Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Nautoniers de l’Arche Royale Cérémonie d’élévation (2)

18 Juillet 2012 , Rédigé par Rituel de Nautonier Publié dans #hauts grades

V.C.N. Prenez place mes Frères.

Tous s'assoient.

Ecoutez la promesse faite en vertu de l'alliance conclue par Dieu avec Noé.

Le Vénérable Commandeur s'assoit.

 Chap. se lève et lit : (Es 54, 8-10) Dans un débordement d'irritation, J'avais caché mon visage, un instant, loin de toi, mais avec une amitié sans fin, Je te manifes­te Ma tendresse, dit Celui qui te rachète, le Seigneur.

C'est pour Moi comme les eaux de Noé à leur sujet, J'ai juré qu'elles ne déferleraient plus jusque sur la terre, de même, J'ai juré de ne plus M'irriter contre toi et de ne plus te menacer.

Quand les montagnes s'écarteraient et que les collines s'ébranleraient, Mon amitié loin de toi jamais ne s'écartera et Mon alliance de paix jamais ne chancelle­ra, dit Celui qui te manifeste Sa tendresse, le Seigneur.

Le Chapelain s'assoit.

 V.C.N Fort de cette promesse divine vous pouvez ren­contrer vos Frères en toute confiance dans la Fraterni­té des Nautoniers de l'Arche, car cela vous réconforte­ra dans la détresse, vous encouragera à l'heure de la mort et vous rendra heureux pour l'éternité.

Rappelez-vous aussi cette autre promesse :

Chap. se lève et lit (Es 54, 17) Toute arme forgée contre toi ne saurait aboutir, toute langue levée contre toi en jugement, tu la convaincras de culpabilité. Tel sera le lot des serviteurs du Seigneur, telle sera leur justice, qui vient de Moi – oracle du Seigneur.

Le Chapelain s'assoit.

 V.C.N. Frère Premier Diacre, conduisez le Candidat à l'Occident et enseignez-lui comment avancer vers l'Orient par les pas appropriés. Le Premier Diacre souffle au Candidat de placer le ra­meau dans une poche, puis il le conduit par le Par­cours Triangulaire à un endroit, au Sud et face au Tri­angle, d'où il pourra voir la démonstration. Le Second Diacre les suit, passe derrière le Candidat et se place à côté de lui et à sa gauche. Le Premier Diacre s'avance seul et se place à un pas à l'­Ouest du sommet Ouest du Triangle faisant face à l'Est.

1er D. La manière de s'avancer de l'Occident vers l'Orient à ce Grade se fait par neuf pas complets. Les quatre premiers sont faits en partant du pied droit et les cinq derniers en partant du pied gauche. Chaque pas se fait en avançant le premier pied et en ramenant le second, talon contre talon, de façon à former un angle de soixante degrés (Le Premier Diacre place ses pieds correctement) correspondant aux angles d'un triangle équilatéral. Pour votre instruction je vais les exécuter maintenant et vous m'imiterez ensuite. Le Premier Diacre exécute les neuf pas ; il retourne en­suite auprès du Candidat, le conduit au point de départ à un pas environ à l'Ouest du sommet occidental du Triangle. Les 1er, 2ème, et 3èmepas se font, faisant face au Triangle, du 4ème  au 9ème, faisant face à l'Orient, les 1er, 2ème,  3èmeet 4ème en partant du pied droit, du 5ème au 9èmeen partant du pied gauche.

Le Second Diacre passe derrière le Candidat et va prendre place au Nord du Triangle, face à l'Est.

1er D. Faites les quatre premiers pas en partant chaque fois du pied droit.

Le Candidat exécute les quatre premiers pas sur le Tri­angle suivant les directives du Premier Diacre qui, si nécessaire, le guide avec le bas de sa verge.

1er D. Faites les cinq derniers pas en partant du pied gauche à chaque fois.

Les deux Diacres (le Second étant déjà venu se mettre en position) et le Candidat font ensemble les cinq der­niers pas et s'arrêtent ainsi à un pas environ du pié­destal du Vénérable Commandeur. Les deux Diacres font alors un pas en arrière.

V.C.N. Les Signes de ce Grade sont au nombre de sept. Ce sont :

 le Signe de Détresse

le Signe de Passage

le Signe de la Colombe

le Signe Pénal

le Signe d'Appel

le Signe de Demande et

le Signe de Secours.

 le Vénérable Commandeur pose son sceptre sur son pié­destal et se lève.

V.C.N. Le premier est le Signe de Détresse ou Signe de Natation.

Le Vénérable Commandeur fait le Signe, imité par le Candidat, puis tous deux quittent le Signe.

Il évoque les folles tentatives des Antédiluviens.

 Le deuxième est le Signe de Passage.

Le Vénérable Commandeur fait le Signe, imité par le Candidat, puis tous deux quittent le Signe.

II rappelle Noé guettant la Colombe et r s t d 1 c d b g.

Le Vénérable Commandeur refait seul le Signe puis le quitte.

Le troisième est le Signe de la Colombe.

Le Vénérable Commandeur fait le Signe.  Le Candidat copie et répète les mots, puis tous deux quittent le Signe.

II fait allusion à Noé é s m pour recevoir la Colombe.

Le quatrième est le Signe Pénal.

Le Vénérable Commandeur fait le Signe imité par le Candidat. Tous deux quittent le Signe.

Il fait allusion au châtiment contenu dans l'Obligation, c'est-à-dire d'avoir les c. b et d'être e p l e.

Le cinquième est le Signe d'Appel ou Signe de Salut.

Le Vénérable Commandeur fait le Signe, imité par le Candidat, puis tous deux quittent le Signe.

Ce Signe (le Vénérable Commandeur, refait le Signe, imité par le Candidat. Tous deux quittent le Signe) est fait en entrant en la Loge ou en la quittant, ou lorsque l'on s'adresse au Vénérable Commandeur.

Le sixième est le Signe de Demande.  A ce Signe on répond toujours par le septième et dernier Signe qui est le Signe de Secours. 

Le Vénérable Commandeur fait le Signe et aide le Candidat à faire de même. Tous deux gardent le Signe.

Il rappelle l'Arc parfait en souvenir de l'Alliance conclue avec Noé.

Le Vénérable Commandeur montre de la main gauche l'arc ainsi formé par les i d , puis tous deux quittent le Signe.

V.C.N. L'Attouchement se donne en se p m 1 m (1) d puis en s d y

Le Vénérable Commandeur le montre au Candidat.

Par cet Attouchement un Frère peut se faire recon­naître de nuit comme de jour.  Il évoque les Antédilu­viens lorsque, condamnés aux abîmes aquatiques, ils s'efforçaient de se soustraire à la colère des Cieux en se hissant les uns les autres vers le sommet des col­lines, les cimes des arbres ou tout autre endroit pré­sentant un refuge temporaire face à la justice de Celui qui déversait la dévastation sur leurs têtes. C'est pourquoi il est appelé Attouchement de Détresse.

Le Mot de Passe ou Ancien Mot est M.    
Le Candidat le répète.

Le Mot Couvert est J. (le Candidat le répète) et le Mot Sacré est L. (le Candidat le répète), respectivement le Père, le Grand-Père et le Trisaïeul de Noé.

Le Vénérable Commandeur s'assied et reprend son sceptre.

V.C.N. Frère Premier Diacre, veuillez conduire notre Frère auprès de mon fils Sem.

Le Premier Diacre conduit le Candidat par le Parcours Triangulaire, auprès du Second Surveillant où ils s'ar­rêtent, tous deux faisant face au Nord-Ouest, sans quitter l'axe du trajet. Le Second Diacre suit, passe derrière eux et prend position à la gauche du Candi­dat, également face au Nord-Ouest.

Partager cet article

Commenter cet article