Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

La couleur des officiers

14 Mai 2012 , Rédigé par DF Publié dans #Planches

La couleur est vibration, de même que tout dans notre univers est vibration depuis les corps célestes jusqu'à la composition de la matière et de l’infiniment petit.

Les ondes sonores et colorées émanant du cosmos sont en relation d’affinité avec les ondes stellaires, comme ces dernières le sont avec les créatures humaines et animales. Ceci est étayé par des travaux scientifiques, qui montrent l’action de la couleur sur l’organisme humain ou animal,
Une couleur peut agir sur notre comportement. Par exemple. : le vert détend, l’orangé est tonique, le rouge est excitant, etc. De plus on peut ressentir une sensation de chaud ou de froid devant une couleur. Par exemple le rouge du feu d’un brasier et le bleu d’un glacier.
Léonard de Vinci, distinguait des couleurs de la lumière (rouge et jaune) et des couleurs de l'ombre (bleu et vert).
Le peintre célèbre Kandinsky a d’ailleurs apporté une nouvelle dimension a la peinture, en tirant profit de sa capacité d’artiste et de créateur à visualiser la musique sous forme de couleurs, car à chaque note de musique correspondrait une couleur. Cette forme de synesthésie est très rare, environ 4% des gens ont la capacité de percevoir des couleurs en réponse à des sons..

La gamme musicale comporte 7 notes. L’arc-en-ciel comporterait 7 couleurs. Ce qui semblerait correspondre. Mais pourtant, ce n’est pas très convaincant car la décomposition spectrale de la lumière blanche (l’arc en ciel) en sept couleurs n’est pas exacte. Car une, l'indigo, est une couleur artificielle, sans doute introduite pour satisfaire l'analogie entre la gamme chromatique et la gamme musicale de sept notes.
Nous y reviendrons lorsque nous aborderons les couleurs symboliques attribuées aux 7 principaux Officiers de la Loge.
Il faut savoir qu’il existe une longue tradition qui associe musique et couleurs, Baudelaire nous dit :
« Comme de longs échos qui de loin se confondent,
En une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent »
D’Alambert ajoute dans son discours préliminaire à « L’Encyclopédie » :
" Toute musique qui ne peint rien n'est que du bruit "
Plus près de nous Juan MIRO nous dit "Que mon oeuvre soit comme un poème mis en musique par un peintre"

Et avant cela, bien d’autres Traditions nous parlent des correspondances symboliques planétaires. La place qu'occupent les couleurs dans la symbolique traditionnelle n'est plus à démontrer. Un savant jésuite, le Père Louis-Bertrand CASTEL consacra une grande partie de ses recherches à la musique des couleurs. Le "musicalisme" de la peinture abstraite fait ainsi, par-delà les siècles, le lien entre CASTEL, qui faisait voir de la musique aux sourds et la définition de SCHÖNBERG : Des sons pour l’œil.

J’ai trouvé dans un petit recueil intitulé « La couleur source de Vie » une proposition de correspondance des couleurs et des notes de musique. Essayons de résumer en un tableau :
Rouge = dosigne astrologique : BELIER
Orange = ré signe astrologique : CANCER
Jaune = mi signe astrologique : LION
Vert = fa signe astrologique : BALANCE
Bleu = sol signe astrologique : régions des SCORPION/ SAGITTAIRE/ CAPRICORNE selon les tons et demi-tons
INDIGO = la signe astrologique : VERSEAU
VIOLET= si signe astrologique : POISSONS
Le BLANC ne figure évidemment pas puisque la gamme s’arrête à 7, et que de plus le blanc contient et est la source de toutes les couleurs.
Dès l'Antiquité, la musique s'impose comme un des aspects fondamentaux des rituels. Les mêmes proportions qui régissent l'ordre musical se retrouvent à tous les niveaux de la manifestation universelle, jusqu'aux mouvements des planètes, et à la succession des saisons, qui sont rythmés par les rituels.
Quant aux couleurs, elles ont des vertus thérapeutiques connues depuis la plus haute antiquité.

Les couleurs naissent des diverses interactions de la lumière.
Chaque couleur nous affecte, mais chacune, à sa manière.
La décomposition spectrale de la lumière blanche en sept couleurs rappelle l'analogie entre la gamme chromatique et la gamme musicale.

En Chine et en Inde, on utilise depuis toujours les couleurs dans le but de guérir et d'éveiller les facultés spirituelles.
Les couleurs agissent sur le corps et l'esprit d'une personne. Elles sont des forces énergétiques qui peuvent permettre de maintenir en équilibre notre hygiène de vie ou de soutenir nos traitements thérapeutiques et de retrouver plus rapidement la santé et le bien être.

La chromothérapie remonte aux temps les plus anciens, probablement aux origines de la médecine ayurvédique. La tradition indienne associe les couleurs aux chakras.
Septième chakra : situé au sommet du crâne.
(Couleur : violet.) Cela peut faire penser à la nécessité de protéger ce 7em chakra, lorsqu’il était d’usage de porter un chapeau pendant les tenues au 3em degré.
On trouve aussi des traces de l’utilisation thérapeutique des couleurs dans la civilisation chinoise antique. La médecine traditionnelle chinoise associe une couleur à chaque organe.
Chromothérapie associée a musicothérapie donnent parait-il des résultats surprenants, notamment dans les cas de dépression nerveuses.

LE BLANC ET LE NOIR
le Noir est l’absence de toute lumière et de toute couleur,
le Blanc la totalité de la lumière et des couleurs visualisées dans l’arc-en-ciel.
La perception des couleurs dépend d'un certain EQUILIBRE de la LUMIERE : dans l'obscurité tout est noir, et on ne distingue aucune couleur sous une lumière excessive.
Dès le premier degré symbolique cet équilibre nécessaire nous est montré par le pavé mosaïque, et son équilibre parfait entre blanc et noir. Les planètes et leurs couleurs commencent à apparaître, et nous préparent à accéder plus tard à la Chambre du Milieu.

Nombreuses sont les Traditions qui nous parlent des correspondances symboliques planétaires. La place qu'occupent les couleurs dans la symbolique traditionnelle n'est plus à démontrer.
Voyons maintenant les correspondances planétaires qui sont le fondement même des rapports couleurs/planètes, pour la théorie astrologique ESOTERIQUE , qui ne tient compte que 7 planètes (et non 10 comme l’astrologie judiciaire moderne). Neptune, Uranus, Pluton ont été découverts et nommés, plus tard, et ajoutés à la symbolique astrologique, dite « judiciaire ». (Mais ceci est une autre histoire…)
A ces planètes sont attribuées des couleurs rappelant celles de leur domicile zodiacal. Rappelons qu’il existe 12 maisons zodiacales ou plutôt 12 signes zodiacaux. Que tout le monde connaît. Qui sont divisés par les quatre éléments.
Trois signes de feux- Trois signes de d’air – Trois signes de terre et enfin trois signes d’eau.
Mais venons en a nos 7 Officiers et à la couleur des planètes qui sont attribuées à leurs fonctions par la Tradition.
Rappelons nous des paroles de nos rituels au R.E.A.A. :
3 la forment
5 la dirigent
7 font la Loge juste et parfaite :

Ce sont donc les 7 planètes symboliques primitives de l’astrologie ésotérique, qui vont correspondre à ces sept postes d’Officiers. Quelles sont donc ces 7 planètes :
D’abord les Deux LUMINAIRES : Le Soleil et La Lune
Ils se trouvent à l’Orient de chaque côté du DELTA lumineux.

LE SOLEIL
se trouve au dessus de l’Orateur Gardien de la loi c’est la couleur JAUNE, et l’Or symbole de lumière chaude. Qu’évoque le Jaune ? La Science- la conscience- l’action-

LA LUNE
se trouve au dessus du Secrétaire c’est la couleur BLANC/ARGENT lumière froide polarisée, qui est le REFLET de la lumière solaire et reflet de la mémoire de la loge. Innocence et pureté du reflet qui n’innove pas et ne fait que transmettre, le plus fidèlement possible...

Quant au Vénérable, c’est le Maître de la loge, celui qui dirige et sa planète est donc JUPITER. Sa couleur est le BLEU du ciel.
Le bleu jupitérien, couleur froide du vide, qui est selon la symbolique, celle de la Vérité …
Qu’est ce que nous dit d’autre, le bleu Azur ?
Il évoque Paix- Sagesse- immatérialité- méditation- calme -la vacuité du ciel. Le bleu est la couleur de la Royauté. Dans le bouddhisme tibétain le bleu est couleur de la sagesse transcendante et de la vacuité qui ouvre la voie de la libération. Son pilier est celui de la SAGESSE.
Les quatre autres planètes sont :

MARS attribué au 1er Surveillant sa couleur est le ROUGE masculin qui signifie Force- puissance- passion- virilité- courage. Il va s’occuper de l’instruction des Compagnons avec rigueur et les accompagner vers la Maîtrise. Son pilier est celui de la FORCE.

VENUS attribué au 2em Surveillant sa couleur est le VERT féminin, la Beauté, la Nature, la fécondité, espérance- bonté
C’est lui qui va s’occuper d’instruire les Apprentis, avec tact et bonté et douceur. Son pilier est celui de la BEAUTE.

SATURNE Dans la mythologie, il est le Père de tous les Dieux : il correspond au Grand Expert sa couleur est le bleu profond nocturne tirant vers le noir, NOIR c’est la couleur du Grand Prêtre.
Il est celui qui dirige les rites initiatiques, sur qui repose l’organisation matérielle du rituel de la Loge.
La plupart des rites initiatiques comportent des épreuves nocturnes : le postulant traverse une mort symbolique dans un lieu obscur, (cabinet de réflexion) pour devenir un homme nouveau et renaître à la vie spirituelle. Cela se fait sous la direction du Grand Expert, qui fait office de Grand Prêtre, et qui guidera aussi le futur Maitre dans les épreuves de la Maîtrise.

MERCURE
Le Messager des Dieux. Astrologiquement c’est une planète rapide. (c.a.d. qui se déplace apparemment rapidement dans le ciel) Sa couleur est multiple, diaprée MULTICOLORE…
C’est l’Officier qui se déplace le plus dans le temple : Le Maître des Cérémonies. et c’est a partir du grade de compagnon que l’initié sera appelé a suivre les traces de « Mercure le voyageur »…voyages qui vont préparer son accession à la Chambre du Milieu, et ceci dès le 4eme pas de la marche de Compagnon, (le pas de coté…) qui sera suivi d’un retour dans l’axe, avant d’aborder les pas du Maître.
Et voilà nos 7 planètes et leurs couleurs respectives…
Maintenant, si on considère que la Terre pourrait être la 8eme Planète…Elle pourrait être la planète correspondant au COUVREUR. Car ce dernier fait la liaison entre le temple et le monde profane.
D’ailleurs lors de l’Initiation au 1er degré on fait toucher la terre au profane en dehors du Temple. Cette huitième planète pourrait alors faire allusion au « 7 ans et plus… » qui s’ouvre sur l’infini Métaphysique du HUIT de notre rituel au 3em degré ?...
Comme il s’agit là d’une hypothèse personnelle, je n’ai pas de proposition de couleur à faire pour la couleur éventuelle de la planète TERRE du Couvreur… si ce n’est peut-être un brun sombre, le même qui résulte du mélange de toutes les couleurs matérielles sur la palette d’un peintre… ?
Concernant les Officiers pourtant à part entière que sont : Le Trésorier et L’Hospitalier, la Tradition de notre rite, ne leur attribue pas de planète particulière.
En revanche, au Rite de Salomon, ou les planètes sont au nombre de 11 (et non pas 7) la distribution n’est pas la même :

Car s’ajoutent : URANUS- NEPTUNE et PLUTON.
De plus, ce rite tient compte de LA TERRE en l’attribuant à l’Hospitalier. (Et c’est le Couvreur qui hérite de PLUTON…)

Nous venons de voir que les couleurs véhiculent des sens cachés, des codes, auxquels nous obéissons sans le savoir et qui pèsent sur nos modes, notre environnement, notre vie quotidienne, nos comportements, notre langage et même notre imaginaire. C’est la raison qui m’a incité à chercher à les comprendre en passant par les Officiers de nos Loges…

J’ai dit T\R\M\

D\ F\

Source ; www.ledifice.net

 

Partager cet article

Commenter cet article