Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Prière de l'Invocation Coën

24 Octobre 2012 , Rédigé par Martinez de Pasqually Publié dans #Rites et rituels

Je vous conjure, Esprits puissants et purs qui dominez sur les armées spirituelles et qui êtes sans cesse devant le trône de l'Eternel, je vous conjure, Esprits, qui êtes envoyés dans le temps pour la manifestation de la gloire et de la justice du Créateur ; Je vous conjure, Esprits, qui êtes préposés pour la formation, l'entretien et la succession de toutes les formes célestes et terrestres ; Je vous conjure et vous somme tous, par la puissance redoutable de ce nom sacré ô + 10 du Dieu qui seul a été, est et sera, qui seul est le principe, la vie et la fin de toutes choses ; qui seul est fort, saint et élevé ; qui seul a fondé les siècles, le monde, le ciel, la terre et la mer et qui seul les détruira ; qui seul a séparé le jour d'avec la nuit, la Lumière d'avec les ténèbres, le pur d'avec l'impur ; et qui seul a pu sceller de son nom les oeuvres immuables de sa pensée, de sa volonté et de son action en faisant apparaître deux grands luminaires ; Je vous conjure tous, ô Esprits aussi infinis en nombre, que différents en noms et vertus, pour que la force invincible du nom que j'invoque devant vous, ô +10  et avec vous, vous daignez m’être favorables dans toutes les occasions où j'aurai recours à vous par ce nom et pour mes besoins tant spirituels que temporels. Secourez-moi selon les vertus et les facultés qui vous sont réparties à chacun par la tendresse et la miséricorde de l'Eternel pour l'avantage de l'homme. Entendez les demandes que je fais dans ce travail, contribuez par votre intercession et par vos soins à leur accomplissement selon mon désir et autant qu'en tout ou partie elles seront conformes à  la volonté du Créateur notre Dieu. Suppléez par votre intelligence à tout ce que ma volonté incertaine avait de contraire à cette volonté inaltérable. Purifiez dès maintenant et à jamais

mon corps, mon coeur et mon âme par votre pureté, par vos inspirations, par votre charité pour l'homme, pour cette créature si précieuse à l'Eternel, si majestueuse dans son origine, si faible et si dégradée aujourd'hui par sa propre faute, mais si digne encore de vos soins et de votre secours depuis la promesse de sa rédemption. Ô Esprits émanés comme moi du sein fécond du Père Eternel, vous le savez, sa gloire dont vous êtes si jaloux, ( barré : serait imparfaite) n’est pas complète tant que l'homme restera soumis à sa justice ; c'est pour abréger le cours de cette justice dont l'effet est cependant nécessaire, qu'il vous est ordonné de veiller sur nous et de nous guider lorsque nous vous appelons sincèrement pour nous conduire au pied du Réconciliateur divin qui nous a rachetés par le plus grand mystère de charité et du consolateur adorable par qui ce mystère s'accomplit sans cesse. Je m'adresse particulièrement et nommément à vous, ô bienheureux Esprits, qui êtes chargés par l'Eternel de veiller à la réconciliation entière de mon être spirituel ; je vous conjure par le nom puissant de Dieu clément et miséricordieux, ô + 1 0. de venir au secours de mon âme toutes les fois qu'elle sera en danger de succomber au mal ; toutes les fois qu'elle vous appellera par ses désirs, par ses soupirs et par ses méditations ; toutes les fois qu'elle aura faim et soif d'intelligence, d'instructions et de conseils. Je vous le demande plus particulièrement à toi ô (on nomme son bon ange gardien connu ou adoptif) auquel je suis expressément confié par l'Eternel ; et je te conjure de m'aider à obtenir la protection et l'assistance des Esprits que j'ai invoqués et la soumission de ceux qui me restent à invoquer. Je m'adresse aussi particulièrement à vous, Esprits qui êtes chargés par l'Eternel de veiller à la formation, à l'entretien et à la succession des parties qui constituent mon corps

matériel ; je vous conjure par le même nom puissant du dieu créateur et première cause de tout ce qui apparaît, o + 1 0. de venir au secours de ma forme corporelle matérielle toutes les fois qu'elle sera en danger d'une dissolution prématurée; toutes les fois que quelqu’une de ses parties perdra l'équilibre et l'ordre établi pour sa durée fixée par l'Eternel ; et toutes les fois que je vous appellerai pour rétablir et réparer le dérangement de ma santé ; je vous soumets pour ce à la puissance supérieure à la vôtre de l’esprit qui est établi mon guide et mon Gardien o + (on le nomme) et je te le commande encore plus particulièrement à toi ô + L. 64. pour la constitution de ma forme et à toi o + L.69. pour l’oeuvre et l’entretien de ma forme, et à toi o + L.76. pour la réparation et la succession des parties de ma forme jusque au moment fixé pour son entière destruction ; unissez-vous tous trois pour l'accomplissement de ma demande et indiquez-moi clairement ce que je dois faire ou éviter pour la conservation de ma santé en général. Je m'adresse aussi particulièrement et nommément à vous, Esprits dégagés des liens de la matière, qui jouissez maintenant du fruit de vos vertus et dont j'ai le bonheur de porter les noms, ô (on nomme ses patrons réels et adoptifs) je vous conjure par ce nom que vous avez invoqué avec tant de confiance et de ferveur ô +10 de contribuer à mon salut éternel par vos prières et votre intercession auprès du Père des miséricordes, auprès du fils Rédempteur et auprès de l'Esprit consolateur. Obtenez pour moi les grâces, les secours et la clémence de la Divinité qui vous récompensera aujourd'hui dans les combats que vous avez livrés dans ce séjour où je suis amer ; faites que j'en sorte triomphant comme vous en m’assistant de vos lumières. Je m’adresse enfin directement et nommément à vous, esprits puissants qui dirigez les planètes en surveillant à ceux qui les gouvernent, ô (on nomme les huit anges des planètes) je vous conjure par ce nom qui est votre loi ô + 10 de me faire connaître chacun selon votre charge tout ce qu'il m'est nécessaire de savoir touchant vos astres, leurs habitants, leurs destinations et leurs actions et influences les uns avec les autres et singulièrement avec la terre. Je le demande plus particulièrement encore à toi ô (on nomme l'ange du jour) fais-moi connaître tout ce qui concerne ta planète et son rapport direct avec la terre que j'habite, avec les formes particulières et avec tous les êtres raisonnables et irraisonnables qui y sont renfermés. Qu’au nom de Dieu tout puissant ô +1 0 je vous conjure tous, Esprits que j'ai invoqués en ma qualité d'image et de ressemblance divine et en vertu de vos rapports et de votre mission dans le temporel à cause de l'homme seul dont vous êtes établis les guides et les compagnons, je vous conjure par la puissance infinie des noms de l’Eternel ô + 1 0  que vous entendiez favorablement les demandes et les prières que je fais à l’Eternel par votre canal, que vous les portiez au pied de son trône, purifiées par vous et que vos vœux ardents et efficaces m'en fassent obtenir l'accomplissement dans ce travail et pendant tout le cours de ma durée temporelle. Ô esprits qui approchez de plus près la majesté de celui qui est, portez-y aussi mes prières pour tous les ouvrages du Créateur, pour toutes ses créatures, pour toute la Nature ! Joignez-vous à moi pour obtenir de sa clémence infinie envers l'homme un adoucissement à la privation où sont condamnés ceux de mes semblables qui n’ont pas encore satisfait à sa justice depuis leur séparation d'avec la matière ; joignez-vous à moi pour obtenir de sa miséricorde la propagation de la lumière de son nom, de son culte et de sa volonté parmi nos semblables ; joignez-vous enfin à moi pour obtenir de son immutabilité d'abréger les temps où tout doit rentrer dans l'unité adorable d'où tout est émané. Amen. On fera les demandes particulières sans confusion, en s'adressant aux Esprits analogues à chaque demande. Si la planète en action qui est celle du jour offre une croix, c'est un signe de succès.

 

Source : le Manuscrit d’Alger

Partager cet article

Commenter cet article