Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

L'Ordre de St Patrick

19 Mai 2011 , Rédigé par Thomas Dalet Publié dans #Chevalerie

 

Le très illustre ordre de Saint-Patrick (en anglais : The Most Illustrious Order of Saint Patrick) est un ordre de chevalerie britannique associé à l’Irlande. Il fut institué en 1783 par Georges III afin d’obtenir — ou de récompenser — le soutien du Parlement d'Irlande, car une autonomie substantielle avait été accordée à cette province peu avant la création de l’ordre. Le titre de chevalier de Saint-Patrick a été régulièrement remis jusqu’en 1922, date à laquelle une partie de l’Irlande est devenue indépendante sous le nom d’État libre d'Irlande. Alors que l’ordre existe toujours, personne n’a été fait chevalier de Saint-Patrick depuis 1936. Le dernier chevalier survivant, le prince Henry, duc de Gloucester, est mort en 1974. La reine reste cependant la souveraine de l’ordre, et il reste un officier, le roi d'armes d'Ulster et de Norroy (Ulster and Norroy King of Arms).

Saint Patrick est le saint patron de l’ordre dont la devise latine est « Quis separabit? », qui se traduit littéralement par l’expression Qui nous séparera ? qui fait allusion à la question « Qui nous séparera de l’amour du Christ ?[ » dans l'Épître aux Romains 8,35 de la Vulgate.

La plupart des ordres britanniques de chevalerie couvrent le royaume entier, mais trois des plus importants concernent une seule des nations qui le composent. L’ordre de Saint-Patrick, qui concerne l’Irlande, est le plus récent des trois et le troisième par ordre de priorité. Son équivalent en Angleterre, le très noble Ordre de la Jarretière, est l’ordre le plus ancien de la chevalerie au Royaume-Uni (milieu du XIVe siècle). L’équivalent écossais est le très ancien et très noble Ordre du Chardon, datant, sous sa forme moderne, de 1687.

L’ordre de Saint-Patrick a fait la une de l’actualité quand, en 1907, ses insignes, communément appelés « bijoux de la couronne irlandaise », ont été volés au château de Dublin peu avant une visite du roi Édouard VII. Ils n’ont jamais été retrouvés[

 

Source : wikipedia

Partager cet article

Commenter cet article