Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Patriarche Grand Conservateur 66ème degré du RAPMM : le sacramentaire

22 Mai 2012 , Rédigé par RAPMM Publié dans #hauts grades

Ces Sacrements et Prières, seront pratiqués par tous les Patriarches, dont un seul lira les Sacrements et un autre la Prière, avant l’ouverture de la cérémonie.

L’Encens

Un des Patriarches dit :

« Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

« Je t’exorcise +, créature de Myrrhe, de Benjoin, d’Oliban, et de Sucre, par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint !

Je t’adjure par celui qui, au Commencement, te sépara du « Reste des Choses », afin que tu te montres salutaire et que tu te retiennes en toi rien de la Puissance Ténébreuse qui régna sur toi jusqu’à cet instant.

Que tu deviennes, au contraire, le salut, l’inspiration et la lumière, tant spirituels que matériels, de ceux qui croient en ta vertu, afin que partout où tu seras utilisée, en tous temps et en tous lieux, tu sois un remède et une protection contre les pièges de l’Invisible Adversaire.

 

Et Toi Seigneur + Puissant et Saint, que je confesse le seul véritable Dieu, je Te supplies ardemment de regarder d’un œil favorable et miséricordieux, et de sanctifier par la Vertu de Ta Bénédiction, cette créature de Myrrhe, de Benjoin, d’Oliban, et de Sucre, et d’en chasser à tout jamais le ou les Esprits Démoniaques qui la hantent ou l’habitent.

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion.

Amen ! ».

Un des Patriarches :

Ecarte les bras et dit :

« … prions … (la prière est dite par un des Patriarches) : »

Tous écartent les bras

Un des Patriarches:

« Par l’intercession du Bienheureux Archange Mikaël, lequel se tient debout à la droite de l’Autel des Parfums !

Par l’intercession du Bienheureux Archange Raphaël, qui conduisit et enseigna le jeune Tobie, que le Seigneur daigne bénir cet Myrrhe +, ce Benjoin +, cet Oliban +, et ce Sucre +, et les agrées en douce odeur de suavité.

Que pour Tes serviteurs rachetés et délivrés par Toi, Seigneur + Vrai Dieu, cet Myrrhe, ce Benjoin, cet Oliban, et ce Sucre soient une perpétuelle défense, contre toutes les Puissances Ténébreuses et Mauvaises, et qu’en quelques lieu que se répande l’odeur de se Parfum aromatique, que jamais maléfice et molestation diabolique y puissent séjourner.

Qu’au contraire Elles en soient aussitôt chassées, et de Ta Force, ainsi que ta Vertu de Tes Très Saints Noms : Eloha, El Gibor, Elhim Sabaoth, et Iéovah !

Toi qui vis et règnes à jamais dans l’immensité des Siècles et des Siècles ! ».

Tous ensembles : « Amen ».

 L’Encensoir

Un des Patriarches dit :

« Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

« Je t’exorcise +, Encensoir, créature de cuivre (ou de terre si on consacre une cassolette en terre),  par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint !

Je t’adjure par celui qui, au Commencement, te sépara du « Reste des Choses », afin que tu te montres salutaire et que tu te retiennes en toi rien de la Puissance Ténébreuse qui régna sur toi jusqu’à cet instant.

Que tu deviennes, au contraire, le salut, l’inspiration et la lumière, tant spirituels que matériels, de ceux qui croient en ta vertu, afin que partout où tu seras utilisée, en tous temps et en tous lieux, tu sois un remède et une protection contre les pièges de l’Invisible Adversaire.

Et Toi Seigneur + Puissant et Saint, que je confesse le seul

Vrai Dieu, je Te supplies ardemment de regarder d’un œil favorable et miséricordieux, et de sanctifier par la Vertu de Ta Bénédiction, cet Encensoir, créature de cuivre (ou de terre si on consacre une cassolette en terre) et d’en chasser à tout jamais le ou les Esprits Démoniaques qui la hantent ou l’habitent.

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion.

Amen ! ».

Un des Patriarches :

Ecarte les bras et dit :

« … prions … (la prière est dite par un des Patriarches) : »

 Tous écartent les bras

Un des Patriarches :

« Par l’intercession du Bienheureux Archange Mikaël, lequel se tient debout à la droite de l’Autel des Parfums !

Par l’intercession du Bienheureux Archange Raphaël, qui conduisit et enseigna le jeune Tobie, par les Prophètes et Sacrificateurs qui ont nom Moïse, Aron, Eléazar et Tobie, que le Seigneur daigne bénir cet Encensoir +, et l’agréer à Son Service, en très douce odeur de suavité.

Que pour Tes serviteurs rachetés et délivrés par Toi, Seigneur + Vrai Dieu, cet Encensoir soit une perpétuelle défense, contre toutes les Puissances Ténébreuses et Mauvaises, et qu’en quelques lieu que se répande l’odeur de l’Encens aromatique qui s’y consumera et la Flamme sainte qui y brûlera, que  jamais maléfice et molestation diabolique y puissent séjourner.

Qu’au contraire Elles en soient aussitôt chassées, et de Ta Force, ainsi que ta Vertu de Tes Très Saints Noms : Eloha, El Gibor, Elhim Sabaoth, et Iéovah !

Toi qui vis et règnes à jamais dans l’immensité des Siècles et des Siècles ! ».

Tous ensembles : « Amen ».

L’Huile d’Olive

Un des Patriarches dit:

 « Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

« Je t’exorcise +, créature d’Huile,  par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint !

Je t’adjure par celui qui, au Commencement, te sépara du « Reste des Choses », afin que tu te montres salutaire et que tu te retiennes en toi rien de la Puissance Ténébreuse qui régna sur toi jusqu’à cet instant.

Que tu deviennes, au contraire, le salut, l’inspiration et la lumière, tant spirituels que matériels, de ceux qui croient en ta vertu, afin que partout où tu seras utilisée, en tous temps et en tous lieux, tu sois un remède et une protection contre les pièges de l’Invisible Adversaire.

Et Toi Seigneur + Puissant et Saint, que je confesse le seul et

véritable Dieu, je Te supplie ardemment de regarder d’un œil favorable et miséricordieux, et de sanctifier par la Vertu de Ta Bénédiction, cette créature d’Huile, issue du fruit de l’Olivier, et d’en chasser à tout jamais le ou les Esprits Impurs qui la hantent ou l’habitent.

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion.

Amen ! ».

Un des Patriarches :

 Ecarte les bras et dit :

 « … prions … (la prière est dite par un des Patriarches) : »

Tous écartent les bras

Un des Patriarches:

 « Seigneur + Tout–Puissant ,devant qui se tient toute l’Armée des cieux, si connue de nous pour les services spirituels qu’Elle nous rend, daignes regarder et bénir, consacrer et sanctifier, cette créature d’Huile +, que Tu as tirée du suc des Olives, fruits de cet Olivier qui symbolise Ta divine Sagesse !

Que les malades, spirituels ou matériels qui en seront oints par Ton commandement, après avoir recouvré la santé de l’âme et du corps, rendre grâce à Toi, Ioh, le Dieu Vivant, et Iahoh, le Dieu de la Vérité.

Fais donc, Seigneur +, nous T’en supplions, que tous ceux qui se serviront de cette Huile Sainte, que je bénis en Ton Nom à cette instant et en ce lieu, soient délivrés de toute langueur, de toute infirmité, de toutes embûches de la Puissance Mauvaise et Ténébreuse, et qu’ils soient Ta Créature, sanctifiée en Ton Nom.

Que toutes les adversités soient éloignées d’eux, rachetés par la Grâce de Ton Précieux Fils, pour qu’ils ne soient plus jamais blessés par la morsure de l’Antique Adversaire !

Par le même Ieoushouah , Ton Fils Glorieux et Sage, qui vit et règne à jamais avec Toi, Seigneur + mon Dieu, dans l’unité de Ruach Elohim, en tous les Siècles des Siècles, et par Tes Saints Noms : El, Ioh, Iod, Iéovah ! »

Tous ensembles : « Amen ».

L’Eau

 Un des Patriarches dit :

« Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

« Je t’exorcise +, créature d’Eau,  par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint !

Je t’adjure par celui qui, au Commencement, te sépara du « Reste des Choses », afin que tu te montres salutaire et que tu te retiennes en toi rien de la Puissance Ténébreuse qui régna sur toi jusqu’à cet instant.

Que tu deviennes, au contraire, le salut, l’inspiration et la lumière, tant spirituels que matériels, de ceux qui croient en ta vertu, afin que partout où tu seras utilisée, en tous temps et en tous lieux, tu sois un remède et une protection contre les pièges de l’Invisible Adversaire.

Et Toi Seigneur + Puissant et Saint, que je confesse le Seul

Véritable Dieu, je Te supplie ardemment de regarder d’un œil favorable et miséricordieux, et de sanctifier par la Vertu de Ta Bénédiction, cette créature d’Eau,  et d’en chasser à tout jamais le ou les Esprits Démoniaques qui la hante ou l’habite.

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion.

Amen ! ».

Un des Patriarches :

Ecarte les bras et dit :

« … prions … (la prière est dite par un des Patriarches) : »

Tous écartent les bras

Un des Patriarches:

« Seigneur + qui, pour le salut de Hommes, a établi avec la substance des Eaux Tes plus Grands Sacrements, sois propice à ma prière, et sur cet Elément qui doit servir à tant de purifications, daignes répandre la Sainte Vertu de Ta Bénédiction +, afin que cette créature d’Eau, employée en Tes Mystères, serve par un effet de Ta Divine Grâce, à faire fuir les Puissances Ténébreuses et Mauvaises, à chasser les maladies, et que, partout où cette Eau sera répandue ou projetée, être, objet, lieu, etc…, tout devienne net et pur de toute souillure, délivre de se qui pourrait y nuire.

Que jamais n’y réside aucun souffle pestilentiel, aucun air corrompu, que soient dissipées toutes embûches de l’Adversaire caché.

Et s’il est quelqu’un ou quelque chose qui puisse nuire à la santé ou au repos de ceux qui les habitent, que par l’aspersion de cette Eau salutaire tout se dissipe et disparaisse.

Que toute grâce, toute purification  et toute santé demandée en invoquant Tes Très Saints Noms : Shadaï, Iéovah Sabaoth, soient à l’abri de toutes les attaques des Etres d’en bas ».

Tous ensembles : « Amen ».

La Lampe, les Flambeaux et les Cierges, les Veilleuses

Un des Patriarches dit :

« Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

« Je vous exorcise +, sources de lumière visible, créatures de verre, de cire et de métal, par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint !

Je t’adjure par celui qui, au Commencement, te sépara du « Reste des Choses », afin que tu te montres salutaire et que tu te retiennes en toi rien de la Puissance Ténébreuse et Mauvaises qui régna sur Vous si longtemps.

Que vous deveniez, au contraire, le salut, l’inspiration et l’illumination, tant spirituels que matériels, de ceux qui croient en ta vertu, afin que partout où vous serez utilisés, en tous temps et en tous lieux, vous soyez une sûre défense contre les pièges de l’Invisible Adversaire.

Et Toi Seigneur + Puissant et Saint, que je confesse le Seul

Vrai Dieu, je Te supplie ardemment de regarder d’un œil favorable et miséricordieux, et de sanctifier par la Vertu de Ta Bénédiction, cette Lampe, ces Flambeaux, ces Cierges et ces Veilleuses de cire, et d’en chasser à tout jamais le ou les Esprits Démoniaques qui les hantent ou les habitent.

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion.

Amen ! ».

Un des Patriarches :

 Ecarte les bras et dit :

« … prions … (la prière est dite par un des Patriarches) : »

Tous écartent les bras

Un des Patriarches:

« Seigneur ! Toi qui as été, qui es, et qui sera, Puissant Etre des Etres, Dieu des dieux, mon Dieu !

Bénis + et consacre + cette Lampe, ces Flambeaux +, ces Cierges + et Veilleuses +, à nos instantes prières.

Répands sur eux, Seigneur, par la Puissance de Ta Loi Sainte, Ta Céleste Bénédiction, ô Toi qui T’es constitué le Soleil Illuminateur du Genre Humain, Lumière des lumières !

Dissipes donc toutes les Ténèbres, et par cette consécration sainte, que cette Lampe, ces Flambeaux, ces cierges et Veilleuses reçoivent une bénédiction telle que dans n’importe quel lieu où ils seront allumés et où rayonnera leur flamme purificatrice, se retirent aussitôt et fuient et tremblent, épouvantées, les Puissances des Ténèbres et leurs Emanations matérielles.

Qu’à jamais Elles n’aient plus pouvoir de nous inquiéter ou de molester Tes Serviteurs, ô Dieu Tout-Puissant qui vit et règne à jamais dans les Siècles des Siècles !

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion ! »

Tous ensembles : « Amen ».

L’Epée

Un des Patriarches dit :

« Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

  « Je vous exorcise, Epée +, créatures d’acier, de cuivre et de corne, par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint !

Je t’adjure par celui qui, au Commencement, te sépara du « Reste des Choses », afin que tu te montres protection salutaire pour celui ou ceux qui t’emploieront, et que tu ne retiennes en toi rien de la Puissance Ténébreuse et Mauvaises qui régna sur toi jusqu’à cette instant.

Que tu deviennes, au contraire, le salut spirituel et matériel, la sauvegarde et la protection de ceux qui croient en ta vertu, afin que partout où tu seras utilisée, en tous temps et en tous lieux, tu aides à la défaite de l’Adversaire et de ses légions.

Et Toi Seigneur + Puissant et Saint, que je confesse être le seul  Vrai Dieu !

Je Te supplie ardemment de regarder d’un œil favorable et de sanctifier par la Vertu de Ta Bénédiction Sainte, cette Epée, créature d’acier, de cuivre et de corne, afin d’en chasser à tout jamais le ou les Esprits Démoniaques qui la hantent ou l’habitent.

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion.

Amen ! ».

Un des Patriarches :

Ecarte les bras et dit :

« … prions … (la prière est dite par un des Patriarches) : »

Tous écartent les bras

Un des Patriarches:

« Par l’intercession du Bienheureux Archange Mikaël, lequel combattit et défit Saïthan et ses Légions, par l’intercession du Bienheureux Archange Uriel, lequel veille aux limites de la Géhenne sur les Portes du Ténébreux Royaume, par l’intercession du Bienheureux Archange, lequel conduisit Josué, par laide et la puissance des Patriarches qui combattirent, vainquirent, asservirent les Puissances Ténébreuses ou Démoniaques, Salomon, Moïse, Aron, et tous les Saints du Seigneur Dieu, que l’Eternel Dieu daigne bénir et consacrer cette Epée + et l’agréer pour son service.

Que pour Tes Serviteurs et Tes Prêtres, conduits et veillés par Tes Anges, Seigneur Vrai Dieu +, cette Epée soit une sûre sauvegarde contre toutes les Puissances Ténébreuses et Mauvaises, et qu’en quelque lieu qu’on l’emploie, à quelque époque, ou telle ou telle Opération, que jamais maléfice ou molestation ne les puissent atteindre.

Qu’au contraire, elles en soient aussitôt chassées et qu’elles disparaissent à jamais sous l’immensité de Ta Puissance et de Ta Force, par la Vertu de Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion, Makaba, et celle du glorieux Mettatron Serpanim, Ton Envoyé.

Toi qui vis et règne à jamais dans les siècles des siècles ».

Tous ensembles : « Amen ».

Les Azymes

Un des Patriarches dit :

 « Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

« Je vous exorcise +, Hosties, créatures de Blé, par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint !

Je vous adjure par Celui qui, au Commencement, vous sépara du « Reste des Choses », afin que vous vous montriez salutaire et que vous ne reteniez en vous rien de la Puissance Ténébreuse qui régna sur vous jusqu’à cet instant.

Que vous deveniez , au contraire, le salut, la nourriture spirituelle, de ceux qui croyant en votre Vertu, vous prendront pour nourriture de l’Ame, après vous avoir dédié au Seigneur, au Dieu Tout-Puissant +, au Dieu Très-Haut +, Roi du Ciel et de la Terre +.

ET vous, Hosties d’offrandes, puissiez vous encore être agréées comme victimes pures et immaculées par ce Dieu que je révère, puissiez-vous, consumée au Feu du Saint Sacrifice, monter dans les Cieux et les Cieux des Cieux jusqu’à sa Gloire, porteuses de mon repentir, de ma prière et de mon action de grâce.

Et Toi Seigneur + Puissant et Saint, Dieu Très-Haut mon Dieu, que je confesse être le seul et  véritable Dieu, je Te supplie ardemment de regarder d’un œil favorable et miséricordieux et de sanctifier, par la seule Vertu de Ta Bénédiction +, ces Pain Azymes, créature du Blé que tu donnas au Hommes pour nourriture matérielle, et d’en chasser à tout jamais le ou les Esprits Démoniaques qui les hantent ou l’habitent.

Par Tes Très Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Ieoushouah, Elohim Hélion.

Amen ! ».

Un des Patriarches :

Ecarte les bras et dit :

 « … prions … (la prière est dite par un des Patriarches) : »

Tous écartent les bras

Un des Patriarches:

« Par l’intercession de Melkissedek, Roi de Salem, et prêtre du Dieu Très-Haut, par celle des Patriarches, Abraham, Isaac et Jacob, bénis  et consacre, Seigneur Tout-Puissant, ces Pains +, fruit de la Terre, et du Blé qu’elle porta en son sein.

Que par Ta Grâce, quiconque en prendra reçoive aussitôt et pour toujours le salut de l’âme et la santé du corps, la certitude du Salut et la solidité de sa Foi, la totalité de la Charité et la Force de l’Espérance, et que Ruach Elohim, Ton Esprit Saint, le visite et l’inspire.

Daigne aussi, Seigneur + Tout-Puissant et Miséricordieux, Dieu des dieux, mon Dieu, agréer ces Hosties saintes lorsqu’elles te seront offertes par le canal du Feu, en holocaustes d’expiation, de prière, ou d’action de grâce, et exaucer celui ou ceux qui Te les offriront.

Par Melkissedek Ton Prêtre et par Abraham, Isaac et Jacob, Tes Serviteurs, et par Tes Très Saints Noms : Eheieh, Shadaï, Ieoushouah, Elohah, El Gibor, Adonaï, Melech, Adonaï hah Aretz ! »

Tous ensembles : « Amen ».

 Le Vin (ou Jus de Raisin)

 Un des Patriarches dit :

« Notre aide est dans le Nom du Seigneur +, qui à crée le Ciel et la Terre.

Seigneur exauce ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi !

Que le Seigneur soit avec nous, et avec notre esprit.

Amen ».

«Je t ‘exorcise +, créature du Vin, fruit de la vigne que Dieu créa, par Ioh, le Dieu Vivant, par Ioah, le Dieu Vrai, par Iahoh, le Dieu Saint! Je t’adjure par Celui qui, au Commencement, te sépara du « reste des choses », afin que tu te montres salutaire et que tu ne retiennes en toi rien de la Puissance des Ténébreuse qui régna sur toi jusqu’à cet instant.

Que tu deviennes, au contraire, le salut, l’inspiration et la purification spirituels et moraux de ceux qui croient en ta vertu, afin que partout où tu seras utilisé, en tous temps et en tous lieux, tu sois un remède et une protection contre les pièges de l’Invisible Adversaire.

 Et Toi, Seigneur + Puissant et Saint, que je confesse être le seul vrai Dieu, je Te supplie ardemment de regarder d’un œil favorable et miséricordieux et de sanctifier par la Vertu de Ta Bénédiction + Sainte, ce Vin, issu de la Vigne, et d’en chasser à jamais les Esprits Démoniaques qui le hantent ou l’habitent.

 Par Tes Très  Saints Noms : Elohim Gibor, Agla, Elohah, Ieoushouah, Elohim, Hélion !

Amen». …..

Partager cet article

Commenter cet article