Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Première tenue « confédérale » à la Grande Loge de France.

3 Mars 2013 , Rédigé par Jean-Laurent Turbet Publié dans #histoire de la FM

La première Tenue commune entre les quatre Grandes Loges engagées dans le recomposition du paysage maçonnique français à la suite de la Déclaration de Bâle et dans l’édification, pour ce faire, d’une Confédération des Obédiences maçonniques traditionnelles et régulières, s’est déroulée ce mercredi 27 février 2013 dans le Grand Temple de la Grande Loge de France.

Ce processus qui a été annoncé lors de la déclaration du 31 janvier 2013 poursuit sereinement son cours.

Les quatre Grands Maîtres, Jean-François Buherne pour la Grande Loge Indépendante de France (GLIF), Alain Juillet pour la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française (GL-AMF), Jean Dubar pour la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra (la GLTSO) et Marc Henry pour la Grande Loge de France, ainsi que des délégations composées de frères de ces obédiences, ont assisté, dans la perspective de permettre une meilleure connaissance des Rites et des rituels entre Frères appartenant à des traditions maçonniques différentes, à une Tenue remarquablement menée par la loge « Les Compagnons Ecossais » N°766 de la Grande Loge de France.

Il s’agissait évidemment lors de cette tenue de présenter le Rite Ecossais Ancien et Accepté qui est le Rite de la Grande Loge de France. D’autres tenues communes seront également organisées par la suite dans les autres obédiences afin de présenter à tous les autres rites pratiqués par les trois autres obédiences.

Reprenant la thématique de la planche originale présentée par un Frère Maître de l’Atelier « Les Compagnons Ecossais» à propos de la dualité et du pavé mosaïque, le Très Respectable Grand Maître Marc Henry a fait le constat que plutôt que le système dépassé dans lequel chacun ne voyait que sa seule vérité, nous pouvions espérer être à l’aube d’une nouvelle organisation, permettant à chacun de s’enrichir de la différence de l’autre, comme le suggère l’Écossisme qui valorise les oppositions nécessaires et fécondes, en même temps que le respect d’autrui.

A l’issue de la Tenue, les participants ont fait part de leur émotion et de leur profonde satisfaction d’avoir participé à cette première manifestation concrète, lors d’une tenue rituelle, de l’élan fraternel qui vise à rassembler, tout en respectant les particularismes de chaque obédience et de chaque rite, plus de 50 000 francs-maçons réguliers de notre pays autour à la fois de valeurs et de principes fondamentaux communs.

Les échos venus de l’étranger, tant d’Europe que des Etats-Unis au lendemain de la Conférence des Grands Maîtres Américains de Kansas City permettent – au-delà de la désinformation à laquelle certains n’arrivent pas à renoncer – d’envisager très positivement l’avenir de cette construction commune, pour davantage de fraternité au travers d’un authentique universalisme initiatique.

Source : http://www.jlturbet.net/article-premiere-tenue-confederale-a-la-grande-loge-de-france-115791375.html

Partager cet article

Commenter cet article

HAAS 04/03/2013 03:32


encore une polimique soulevé par certain "sur les sectes "?