Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

les Chevaliers du Temple Prêtres de la Sainte Arche Royale

19 Juin 2005 , Rédigé par GLMMMF Publié dans #hauts grades

L’Ordre ne doit pas être confondu avec le Système des Clercs du Temple établi en 1767 par Jean-Auguste von Starck qui s’inspira du grade de Magnus Sacerdos Templarium ou Clerc du Temple quatrième et dernier grade du système créé en Russie par le comte de Mélésino, officier d’origine grecque qui avait mis son épée au service du Tsar. Mélésino s’étant peut-être, lui aussi, inspiré d’un haut grade importé en Russie par le baron de Tschoudy, originaire de Metz et qui était en 1760 orateur d’une Loge de Pétersbourg……

La date de la première apparition de l’Ordre est assez imprécise mais l’on peut vraisemblablement la situer entre 1770 et 1780 en Irlande tout d’abord et à Bristol, dans sa version particulière de Souverain Prince Rose Croix des Monts du Calvaire et d’Heredom (VII° grade de la série du Rite de Baudouin ou de Baldwyn ).

A cette époque il était d’usage, lorsqu’une loge ne comptait pas assez de membres titulaires d’un grade pour le travailler individuellement, qu’elle se joigne à une ou même deux autres loges pour constituer un Union Band pour pouvoir le conférer convenablement.

Dans le début des années 1800, le grade gagna les loges de la côte orientale de l’Angleterre ainsi que l’Ecosse par le canal du Grand Rite Primitif mais ce n’est seulement qu’en atteignant Newcastle upon Tyne qu’il trouva un havre où il put survivre avec une certaine pérennité. C’est ainsi que fut formé l’Ordre Illustre des Chevaliers Grand Croix du Saint Temple de Jérusalem .

Cette première période prit fin vers 1820-1830 et l’Ordre s’éteignit presque complètement sauf à Newcastle upon Tyne.

Un renouveau mené par quelques frères parfois plus enthousiastes que compétents est à signaler durant la période 1850-1870 dans la région de Manchester. Ce renouveau prit cependant fin aussi rapidement qu’il démarra.

Vers la fin du XIX° siècle, l’Illustre Ordre des Chevaliers Grand Croix du Saint Temple de Jérusalem contrôlait un certain nombre de grades qu’elle tenait de la grande loge des Anciens.

L’Ordre était conservé au sein du Tabernacle Royal Kent à Newcastle dont l’origine remonte au moins à 1809, avec un certain nombre d’autre grades. La collection complète s’élevait à une quarantaine de grades …. Dont beaucoup avaient totalement disparu.

Le Tabernacle pratiquait la Croix Rouge de Babylone conjointement avec l’Arche Royale depuis 1822 et les grades Cryptiques de Maître Royal, Maître Choisi et Super Excellent Maître depuis 1830.

A noter qu’une variante de l’Ordre , l’Ordre de la Grande Prêtrise était conservé au sein du Tabernacle Concorde tenant patente du Tabernacle Paix, Vérité et Lumière de Manchester.

Lorsqu’en 1893, les maçons cryptiques du Tabernacle Royal Kent demandèrent, un peu tardivement, une charte au Grande Conseil des Maîtres Royaux et Choisis de Londres fondé en 1873, le Grand Scribe de l’époque, Charles Fitzgerald Matier découvrit avec surprise que des grades dont il n’avait pas connaissance y étaient pratiqués.

Quarante et un grades étaient donc ainsi communiqués sans aucune Juridiction centrale. Le plus important était l’Ordre des Chevaliers du Temple Prêtres de la Sainte Arche Royale ou Ordre de la Sainte Sagesse. Dix huit d’entre eux semblent provenir du Grand Rite Primitif d’Ecosse et seuls cinq d’entre eux peuvent être retrouvés aux Etats Unis, six sont de véritables grades collatéraux conférés sans droits et sans qu’il en soit gardé un compte rendu et les autres, enfin, ne peut être eux non plus retrouvés qu’aux Etats Unis sans qu’il en reste la moindre trace en Angleterre.

Le 1° Janvier 1897, un accord intervint, plaçant l’Ordre des Chevaliers du Temple Prêtres ainsi qu’un nombre imposant de grades appendants sous la juridiction du Grand Conseil des Grades Maçonniques Alliés, le Tabernacle de Newcastle conservant cependant le droit de conférer les rang et dignité de Chevalier Grand Croix du Saint Temple de Jérusalem ce dont il use encore avec cependant beaucoup de parcimonie.

En 1920, le Colonel C.W. Napier-Clavering devint Grand Maître du Grand Conseil des Grades Maçonniques Alliés et de même qu’il renonçait aux prérogatives du Grand Conseil sur l’ordre du moniteur Secret, mettant ainsi fin à une polémique de 37 ans, il demanda au Conseil Royal Kent, héritier du Tabernacle du même nom, de s’ériger en Grand Collège des Chevaliers du Temple Prêtres de la Sainte Arche Royale pour l’Angleterre, le Pays de Galles, les Colonies et Dépendances de la Couronne Britannique. Ceci fut fait, les avis divergent, le 23 mai 1923 ou le 15 mai 1924. Le Grand Conseil Allié renonça officiellement à ses droits sur l’Ordre le 17 novembre 1924.

Aux Etats-Unis, la plus ancienne mention de l’Ordre remonte à 1829 dans l’Etat de Rhode Island.

Cinq Tabernacles furent par la suite constitués entre 1840 et 1931 sans qu’aucun d’eux ne parvienne à se maintenir longtemps actif.

Le 31 octobre 1931, le Chevalier Prêtre Sidney Clifton BINGHAM de Christchurch en Nouvelle Zélande sans aucune nouvelles de son Grand College anglais depuis plusieurs années le pensa éteint. Il admit donc dans l’Ordre John Raymond Shute II, John Edward Allen et Luther Thompson Harstell Jr., trois Chevaliers du Temple de Caroline du Nord en vertu de l’article 3 des Anciennes Constitutions de 1813 qui prévoyait qu’une telle procédure pouvait être utilisée en cas d’extrême urgence. Il leur accorda de même trois patentes aux fins de constituer des Tabernacles en Caroline du Nord.

Le 14 mai 1933, les Précepteurs de ces trois Tabernacle se réunirent en convention à Raleigh, Caroline du Nord, et convinrent de s’ériger en Corps souverain ce qu’ils firent le 27 du même mois en constituant le Grand Prieuré d’Amérique, Ordre Clérical du Temple.

En 1934 les Chevaliers Prêtres américains apprirent que l’Ordre qu’ils avaient cru éteint était toujours actif en Angleterre… Souhaitant un échange de Grands Représentants ils furent informés que les circonstances de leur constitution était jugée irrégulière.

Une délégation fut envoyée en Angleterre durant l’été 1934 et il fut proposé au Corps anglais de procéder à la régularisation du Grand Prieuré américain .

John Edward Allen fut alors reçu l’année suivante, le 16 août 1935, au sein du Tabernacle Royal Kent. Il fut installé et reçut une patente constitutive pour fonder le Tabernacle Etats Unis n° 9.
De retour aux Etats Unis il reconsacra les Tabernacles existants selon l’usage anglais et le 27 octobre 1935 ils en requalifia tous les membres.

Les actes du Grand Prieuré d’Amérique furent confirmés et lors de l’assemblée annuelle de 1936 la patente de reconnaissance anglaise fut enfin être produite. Il fut relevé que la juridiction anglaise s’intitulait Grand Collège d’Angleterre, Ordre des Chevaliers du Temple Prêtres de la Sainte Arche Royale ou Ordre de la Sainte Sagesse et leur exemple fut donc imité.

Des démarches pour fonder des Tabernacles de l’Ordre en France furent entamées dès 1993 mais n’aboutirent que le 5 mars 1999 par la création par le Grand Collège d’Amérique des Chevaliers du Temple Prêtres de la Sainte Arche Royale de trois Tabernacles immédiatement constitués en Juridiction souveraine, le Grand Collège pour la France des Chevaliers du Temple Prêtres de la Sainte Arche Royale.

Partager cet article

Commenter cet article

feuillet 04/07/2005 16:19

Je viens de decouvrir votre site et les articles que je decouvre me rappellent des textes lus dans le site "fraternité des Hauts Grades Maçonniques" qui a disparu.
Etre vous les mêmes ? Si oui pourquoi avoir changer;votre presentation étè sincérement formidable.
Une réponce serait agréable

Adriana Evangelitz 03/07/2005 11:46

Bonjour "Divin Inspiré"...

J'ai essayé plusieurs fois de vous envoyer un message mais il semble qu'il y ait un problème, mon message ne passe pas. Je me permets donc de vous laisser un commentaire pour vous joindre en vous demandant de ne pas le publier bien sûr puisqu'il vous est adressé à vous personnellement...


Je trouve votre blog vraiment extraordinaire... je cherchais des infos sur Google concernant la Chevalerie célestielle et je suis tombée sur vous. Ne croyant pas au hasard, je me dis que c'est un signe.

Votre travail est vraiment, vraiment époustouflant. Vous êtes une vraie mine d'or... et je pèse mes mots. Les "chercheurs" ont beaucoup de mal à trouver des documents ou articles fiables sur le Net... à part le site de Spartakus Freeman bien sûr... mais autrement, il faut souvent trier le bon grain de l'ivraie. Et là, j'avoue être stupéfaite devant l'abondance des textes. Me permettrez-vous de vous en emprunter quelques uns pour poser sur mes webzines et sites en citant les sources et votre lien bien sûr... de toute façon, je vais vous faire de la pub, vous méritez absolument d'être connu...

Je ne peux que vous encourager à poursuivre pour les quêteurs et vous souhaite le meilleur de ce bas monde...

Fraternellement

Adriana Evangelizt

J'ai posé ce site là en lien mais j'en possède de nombreux autres très variés dans les sujets d'ailleurs...

Mon adresse e-mail :

adrianaevangelizt@wanadoo.fr