Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française

1 Mai 2012 , Rédigé par GL-AMF Publié dans #histoire de la FM

La Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française (GL-AMF) est une obédience maçonnique fondée sur les valeurs de l’Initiation.
Elle se reconnaît dans le courant de la Franc-maçonnerie de spiritualité et affirme sa vocation à s’inscrire dans le concert des Grandes Loges Régulières mondiales.

Elle est organisée, conformément à sa Déclaration de principes, dans le strict respect des fondements et des valeurs de la Franc-maçonnerie régulière.

Elle donne à la démarche initiatique et aux Rites qui la portent une place prépondérante sur une organisation qui est, avant tout, au service des Loges et des Frères.

La Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française repose sur quelques principes intangibles :

- autorité inaliénable sur les trois premiers degrés, tout en instaurant avec les juridictions ordinales un dialogue fondé sur le respect mutuel,

- primauté du spirituel sur le temporel, en séparant clairement les activités civiles et les activités maçonniques,

- souveraineté de la Loge, la situant résolument au centre de l’Institution,

- instauration d’une réelle solidarité, en la centrant prioritairement sur l’entraide fraternelle.

La Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française regroupe des Loges, elles-mêmes regroupées dans la Maison de leur rite.

Trois principes fondamentaux guident l’organisation de la GL-AMF :

- souveraineté des Loges
Les Loges sont constituées en association loi 1901, ce qui garantit leur autonomie, financière notamment. Elles sont placées sous les auspices de la GL-AMF qui assure la cohérence de l’ensemble et le respect de règles communes.

- autorité des Rites
Les Maisons de Rite rassemblent l’ensemble des Loges et des Frères d’un même rite dans le respect de ses traditions, us et coutumes. Elles proposent, par alternance, le candidat à la Grande Maîtrise pour un parfait équilibre des Rites entre eux.

- équilibre des pouvoirs
Le pouvoir législatif, assuré par les mandataires des Loges, et l’exécutif, assuré par un Grand Maître-Président élu pour un mandat unique de deux ans, fonctionnent en harmonie.

La GL-AMF est composée de plusieurs Rites ayant chacun une structure propre appelée « Maison ».
Les Maisons, qui rassemblent l’ensemble des Loges et des Frères du même Rite, veillent à sa mise en pratique conformément à leurs traditions, us et coutumes.

Le Convent

Le Convent rassemble chaque année, l’ensemble des Frères d’une Maison.
Cependant, seuls les deux délégués de la Loge (le Vénérable Maître en chaire et le Député) peuvent prendre part aux votes.
Par alternance entre les Maisons, le Convent propose à la ratification du Congrès National le candidat à la Grande Maîtrise.

L’Assistant Grand Maître

Chaque Maison est placée sous l’autorité d’un Assistant Grand Maître élu par le Convent pour un mandat de 3 ans non renouvelable.
Il est aidé dans sa tâche par un Collège d’Officiers et un Conseil du Rite.

Le Conseil du Rite

Le Conseil du Rite a la garde des rituels dont il est seul à pouvoir proposer des modifications et il définit les décors et vêtures pour le Rite.
Il peut diligenter tous les travaux d’études et de recherches de nature à faire progresser la connaissance du Rite et de son histoire. Le Conseil du Rite est composé de 9 membres désignés par l’Assistant Grand Maître pour un mandat de 3 ans renouvelable deux fois ; le Conseil est renouvelable par tiers chaque année.
Le Conseil de Rite assiste et conseille l’Assistant Grand Maître.

Les Grands Experts

Les Grands Experts du Rite assurent le lien entre les Loges et leur Maison.
Ils sont garants, sur le territoire dont ils ont la charge, du respect du Rite et de la qualité de la transmission initiatique au sein des Loges (cérémonies, travaux, formations…).

 Source : www.gl-amf.org

 

Commentaire : l’idée est séduisante, dommage qu’ils ne fassent pas plus attention à leur recrutement

 

Ajout au commentaire : comme j'ai été initié au RER, je connais la Clémence. Après tout, deux brebis galeuses ne font pas un troupeau! .

Et puis j'ai écrit tout à l'heure un article plutôt élogieux sur Alain Juillet qui ne m'a pas fait que des amis. Il faut pourtant savoir séparer le bon grain de l'ivraie et ce dès le départ d'un grand Projet comme celui-ci.

Partager cet article

Commenter cet article

MONTAGNAC 01/05/2012 22:17


Merci mon F. Ton commentaire ajouté t'honore et honore le RER. Maintenant, il est écrit aussi dans le rituel de Maître Ecossais de Saint-André, que lorsqu'un Fr. fait fausse route, c'est un
devoir pour les autres FF. de le reprendre et de le corriger. c'est dans cet esprit que mon commentaire était rédigé. Mais c'est aussi dans cet esprit que je vais réfléchir avec mes FF. à la
remarque que tu as émise et qui reste pertinente, et donc à un meilleur discernement dans les recrues de la GL-AMF... 3B

Thomas Dalet 02/05/2012 07:33



Merci mon BAF,


tu ne t'es pas inscrit à la newsletter. Il faut mettre son adresse mail et répondre au message de confirmation que tu recevras.


3B



MONTAGNAC 01/05/2012 19:55


Mon Frère, je ne pense pas t'avoir aperçu lors de la 1ère et unique tenue de Consécration de la Grande Loge de l'alliance Maçonnique Française. Au nom de quelle vertu maçonnique (ou tout
simplement humaine...) te permets-tu de tancer ainsi ce que tu appelles "son recrutement" ? Admettons qu'il y ait quelques FF. dont la bobine ne te revient pas qui ait rallié cette nouvelle
obédience, qui est porteuse d'un immense espoir d'assainissement du paysage maçonnique français, est-ce une raison suffisante pour hurler avec les loups ? Lors de l'initiation au 1er grade du
RER, on soumet le candidat à l'épreuve de la Justice et de la Clémence qui doit en tempérer les effets, en le questionnant sur sa réaction s'il reconnaissait son "pire ennemi" en Loge...
Peut-être devrais-tu faire l'effort d'une visite au 1er grade de ce Rite pour émettre des avis moins partisans et moins stériles... car en plus de ne pas faire avancer le Schmilblick, cela ne
résout rien... de simplement maugréer contre des brebis galeuse....car hélas il y en aura toujours et partout... Ce qu'il faut c'est avoir le courage de reconstruire, de rassembler ce qui est
épars, de répandre le BIEN jusqu'à faire oublier les brebis galeuses... ça c'est maçonnique. Bien frat. à toi...

Thomas Dalet 01/05/2012 20:44



Mon BAF, ayant été initié au RER, j'ai rectifié mon commentaire. Pour l'instant je ne suis pas à la GL-AMF, j'ai jusyte voulu faire un peu de pub sur Alain Juillet (autre article) car j'ai été
auditeur IHEDN et relayer votre site sur mon blog. Je ne hurle pas avec les loups, mais votre représentant breton est un très mauvais choix et mon blog est construit sur le principe de la libre
expression. J'espère que mon correctif te plaira. Bien Frat Thomas Dalet


Mon blog est avant tout un blog de recherche maçonnique. Abonnes-toi à la newsletter et tu recevras régulièrement des articles.