Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Les Loges militaires ; Vivarais Parfaite Union et Dauphin Dragon Parfaite Union

10 Avril 2012 Publié dans #histoire de la FM

VIVARAIS PARFAITE UNION

Le premier régiment français qui eut une L , reconnue par la suite officiellement par le GO , fut le régiment de Vivarais. Cette L avait pour titre distinctif : la Parfaite Union ; elle fut constituée le 15 avril 1759. Elle avait alors pour maître son colonel, le chevalier de Lanps, et on voit figurer parmi ses membres : lieutenant-colonel ; Maumusson, major; Beaudiau ; Dutilly ; Gualy ; Pagny et Vauconcourt. Maucler,

En 1775, elle se composait de quinze membres, parmi lesquels : Dupred, VM ; Roux, Lamarque et Seguin. Lamarque était son député au GO

De 1777 à 1789, Dupred, sous-lieutenant de grenadiers, fut son VM , et Charles de Roux, chev. de Saint-Louis, capitaine commandant, fut son secrétaire.

De 1779 à 1790, nous voyons figurer parmi ses membres :

Les capitaines : d'Auffrery ; de Borda ; chev. de Borda ; de Laroque ; de Montels et de Saint-Just ;

Les lieutenants ; de Castanet ; Deshous ; d'Hardivilliers ; Laffitte de Pelleport et Vandoeuvre;

Les sous-lieutenants : Bonnefoux ; Cyvoct ; Duboys de la Motte ; de Gevaudan ; Lahaye ; La Pujade ; Montrond ; Perdigau et Solage.

Le régiment de Vivarais devint, en 1791, le 71e régiment d'infanterie, et en 1794, ses deux bataillons servirent de noyau aux 131e et 132e demi- brigades.

(1) Tout en remerciant ici la haute personnalité écossaise qui a bien voulu me signaler une partie de ces noms, je regrette que des raisons de famille ou des raisons de parti l'aient empêché de me fournir la liste entière. Il faut espérer que, par la suite, mon travail sera complété et que l'on publiera l'intégralité des documents sur le rôle de Charles- Edouard en Ecosse en 1745 et 1746, et en France en 1748.

Il ne me paraît pas que la L. du régiment de Vivarais se soit reformée en 1801.

DAUPHIN-DRAGON  PARFAITE UNION

C'est également sous le litre distinctif de Parfaite Union que, le 5 mai 1760, fut constituée la L. de Dauphin-Dragon. La G L renouvela ses constitutions, le 29 août 1772, et le GO le 29 février 1776.

Avant 1771, figurent parmi ses membres ; le colonel comte de Canisy- d'Hervilly ; le lieutenant-colonel du Bâtiment ; le major Buzelet et les capitaines Marion et chev. de Tudert.

En 1776, celte L ne comprenait pas moins de 30 membres. A celte époque, son VM était le capitaine chevalier de Champeaux, chevalier de Saint-Louis. Son secrétaire était Kalekgraler, quartier-maître tréso- rier. Ces officiers occupaient encore ces fonctions en 1785.

En 1788, le VM était le lieutenant-colonel comte de Rocheret, brigadier dos armées du roi, et le secrétaire Wirion, quartier-maître trésorier.

En 1789, le VM était le lieutenant Desvieux, et le secrétaire de la Hais, quartier-maître trésorier.

Depuis 1788, le député au GO était le capitaine de dragons Lambert, demeurant au Vieux Louvre.

Parmi ses membres de 1779 à 1790 : le capitaine de Beaupuy ; les lieutenants de Bermont et de Rigault ; les sous lieutenants Abzac, Baillas, Devieux et Lucet.

En 1791, Dauphin-Dragon fut dénommé 7° régiment de dragons. Lors du réveil des L , en 1801, il ne me paraît pas que celle de ce régiment ait été tirée de son sommeil.

source : http://fr.wikibooks.org/

Partager cet article

Commenter cet article