Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Equivalences ?

22 Avril 2012 , Rédigé par jb Publié dans #Planches

Je connais très bien le RER , rite dans lequel j'ai été initié et duquel j'ai gravi les différents grades ; de même le REAA pour être comme on dit dans les " degrés administratifs" ( et pourtant follement initiatiques).Je connais trop peu Emulation ainsi que la Marque ou la S.A.R. de Jérusalem pour en parler savamment.

Pour les deux premiers rites, je suis formel : seul les suisses Grand Prieuré d'Helvétie et S.C. de Suisse ont passé des traités d'"équivalences" qui ne signifient RIEN au plan strictement et rigoureusement initiatique ! L'esprit des rites est différent : le RER (version JB WILLERMOZ Convent de WILLEMSBAD 1786) est chrétien et réservé aux chrétiens ( ou à ceux sincèrement décidés à le devenir...) ; le REAA ( qui est pour moi d'abord un rite de hauts-grades avant d'être historiquement symbolique ! Voir sur ce point une étude magistrale du T.Ill.F. Pierre NOEL )est plus ouvert puisqu'à CHARLESTON les gentlemen ayant "complété" de 25 à 33 le Rite de Perfection apporté par S. MORIN étaient pour certains chrétiens et d'autres juifs ...

La "cohérence" intrinsèque est différente : le RER est quasiment de la seule plume de WILLERMOZ alors que le REAA est constitué d'apports et de rédacteurs divers et éclectiques ; le RER comprend TROIS classes une symbolique en QUATRE grades App. Comp. Maître et Maître X ; l'Ordre Intérieur du REGIME et non du Rite Ecuyer Novice et C.B.C.S. et notamment a fait disparaître tout héritage "templier" ainsi que les degrés dits de "vengeance" ( les grades à poignards comme disait WILLERMOZ).Le REAA constitue aujourd'hui au delà des trois degrés symboliques classiques une cohérence structurelle sinon de contenu se répartissant entre la Loge de Perfection ( 4° au 14°) dont la problématique est d'assumer la recherche de la Connaissance dans le cadre du suivi du drame hiramique , le Chapitre ( 15°, premier vrai grade chevaleresque, au 18°) dans lequel la thématique est d'assumer la seconde construction du Temple dans le partage et l'effusion de l'expérience de l'AMOUR fraternel , l'Aréopage enfin regroupant les degrés du 19° au 30° ( ce dernier constituant le terme ultime de la communication du contenu rituélique du REAA) et qui constituent des préparations à une ACTION individuelle, personnelle et responsable (devant soi, l'Ordre et pour les esprits traditionnels le GADLU qui constitue le PRINCIPE CREATEUR et justifiant la réflexion comme la démarche) ;
Les degrés suivants sont faussement dits administratifs puisqu'ils comportent une VRAIE initiation. Surtout ils consacrent les FF. qui y sont cooptés par le S.C à des missions spécifiques d'explication, de propagation de l'esprit de l'Ordre dans le respect des deux devises écossaise et des S.C. ORDO AB CHAO - DEUS MEUMQUE JUS.

Je ne vois donc aucun rapport si en tant que Maître Ecossais de St ANDRE j'étais amené à visiter un Chapitre : il n'y a strictement rien de commun ni dans le symbolisme, la gestuelle, la démarche etc... De même entre Ecuyer Novice et Rose-Croix comme CBCS et Chevalier Kaddosch ! Non vraiment rien ...

Autre chose est de chercher à retrouver des sources communes ayant donné naissance à des développements rituéliques différents : p.ex. le 13° du REAA (Chevalier de R. Arch) et la Sainte Arche Royale de Jérusalem ( du moins au simple niveau de Compagnon ; car la particularité de ces "side-degrees" est de comporter un ésotérisme particulier par office au sein du degré...Le TEZ et les Principaux entre autres...

J'en ai déjà beaucoup trop dit !

Frat.
J.B.
REAA 7 et +
OR.: de Nantes

Source : http://www.franckbailly.fr/

Partager cet article

Commenter cet article

Patrick 23/04/2012 10:54


Je suis surpris ..pas un mot sur le Rite francais ...pourtant il ya un rituel quasi identique entre le 4e ordre du RF et le 18e du REAA !

Thomas Dalet 23/04/2012 11:11


Le Frère qui a écrit cette planche ne devait pas connaître le Rite Français


André Chenel 22/04/2012 23:33


d'acccord avec ce commentaire !

SCHALOM 22/04/2012 20:42


Un parcours initiatique étant un parcours initiatique, je ne vois pas l'utilité des équivalences.D'ailleurs cela n'existe pas car les parcours sont différents pour arriver au même point
(certes).L'oecuménisme a fait trop de dégats.


Cependant, c'est très agréable de visiter, de chercher à comprendre et de s'intégrer  si intérêt.