Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Confédération maçonnique française

17 Juin 2013 , Rédigé par François KOCH Publié dans #histoire de la FM

FLASH. Réunis en Convent au Salon de l’Aveyron (quartier Bercy à Paris), quelques 650 députés de la Grande Loge de France (GLDF) ont voté en faveur d’une Confédération maçonnique française regroupant la GLDF, la GLAMF, la GLTSO et la la GLIF, soient un peu plus de 50 000 frères dans environ 1600 loges (soit l’équivalent du GODF en nombre de frères).

Premier scrutin : le principe de la création d’une Confédération à 4 obédiences a été adopté avec 89% de votes favorables.

Second scrutin : les modalités d‘inter-visites ont été approuvées par 91% des suffrages.

Le passé Grand Maître Alain-Noël Dubart m’indique que les frères des quatre obédiences pourront donc visiter les trois autres selon les modalités définies par chacune.

Par ailleurs, toujours selon Alain-Noël Dubart, le Convent de la GLDF n’aurait pas pris position sur les inter-visites avec les frères des obédiences extérieures à la Confédération (GODF, FFDH, GLMF, GLMU). Et cela me semble bien surprenant, car c’était LA question à trancher. Est-ce un recul ? Le Grand Maître Marc Henry s’était jusqu’à présent exprimé en indiquant qu’il était hors de question de renoncer aux inter-visites avec le GODF ou la FFDH. En février, il déclarait : « « La Confédération peut vivre en laissant chacune de ses composantes libres de pratiquer les inter-visites avec qui bon lui semble. Chaque obédience peut avoir des règles internes différentes. Sans qu’une obédience n’impose un régime d’interdiction à une autre. » » Étonnant donc que le Convent n’ai pas évoqué cette question essentielle…

Source : http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/

Partager cet article

Commenter cet article