Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Jahbulon

20 Mai 2012 Publié dans #fondements bibliques de la FM

Le mot « Jahbulon », parfois orthographié « Jabulon » ou « Yahbulon », apparaît dans certains rituels de hauts grades maçonniques. Son origine et sa signification exacte ont été à l'origine de controverses.

En Franc-maçonnerie:

Il semble que le mot « Jahbulon » apparaisse pour la première fois en franc-maçonnerie en France, au début du XVIIIesiècle, dans l'une des premières versions de la légende maçonnique de l'Arche Royale. Il s'agit alors du nom du personnage (dénommé « Jabulum » ou « Guibulum » dans les versions ultérieures de cette légende) qui explore les ruines d'un ancien temple.

Dans la version anglaise de cette légende symbolique, le mot « Jahbulon » deviendra un nom mystérieux, gravé à côté du tétragramme divin sur une plaque découverte par l'explorateur des ruines.

Ce grade, accompagné de la version anglaise de la légende, deviendra par la suite le 7e degré du Rite d'York (« Royal Arch »), alors que dans sa version française il deviendra le 13e degré du Rite écossais ancien et accepté (« Arche Royale »).

Recherches sur l'origine et la signification du mot:

Différents auteurs ont cherché l'origine de ce nom dans une translitération du mot biblique « Jahbulon» qui serait l'un des noms de Dieu.

Selon le révérent Canon Richard Tydeman, le mot serait composé de trois termes hébreux:

Yah, « Je suis »

bul, « au Ciel »

on, « en force »

Des rapprochements ont été également faits avec les noms des trois assassins de certaines versions de la légende d'Hiram, dénommés dans certains pays « Jubela », « Jubelo » et « Jubelum » ou dans d'autres « Giblon », « Giblas » et « Giblos ».

Le mot Jabulum pourrait venir de l'hébreu Yaba’al’am qui pourrait être traduit par « Yah est le seigneur du peuple ».
Le mot Guibulum pourrait venir du mot « Ghiblim », présent dans la Bible et signifiant "maçon".

Enfin, le pasteur anglican Walton Hannah, dans son livre "Darkness Visible : A Christian Appraisal of Freemasonry" (1952) affirma que le mot Jahbulon, décomposé en Yah-Bul-On dans certains rituels anglais, signifiait Jéhovah-Baal-Osiris.

Partager cet article

Commenter cet article