Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Chevalier de l'Aigle Rouge : ouverture et fermeture (2)

14 Novembre 2012 , Rédigé par GOE : rituel 12° grade Publié dans #hauts grades

Second Grand Gardien du seuil: - • • • • -

Premier Grand Gardien du seuil : - • • -

Chevalier de la Toison d'Or : - -

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Comme le soleil, source de toute vie parcourt les douze maisons célestes et dont la ronde rythme la respiration du monde depuis des millénaires, nous devons par notre œuvre spirituelle nous harmoniser sur cet Ordre et cette beauté. Ainsi notre quête de la Lumière pourra-t-elle s'inscrire dans cet immense mouvement. Œuvrons donc pour que la matière passe dans chacune des maisons du soleil.  Il se lève, prend sa baguette d'Hermès et la tient appuyée sur son plateau. Il déclame l'hymne d'Hermès : Écoute notre voix, Ô Hermès, fils du puissant Zeus. Toi, le prophète inspiré que nous écoutons dans le souffle du vent, Toi le Hérault véloce qui, porté par tes sandales ailées, va des Dieux aux hommes, sois attentif à notre voix qui retentit en ces lieux comme jadis pour les initiés. Tu es celui qui résout les conflits, celui qui guide tous ceux qui franchissent les portes de la mort, mais tu es aussi le Dieu rusé, aimant le gain.  
Tu brandis dans ta main le caducée, symbole de paix et de puissance.
Toi, Seigneur de Kôrykos, toi qui possèdes le pouvoir terrible et vénéré du langage, accompagne nous dans ce parcours céleste.
Entends notre voix et accorde à tous ceux qui sont ici le don de la parole, de la mémoire et au bout de tout, une fin heureuse à tes côtés.
 Il poursuit :
Frères Grand Gardiens du seuil que soit activée la roue céleste que parcourent les astres et qui ordonne notre univers. Il reste debout. Le frère Premier Grand Gardien du Seuil se rend à l'Est du Naos et se place sur la première maison. Le frère Second Grand Gardien du Seuil se rend auprès du premier cartouche encore voilé. Le frère Premier Grand Gardien du Seuil frappe un coup sur le sol avec son bâton en disant à mi-voix :

Taléh - Pour le signe du Bélier. Le frère Second Grand Gardien du Seuil enlève le voile du cartouche s'il n'y a que des frères de ce rite et relève le voile à moitié seulement si des visiteurs ne sont pas de ce rite. Le frère Premier Grand Gardien du Seuil se rend ensuite, dans le sens horaire sur la deuxième maison et tous deux poursuivent cette séquence rituelle jusqu'à son terme dans la douzième maison. La séquence des mots prononcés à mi-voix et à chaque étape du zodiaque est le suivant :

Sour - Pour le signe du Taureau.

Tomim - Pour le Gémeaux.

Sartan - Pour le signe du Cancer.

Ariéh - Pour le signe du Lion.

Betoulah - Pour le signe de la Vierge.

Moaznim - Pour le signe de la Balance.

Akrav - Pour le signe du Scorpion.

Kéchet - Pour le signe du Sagittaire.

Guedi - Pour le signe du Capricorne.

Deli    - Pour le signe du Verseau.

Daguim - Pour le signe du Poisson.

Tous les deux vont se placer aux angles Nord-Est et Sud-Est du Naos, se faisant face l'un et l'autre.

Le Grand Prieur vient à l'Est du Naos, saisit l'allumoir (ou une bougie fine) et l'allume au feu perpétuel. Il est donc entre les deux Frères Grands Gardiens du Seuil. Puis il se retourne face à l'Est et à l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or. Les deux frères Grands Gardiens du Seuil se retournent en même temps que lui, l'encadrant, restent immobiles quelques instants pendant que l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or dit : Mon Frère, qu'apportes-tu en ce lieu ?

Le Grand Prieur : L'éternelle lumière afin qu'elle resplendisse en ce lieu et nous conduise au développement de la vertu et de la connaissance à laquelle nous aspirons.

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Alors approche de l’Orient et accomplis cette oeuvre. Le Grand Prieur s'avance vers l'Orient toujours encadré des deux frères. Puis il allume le luminaire à trois branches qui est posé sur le plateau de l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or. (L'ordre d'allumage est le suivant : bougie du Nord, du Sud, puis centrale) Dès que l'allumage est terminé, les deux frères Gardiens du Seuil font un pas en arrière pour laisser la place au Grand Prieur de regagner son plateau. Puis ils regagnent eux-mêmes leur place et restent debout.

Premier Grand Gardien du Seuil : - ••••-

Second Grand Gardien du Seuil : - ••• -

Chevalier de la Toison d'Or : - ••-  -

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or poursuit : Que L’œuvre de l'aigle rouge que nous perpétuons en ces lieux, par la merveilleuse alchimie de ses phases, descende de l'origine du monde
pour pénétrer en nos cœurs, irradiant ainsi de sa lumière le plus profond de notre être et nous environnant de ses ailes de lumière flamboyante.
Puisse notre cœur s'enflammer de l'amour de la vertu et de nos semblables. Puissions-nous toujours préserver en notre esprit le sublime principe moral que toutes les nations ont en commun : « Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse. »

Chevalier de la Toison d'Or : - ••-

Premier Grand Gardien du Seuil : - ••-

Second Grand Gardien du Seuil : - ••-

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or se lève, se saisit de son sceptre, l'appui sur son plateau et dit : À l'Ordre, Mes frères, face à l'Orient. À la Gloire du Sublime Architecte des Mondes, au nom du Grand Orient de France et sous les hospices du Grand Ordre Égyptien, en vertu des pouvoirs qui m'ont été régulièrement conférés, je déclare ouverts les Travaux du Collège Lux et Véritas travaillant au 12° degré des Chevaliers de l'Aigle Rouge. Que notre oeuvre participe à la grandeur de l'être et du monde ! Mes Frères, les travaux du Collège sont ouverts Prenons place !

FERMETURE DES TRAVAUX

Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Mes Frères, l'ordre du jour de nos travaux étant épuisé nous allons fermer nos Travaux. Mon Frère Grand Prieur nous écoutons vos conclusions.

Grand Prieur : .......

Illustre Chevalier de la Toison d'OrFrères Premier et Second Grands Gardiens du Seuil, veuillez demander si des frères de votre colonne ont une communication à nous faire.

Premier Grand Gardien du Seuil : Frères de ma colonne, l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or demande si l'un d'entre vous ont une communication à nous faire.

Second Grand Gardien du Seuil : Frères de ma colonne, l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or demande si l'un d'entre vous ont une communication à nous faire. La parole est alors donnée à ceux qui la demandent. Les frères peuvent utiliser ce moment pour présenter leurs salutations ou celles de leur atelier.  Lorsque les colonnes sont muettes,

l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or déclare : Frère Second Grand Gardien du Seuil, je te demande de raccompagner nos Frères visiteurs d'un autre rite qui nous ont fait l'honneur d'assister à nos travaux. Frères soyez vivement remerciés de votre présence. Le Frère Second Grand Gardien du Seuil s'exécute et regagne ensuite sa place dans le Temple. La batterie suivante est exécutée

Illustre Chevalier de la Toison d'Or : - -

Premier Grand Gardien du Seuil : - -

 Second Grand Gardien du Seuil : - -

Puis, l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or éteint les trois luminaires sur son plateau.

Les deux frères Grands Gardiens du Seuil se lèvent.

 Le Premier Grand Gardien du Seuil se rend à l'Est du Naos, sur le dernier signe du zodiaque face au Nord.

Le Second Grand Gardien du Seuil se rend auprès du cartouche du dernier signe.
Le Premier Grand Gardien du Seuil frappe un coup sur le sol et le Second Grand Gardien du Seuil revoile le cartouche.

- • - 

Puis tous deux parcourent le zodiaque en sens inverse (sens contra-horaire) et procèdent selon la même séquence Jusqu'à l'achèvement du parcours.

 Les deux frères Grands Gardiens du Seuil regagnent leur place et s'assoient.

Le Second Grand Gardien du Seuil déclare : Frère Premier Grand Gardien du Seuil, les symboles de la roue céleste sont revoilés.

Le Premier Grand Gardien du Seuil déclare : Illustre Chevalier de la Toison d'Or, les symboles de la roue céleste sont revoilés et mes pas ont rythmé le début du retour vers le monde visible.

Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Alors, Frères Chevaliers de l'Aigle Rouge (et vous frères visiteurs), formons la Chaîne autour du Naos. Tous se rendent au centre du temple, et forment la chaîne autour du Naos. Si leur nombre n'est pas suffisant, ils font cette Chaîne entre le Naos et le plateau de l’Illustre Chevalier de la Toison d'Or. Pendant cette Chaîne non croisée,

l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or dit : Puisse l'œuvre que nous avons accomplie participer à la grandeur de chaque être, s'élevant ainsi pas à pas vers la Vertu et la Noblesse. La route de l'étude est longue et parfois pénible alors que la vie de l'homme est courte. Notre but est d'être bon, notre désir est d'être humble. Que la fraternité qui nous unit soit une solide chaîne qui nous permettra de surmonter tous les obstacles que la passion humaine place au travers de notre route.
Mes Frères restons toujours conscients de l'union qui existe entre nous par la pureté de nos intentions et de nos actes. Après quelques instants de silence,

l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or dit : Relâchons la chaîne qui unit nos cœurs et nos êtres et nous rattache en esprit à tous ceux qui œuvrent sincèrement comme nous dans cette tradition. Puis la Chaîne (qui n'est jamais croisée) est relâchée sans secouer les bras, les mains étant simplement ouvertes avec douceur. Tous regagnent leur place et restent debout.

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or dit : Mes frères prenons place ! Tous s'assoient.

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Frère Premier Grand Gardien du Seuil, l'ouvrage est-il avancé, la matière prend-t-elle forme, a-t-elle besoin de repos.

Le Premier Grand Gardien du Seuil : Illustre Chevalier de la Toison d'Or, les éléments sont en voie de S'unir. La lumière des sept planètes baigne le sanctuaire et le manteau de la nuit commence à apparaître.

Le Second Grand Gardien du Seuil : Illustre Chevalier de la Toison d'Or, le soleil est maintenant sous les eaux, l'étoile du soir paraît à l'horizon, l'heure du repos de la matière est arrivée.

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Puisqu'il en est ainsi, nous allons suspendre nos travaux, Frères Premier et Second Grands Gardiens du Seuil aidez-moi à fermer le Collège.

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or se rend à l'Ouest du Naos, face à l'Est.

Les deux frères Grands Gardiens du Seuil se saisissent de leurs bâtons, puis viennent se placer au Nord et au Sud du Naos, face l'un à l'autre. Ils croisent leurs bâtons au-dessus du Naos et tous trois observent quelques secondes de silence.
Puis l'Illustre Chevalier de la Toison d'Or éteint une à une les sept bougies du luminaire dans l'ordre inverse de l'allumage, autrement dit les bougies outremer, bleue, rouge jaune verte, orange, violette.
Lorsqu'il éteint la dernière bougie, il déclare : Que le Souverain Moteur de l'Univers, feu Primordial et ses Puissances demeurent en notre être !

Au même moment, les deux Grands Gardiens du Seuil décroisent les bâtons et les tiennent à la verticale appuyés sur le sol. Après quelques secondes, tous trois regagnent leur place, s'assoient et frappent la séquence suivante :

Illustre Chevalier de la Toison d'Or :            - •••-

Premier Grand Gardien du Seuil : - •• •• •• -

Second Grand Gardien du Seuil : - •• •• ••-

Illustre Chevalier de la Toison d'Or :            - •••••••-

 L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Frère Premier Grand Gardien du Seuil, le voile de la nuit a-t-il recouvert ces lieux ? Sommes nous retournés dans le fondement du monde, prêts à y poursuivre l'œuvre ?

 Le Premier Grand Gardien du Seuil : Illustre Chevalier de la Toison d'Or, le voile de la nuit a recouvert ces lieux et nous sommes prêts à poursuivre l’œuvre dans le monde.

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or se lève, se saisit de son sceptre, l'appui sur son plateau et ditMes Frères tous debouts, face à l'Orient. À la Gloire du Sublime Architecte des Mondes, au nom du Grand Orient de France et sous les hospices du Grand Ordre Égyptien, en vertu des pouvoirs qui m'ont été régulièrement conférés, je déclare fermés les travaux du Collège ……………………….. travaillant au 12° degré des Chevaliers de l'Aigle Rouge.
Que notre œuvre participe toujours à la grandeur de l’être et du monde !
Mes Frères, les Travaux du Collège sont fermés !
Mais avant de nous retirer jurons de garder le secret sur ces mystères ! Tous tendent le bras droit pour le serment et répondent
Nous le jurons !

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or : Alors mes Frères, retirons-nous en paix. Frères Second Grand Gardien du Seuil, raccompagne nos Frères.

APRES LE DEPART DES FRERES

Le Frère Second Grand Gardien du Seuil raccompagne les Frères Visiteurs et les Frères Chevaliers de l'Aigle Rouge hors du Temple puis retourne dans le Temple et regagne sa place.

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or dit alors : « Mes Frères Chevaliers de l'Aigle Rouge et Officiers du Collège ……………….., l’œuvre que nous accomplissons ne s'interrompt jamais à l'intérieur de nous. Gardons présents à l'esprit l'idéal qui est le nôtre. Notre travail de ce jour est achevé. »

L'Illustre Chevalier de la Toison d'Or accomplit une batterie :

 

Partager cet article

Commenter cet article