Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Question (suite)

14 Mars 2012 , Rédigé par Thomas Dalet

Et les 30°,33°,Arcanana Arcanorum, CBCS, KT-KM, Magus.....? Je suis étonné que la plupart des réponses s'arrêtent au grade de Maître ou à celui de Vénérable Maître en Chaire. Or ceux-ci n'ont plus la Parole, ils ne peuvent donc pas être les plus hauts degrés de la Franc-Maçonnerie.

Quant au Christ pourquoi pas, mais je penserai plutôt à son Père.

Partager cet article

Commenter cet article

raymond 15/03/2012 17:08


Le plus hauts Gr.'.Gr.'.  (et non Degrés comme tu le dis) et le Gr.'. que tu te donnes ou que tu penses toi-même. Crois-tu en avoir besoin ? Tu les obtiens, mais le jugement ne peut -être
qu'entre tes mains et dans celui du Divin...Tu vois, je fête le 7 novembre 1977 mon In.'.. et pensen qu'il n'y a que la connaissance de soiet des autres qui doît amener à toi, tel que tu
es....Avec mes plus frat.'. frat.'. pensées


Raymond

Berel 15/03/2012 09:33


Grade, degré, Hauts grades, degrés de perfection... l'important est le moment où on a compris le but de la FM, où l'on a compris ce que l'on vient faire en L, où l'on s'est mis en chemin vers la
Connaissance de soi et des autres, vers la Lumière à la recherche de la parole perdue, vers la vérite et l'ultime sagesse!


Alors d'App au 33ème et + chaque dégré, chaque grade est le plus important au moement où on l'abolrde


J'ai dit 

christian 14/03/2012 17:04


Peut-être a-t-on oublié le "Frère Servant" ... comme summum ..., le reste effectivement relève-t-il de l'humain ?

Daniel 14/03/2012 09:32


Désolé, manque un morceau...


 


...En attendant l'instant où il cherchera à se retrouver,


Ayant conscience que, le cœur, il faut également élever.


 


En mon sens, si on parle de "parole", l'allusion semble évidente quant à la "nature qui se doit de renaître"... Ceci dit la question posée par notre F.°. Robert n'est
pas dénuée d'intérêt...


 

robert 14/03/2012 09:22


Bonjour,


De quel plus haut grade ou degré parle t on?


de celui délivré "humainement" ?


de celui " invisible mais présent par la seule sainteté" du sujet?