Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

La Grande Loge Française Unie des Maîtres Maçons de Marque et des Nautoniers de l’Arche Royale .

29 Janvier 2014 , Rédigé par Michel Publié dans #histoire de la FM

« Les Frères de la Marque « les Bonnets Rouges de Bretagne » se rebiffent….bientôt rejoints par les Frères de Provence, Paris, Bourges, …

Une nouvelle Obédience de Marque et des Nautoniers de l’Arche Royale vient de naître : « la Grande Loge Française Unie des Maîtres Maçons de Marque et des Nautoniers de l’Arche Royale ». 

« N’insultez pas l’avenir » a déclaré, à moult reprises, G. C.  Grand Maître de la Grande Loge des Maître Maçons de Marque de France  en prenant quelques jours plus tard une décision brutale et restrictive  en décidant de rejeter  tous les Frères qui ne seraient pas " G.L.N.F ou G.L.U.A"" etc.... Ce dernier a délibérément insulté les Frères de Marque, des Nautoniers de l’Arche Royale et des S.D. de Bretagne publiquement ce 19 octobre 2013 à Nantes lors de la Grande Communication Provinciale tout comme les FF de Normandie huit jours plus tard, et de ce fait, tous les Frères de Marque de  France ; 

Pourquoi cette décision suicidaire ?

Depuis, au moins, 2007, le Grand Maître, actuel, de la GLMMMF n’était-il pas, déjà, en délicatesse avec nos Frères Anglais avant que la « GLUA-Marque » ne décide de lui retirer définitivement sa reconnaissance ? 

Les démarches entreprises par la GLMMMF pour retrouver cette reconnaissance près de nos Frères Anglais sont, sans aucun doute, demeurées vaines. 

La solution imaginée,  semble-t-il, par la GLMMMF a été de s’accrocher à la G.L.N.F en espérance, elle aussi, de Reconnaissance par nos amis anglais. 

Pourquoi la GLMMMF a-t-elle instituée une mesure dérogatoire de deux années pour permettre aux Frères de retrouver une obédience reconnue, engageant, par ailleurs,  les Grands Maîtres Provinciaux à « recruter » près des autres Obédiences Régulières ? Une stratégie à double facettes pour préserver des acquis? 

Quels sont ces intérêts, d’un coup d’un seul, en ce 5 novembre 2013, de prendre la décision de « JETER » tous les Frères qui ne satisferont pas aux nouvelles exigences au 31 janvier 2014 ? 

Comment un «capitaine» de navire peut-il décider de le faire sombrer sans motif apparent, sinon celui d’obtenir des gages personnellement intéressés au péril de la vie morale de ses Frères ? Faire face à un Ego encore plus démesuré que nous lui connaissions déjà? 

Comment réagira le Grand Maître de la G.L.N.F. apprenant que de nombreux Frères appartenant à son Obédience viennent d’adresser leur démission de la GLMMMF pour rejoindre la nouvelle Obédience  de Marque et des N.A.R. ? 

Or, il a été démontré que les FF de MARQUE, Nautoniers et S.D. de Bretagne Atlantique Poitou, de sensibilités différentes (GLTF,GL-AMF, GLNF..) pouvaient travailler ensemble, dans un climat serein et évolutif dans le respect des uns des autres. 

Cette ségrégation maçonnique est inadmissible, irrespectueuse et contraire aux règles maçonniques essentielles ? 

Les Frères de Marque, des NAR, des S.D,  s’opposent  avec force à un système d’inquisition qui ne peut, en aucun cas, permettre, pour l’avenir,  une évolution positive du Paysage  Maçonnique Français. 

Il convenait  donc, solennellement, de constituer un outil de travail, ouvert à l’ensemble des frères respectant les landmarks et d’une façon générale la maçonnerie régulière. 

La Province de Bretagne-Atlantique-Poitou qui a déjà démontré sa capacité à rassembler se doit donc d’être cette locomotive  capable de  tirer tous les  wagons nécessaires au refuge et au travail de tous nos  Frères, de sensibilités différentes, dans un élan d’Amour et de  Fraternité au travers l’hexagone et des Départements d’Outre-Mer rejetant simplement ces tactiques déplorables censées profiter à des dignitaires rétrogrades en mal de quelle reconnaissance ?.. 

Les Frères de Marque, des Nautoniers de l’Arche Royale et des S.D. qui le souhaitent, dans un total œcuménisme, sont invités à rejoindre leur nouvelle maison où ils y trouveront, dans un environnement d’humilité, la joie de travailler dans nos carrières tout en respectant les us et coutumes de nos Ordres ; dans la Paix, le respecter et bien sûr en totale harmonie.

Mes Frères vos anciens « dignitaires » vous ont blessé dans votre chaire, dans votre âme, soyez, encore une fois généreux, ignorez-les tout simplement et venez vous ressourcer dans vos Loges et y travailler avec ferveur en vous rappelant cet adage « fais aux autres ce que tu aimerais  qu’ils te fassent ».

Je vous sais, déjà, nombreux à rejoindre notre Grande Arche de Noé et soyez les bienvenus une lourde tâche nous attend.

Je vous embrasse bien fraternellement,

Avec toute mon amitié,

Michel

Source : http://www.glfu-macondemarque.fr/

Commentaire : La GLNF en Bretagne a des soucis à se faire ! Je connais bien le Frère Michel qui est un Frère de qualité. Avec lui cette nouvelle obédience va prospérer.

Partager cet article

Commenter cet article