoins et aux désirs du membre. Celui-ci, à partir de ce moment, se rend toujours en loge terrestre mais son travail consiste alors aider ceux qui sont sur le Sentier. Il prête son concours au Grand Œuvre, mais il ne reçoit plus l’instruction donnée par les Maîtres terrestres, au moyen de livres, de conférences, d’écrits divers et de diagrammes. C’est pourquoi nous incitons ceux qui ont atteint un haut développement psychique et acquis certaines connaissances et certains pouvoirs dans notre Ordre, à demeurer en contact étroit avec l’Ordre, avec ses Maîtres de Classe et Son Imperator, car, dans un tel contact, ils peuvent rencontrer à tout moment, de la manière la plus inattendue et la plus soudaine, l’Initiation qui les fera entrer dans la Grande Fraternité Blanche. Les trois derniers Degrés d’étude et de préparation de l’Ordre Rosicrucien ont spécialement pour but de préparer l’étudiant dans les moindres détails, en vue du but final.

Partager cet article

Commenter cet article

walbeogo 18/12/2014 20:17

J'ai besoin de rendre dans un des loges car ça fait longtemps que je hate de rejoindre cettr famille des elus

walbeogo 18/12/2014 20:15

Bi vous dire merci pour cette lumiere concernant notre incarnation

G

FRANVERS 22/07/2009 01:13

Ce texte est un copier-coller du "manuel rosicrucien" rédiger par Harvey Spencer Lewis (premier imperator de l'ordre de la rose-croix AMORC).

Sariel 16/03/2009 17:26

Encore  un délire sauce théosophie, en plus c'est vraiment indigeste. Non , décidement la Franc-maçonnerie , la théosophie  , n'ont rien à voir,et c'est tant mieux, et les RC historiques encore moins. Donc lachez nous la grappe avec KH, la FB, et toutes ces débilités.

SHADLAR LIFTAM GOYIM 09/12/2008 03:15

Et bien j'y suis arrivé seul et sans grand maître. Par contre suite à mes recherches je dois dire que les sacrifices et plus particulièrement ceux mettant en scène des enfants dans les loges noires sont intolérables.Pour les " petites marches " sachez qu'il n'y a qu'une porte et qu'un chemin, et dans cette vie sur terre cette porte est la mort.Amicalement.Goyim.