Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Midi / minuit

7 Janvier 2014 , Rédigé par O\ I\ Publié dans #Planches

Je me souviens de ma 1ère tenue, le jour de mon initiation, où la tête encore tourneboulée par mes voyages, j’ai entendu le Second surveillant répondre à la question posée par le VM : « à quelle heure les FM arrêtent-ils le travail ? », « il est minuit VM ».
« minuit !!! non déjà ?! », un rapide et discret coup d’œil à ma montre m’indique pourtant qu’il n’est que 22h30 !
Alors là bien sur, je m’interroge… Lorsque qu’il est 20h30, mes Frères disent qu’il est « midi », et à 22h30 ils disent qu’il est « minuit », un code secret probablement !
Les Travaux en loge, du fait de leur caractère rituel, se déroulent symboliquement en conformité harmonique avec les cycles naturels, et notamment avec le parcours journalier du soleil car nous sommes dans un rite solaire, dont les bornes sont les mouvements du soleil.
Tout Temple est à cet effet orienté Est / Ouest, selon la course du soleil qui diffuse sa lumière.
Cette Lumière, nous l’avons reçu le jour de notre initiation, lorsque Profane nous étions encore aveuglé par notre bandeau.
Cette Lumière nous était nécessaire, pour nous faire comprendre combien les ténèbres de l’ignorance et la nuit profonde des passions nous aveuglait et sont préjudiciables au bonheur de l’Homme.
Initié, et donc cherchant perpétuel, nous avons besoin d’être éclairés, d’être guidés pour nous diriger et avancer.
Non pas par un gourou bien sur, mais par une lumière qui éclaire notre esprit, une lumière qui nous éclaire dans la nuit, car on ne prend conscience de la lumière que par rapport aux ténèbres.
C’est le rôle des 5 lumières de notre loge que de nous éclairer dans la nuit.
Le soleil préside au jour et la lune à la nuit, le Vénérable Maître préside à la loge pour l’éclairer.
Le soleil symbolise la connaissance directe, immédiate et intuitive.
Il est indissociable de la lune et avec elle, il présente une alternance complémentaire du jour et de la nuit, de la vie et de la mort.
Cette orientation donnée par le soleil est essentielle à l’Apprenti qui cherche sa voie dans les ténèbres.
L’Apprenti travaille dans l’ombre, au Nord, car une exposition trop brutale à la lumière l’aveuglerait ; il se construit progressivement, par étape.
Il est dépendant du Maître, mais espoir de renouveau pour lui-même et pour la loge, toujours selon un cycle immuable.
Le Compagnon travaille au Sud, au midi, en pleine lumière ; cette lumière qui l’illumine lui est indispensable dans sa découverte du monde.
Le Maître lui, est devenu une lumière, qu’il réfléchit.
Il trans­met ainsi ce qu'il a lui-même reçu, en partageant ses réflexions personnelles, pour orienter ses Frères et les amener à réfléchir et développer leurs propres recherches.
Ce faisant, il se modifie lui-même et se perfectionne encore.
Effacer symboliquement les murs et le plafond nous permet d’ouvrir notre loge sur l’univers, sur un espace sacré qui va du Nadir au Zénith, du Nord au Sud et de l'Occident à l'Orient.
L’Est correspond au printemps et au soleil levant du matin.
Le Sud correspond à l’été et au midi.
L’Ouest correspond à l’automne et au soleil couchant du soir.
Le Nord correspond à l’hiver et à minuit
Les travaux maçonniques se déroulent symboliquement de midi à minuit.
Midi / minuit représente 12h, 12 comme les 12 travaux d’Hercule, les 12 tribus d’Israël, les 12 Apôtres de Jésus, les 12 mois de l’année …
La largeur du Temple va du septentrion (le Nord) au midi (le Sud).
Le midi appartient donc à la fois à l’espace (sud) et au temps (l’heure).
On voit donc son importance symbolique dans le Temple, l’espace, et le temps de la cérémonie maçonnique.
Midi marque le passage du profane au sacré ; le temps profane s'arrête, laissant place au temps sacré, dont l'intensité est plus importante que la durée.
A ce moment précis, la construction de notre temple intérieur commence, fait de compréhension mutuelle et de tolérance.
Midi signifie la mi-journée. C’est le moment où l’on fait le bilan de sa matinée et où l’on planifie son après-midi.
De même, au midi de sa vie, devenu adulte, l'Homme fait le bilan de son enfance et de son adolescence.
Il a vaincu certaines ténèbres durant cette période, il a fait la paix avec lui-même et a maintenant trouvé sa place dans la cité.
Les biens matériels ne suffisent plus à satisfaire son besoin légitime de reconnaissance sociale, il cherche une autre voie.
Attiré par la Lumière, il comprend que le moment est venu de s'avancer sur le chemin de l'initiation.
Si la lumière ne le brûle pas, il pourra alors redonner ce qu'il a reçu lui-même et travailler sans relâche au bonheur commun, en se rendant utile à ses semblables, ses Frères.
Les FM travaillent de midi à minuit, càd de l’heure à laquelle le soleil se trouve au zénith et où l’ombre n’existe pas, et donc ne peut fausser la vision des choses, à l’heure où l’ombre est omniprésente et empêche toute activité, le soleil étant alors passé à l’opposé, au nadir.
Minuit marque le retour au profane, la reprise du tic tac de nos montres.
C'est l'heure du repos, un repos mérité après un dur labeur.
Cependant la fermeture des travaux ne veut pas dire que tout est fini, bien au contraire, la lumière qui a éclairé nos travaux doit continuer de briller en nous pour que nous achevions au dehors l’œuvre commencée dans le temple.
Minuit signifie les ténèbres, mais cela signifie également l’émergence prochaine de la lumière au jour nouveau, lumière qui va s’intensifier jusqu’à midi, lorsque le soleil sera de nouveau au zénith, triomphant ainsi des forces de la nuit.
Pour ceux d’entre vous qui ont eu la chance de vivre une éclipse totale, ils n’auront pas manqué d’être surpris par le silence soudain et total qui se fait dans la nature à la tombée des ténèbres, et par l’aussi soudaine reprise d’une vie intense dés que réapparaît la lumière.
C’est la symbolique des cycles : cycle journalier, cycle annuel, cycle de l’ombre et de la lumière, cycle du bien et du mal, cycle de la vie et de la mort …
Une analogie peut également être établie entre les phases d’une journée et les phases d’une année.
Midi et minuit jouent en effet dans le cycle journalier un rôle analogue à celui joué par les 2 solstices d’été et d’hiver dans le cycle annuel.
Midi / minuit correspondent aux milieux du jour et de la nuit, comme les 2 solstices correspondent aux milieux de l'été et de l'hiver astronomique.
Tous ces cycles sont immuables et leur issue est inéluctable, mais toujours dans un but de renouvellement, de régénérescence.
Moi-même, depuis mon initiation, je ressens cette régénérescence, mon perfectionnement, qui émerge difficilement de mes réflexions et de mon travail, accompli avec la bienveillance de mes Frères.
J’aime ainsi à penser que l’avenir n’est pas ce qui vient vers nous, mais ce vers quoi nous allons.

J’ai dit, Vénérable Maître

Source ; www.ledifice.net

Partager cet article

Commenter cet article