Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Le livre d'Enoch (7)

6 Décembre 2012 , Rédigé par X Publié dans #spiritualité

CHAPITRE 91

1. Voici ce qui a été écrit par Enoch : Il écrivit ce traité de la sagesse pour tous les hommes appelés à gouverner ou à juger les autres hommes. Il l'écrivit encore pour tous mes enfants qui devront habiter sur la terre dans la suite des âges, et marcher dans les sentiers de la droiture et de la paix.

2. Que votre esprit ne s'afflige point pour ce qui doit vous arriver. Car le Très-Saint et le Très-Haut a marqué à chacun son temps.

3. Que l'homme juste se réveille de son sommeil ; qu'il se lève et marche dans le sentier de la justice, dans les voies de la bonté et de la grâce. La miséricorde s'abaissera sur l'homme juste, et il sera revêtu à jamais de puissance et de sainteté. Il vivra dans le bien et dans la justice, et sa marche s'opérera dans la lumière éternelle ; mais pour le pécheur, il ne marchera que dans les ténèbres.

CHAPITRE 92

1. Enfin Enoch commença à parler d'après un livre.

2. Et il dit : Sur les enfants de la justice, sur les élus du monde, sur la plante de la justice et de la pureté.

3. Sur toutes ces choses je m'en vais vous parler ; je vous les expliquerai toutes, mes enfants, moi qui suis Enoch. Car par les visions que j'ai eues, j'ai acquis une grande connaissance ; et il m. a été donné de lire les tables mêmes du ciel.

4. Alors Enoch commença à parler d'après un livre, et dit : Je suis né le septième jour de la première semaine, tandis que le jugement et la justice attendaient avec patience.

5. Mais après moi, dans la seconde semaine, une grande iniquité s'élèvera, et la fraude pullulera sur la terre.

6. Et il y aura alors une première fin, et un seul homme sera sauvé.

7. Mais dès que la première semaine sera terminée, l'iniquité s'accroîtra, et le Seigneur mettra à exécution le décret porté contre les pécheurs.

8. Ensuite, pendant la troisième semaine, un homme sera choisi pour être la tige d'un peuple fort et juste, et après lui la plante de la justice poussera pour jamais.

9. Ensuite, pendant la période de la quatrième semaine, les saints et justes auront des visions ; l'ordre dans les générations sera établi, et on construira pour elles une demeure ; dans la cinquième semaine s'élèvera pour eux une maison glorieuse et puissante.

10. Puis, pendant la sixième semaine, tous ceux qui s'y trouveront seront enveloppés des ténèbres ; et leurs coeurs oublieront la sagesse, et un homme sera enlevé d'au milieu d'eux.

11. Pendant cette même période, la maison puissante et magnifique sera la proie des flammes, et la race des élus sera dispersée par toute la terre.

12. Ensuite, pendant la septième semaine, il sortira une race perverse, dont les oeuvres nombreuses seront des oeuvres d'iniquité. Alors les justes et les élus seront récompensés, et il leur sera donné une connaissance sept fois plus grande sur toutes les parties de la création.

13. Viendra ensuite une autre semaine, la semaine de la justice, qui possédera le glaive du jugement et de la justice, pour frapper tous les oppresseurs.

14. Alors les pécheurs seront livrés entre les mains des justes, qui, pendant cette semaine, se mériteront une demeure par leur justice, et bâtiront un palais au grand Roi. Après cette semaine viendra la neuvième, pendant laquelle viendra le jugement universel.

15. Les oeuvres de l'impie s'effaceront de dessus la terre. Le monde sera condamné à la destruction, et tous les hommes marcheront dans la voie de la justice.

16. Puis, dans la septième partie de la dixième semaine, sera le jugement éternel, qui sera exercé contre les vigilants, et le ciel tout entier germera au milieu des anges.

17. Le premier ciel sera enlevé et s'évanouira, le deuxième apparaîtra, et toutes les puissances célestes brilleront d'une splendeur sept fois plus grande. Puis viendront beaucoup d'autres semaines, dont le nombre est incalculable, qui se passeront dans la sainteté et la justice.

18. Il n'y aura plus alors de péchés.

19. Qui parmi les enfants des hommes entendrait la voix du Saint et n'en serait pas ému ?

20. Qui pourrait compter ses pensées ? Qui pourrait contempler l'oeuvre de la création du ciel, comprendre ses merveilles ?

21. Il pourrait peut-être voir son âme, mais jamais son esprit. Il ne pourrait en parler sagement, ni s'élever jusqu'à sa hauteur. Qu'il regarde les limites des cieux, et il verra qu'il lui est impossible d'en atteindre l'immensité.

22. Qui des enfants des hommes pourra sonder la longueur et la largeur de la terre ?

23. À qui ont été révélées les dimensions de toutes choses ! Y-a-t-il un seul homme qui puisse, par son intelligence, embrasser le ciel, sonder sa profondeur, descendre jusqu'à ses fondements ?

24. Qui sache le nombre des étoiles, et connaisse le lieu de repos de tous les luminaires ?

CHAPITRE 93

1. Et maintenant, mes enfants, je vous exhorte à aimer la justice, à marcher dans ses sentiers. Car les sentiers de la justice méritent qu'on y entre ; tandis que ceux de l'iniquité s'interrompent tout à coup et se terminent par un abîme.

2. Les voies de l'iniquité et de la mort seront révélées aux hommes illustres ; mais ils s'en tiendront éloignés, et n'y marcheront jamais.

3. C'est à vous que je m'adresse, ô justes ! ne suivez-vous point les sentiers de la malignité et de la persécution. Fuyez les voies de la mort, ne vous en approchez même point, car vous péririez !

4. Choisissez plutôt la justice, et la vie sainte et pure.

5. Marchez dans le chemin de la paix, et vous serez dignes de la vie éternelle. Gardez la mémoire de mes paroles, ne les laissez jamais s'effacer de votre coeur, car je sais que les pécheurs poussent avec violence l'homme à commettre le mal. Mais ils ne réussiront en aucun endroit, et leurs desseins seront sans résultat.

6. Malheur à ceux qui élève l'iniquité et la prévention, et qui soutiennent la fraude, car ils seront renversés et n'obtiendront jamais la paix.

7. Malheur à ceux qui édifient leur demeure dans le péché ; car les fondements de cette demeure seront renversés, et tomberont par le fer. Malheur encore à ceux qui possèdent l'or et l'argent, car ils périront ; malheur donc à vous, riches, car vous mettez votre confiance dans les richesses ; mais vous perdez ces richesses, car vous avez oublié le Très-Haut au jour de votre prospérité.

8. Vous avez commis le blasphème et l'iniquité ; vous êtes destinés au jour du carnage, au jour des ténèbres, au jour du grand jugement.

9. Je vous le dis en vérité, je vous le dis : celui qui vous a créé vous perdra.

10. Il n'aura point de pitié de votre sort ; mais, au contraire, il se réjouira de votre perte.

11. Et les justes qui sont au milieu de vous seront en ces jours la risée des pécheurs et des impies.

CHAPITRE 94

1. Plût à Dieu que mes yeux fussent deux nuages d'eau pour pleurer mes vices et verser des torrents de larmes, et calmer ainsi les angoisses de mon coeur.

2. Qui vous a permis de commettre ainsi l'iniquité et l'impureté ? Malheur à vous, pécheurs, voici le jugement !

3. Les justes ne craindront pas les méchants, car Dieu les soumettra un jour à votre puissance, afin que vous tiriez d'eux une vengeance suivant votre bon plaisir.

4. Malheur à vous qui maudissez, vous périrez à cause de votre pêché ! Malheur à vous qui faites le mal à votre voisin ! parce que vous aurez la récompense qui méritent vos oeuvres.

5. Malheur à vous, témoins de mensonge, qui augmentez l'iniquité, car vous périrez !

6. Malheur à vous ! pécheurs, qui repoussez les justes, qui accueillez et rejetez selon vos caprices ceux qui commettent l'iniquité, car vous serez réduits sous leur joug.

CHAPITRE 95

1. Ayez donc bon espoir, ô justes ! car les pécheurs périront devant vous ; vous deviendrez leur maître et vous les commanderez comme vous voudrez.

2. Au jour du châtiment des pécheurs, votre race sera exaltée et s'élèvera comme celle de l'aigle. Votre nid sera porté à des hauteurs plus sublimes que celui du milan ; vous monterez, vous pénétrerez dans les entrailles de la terre, et dans les cavernes des rochers, pour échapper aux pécheurs.

3. On vous croira perdus, et on gémira et l'on pleurera.

4. Mais ne craignez point ceux qui vous tourmentent ; car vous serez sauvés, et une lumière éclatante vous environnera, et une parole de paix sera entendue du ciel. Malheur à vous pécheurs ! car vos richesses vous feront passer pour des saints ; mais votre conscience vous convaincra que vous n'êtes que des pécheurs. Et cette accusation intérieure sera votre condamnation.

5. Malheur à vous qui vous nourrissez du meilleur froment et buvez les meilleures liqueurs, et qui, dans l'orgueil de votre puissance, écrasez le pauvre !

6. Malheur à vous qui buvez l'eau en tout temps ! car vous aurez bientôt votre récompense ; vous serez consumés, vous serez exterminés, parce que vous ne vous êtes point désaltérés aux sources de la vie.

7. Malheur à vous qui commettez l'iniquité, la fraude et le blasphème ! vous laisserez de vous un mauvais souvenir.

8. Malheur à vous, puissants, qui foulez aux pieds la justice ! car voici venir le jour de votre perte. Alors, pendant que vous souffrirez les châtiments mérités par vos crimes, les justes goûteront des jours nombreux et fortunés.

CHAPITRE 96

1. Les justes ont confiance ; mais les pécheurs seront confondus et périront au jour de l'iniquité.

2. Vous-même, vous en aurez conscience ; car le Très-Haut se souviendra de votre perte, et les anges s'en réjouiront. Que ferez-vous donc, pécheurs, et où fuirez-vous au jour du jugement, quand vous entendrez la voix des prières des justes ?

3. Vous ne leur ressemblez point, car il s'élèvera contre vous une parole terrible : Vous êtes les compagnons des pécheurs.

4. Dans ces jours, les prières des justes s'élèveront vers Dieu ; Mais le jour de votre jugement arrivera, et toutes vos iniquités seront révélées devant le Grand et le Saint.

5. Votre visage se couvrira de honte ; tout ce qui aura la même réalité du crime sera rejeté.

6. Malheur à vous, pécheurs ! que vous soyez au milieu de la mer ou sur l'aride plaine, car un mauvais témoignage est porté contre vous. Malheur à vous qui possédez de l'argent et de l'or, richesses que vous n'avez point acquises par des voies justes ! Vous vous dites : Nous sommes riches, nous vivons dans l'abondance et nous avons acquis tout ce que nous pouvons désirer.

7. Nous ferons donc tout ce qui nous fera plaisir, car nous avons des monceaux d'argent ; nos greniers sont pleins, et les familles de nos colons sont aussi nombreuses que les eaux d'une source abondante.

8. Ces fausses richesses s'écouleront comme de l'eau, et vos trésors s'évanouiront ils vous seront enlevés, parce que vous les avez acquis injustement ; et vous serez accablés de la malédiction divine.

9. Je vous maudis aussi, prudents du siècle, vous, véritables insensés qui, les yeux toujours fixés sur la terre, avez cherché à vous couvrir de robes plus élégantes qu'une jeune fiancée et plus riche que celles des vierges. Vous affectez partout la majesté, la magnificence, le luxe et la fortune ; mais votre or, vos grandeurs et vos richesses s'évanouiront comme une ombre.

10. Car ce n'est pas là qu'est la sagesse. Aussi périront-ils avec leurs richesses, avec leur fausse gloire, avec leurs vains honneurs.

11. Ils périront avec honte et mépris, et leurs âmes seront jetées dans la fournaise ardente.

12. Je vous le jure, ô pécheurs ! ni montagnes, ni collines n'ont été créées pour servir à la parure d'un efféminé.

13. Le pêché ne vient point d'en haut ; mais les hommes ont trouvé le secret de faire le mal ; mais malheur à ceux qui le commettent !

14. La femme n'a point été créée stérile, mais c'est de ses propres mains qu'elle s'est privée d'enfants.

15. Mais j'en jure par le Grand et le Saint : Toutes vos mauvaises oeuvres seront manifestées, et aucun ne pourra se soustraire au grand jour.

16. Ne pensez pas et ne dites pas : Mon crime est caché, mon pêché n'est connu de personne ; car, dans le ciel, on note exactement devant le Très-Haut tout ce qui se fait sur la terre et toutes les pensées des hommes. On sait chaque jour les persécutions dont vous vous rendez coupables.

17. Malheur à vous, insensés, car vous périrez dans votre folie. Vous ne voulez point écouter les sages, vous n'obtiendrez point la récompense des justes.

18. Sachez donc que vous êtes destinés au jour de la justice ; n'espérez pas vivre après avoir été des pécheurs ; vous mourrez, car vous n'avez pas profité du prix de la Rédemption.

19. Oui, vous êtes destinés pour le jour de la colère divine, pour le jour du deuil et de la honte de vos âmes.

20. Malheur à vous dont le coeur est endurci, qui commettez si facilement le crime et vous nourrissez de sang ! Qui vous a donné les biens dont vous jouissez ? N'est-ce point le Très-Haut qui les a répandus sur la terre pour votre usage ? Vous l'avez oublié : aussi point de paix pour vous !

21. Malheur à vous, qui aimez l'iniquité. A quel titre recevriez-vous quelque récompense ? Sachez qui vous serez livrés entre les mains des justes, qui briseront vos têtes, qui n'auront pour vous aucune miséricorde !

22. Malheurà vous, qui triomphez en la persécution des justes, car vous n'aurez point de sépulture.

23. Malheur à vous qui rendez inutile la parole du Seigneur ; car pour vous point d'espérance de la vie.

24. Malheur à vous qui écrivez des paroles trompeuses, des paroles injustes ; car vos mensonges, vos iniquités sont écrites aussi, et aucune ne sera oubliée.

25. Point de paix pour le pêcheur ! La mort, la mort seule pour le pêcheur !

CHAPITRE 97

1. Malheur à ceux qui se conduisent en impies, qui louent et flattent le mensonge. Vous êtes des pervers, et votre vie est une vie abominable.

2. Malheur à vous, qui altérez les paroles de la vérité : ils pêchent contre le décret éternel.

3. Et ils font condamner l'innocent.

4. Dans ces jours, ô justes, vous mériterez que vos prières soient exaucées ; elles monteront et seront déposées devant les anges, comme un témoignage accusateur contre les crimes des pécheurs.

5. Dans ces jours, les peuples seront dans l'épouvante, et les générations effrayées se lèveront au jour du jugement suprême.

6. Dans ces jours, les femmes enceintes mettront au monde et abandonneront le fruit de leurs entrailles. Les enfants tomberont sous les yeux de leurs mères ; et pendant qu'ils suceront leur lait, elles le repousseront et seront sans pitié pour les fruits de leurs amours.

7. Je vous l'annonce encore, ô pécheurs, le châtiment vous attend au jour de la justice, qui n'aura point de fin.

8. Ils adoreront les pierres, les images d'or, d'argent et de bois, les esprits immondes, les démons et toutes les idoles des temples ; mais ils n'en obtiendront aucun secours. Leurs coeurs deviendront stupides à force d'impiété ; et leurs yeux seront aveuglés par la superstition. Dans les songes et les visions, ils seront impies et superstitieux, ils seront menteurs et idolâtres. Aussi périront-ils tous !

9. Mais dans ces jours, bienheureux seront ceux qui auront reçu la parole de sagesse, qui auront cherché et suivi les voies du Très-Haut, qui auront marché dans les sentiers de la justice, et non pas dans les routes de l'impiété.

10. Oui, ils seront sauvés !

11. Mais, malheur à vous qui dévoilez le mal de votre prochain : vous tombez dans l'abîme.

12. Malheur à vous, qui posez les fondements du péché et de la fraude ; qui êtes durs et amers pour vos semblables : vous serez consumés !

13. Malheur à vous, qui élevez à la sueur des autres vos palais ; chacune des pierres qui les composent, chaque partie de ciment qui les assemble est pour vous un péché. Ainsi, je vous le dis, vous n'aurez point de paix.

14. Malheur à vous, qui méprisez la masure et l'héritage de vos pères, et qui rendez un culte impie aux idoles ! Non, point de paix pour vous !

15. Malheur à ceux qui commettent l'iniquité, qui sont des instruments de persécution, qui tuent leur prochain. Car Dieu lui-même flétrira votre gloire, il endurcira vos coeurs, il allumera le feu de sa colère, et vous exterminera tous !

16. Alors les justes et les saints, témoins des effets de sa vengeance, se rappelleront vos crimes et vous maudiront.

CHAPITRE 98

1. En ce jour les pères seront massacrés avec leurs enfants, et les frères avec leurs frères ; le sang coulera comme les flots d'un fleuve.

2. Car l'homme n'arrêtera point son bras prêt à frapper son fils, et les enfants de ses enfants ; il croira agir avec miséricorde, et ne les épargnera pas.

3. Le pécheur ne craindra point d'égorger son frère plus honoré que lui. Le meurtre se continuera sans relâche depuis le lever du soleil jusqu'à son coucher. Le cheval aura du sang jusqu'à son poitrail et son char jusqu'à l'essieu.

CHAPITRE 99

1. Dans ce temps-là les anges descendront dans les lieux cachés, et tous ceux qui ont aidé aux crimes seront réunis dans le même endroit.

2. Alors le Très-Haut descendra pour exercer sa justice sur tous les pécheurs, et il donnera aux saints anges la garde des justes et des saints, et ils les défendront comme la prunelle de l'oeil, jusqu'à ce que tout mal et toute iniquité aient été réduits au néant.

3. Quand les justes seraient ensevelis dans le plus profond sommeil, ils n'auraient rien à craindre ; les sages entreverront la vérité.

4. Et les enfants de la terre auront l'intelligence de toutes les paroles contenues dans ce livre, persuadés désormais que les richesses ne sauraient les sauver d'un châtiment que leurs crimes auraient mérité.

5. Malheurà vous, pécheurs, qui tourmentez les justes et les faites consumer par le feu, au jour de la grande tribulations, vous recevrez la récompense de vos oeuvres.

6. Malheur à vous, pervers de coeur, qui cherchez à avoir du mal une connaissance complète ; il arrive que la peur vous surprend. Personne ne viendra à votre aide.

7. Malheur à vous, pécheurs, car les paroles de votre bouche et les oeuvres de vos mains ont été mauvaises ; aussi tomberez-vous dans les flammes éternelles.

8. Sachez que les anges dans le ciel rechercheront exactement toutes vos oeuvres ; ils interrogeront le soleil, la lune et les étoiles, sur vos péchés, parce que vous avez osé juger les justes.

9. Tout rendra témoignage contre vous : les nuages, la neige, la rosée et la pluie ; car à cause de vous, toutes ces créatures resteront suspendues pour ne point vous être utiles.

10. Offrez donc des sacrifices à la pluie, pour qu'elle tombe enfin, et priez la rosée qu'elle reçoive de vous de l'or et de l'argent. Mais, efforts impuissants ! la glace, le froid, les vents orageux et tous les frimas fondront sur vous ; et vous n'en pourrez supporter la violence.

CHAPITRE 100

1. Regardez le ciel, enfants des cieux ; contemplez les oeuvres du Très-Haut, et craignez-le, et ne commettez point le mal en sa présence.

2. S'il fermait les fenêtres du ciel, et retenait la pluie et la rosée, laissant ainsi la terre aride et desséchée, que feriez-vous ?

3. Quand il appesantit sa colère sur vous et sur vos oeuvres, vous ne savez point implorer sa clémence ; vous blasphémez contre sa justice, et vos paroles sont pleines de superbe et d'arrogance. Donc point de paix pour vous !

4. Voyez ce navire, comme il flotte au gré des vents, et menacé sans cesse par une catastrophe épouvantable !

5. Aussi le pilote tremble-t-il, parce qu'il emporte avec lui sur l'océan ses richesses ; il tremble d'être submergé et de périr !

6. Or, la mer, ses ondes tumultueuses, ses abîmes profonds, ne sont-ils pas l'ouvrage du Tout-Puissant ? N'est-ce pas lui qui en a posé les limites, et tracé les rivages ?

7. A sa voix l'onde recule épouvantée, et les poissons qui vivent dans son sein, sont frappés de mort. Et vous, pécheurs, qui vivez sur la terre, ne le craignez-vous point ? N'est-il pas le créateur de tout ce qu'elle renferme ?

8. Et qui donc, sinon lui, a donné la science et la sagesse à tous ceux qui vivent sur la terre et à ceux qui sont sur mer ?

9. Or, les nautoniers ne redoutent-ils pas l'océan ? Vous seuls, pécheurs, n'aurez aucune crainte du Très-Haut ?

CHAPITRE 101

1. Dans ces jours, quand vous serez enveloppés par des flammes ardentes, où fuirez-vous, où chercherez-vous un asile ?

2. Et quand sa parole s'élèvera contre vous, ne tremblerez-vous pas, ne serez-vous par épouvantés ?

3. Tous les grands luminaires tressailliront de peur ; la terre frémira d'épouvante et d'effroi.

4. Tous les anges accompliront leur sévère mission, et chercheront à s'effacer devant la majesté suprême ; quant aux fils de la terre, ils seront frappés de stupeur.

5. Mais vous, pécheurs, objets de l'exécration éternelle, il n'y aura point de salut pour vous.

6. Ne craignez point, âmes des justes, mais attendez en paix et sécurité le jour de votre mort, comme un jour de justice. Ne pleurez point de ce que vous âmes descendront avec tristesse et amertume dans la demeure de la mort, et de ce qu'en cette vie vos corps n'ont point reçu la récompense que méritaient vos bonnes oeuvres, mais qu'au contraire, les pécheurs triomphaient aux jours de votre vie ; car voici venir pour eux le jour de l'exécration et des supplices.

7. Quand vous mourrez, les pécheurs diront de vous : Les justes meurent donc comme nous ! Quels fruits ont-ils retirés de leurs oeuvres ? Voici qu'ils quittent la vie de la même manière que nous, dans le trouble et dans l'anxiété. En quoi donc sont-ils mieux traités que nous ? Nous sommes donc égaux ? Qu'auront-ils, que verront-ils de plus que nous ? Voici, ils sont morts, et jamais ils ne reverront la lumière ! Mais moi, je vous le dis, ô pécheurs, vous vous êtes rassasiés de chair et de boisson ; dépouilles de vos frères, rapines, péchés de toutes espèces, rien ne vous a coûté pour acquérir des richesses ; vos jours ont été des jours de joie et de félicité. Mais n'avez-vous pas vu la fin des justes, comme elle est accompagnée de paix et de calme ! C'est qu'ils n'ont point connu l'iniquité jusqu'au jour de leur mort. Ils sont morts, et ils sont comme s'ils n'avaient jamais été, et leurs âmes sont descendues à la demeure de la mort.

CHAPITRE 102

1. Or, je vous le jure, ô justes, par la grandeur de sa splendeur, par son royaume et par sa majesté ; je vous jure que j'ai eu connaissance de ce mystère, qu'il m .a été donné de lire les tables du ciel ; de voir l'écriture des saints, de découvrir ce qui y était inscrit à votre sujet.

2. J'ai vu que le bonheur, la joie et la gloire vous sont préparés, et attendent ceux qui mourront dans la justice et dans la sainteté. Vous recevrez alors la récompense de vos peines, et votre portion de maux que vous avez reçue sur la terre.

3. Oui, les esprits de ceux qui mourront dans la justice vivront et se reposeront à jamais ; ils seront exaltés, et leur mémoire sera éternelle devant le trône du Tout-Puissant. Et ils n'auront plus à craindre aucune honte.

4. Malheur à vous, pécheurs, si vous mourrez dans vos péchés ; et ceux qui vous ressemblent diront de vous : Heureux sont les pécheurs ! Ils ont accompli leurs jours et leur existence, et ils meurent maintenant dans la félicité et l'abondance. Ils n'ont connu pendant leur vie ni les chagrins, ni les angoisses ; ils meurent pleins d'honneur, et ils n'ont été soumis à aucun jugement.

5. Mais ne leur a-t-il pas été prouvé que leurs âmes seront forcées de descendre dans les domaines de la mort, où les attendent des maux et des tourments de toutes espèces ? Oui, leurs esprits tomberont dans les ténèbres, dans les pièges, dans ces flammes qui ne s'éteindront jamais ; et la sentence de leur jugement sera éternelle.

6. Malheur à vous, car vous n'aurez plus de paix ; et c'est en vain que devant les justes et les saints vous chercherez à vous excuser, en disant : Nous avons connu, nous aussi, les jours de l'affliction, nous avons supporté une foule de maux.

7. Nos esprits ont été consommés, réduits, amoindris.

8. Nous étions perdus, et personne ne nous portait secours, et personne ne nous encourageait, pas même de la voix ; mais on nous a laissés accablés par le malheur, et c'en était fait de nous.

9. Nous n'espérions plus jouir de la vie.

10. Et cependant nous avons pensé être un jour au premier rang.

11. Et nous voici au dernier ! Nous sommes devenus la proie des pécheurs et des impies ; ils ont fait peser leur joug sur nous.

12. Et ceux qui nous abhorraient et nous opprimaient, étaient puissants contre nous, et nous baissions la tête devant ceux qui nous haïssent, et ils ont été sans pitié pour nous.

13. Nous voulions les fuir, pour jouir de la paix ; mais nous n'avons trouvé aucun lieu qui pût nous servir de refuge contre leur persécution. Nous avons été porter plainte auprès des princes, et nous avons élevé la voix contre ceux qui nous dévoraient ; mais nos cris ont été inutiles, et ils n'ont pas voulu écouter notre voix.

14. Au contraire on protège ceux qui nous dépouillent et nous dévorent, ceux qui nous affaiblissent et cachent leur oppression, qui nous énervent et nous massacrent et cachent notre meurtre et ne se souviennent pas qu'ils ont levé leurs mains contre nous.

CHAPITRE 103

1. Quant à vous, ô justes, je vous jure que dans le ciel les anges rappellent devant le trône du Tout-Puissant votre justice, et vos noms sont écrits devant le Très-Haut.

2. Ayez donc bon espoir ; car si vous avez été en butte aux maux et aux afflictions de cette vie, vous brillerez dans le ciel comme des astres, et les célestes barrières s'abaisseront devant vous. Vos cris demandent justice, et vous serez vengés de tous les maux que vous avez soufferts depuis le commencement, et de tous ceux qui vous ont persécutés, ou qui ont été les ministres de vos persécuteurs.

3. Attendez donc, et ne vous laissez point abattre ; car vous jouirez d'une joie égale à la joie même des anges ; et au jour du jugement vous n'aurez aucune condamnation à craindre.

4. Ne vous découragez donc pas, ô justes, quand vous voyez les pécheurs heureux et florissants dans leurs voies !

5. Ne devenez point leurs complices ; mais tenez-vous loin de leur foule persécutrice ; vous êtes associés aux troupes célestes. Pour vous, pécheurs, qui dites : Toutes nos transgressions seront oubliées ; sachez au contraire que tous vos crimes sont soigneusement inscrits dans le livre du ciel.

6. De sorte, je vous le dis encore, que la lumière et les ténèbres, le jour et la nuit, seront des témoins contre vous et vos fautes. Ne commettez donc plus l'impiété, ni le mensonge ; ne faussez plus la vérité, ne vous élevez plus contre la parole du Saint et du Puissant. Ne vous inclinez plus devant de vaines idoles ; car vos péchés, vos impiétés seront jugés comme de très grands crimes.

7. Maintenant, écoutez le mystère qui vous concerne : Beaucoup de pécheurs corrompront et fausseront la parole de la vérité.

8. Ils prononceront de mauvaises paroles, commettront le mensonge, composeront des livres dans lesquels ils déposeront les pensées de leur vanité. Mais s'ils y déposaient mes paroles,

9. Ils ne les changeront, ni ne les altéreront point ; mais ils écriront avec exactitude tout ce que j'ai dit sur eux depuis le commencement.

10. Je vais vous révéler encore un autre mystère : Des livres de joie seront donnés aux justes et aux sages ; et ils croiront en ces livres qui contiendront les règles de la sagesse.

11. Et ils s'en réjouiront et tous les justes seront récompensés parce qu'ils ont appris à connaître toutes les voies de l'équité.

CHAPITRE 104

1. Dans ce temps-là le Seigneur leur ordonnera de rassembler les enfants de la terre, afin qu'ils prêtent l'oreille aux paroles de sa sagesse ; il leur dira : Montrez-leur cette sagesse, car c'est vous qui êtes leurs chefs et leurs maîtres ;

2. Montrez-leur la récompense qui doit échoir à tous ceux qui en suivront les préceptes ; car Moi et mon Fils, nous ferons société éternelle avec eux, dans les voies de la justice. Paix à vous, enfants de justice, joie et félicité.

CHAPITRE 105

1. Après quelque temps, Mathusala, mon fils, donna une femme à son fils Lamech.

2. Celle-ci, devenue enceinte, mis au monde un enfant dont la chair était blanche comme la neige, et rouge comme une rose ; dont les cheveux étaient blancs et longs comme de la laine, et les yeux de toute beauté. A peine les eut-il ouverts, qu'il inonda de lumière toute la maison. Comme de l'éclat même du soleil.

3. Et à peine fut-il reçu des mains de la sage-femme, qu'il ouvrit la bouche en racontant les merveilles du Seigneur. Alors Lamech, son père, plein d'étonnement, alla trouver Mathusala, et lui annonça qu'il avait un fils qui ne ressemblait point aux autres enfants. Ce n'est point un homme, dit-il, c'est un ange du ciel ; à coup sûr, il n'est point de notre espèce.

4. Ses yeux sont brillants comme les rayons du soleil, sa figure est illuminée ; il ne parait pas être de moi, mais d'un ange.

5. Je crains bien que ce prodige soit le présage de quelque événement sur la terre.

6. Et maintenant, ô mon père, je te supplie d'aller trouver Enoch, mon aïeul, et de lui en demander d'explication, car il fait sa demeure avec les anges.

7. Après avoir ouï les paroles de son fils, Mathusala vint me trouver aux extrémités de la terre, car il savait que j'y étais, et il m'appela.

8. A sa voix, j'accourus à lui, et je lui dis : Me voici, mon fils ; pourquoi es-tu venu me trouver ?

9. Et il me répondit : Un grand événement m'amène auprès de toi ; une merveille difficile à comprendre, dont je viens te demander l'explication.

10. Ecoute donc, ô mon père, et sache que mon fils Lamech vient d'avoir un fils qui ne lui ressemble nullement, et qui ne paraît pas appartenir à la race des hommes. Il est plus blanc que la neige, plus rouge que la rose ; ses cheveux sont plus blancs que la laine, et ses yeux jettent des rayons comme le soleil ; quand il les ouvre, il remplit la maison de lumière.

11. Et aussitôt après qu'il est sorti des mains de la sage-femme, il a ouvert la bouche et béni le Seigneur.

12. Son père Lamech, effrayé de cette merveille, est accouru vers moi, ne croyant pas que cet enfant était de lui, mais qu'il était né d'un ange du ciel ; et voici, je suis venu à toi afin que tu me découvres la vérité de ce mystère.

13. Alors, moi, Enoch, je lui répondis : Le Seigneur est sur le point de faire une nouvelle oeuvre sur la terre. Je l'ai vu dans une vision. Je t'ai parlé du temps de mon père Jared, de ceux qui, nés du ciel, avaient cependant transgressé la parole du Seigneur. Voici : Ils commettent l'iniquité, et ils ont transgressé les ordonnances, et habitaient avec les femmes des hommes, et engendraient avec elles une postérité infâme.

14. Pour ce crime, une grande catastrophe surviendra sur terre ; un déluge l'inondera et la dévastera pendant une année.

15. Cet enfant qui vous est né survivra seul à ce grand cataclysme avec ses trois fils. Quand tout le genre humain sera détruit, lui seul sera sauvé.

16. Et ses descendants enfanteront sur la terre des géants, non pas nés de l'esprit, mais de la chair. La terre sera donc châtiée, et toute corruption sera lavée. C'est pourquoi, apprends à ton fils Lamech, que le fils qui lui est né est véritablement son fils ; qu'il l'appelle du nom de Noah, parce qu'il vous sera survivant. Lui et ses fils ne participeront point à la corruption, et se garderont des péchés qui couvriront la face de la terre. Malheureusement, après le déluge, l'iniquité sera encore plus grande qu'auparavant ; car je sais ce qui doit arriver ; le Seigneur lui-même m'en a révélé tous les mystères, et j'ai pu lire dans les tables du ciel.

17. J. y ai lu que les générations succéderont aux générations jusqu'à ce que se lève la race sainte, jusqu'à ce que le crime et l'iniquité disparaissent de la face de la terre, jusqu'à ce que tous participent à la justice.

18. Et maintenant, ô mon fils, va et annonce à ton fils Lamech,

19. Que l'enfant qui lui est né est véritablement son fils, et qu'il n'y a aucune fraude dans sa naissance.

20. Et quand Mathusala eut entendu les paroles de son père Enoch, qui lui avait révélé tous les mystères, il s'en retourna plein de confiance, et appela l'enfant du nom de Noah, parce qu'il devait être la consolation de la terre après la grande catastrophe.

21. Voici un autre livre qu'Enoch écrivit pour son fils Mathusala, et pour ceux qui doivent venir après lui, et conserver ainsi que lui la parole et la simplicité de leurs moeurs. Vous qui souffrez, attendez avec patience le moment où les pécheurs auront disparu, et la puissance des méchants aura été anéantie ; attendez que le péché se soit évanoui de la terre ; car leur noms seront effacés des saints livres, leur race sera détruite, et leurs esprits seront tourmentés. Ils crieront, ils se lamenteront dans un désert invisible, et brûleront dans un feu qui ne se consumera jamais. Là aussi j'ai aperçu comme une nuée, que mes yeux ne pouvaient pénétrer ; car de sa partie inférieure on ne pouvait distinguer sa partie supérieure. J'y vis aussi la flamme d'un feu ardent, semblable à de brillantes montagnes, agitées par un tourbillon et poussées à droite et à gauche.

22. Et j'interrogeai un des saints anges qui étaient avec moi, et je lui dis : Quelle est cette splendeur ? Ce n'est point le ciel que je vois, c'est évidemment la flamme d'un vaste foyer ; j'entends des cris de douleurs, des cris de désespoir.

23. Et il me répondit : Là, dans ce lieu que tu vois, sont tourmentés les esprits des pécheurs et des blasphémateurs, de ceux qui se sont mal conduits, qui ont perverti ce que Dieu avait dit par la bouche de ses prophètes. Car on conserve dans le ciel la liste de leurs noms et de leurs mauvaises oeuvres ; et les anges en prennent connaissance, et ils savent les châtiments qui leur sont réservés ; ils savent aussi ce qui est réservé à ceux qui ont crucifié leur chair, et qui ont été persécutés par les hommes méchants ; à ceux qui ont aimé leur Dieu, qui n'ont point mis leur affliction dans l'or et dans l'argent, qui, loin de livrer leur corps aux voluptés de ce monde, ont tourmenté leurs corps par des supplices volontaires.

24. A ceux qui, depuis le jour de leur naissance, n'ont point ambitionné les richesses terrestres, mais se sont regardés comme un esprit voyageur sur la terre.

25. Telle a été leur conduite, et cependant Dieu les a bien éprouvés ! mais leurs esprits ont toujours été trouvés purs et innocents, et prêts à bénir le Seigneur ; j'ai consigné dans mes livres toutes les récompenses qu'ils auront méritées, pour avoir aimé les choses célestes plus qu'eux-mêmes. Voici ce que Dieu dit : Quand ils étaient persécutés par les méchants, couverts d'opprobres et d'injures, ils ne cessaient de me louer. Maintenant j'élèverai leurs esprits jusqu'au séjour de la lumière ; je transformerai ceux qui sont nés dans les ténèbres, et qui n'ont point rapporté à eux la gloire que leur foi leur avait méritée.

26. Je conduirai dans le séjour des splendeurs ceux qui aiment mon nom, je les ferai asseoir sur des trônes de gloire, je les ferai tressaillir d'une joie éternelle ; car le jugement de Dieu est rempli d'équité.

27. Il donnera à ces fidèles une demeure fortunée ; quant à ceux qui sont nés dans les ténèbres, ils se verront précipités dans les ténèbres, pendant que les justes jouiront d'un bonheur sans mesure. Les pécheurs en les voyant pousseront des cris de désespoir, tandis que les justes vivront dans la splendeur et la gloire, et n'éprouveront à jamais la vérité des promesses d'un Dieu qu'ils ont aimé.

 

Partager cet article

Commenter cet article