Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Chapitre Primordial de Rose-Croix Jacobite d’Arras (1747)

8 Mai 2012 , Rédigé par JM Ragon Publié dans #Rites et rituels

Charles-Edouard Stuart, dit le Prétendant, passant à Arras et voulant reconnaître la bienfaisance des maçons et leurs soins pour sa personne, leur délivre une bulle d'institution de chapitre primordial, sous le titre d'Ecosse jacobite, et en donne l'administration à plusieurs notables de la ville, entre autres aux avocats de Lagneau et de Robespierre (le père du conventionnel). Voici la teneur de cette bulle :

« Nous Charles-Edouard Stuart, roi d'Angleterre, de France, d'Ecosse et d'Irlande, et, en cette qualité, substitut G.-M. du chapitre de H., connu sous le titre de chevalier de l'Aigle et du Pélican, et, depuis nos malheurs et nos infortunes, sous celui de Rose-Croix ; voulant témoigner aux maçons artésiens combien nous sommes reconnaissant envers eux des preuves de bienfaisance qu'ils nous ont prodiguées, avec les officiers de la garnison de la ville d'Arras, et de leur attachement à notre personne, pendant le séjour de six mois que nous avons fait en cette ville.

 Nous avons, en leur faveur, créé et érigé, créons et érigeons, par la présente bulle, en ladite ville d'Arras, un S. chapitre primordial de Rose-Croix, sous le titre distinctif d'Ecosse jacobite, qui sera régi et gouverné par les chevaliers Lagneau et de Robespierre, tous deux avocats ; Hazard et ses deux fils, tous trois médecins; J.-B. Lucet, notre tapissier, et Jérôme Cellier, notre horloger, auxquels nous permettons et donnons pouvoir de faire, tant par eux que par leurs successeurs, non-seulement des chevaliers Rose-Croix, mais même de pouvoir créer un chapitre dans toutes les villes où ils croiront devoir le faire, lorsqu'ils en seront requis, sans cependant par eux, ni par leurs successeurs, pouvoir créer deux chapitres dans une même ville, quelque peuplée qu'elle puisse être.

Et pour que foi soit ajoutée à notre présente bulle, nous l'avons signée de notre main et à icelle fait apposer le sceau secret de nos commandements, et fait contresigner par le secrétaire de notre cabinet, le jeudi 15e jour du 2e mois, l'an de l'incarnation 1747.

  

Signé : Charles-Edouard Stuart.

De par le roi, signé : lord de Berkley, secrétaire. »

Ce chapitre en érigea quelques-uns, mais en petit nombre. En 1780, il institua, à Paris, un chapitre de Rose-Croix, sous le titre de chapitre d'Arras, de la vallée de Paris. Ce chapitre s'est réuni au G.-O. le 27 décembre 1801. Il avait été déclaré premier suffragant du chapitre dEcosse jacobite, avec le droit de constituer. source :

 

 www.ledifice.net

Partager cet article

Commenter cet article