Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Les Trois voyages et les Quatre Eléments

22 Décembre 2012 , Rédigé par S\ N\ Publié dans #Planches

Vénérable Maître et vous mes très chers Frères en vos grades et qualités, je vais vous parler des trois voyages et des quatre éléments.

Il est a peu près certains que durant l’antiquité, l’Egypte pharaonique ait connu une science ésotérique comportant une initiation aux mystère avec des voyages et des épreuves !

Malheureusement, même si la filiation est incontestable, faute de document probant, aucun rapprochement précis n’est possible entre l’initiation maçonnique et l’initiation aux mystères antiques.

Néanmoins, on peut constater une certaine analogie entre les deux. Ainsi, les plus anciens rituels maçonniques font état de la purification par les quatre éléments.

Ces quatre éléments, réels à l’origine, sont devenus dans la maçonnerie moderne purement symboliques et représentent le développement de la vie à travers les entités élémentaires primordiales. Il s’agit la terre, de l’air, de l’eau et du feu.

De la même manière, les trois voyages symbolisent ceux que faisaient les philosophes antiques pour acquérir leurs connaissances. S’ils sont au nombre de trois c’est parce qu’ils représentent les contrées où la science fut développée aux origines. Ces contrées étaient la Perse, la Phénicie et l’Egypte.

Selon les auteurs, le premier voyage symbolise de la vie humaine. Il représente les passions, les conflits d’intérêts, la difficulté d’entreprendre, les obstacles du chemin parcouru vers la lumière.

Pour surmonter ces épreuves, le voyage de l’eau est nécessaire, puisqu’elle est source de purification du corps et une sorte de baptême philosophique qui lave l’âme de ses souillures.

Enfin, le voyage du feu est une épreuve qui doit amener chacun à la démonstration de la vérité qui se cache en soi en se confrontant aux flammes de ses passions.

Les quatre éléments ont une symbolique encore plus riche, puisqu’on les fait correspondre, notamment, aux quatre périodes de la vie (enfance, adolescence, âge mûr et vieillesse), aux quatre saisons (printemps, été, automne, hivers), aux quatre points cardinaux (est, sud, nord, ouest), aux quatre âges du Monde (âge d’or, d’argent, d’airain et de fer), aux quatre animaux idéalisés de la création (le lion, le taureau, l’homme et l’aigle représentés par le Tétramorphe), ou encore aux quatre parties de l’Homme (Spiritus, Animus, Mens et Corpus).

Or, à ces quatre parties du corps correspond son pendant symbolique :

Feu Spiritus (esprit) Initiation
Eau Animus (âme) Religion
Air Mens (Mental) Philosophie
Terre Corpus (corps) Vie matérielle

Cette symbolique est à rapprocher de celle de l’astrologie traditionnelle : à l’élément Feu correspond l’ardeur et l’enthousiasme ; à l’élément Eau, la sensibilité et l’émotivité ; à l’élément Air, l’intellectualité ; à l’élément Terre, la matérialité.

D’ailleurs, au-delà de cela, il existe une réelle correspondance des signes zodiacale avec les quatre éléments :

Feu : Bélier, Lion, Sagittaire
Eau : Cancer, Scorpion, Poisson
Air : Gémeaux, Balance, Verseau
Terre : Taureau, Vierge, Capricorne

Dans l’initiation maçonnique, le récipiendaire sort d’abord de la terre. Il est ensuite successivement, purifié par l’air, par l’eau et par le feu. Il s’affranchit par paliers de la vie matérielle, de la philosophie et de la religion, afin de parvenir à l’initiation pure.

Le rite français fait subir au récipiendaire une triple purification par l’eau, une double purification par l’air, et une seule purification par le feu ; en donnant implicitement le nombre quatre à l’élément terre et réaliser la « TETRACTYS » Pythagoricienne.

La Tétractys, qu’il ne faut pas confondre avec le nombre quatre, est la série des quatre premiers nombres dont la sommes est égale à dix.

. Feu
.. Air
Eau
…. Terre

Selon les pythagoricien la Tétractys est sacrée et résume les enseignements relatifs au Monde créé :

Esprit créateur
Matière
Union de l’esprit et de la matière
Forme créée.

Vous l’aurez compris, en réalité le récipiendaire ne fait pas trois voyages mais bien quatre. Le premier est celui qui part du Cabinet de Réflexion et qui va jusqu’à la porte du Temple. En effet, arrivé devant la porte du Temple, celui-ci est virtuellement deux fois né. Enfin, en sortant du Temple, il est en principe en possession de sa nouvelle naissance symbolique, à condition, qu’il le veuille vraiment et fasse sienne la devise du Sphinx tétramorphe des initiations antiques, puis des alchimistes, et aujourd’hui du parfait maçon :

SAVOIR, VOULOIR, OSER, SE TAIRE


J’ai dit.

S\ N\

Source : www.ledifice.net

Partager cet article

Commenter cet article