Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

les hiérarchies célestes

19 Mai 2005 , Rédigé par Denys l'Aréopagite Publié dans #spiritualité

Quel est le nombre, quelles sont les facultés des divers ordres que forment les esprits célestes?  

 

En quelle manière chaque hiérarchie est-elle initiée aux secrets divins? C'est ce qui n'est exactement connu que par celui qui est l'adorable principe de leur perfection. Toutefois, eux-mêmes n'ignorent ni les qualités ni les illuminations dont ils sont particulièrement doués, ni le caractère auguste de l'ordre auquel ils appartiennent, Mais les mystères qui concernent ces pures intelligences et leur sublime sainteté ne sont point choses accessibles à l'homme, à moins qu'on ne soutienne que, par la permission de Dieu, les anges nous ont appris les merveilles qu'ils contemplent en eux-mêmes. C'est pourquoi nous ne voulons rien affirmer de notre chef, mais bien exposer, selon nos forces, ce que les docteurs ont vu dans une sainte intuition et ce qu'ils ont enseigné touchant les bienheureux esprits. 


Or, la théologie a désigné par neuf appellations diverses toutes les natures angéliques, et notre divin initiateur les distribue en trois hiérarchies, dont chacune comprend trois ordres.  

 

 

Selon lui, la première environne toujours la divinité et s'attache indissolublement à elle d'une façon plus directe que les deux autres, l'Écriture témoignant d'une manière positive que les trônes et ces ordres auxquels on donne des yeux et des ailes, et que l'hébreu nomme chérubins et séraphins, sont immédiatement placés auprès de Dieu et moins séparés de lui que le reste des esprits. Ainsi, d'après la doctrine de nos illustres maîtres, de ces trois rangs résulte une seule et même hiérarchie, la première, qui est la plus divine et qui puise directement à leur source les splendeurs éternelles.  

 

Dans la deuxième, on trouve les puissances, les dominations et les vertus.  

 

Enfin, la troisième et dernière se compose des anges, des archanges et des principautés…

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article