Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

SO:Chevalier de Rose-Croix

21 Mai 2005 Publié dans #hauts grades

1. D: Très Excellent, Très Parfait Chevalier 1er Inspecteur des Vrais Chevaliers R X et Maître en la Parfaite Architecture ?
R: Très Sage, Très Parfait Maître, j’ai ce bonheur et le suis au nom de Jéhova.


2. D: Que signifie ce nom si grand et si révéré ?
R: Le nom incommunicable parmi les Hébreux, l’immuabilité de l’Éternel; ce nom n’est du qu’à celui qui est pour toujours, qui fut toujours et sera toujours, c’est-à-dire éternellement.


3. D: Où avez-vous été reçu ?
R: Dans un Chapitre légal où régnaient l’humilité, la décence et la candeur.


4. D: Quel est donc votre symbole?
R: Vous le voyez : In humilitate decus, c’est-à-dire L’honneur gît dans l’humilité.


5. D: Par qui fûtes-vous reçu ?
R: Par le plus humble de tous.


6. D: Comment avez-vous été reçu ?
R: Par l’eau salutaire qui découle de la mer d’airain, figure et emblème de l’eau du baptême, qui tire sa source du Jourdain, et avec toutes les formalités requises pour un si grand objet.


7. D: Comment vous êtes-vous présenté en Chapitre?
R: Libre de la fougue de mes sens et de l’emprise d’une volonté déréglée et absolue.


8. D: Qu’éprouvâtes-vous lorsque vous fûtes introduit ?
R: Mon âme a été ravie à l’aspect du mystère ineffable que j’ai aperçu; tout y fut à mon étonnement eu égard à tout ce qui régnait dans ce vénérable Chapitre; l’union, le silence, la situation des Chevaliers m’ont fait concevoir une haute et respectueuse opinion de ce que j’allais entreprendre.

 

9. D: Que fit-on de vous ensuite ?
R: L’on me fit voyager pour connaitre par moi-même les 3 soutiens de notre nouvel edifice Foi, Espérance, Charité; puis on m’a conduit au pied de Celui devant qui tout genou fléchit; les Excellents Chevaliers m’ont uni à eux en me revêtissant de leur marque distinctive, m’ayant préalablement fait prêter ma solennelle obligation et m’avoir assuré d’une mutuelle et fraternelle amitié. Le tout avec ce bon ordre qui inspire le respect; et, quant à moi, je suis dans la vraie et sincère résolution d’observer religieusement tout ce que j’ai promis.

10. D: Avez-vous été désuni?

R: Oui, par l’imperfection naturelle, malheurs et trahison.


11. D: Comment avez-vous été réuni ?
R: Par la triple alliance du sang, dont nous portons le signe (montrant le cordon). 

 

12.D: Quelles sont ces alliances ?
R: La 1ère est celle de l’Éternel avec Abraham par la circoncision; la 2e est celle avec son peuple dans le désert sur le mont Sinai: Moïse fit cette alliance en répandant la moitié du sang des victimes avec de l’eau sur l’autel pour le témoignage de Dieu, l’autre moitié avec de l’hysope en branche et un flocon rouge pour le témoignage du peuple; la 3e est enfin celle qu’il fit avec les fidèles par la mort de Jésus-Christ.

13. D: Pourquoi a-t-il fallu qu’elles eussent été signées par le sang ? R: Parce que la Loi fut purifiée par le sang et que les péchés n’eussent pas été remis sans l’effusion du sang du Sauveur sur la X.

14. D: Que fit-on ensuite de vous ?
R: Après m’avoir vêtu des marques de deuil, de douleur et d’humilité, tous les Chevaliers firent un voyage qui nous a fait passer de la tristesse à la joie; et ce, après avoir parcouru des espaces obscurs et ténébreux.

15. D: Que cherchiez-vous dans ce voyage ?
R: La vraie parole qui était, pour ainsi dire, perdue et que notre persévérance nous a fait recouvrer.

16. D: Qui vous l’a donnée ?


R: Il n’est permis à personne de la donner, mais, ayant réfléchi sur tout ce que je voyais et entendais, je la trouvai moi-même avec l’aide de Celui qui en est l’auteur.


17. D: Donnez-la moi!
R: Je ne puis, mais interrogez-moi sur mon pays, mon nom, mes voyages, et tâchez de faire ainsi que moi.

18. D: D’où venez-vous ?
R: De Judée.

19. D: Par où avez-vous passé ?
R: Par Nazareth.

20. D: Quel est le nom de votre conducteur?
R: Raphael.

21. D: De quelle tribu descendez-vous ?
R: De celle de Juda.
Actuellement, Très Sage et Parfait Maître, assemblez les initiales et voyez ce qu’elles forment.

22. D: J.N.R.J.
R: Il est juste ; et le mot de passe est Emmanuel!


23. D: Ne vous a-t-on donné rien de plus?
R: Oui, Très Sage, des signes et un attouchement.


24. D: Donnez-les?
R: (Il les donne.)


25. D: Qu’est-ce qu’un légitime Maçon ?
R: C’est un homme juste, parfaitement vrai, et un zélé chrétien.

 26. D: D’où vient le nom de Franc-Maçon?
R: D’une louable suite d’établissements pour le bien-être des chrétiens dans le temps des croisades, sous Godefroi de Bouillon qui est censé [être] le premier moteur des établissements dans la Terre sainte.

27. D: Que nous représente l’équerre et le compas?
R: L’union de l’Ancien avec le Nouveau Testament, entre lesquels nul bon Maçon ne peut errer.

28. D: Pourquoi révérons-nous tant Hyram?

R: Parce que cet homme de bien ayant été rempli de l’esprit du Seigneur, ainsi que l’annonce le Vieux Testament, nous l’avons adopté pour figure de la 2e personne de la Sainte Trinité faite homme, qui éleva l’édifice de la nouvelle loi sur les mines de l’ancien Temple de Salomon. D’ailleurs, la mort d’Hyram n’est qu’une pure fiction, d’autant qu’au­cuns livres ni traditions quelconques n’en font mention ni foi ; et nous gardons par devers nous cet emblème, qu’un seul R X connaît.

29. D: Que signifient les 10 cuves ?R: Figurément prises pour les 10 commandements de Dieu, elles présentent en outre un symbole de la pénitence, par le moyen de quoi l’homme lave ses imperfections, à l’exemple du pénitent roi David.


30. D: Que représente l’autel des sacrifices ?

R: L’emblème du sacrifice de la X que nous portons.

 31. D: Que représente l ‘autel des parfums ?

R: L’emblème d’un coeur maçonnique qui, devant être tou­jours pur, s’offre à Dieu avec une confiance filiale.


32. D: Que représente le chandelier à sept branches ?
R: Il est l’emblème du feu divin, c’est-à-dire des 7 dons du Saint-Esprit.


33. D: Que représente le sanctuaire ?
R: C’est et doit être l’image de nos coeurs conservant nos mystères, inclus dans les mystères d’une foi et d’une loi pure, dégagée des entraves du fanatisme.


34. D: Que contenait l’arche d’alliance?

R: Les Tables de la Loi , la verge d’Aaron, l’urne pleine de manne.


35. D: Que signifient ces saintes choses ?
R: Les trois principaux mystères de la religion chrétienne ; en sus, un coeur embrasé du feu sacré de la charité envers tous ses Frères.

36. D: Que vîtes-vous dans le sanctuaire ? *

 R: Le triple triangle représentant la gloire de l’Éternel, emblème sacré des trois unités de la Très Sainte Trinité.


37. D: Que reconnaissons-nous pour point parfait du triple triangle?
R: La 2e personne de la Très Sainte Trinité faite homme, parce que dans elle sont divinement réunies toutes les perfections de la 1ère et 3e personne. Elle est ici notre principe, notre milieu, notre unique fin.

38. D: Comment se sont terminés vos travaux?
R: Nos louables travaux se terminèrent ainsi le Très Sage et tous les Chevaliers m’ont installé Chevalier au-dessus des Francs-Maçons, m’ont revêtu du vrai cordon de l’Ordre;  toujours ensuite des explications nécessaires et, m’étant fait reconnaitre, j’ai pris séance en Chapitre.

39. D: Que fit ensuite le Très Sage ?
R: Une exhortation suivie pour mériter de plus en plus les avantages qui résultent de l’explication de nos mystères. Il traita les affaires du Chapitre, convoqua pour le prochain, soigna pour les pauvres et malheureux détenus, pourvut, selon nos forces présentes, aux besoins des malades, nomma des infirmiers ; et ensuite ferma le Chapitre, puis l’ouvrit pour la réfection équestre accoutumée, termina la séance, et les Chevaliers se retirèrent en paix et silence.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article