Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Cérémonie de réception au grade de Très Excellent Maître (2)

16 Juin 2012 , Rédigé par Rituel de Très Excellent Maître Publié dans #hauts grades

OBLIGATION  

En toute liberté et plein consentement personnel, en présence de Dieu Tout Puissant et de cette Loge de Très Excellents Maîtres, érigée à Sa Gloire et dédiée à la mémoire du Roi Salomon, par ceci et sur ceci, je promets et je jure très solennellement et sincèrement que jamais je ne révélerai aucun des secrets relevant du grade de Très Excellent Maître à personne au monde, à moins qu'il ne s'agisse d'un Frère honorable et légitime de ce grade, ou que je ne me trouve au sein d'une Loge légalement constituée à ce grade; et non à celui ou à ceux auxquels je n'aurai pas reconnu qualité pour les recevoir aussi légitimement que moi, tant que je ne les aurai pas strictement interrogés, dûment éprouvés, ou que je n'aurai pas été informé à leur sujet par la voie maçonnique.

En outre je promets et je jure que, à n'importe quel moment où Dieu décidera de me rappeler, il me trouvera en train de dispenser la vraie Lumière et la Connaissance maçonniques à mes Frères moins instruits, tout autant que j'en serai capable.

En outre, je promets et je jure que je m'emploierai à ne pas déroger à la dignité d'un Frère Très Excellent Maître.

Tout cela, je le promets et je le jure très solennellement et sincèrement, sans équivoque, restriction mentale ou faux-fuyant d'aucune sorte, sous la moindre peine d’avoir  Ma poitrine déchirée et ouverte, et les organes vitaux arrachés et jetés sur un tas de fumier pour y pourrir , si je violais sciemment cette obligation solennelle de Très Excellent Maître.  

Que Dieu me vienne en aide et m'arme de constance pour tenir fidèlement cette solennelle obligation.

T.V.M., (discrètement au Cand ): Retirez vos mains .

Comme gage de votre sincérité, scellez cette promesse par un baiser sur la Sainte Bible . 

            Tous les Cand. le font , le 1r.D. leur présentant la deuxième Bible ouverte à chacun

successivement.  Puis il revient à l’Autel.

Frère Premier Diacre, libérez ces Frères de la corde; entre eux et nous, il y a maintenant un lien six fois plus fort.             Dès que cela est fait, les Cand lâchent l’épaule du Cand devant eux.

Le T. V.M. revient au pied de l'Orient, remet son chapeau, et dit :

T .V .M.:Regardez-moi maintenant venir de l'Orient, faire le pas...

Il le fait en partant du pied droit, et ramenant le talon du pied gauche contre le talon du pied droit, les pieds formant ainsi l'angle d'une équerre.             

Le Signe du Serment de T.E.M. :

Il le fait  (se fait en plaçant les deux mains au milieu de la poitrine, les doigts pliés, pointant vers la poitrine, les premières phalanges des deux mains se touchant).

Et le Signe pénal d'un Très Excellent Maître  Il  le fait.

( se fait en écartant vivement les mains, comme pour déchirer la poitrine, à partir de la position du Signe du Serment, puis en lançant les mains  vers la droite.)      

Ceci est le pas de Très Excellent Maître,Il  le fait,

Il se fait en avançant du pied droit et en ramenant le talon du pied gauche contre le talon du pied droit, formant ainsi l'angle d'une équerre.

Ceci est le Signe du Serment             (il le fait)

Il se fait en plaçant les 2 mains au milieu de la poitrine, les doigts pliés, pointant vers la poitrine , les 1ères phalanges des deux mains se touchant.

Ceci est le Signe Pénal (il le fait)

Il se fait en écartant vivement les mains comme pour déchirer la poitrine à partir de la position du Signe de Serment puis en lançant les mains vers la droite.

Il fait allusion au châtiment contenu dans votre obligation.

En entrant dans une Loge de Très Excellents Maîtres ou en la quittant, approchez-vous de l'Autel avec ce pas, et saluez la Grande Lumière avec le Signe du Serment et le Signe Pénal.

T.V.M.:Je vous présente maintenant ma main droite pour témoigner de la constance des sentiments d'amitié et d'amour fraternel (il le fait avec l’aide du 1er D), et je vais vous communiquer  l'attouchement et le Mot d'un Très Excellent Maître. Relevez-vous

 Prenez ma main comme je prends la vôtre.

Le T.V.M.  donne au Cand…; l'attouchement de Passé Maître, en partant de la G.  de MM et en saisissant mutuellement l’avant bras droit à mi-distance entre le poignet et le coude avec la main droite et aidé  par le 1er D . qui se déplacera à gauche pour saisir le bras gauche à mi-distance entre le coude et l’épaule.

T .V .M.: Frère Premier Diacre, voulez-vous être éprouvé en deçà ou au-delà ?

lr.D.:    Au-delà.

T .V .M.: Au-delà de quoi et vers quoi ?

lr.D.:    Au-delà de l'attouchement de Passé Maître vers l'attouchement de Très Excellent Maître.

T.V.M.:Donnez-le.

Le  lr.D.  retourne à droite du Cand et le lui  donne,

Qu'est-ce que ceci ?  

lr.D.:    L'attouchement de Très Excellent Maître.

T .V .M. A-t-il un nom ?

lr.D.:    Oui.

T.V.M.: Voulez-vous me le donner ?

1r.D.:   Ce n'est pas ainsi que je l'ai reçu et je ne le communiquerai jamais ainsi.

T .V .M.: Comment en disposerez-vous ?

1r.D.:   En l'épelant ou par syllabes.

T .V .M.: Donnez-le par syllabes et commencez.

1r.D.:               B.        Il donne la deuxième syllabe.

T .V .M.:          R.        Il donne la première syllabe.

1r.D.:               N.        Il donne la dernière syllabe.

Puis il donne le mot entier    RABONI

T.V.M.: Ceci est l'attouchement de Très Excellent Maître et R.B.N. (5) est le nom qu'appelle cet attouchement, qui est échangé par syllabes, en commençant par la deuxième. Sa signification est "Très Excellent Maçon". L'attouchement se donne en se saisissant normalement la main droite dont le pouce est posé en travers sur la jointure des trois premiers doigts de la main.         Il fait allusion aux attouchements des trois premiers grades et, comme il les couvre, nous rappelle que nous, Très Excellents Maîtres, considérant que l'Homme le meilleur est malgré tout sujet à la faiblesse et à l'erreur, aussi devons-nous couvrir ses fautes du vaste manteau de la Charité et de l'Amour fraternel.

Le T.V.M. et le lr.S. regagnent leurs places. Tous les autres restent à leur place, Le lr.D. reconduit les Cand. debout devant leurs sièges.

T .V .M.:        .Frère Premier Surveillant ! N'est-ce pas le jour prévu pour l'achèvement et la

dédicace du Temple ?

lr.S.:. :   et dit :          En effet.         

T .V .M.: .Frère Maréchal, veuillez rassembler les Compagnons du métier pour aider à l'achèvement  et à la dédicace du Temple.

Mar.:     Avec son pied.                       

Mes Frères, veuillez vous former en cortège pour aller aider à l'achèvement et à la dédicace du Temple !

Tous  les Frères se rassemblent en colonnes par deux, du côté Sud de la Loge, faisant face à l‘Orient et, sous la conduite du Mar. quittent la Loge sans dépasser l’Autel en tournant à droite, vers le Midi, l’Occident et le Nord  et en sortant par la porte intérieure.

Ensuite les Cand. sont conduits à la salle de préparation par le 1 r.D.

 

Seconde partie

 

La seconde partie de ce grade représente, sous une forme dramatique, deux événements importants: L'achèvement, puis la dédicace du Temple.

Ces deux événements doivent demeurer distincts, et l'unité et l'harmonie du rite maintenus. Le T.V.M. devient le Roi Salomon et conservera ce titre jusqu'à l'instruction.

Pour une bonne représentation de ces événements, certains objets et décors sont nécessaires et le Temple doit être convenablement arrangé. Dans une salle normale, ne possédant ni scène ni coulisses, une "représentation" du Temple doit être montée à l'Orient. Ceci peut être réalisé au moyen de rideaux, unis ou peints, montés sur des tringles de bois ou de métal, disposés en forme de rectangles, dont l'Arc serait la façade. L'Arc doit être aussi haut que la salle le permet. La "représentation" doit avoir au minimum une dimension de 2,50 mètres X 4,00 mètres, et divisée en deux parties, en plaçant un voile ou rideau décoré à environ 1,50 mètre du fond. La plus petite partie à l'arrière, est le Saint des Saints, qui contient l'Arche de l'Alliance. La partie avant, plus vaste, est le Sanctuaire ou lieu saint, dans lequel sont placés les trésors sacrés, c'est-à-dire l'Autel d'Encens, la Table des Pains de Proposition, les Saints Vaisseaux et le Chandelier à sept branches. La "représentation doit être si possible aussi élevée que l'Orient normal d'un Temple maçonnique, trois marches y conduisant.

L'Arche est portée à travers le Sanctuaire et placée derrière le rideau transparent, le long côté de l'Arche sur le devant. Une lampe électrique de forte puissance( 300/500W), entourée d'un abat-jour cylindrique opaque, est pendue au-dessus de l’Arche d’Alliance.

L'Autel des Sacrifices, sur lequel le feu descend, est placé au centre Sud Est de la salle.

La Clé de Voûte est mise en position par les trois Compagnons qui l’ont amenée sur le fardier et cela , au moyen d'une corde et d'une poulie.

L'Arche et la Clé de Voûte doivent être d'une taille suffisante pour ne pas apparaître ridicules.

La Clé de Voûte doit porter la marque de notre Grand Maître H.A. comme au grade de M.M.M..

Les costumes sont destinés aux Officiers suivants: 2 Rois, 2 Scribes, 1 Maréchal, 3 Surintendants, 1 Grand Prêtre, 4 Lévites et 3 Compagnons ouvriers.

Les robes du grade de l'Arche Royale peuvent être utilisées chaque fois que possible.

Si le Chapitre souhaite disposer d'une série complète de costumes, les suivants sont à ajouter à la liste ci-dessus : 4 Gardes, 1 Héraut, 1 Porte-étendard, 4 Cohens, 14

Lévites et des Compagnons suivants les possibilités.

Les autres décors et meubles sont: L'Arche de l'Alliance avec ses Chérubins (celle pour le grade de l'Arche Royale ne doit pas être utilisée), l'Autel d' Encens, un Chandelier à 7 Branches, un fardier à brancards et un encensoir pour le Grand Prêtre, la Table des Pains de Proposition et la Table des Saints Vaisseaux avec pinces, Eteignoirs et Vases.

Il est souvent plus commode, quand on forme le "grand" cortège, de placer l'Autel des Sacrifices au coin Sud-est de la salle, au-devant et au Sud de la "représentation", et d'arrêter la procession au Nord de la salle, sur une seule file. Ceci laissera plus de place pour aller déposer les Trésors Sacrés et l'Arche, et permettra aux Candidats de mieux voir les cérémonies.

Un programme musical élaboré peut être utilisé pour ces cérémonies. Il ajoutera beauté et solennité à l'événement.

Les Candidats sont assis à l'Occident, faisant face à l'Orient, sous la garde du lr.D.

Ils ne participent pas à la procession. Le premier cortège est composé comme suit :  

Maréchal

H.R. de T.                   S.R. d'I

Scribe                         Trésorier

Maître Surintendant

1er Surintendant                  2d Surintendant

Trois Compagnons (portant la C. d. V. sur un fardier)

Israélites deux par deux  

Un cortège plus grand peut être formé comme suit :  

Maréchal                   Héraut

Porte-étendard

Garde                         Garde

H.R. de T.                   S.R. d'I.

Scribe                         Trésorier

Garde             Garde

Maître Surintendant

1er Surintendant                  2d Surintendant

Trois Compagnons {portant la C. d. V. sur un fardier)

Israélites deux par deux  

La procession entre, arrivant des parvis, passe de gauche à droite, en faisant le tour de la salle, puis les deux files s'écartent, chacune sur un côté de la salle. Les deux files doivent être écartées l'une de l'autre d'environ 3 mètres, se faisant face. Pendant la marche, l'hymne suivant peut être chanté :

Salut au matin qui nous porte la joie,

Le Temple achevé, exaltons tous nos voix.

Le claveau est taillé, nos travaux sont finis.

Le son du maillet ne battra plus ici.

Compagnons assemblés, O jour radieux,

La clé va être mise, instant glorieux,

Accomplie la promesse par l'Eternel Dieu,

Posons la C. d. V. , Crions, Prions Dieu !

La marche doit être minutée pour qu'aux mots "Posons la C. d. V.", le cortège s'arrête à l'endroit voulu. Les trois Comp., sous la direction du M.Sur. placent la C. de V. en position, puis reprennent place dans le cortège. Le Roi S. s'avance alors jusqu'au pied de l'Arc, faisant face à l'Occident.

R.Sal.: Notre tâche est terminée. Le Temple est achevé. Nous allons maintenant procéder à la dédicace au Dieu Un, Vivant et Vrai.

Mar.: Serrez les rangs! Colonne à droite, droite! en avant, marche !

Le cortège fait mouvement hors de la salle et se reforme sur les parvis.

 

Dédicace du Temple

 

Le cortège pour la dédicace est formé comme suit :

Maréchal

H.R. de T.                   S.R. d'I.

Scribe                         Trésorier

M. Surintendant                   1er Surintendant

2d Surintendant                   Compagnon

Compagnon                          Compagnon

Grand Prêtre

Lévite                         Lévite

Arche de l’Alliance

Lévite             Lévite  

Un cortège plus important peut être formé ainsi :  

Maréchal                   Héraut

Porte-étendard

Garde             Garde

H.R. de T.                   S.R. d'I.

Scribe                         Trésorier

Garde                         Garde

M. Surintendant                   1er Surintendant

2d Surintendant                   Compagnon

Compagnon                          Compagnon

Prêtre

Quatre Lévites portant l'Autel d'Encens

Prêtre

Quatre Lévites portant la Table des Pains de Proposition

Prêtre

Quatre Lévites portant la Table des Saints Vaisseaux

Prêtre

Deux Lévites portant le Chandelier à Sept branches

Grand Prêtre

Lévite                         Lévite

Arche de l’Alliance

Lévite                         Lévite  

La procession s'avance comme auparavant en chantant :

Il n'y a plus d'ouvrage pour le niveau, le plomb,

Pour truelle ou maillet, pour compas, équerre.

Nos travaux finis, l'Arche au Lieu Très Saint,

Nous serons salués, Ouvriers exemplaires.

A la fin du couplet, les Lévites portent l'Arche, sous la direction du Grand Prêtre, dans le Saint des Saints. Ils reprennent ensuite leurs places dans le cortège. Si le "grand" cortège est utilisé, les Lévites, sous la direction des Prêtres, portent les Trésors Sacrés dans le Sanctuaire, tour à tour, puis ils reprennent leurs places dans le cortège. Le Grand Prêtre, après que l'Arche ait été déposée, demeure toutefois dans le Sanctuaire et allume les bougies  et  quitte le Sanctuaire juste avant la fin de la prière.

Mar.:               Après que l’Arche ait été mise en place...

Fermez les rangs! colonne à droite, droite! en avant, marche !

Le cortège s'avance vers l'Ouest, où le Mar. félicite les Cand. Ceux-ci ainsi que les ouvriers retirent leurs tabliers. Les Cand. restent debout.

Tous chantent :

On t'accepte et reçois Très Excellent Maître,

Revêtu d'honneur et prêt à propager

Parmi les Compagnons, où qu'ils soient assemblés,

Le savoir des Maçons, pour les gouverner .

Le cortège s'arrête comme auparavant à l'Orient. Le Roi Salomon avance au pied de l’Arche, se tenant sur la plate-forme de bronze, étend ses bras vers le Ciel, et prononce la prière suivante (2 Chron. 6, 14-20 & 41-42)

 

Partager cet article

Commenter cet article