Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Cérémonial d'Introduction de réception et d'admission au Grade de St. Laurent le Martyr

19 Septembre 2012 , Rédigé par Rituel AMD Publié dans #Rites et rituels

Le 2ème Diacre se retire de la Loge et amène le Candidat à la porte et frappe qq   q q.

Le Tuileur donne l'alarme   

Le garde intérieur va à la porte, l'ouvre – Qui va là ?  

Tuil. Un digne Frère d'une Loge dédiée à St. Jean qui, sur le point de poursuivre ses voyages vers des terres lointaines, désire être admis au grade de St. Laurent pour être mieux à même de demander l'hospitalité qui est toujours accordée par la Fraternité.  

G. Int.  Quelles sont ses qualifications ?  

Tuil. Sa bonne renommée et le consentement des Frères.  

G. Int.  Attendez que je fasse mon rapport (il ferme la porte, fait face au V.M. auquel il s'adresse :)  Vénérable Maître, un digne Frère d'une Loge dédiée à St. Jean, qui, sur le point de poursuivre ses voyages vers des terres lointaines, dédire être admis au grade de St. Laurent pour être mieux à même de demander l'hospitalité qui est toujours accordée par la Fraternité.  

V.M.  Quelles sont ses Qualification ?  

G. Int.  Sa bonne renommée et le consentement des Frères.  

V.M. Admettez le !  

Le Garde Intérieur retourne à la porte et l'ouvre

Le 1er Diacre entre avec le Candidat, qui est place à l'Ouest entre les Diacres, le 2ème l'ayant rejoint.  

V.M. Frère …….., votre bonne renommée est déjà parvenue jusqu'à nous et les Frères ont consenti à votre admission dans l'Ordre des Grades Maçonniques Alliés

Je dois, par conséquent, vous demander de contracter une Obligation solennelle, dans cette Loge de St. Laurent le Martyr, de garder inviolés les secrets de ce grade. Y êtes-vous prêt ?  

1er D. (au Cand.) Répondez.  

Cand.  Oui, je le suis.  

V.M. Alors, avancez vers l'Autel.  

Les Diacres et le Candidat vont directement vers l'Autel  

V.M. Placez la main droite sur le Volume de la Sainte Loi, (il place un "gage" dans la main gauche du Candidat et poursuit) et élevez votre main gauche tenant le Gage de ce Grade. (le Candidat et le V.M. le font).  

Le V.M.frappe q, répété par les 1er et 2ème Surveillants.  

Tous les Frères se lèvent.  

V.M. Déclinez vos nom et prénoms et répétez après moi : Moi, ……....., en présence du Dispensateur de Toutes Choses et de cette Loge de St. Laurent le Martyr, par ceci et sur ceci, très solennellement je vais vœu de garder inviolés les secrets de ce grade et de ne les révéler qu'à ceux que je jugerai dignes de confiance et uniquement en stricte conformité avec les Constitutions de l'Ordre des Grades Maçonniques Alliés.

Je promets aussi que je ne sera jamais présent, ni assisterai, à l'admission de qui que ce soit à ce grade, à moins qu'il ne s'agisse d'un Maître Maçon de Marque, également Maçon de l'Arche Royale et, seulement au sein d'une Loge légitime de St. Laurent le Martyr, régulièrement ouverte sur le Coude à l'Equerre

Je m'engage, en outre, si un Frère me présente le Gage de ce Grade, à lui préparer assez de nourriture pour apaiser sa faim et, plus particulièrement du pain, de l'eau et du sel.

A ces différents points, je jure d'être fidèle. Que le Dispensateur de Toutes Choses m'aide et m'arme de constance pour tenir fidèlement l'Obligation solennelle de Frère de St. Laurent le Martyr.  

V.M. Comme gage de votre fidélité, veuillez sceller cette Obligation de vos lèvres, une fois sur le Volume de la Sainte Loi. Le Candidat le fait, puis le V.M. ou le 1er D. retire sa main de dessus le V.S.L.

V.M.  En souvenir de votre Obligation solennelle et en mémoire de St. Laurent le Martyr, je vous invite à m'imiter et à manger la nourriture qui se trouve sur le Gage de ce grade, que vous tenez de la main gauche.

Le V.M. et le Candidat mangent ensemble.

Le 2ème Diacre récupère les 2 brochettes, retourne à l'Ouest, les range et reprend sa place à la droite du 1er Surveillant.  

V.M. J'ai plaisir à vous reconnaître comme membre du Grade de St. Laurent le Martyr et vais vous confier le signes et mots de ce grade.  

V.M.  Mes Frères, prenez place

Tous s'assoient  

V.M. Le premier Signe se fait en élevant l'avant-bras droit horizontalement, le main , doigts joints, pouce à l'équerre, paume dirigée vers le sol, coude collé au corps, tourner la main, paume vers le ciel, puis vers le sol à nouveau. (le candidat l'imite)

Ce Signe s'accompagne des mots "Retournez-Moi." (que le Candidat répète)

Le premier Signe fait référence au martyre de St. Laurent, qui vous sera expliqué dans le détail plus tard au cours de la cérémonie.

Ce Signe est donné en entrant ou sortant d'une Loge de St; Laurent le Martyr ou lorsqu'on s'adresse au Vénérable Maître.

Le second Signe est le Coude à l'Equerre et se fait ainsi (il fait le signe et le Candidat l'imite).

Il est soutenu par le Coude à l'Equerre (il fait le Signe du bras gauche et le Candidat l'imite).

Ce Signe est utilisé, en liaison avec le troisième Signe, pour tuiler un Frère de ce Grade.

Je vais maintenant vous montrer comment tuiler un Frère ou le mettre à l'épreuve.  

V.M. Frère Premier Diacre, êtes-vous Frère de St. Laurent ?  

Le 1er Diacre répond dans ce dialogue, le Candidat reste silencieux.  

1er D. Je le suis, Vénérable Maître. Interrogez-moi et mettez-moi à l'épreuve.  

V.M. Par quoi serez-vous éprouvé ?  

1er D. Par le Coude à l'Equerre (il fait le Signe du bras gauche)  

V.M. Qu'est-ce que le Coude à l'Equerre ?  

1er D. Un angle de 90° ou le quart d'un cercle.  

V.M. Par quoi soutenez-vous le Coude à l'Equerre ?  

1er D. Par le Coude à l'Equerre (il fait le Signe du bras droit)  

V.M. Pouvez-vous me donner une preuve supplémentaire ?  

1er D. Je le pourrais, si je me trouvais dans une crypte cachée ou dans quelque lieu secret.  

V.M. Vous vous trouvez dans une Loge de St; Laurent, dûment tuilée, et j'exige cette preuve.  

Le 1er Diacre cesse le Signe du Cd. à l'Eq. Et donne le 3ème Signe de la Dent et de l'Ongle.

V.M. Qu'est-ce que cela ?  

1er D. Dent et Ongle  

V.M. C'est cela même, mon Garçon.  

V.M. (s'adressant au Candidat) Vous avez pu observer que le troisième Signe est donné en plaçant l'ongle du pouce droit derrière les dents de devant. Les mots qui accompagnent ce Signe sont Dent et Ongle.

On trouve trace de ce grade dans les comtés du Lancashire et du Yorkshire dès le milieu du 18ème siècle. Il dût revêtir une grande importance pratique pour nos Frères opératifs des premiers temps, lorsqu'ils voyageaient de place en place à la recherche d'un emploi.

Le Premier Diacre va maintenant vous conduire au Premier Surveillants pour qu'il vous décore du bijou. Le 1er Diacre conduit le Candidat directement au Nord du piédestal du 1er Surveillant.  

1er S. Par ordre du Vénérable Maître, je vous décore maintenant du bijou de ce grade, qui représente un gril (il épingle le bijou).  

Le 1er Diacre place ensuite le Candidat face à l'Est.  

Instruction  

V.M. Ce Grade remonte aux environs de l'an 257, pendant le règne de l'Empereur Valérien, alors que les persécutions contre les Chrétiens s'intensifiaient.

Le préfet de Rome, ayant été informé que l'Eglise chrétienne était immensément riche, envoya chercher le Diacre Laurent, natif d'Espagne, qu'il pensait être dépositaire de ces richesses. Il exigea que ces trésors lui soient immédiatement remis.

Laurent répondit que, comme l'Eglise chrétienne était effectivement riche, il avait besoin de trois jours pour faire un inventaire et tout mettre en ordre. Le Préfet lui accorda ce délai.

Le Diacre rassembla tous les boiteux, les mutilés et les aveugles, tous les pauvres et les décrépits des deux sexes et, au jour convenu, il les conduisit en procession au forum de la ville.

Le Préfet, surpris, demanda où étaient les trésors de l'Eglise chrétienne. Ce à quoi, Laurent répondit que la lumière des Cieux était l'or véritable et que tous les richesses de la nouvelle religion avaient été distribuées en libéralités, puis montrant les pauvres et les malades, il ajouta : "Regarde ! Voilà les trésors de l'Eglise chrétienne."

Courroucé par cette réponse, le Préfet ordonna que l'on prépare un gril de grandes dimensions, qu'on le place sur des charbons ardents, déjà réduits en faibles braises, afin que le Martyr soit brûlé le plus lentement possible. Puis, Laurent fut dévêtu, couché et enchaîné sur ce lit de fer au-dessus du feu couvant, qui grilla ses chairs petit à petit, brûlant même ses organes vitaux.

Le Martyr ne ressentit cependant pas la douleur physique, mais considéra, au contraire, sa torture comme une source de bien-être et de confort. Après avoir souffert un long moment, il se tourna vers le Préfet et, avec l'air de sourire, s'exclama : "Retournez mon corps; un côté est assez grillé !".

Les bourreaux le retournèrent, sur l'ordre du Préfet, à qui il dit alors : "C'est assez grillé", puis il expira.

Le Gage du grade, sur lequel vous avez pris de la nourriture, nous rappelle les instruments par lesquels le corps du Martyr fut retourné.

L'ancien châtiment, précédemment utilisé dans ce grade, tire son origine du Martyre de St; Laurent. C'était : sous la moindre des peines d'être rôti vif sur un gril, comme le fut St. Laurent le Martyr."Le premier Signe (fait par le V.M.) et les mots "Retournez-Moi" furent adoptés pour rappeler le retournement du corps de St. Laurent.

Le Gril nous met symboliquement en garde contre le sort ultime des méchants et des impénitents et nous enseigne en outre les avantages de la morale et de la rectitude, qui sont symbolisés par les lignes ou barres parallèles constituant le Gril dans son cadre.

Le Volume de la Sainte Loi qui supporte le Gril dans ce grade rappelle notre entière dépendance à la Volonté de notre Grand Créateur, Qui nous a fait concevoir la croyance qu'Il pourvoirait chaque jour notre pain quotidien et Auquel notre plus profonde gratitude était due pour les faveurs qu'Il accorde continuellement à nous-mêmes et à tous les hommes.

L'Obligation et le Gage particuliers de ce grade nous rappellent, de manière intense, les grandes vertus maçonniques que sont la Charité et l'Hospitalité et ils nous enseignent à venir en aide à un Frère lorsqu'il est dans la détresse. Ainsi, mon Frère, faisons en sorte que les symboles de ce grade nous rappellent toujours l'humilité et l'adoration que nous devons à notre Grand Créateur, ainsi que la charité et l'hospitalité que nous devons à nos semblables.

Le 1er Diacre conduit le Candidat directement jusqu'au piédestal du V.M. qui se lève pour montrer la Charte au Candidat.  

V.M. Comme certains droits ont été perçus au titre de votre réception, il est juste que vous sachiez en vertu de quelle autorité nous agissons. Voici la Charte de ce Conseil. Vous pouvez en prendre connaissance maintenant ou à tout autre moment (le V.M. se rassoit). Voici les Constitutions de l'Ordre (le V.M. en tend un exemplaire) et voici le Règlement intérieur de ce Conseil (le V.M. en tend un exemplaire au Candidat)  

V.M. Vous pouvez maintenant prendre place parmi vos Frères de St. Laurent. Laissez-moi auparavant vous féliciter de votre introduction, réception et admission dans ce grade ancien.  

Le 1er Diacre conduit le Candidat à un siège convenable, puis revient à sa place.

Partager cet article

Commenter cet article