Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

RAPMM : réception 15ème degré (1)

5 Septembre 2012 , Rédigé par RAPMM GODF 15 Publié dans #Rites et rituels

GRAND MAÎTRE

- Chevaliers mes Frères, l' Ordre de nos Travaux appelle la réception des Frères Grands Écossais suivants... ... ... ... ...  

- Vénérable Maître de Cérémonies  et Instructeur faites votre devoir.

 

• Les deux Vénérables sortent...

 

- Chevaliers, voici l' instruction lue actuellement aux néophytes.

 

            CHEVALIER D' ÉLOQUENCE

- Mes Frères, Grands Écossais, la légende du XV° degré situe le début de l' action à Babylone, à la fin de la captivité. Près de 80 ans se sont écoulé depuis la destruction du Temple et l' exil des juifs à Babylone. Depuis qu' Evil-Merodac, fils de Nabuchodonosor, avait fait sortir de prison le roi de Judée Coniah et lui avait rendu la dignité royale, le sort des exilés s' était radicalement transformé.

 

- Une classe nouvelle avait surgi et prenait une place éminente; une société de marchands, de mercantis et d' entrepreneurs pour qui Babylone était la terre promise. Indépendamment de ceux-ci, qui vivaient dans un luxe insolent, le petit peuple, les petits propriétaires, les métayers et les fermiers qui cultivaient les rives fertiles du Chébar et y faisaient mûrir de riches moissons, comparaient cette contrée luxuriante aux petits champs rocheux et inféconds de la Judée auxquels il fallait consacrer tant de peines pour les débarrasser de leurs pierres.

 

- Les artisans, orfèvres, tisserands, fondeurs trouvaient un large marché. Les prêtres qui avaient pu établir des synagogues vivaient dans l' aisance, et n' avaient nulle envie de retourner à Jérusalem. Et pourtant à l' appel du second Isaïe, la nostalgie du pays des ancêtres se répandait; tout un clan se formait, rêvant du retour vers la terre, promise autrefois par Moïse. Parmi les plus ardents partisans se distinguait Zorobabel, petit file du Roi Coniah.

 

- La légende veut qu' il ait servi dans l' armée de Cyrus, roi des perses et qu' un jour il lui ait sauvé la vie. Telle était la situation des Juifs de Babylone lorsque Cyrus, avec la complicité des prêtres de Mardouk s' empara de cette ville sans combat. Au cours du rituel que l' un de vous va vivre, comme néophyte principal, il représentera tout d' abord Zorobabel et le grand Roi Cyrus, ensuite le Chef des Initiés de Jérusalem.

 

            VÉNÉRABLE DE CÉRÉMONIES

• Conduit les néophytes à la porte du Temple où il frappe en Grand Écossais.

 

            CAPITAINE DES GARDES

- Qui frappe ainsi?

 

            VÉNÉRABLE DE CÉRÉMONIE

- C' est le Vénérable de Cérémonies, accompagnant des Maçons qui ont appris à lire sur la pierre Cubique. Insatisfait, ils sollicitent de participer à nos mystères.

 

            CAPITAINE DES GARDES

- Grand Maître, le Vénérable de Cérémonies accompagné des Frères Grands Écossais, demande l' entrée du Conseil.

 

            GRAND MAÎTRE

- Donnez l' entrée du Temple.

 

            VÉNÉRABLE DE CÉRÉMONIES

• Fait entrer les " Maçons très libres " qui vont s' asseoir sur les sièges réservés.

• Le " Maçon très libre" Principal est conduit devant l' Autel.

 

            GRAND MAÎTRE

- Mes Frères, Maçons Écossais, au cours de vos initiations, vous avez vécu la mort d' Hiram assassiné par le vice, la tyrannie et l' ignorance de l' Homme. Vous avez pu acquérir  les qualités et les aptitudes indispensables à la reconstruction du Temple. On vous a proclamés Grands Architectes, c' est à dire ouvriers travaillant à la science exacte.

 

- Et bientôt s' est présenté à votre esprit le Gand Problème source de l' angoisse des Hommes. Vous avez vainement cherché le mot sur la pierre brute. Maçon Royal Arche, vous avez trouvé sur la pierre cubique les lettres qui le composent.

 

- Vous avez sondé l' espace et le temps, vous avez interrogé le monde des phénomènes, vous avez cherché l' origine de la vie; vous n' avez trouvé qu' une nuit sans bornes. Et votre regard et votre pensée s' évadent de plus en plus dans l' immensité à la recherche de la moindre certitude qui vous permettrait de vous accrocher et de conclure.

 

- Cependant les lettres que vous avez lues sur la pierre cubique, composent le nom du grand Architecte de l' Univers.

 

- Vénérable Frère, en tant que Grand Élu et Parfait Maçon, avez-vous su lire le nom?

 

            "MAÇON TRÈS LIBRE"

- Mes Frères et moi n' avons pu le faire.

            GRAND MAÎTRE

- Que vous a-t-on appris?

 

            " MAÇON TRÈS LIBRE"

- On m' a dit: " Dieu est ".

 

            GRAND MAÎTRE

- Que vous a-t-on dit de plus?

 

            " MAÇON TRÈS LIBRE"

- Entre Dieu et votre conscience ne permettez à personne de s' interposer.

 

            GRAND MAÎTRE

- On a ajouté: " vous le nommerez Dieu, Créateur, Providence, Nature, Loi, Force, Énergie, Vie suivant les tendances de votre esprit.

 

- Soyez avant tout sincère; défendez votre liberté contre autrui et contre vous-même, ne portez jamais atteinte à la liberté d' autrui.

 

            VÉNÉRABLE ORATEUR

- Tel est en effet le dernier mot de la sagesse humaine. Aussi la Maçonnerie a terminé là le cycle des petits mystères.

- Ne révélant rien que vous même, vous aurez une valeur en proportion de votre travail personnel. Vous ne saurez rien, vous ne vous élèverez en rien que dans la mesure de votre propre méditation, de la rectitude de votre jugement, de votre volonté de trouver la vérité. Personne n' a rien à vous révéler touchant ces questions qui de tous temps furent l' objet de la dispute des hommes.

 

            GRAND MAÎTRE

- Vénérable de Cérémonies, conduisez le " Maçon Très Libre" auprès du Vénérable Premier Surveillant!

• Il est ainsi fait.

 

- Vénérable Premier Surveillant, nous avons livré à cet Homme toute notre pensée. Nous l' avons appelé à l' étude et au travail; nous avons garanti sa liberté; que peut-il encore attendre de nous?

 

            VÉNÉRABLE PREMIER SURVEILLANT

- Vénérable Frère nous vous avons tout donné, vous avez la raison et la liberté, que voulez-vous de plus?

 

            " MAÇON TRÈS LIBRE"

- Si ma raison est impuissante, à quoi me sert ma liberté?

 

----  Pause  ---->

            VÉNÉRABLE PREMIER SURVEILLANT

- Écoutez ce qu' il advint quand les Élus, estimant leur travail achevé, se demandaient à quoi pouvait leur servir leur liberté.

 

            VÉNÉRABLE SECOND SURVEILLANT

- Le Temple entièrement terminé avait reçu le dépôt sacré du Delta. Le monument dépassait en splendeur toutes les constructions connues et les Grands Élus se montraient fiers de sa beauté merveilleuse.

 

- Salomon lui même fut envahi par l' orgueil. Lui qui avait si longtemps personnifié la sagesse abandonna les voies de la justice et de la vérité; il se livra à la débauche et éleva des autels aux Dieux étrangers.

 

- La voûte sainte qui abritait le Delta fut abandonnée; la maison du seigneur fut souillée. Le peuple tout entier se corrompit...

 

            VÉNÉRABLE PREMIER SURVEILLANT

- Alors survint Nabuchodonosor qui s' empara de Jérusalem. La cité sainte fut saccagée, le Temple détruit, les trésors pillés. Presque tous les habitants qui avaient échappés au massacre furent emmenés captifs à Babylone.

 

- Voilà ce qu' il advint quand les Grands Élus pensèrent que tout travail était devenu inutile, quand ils ne surent plus que faire de leur liberté.

 

            VÉNÉRABLE ORATEUR

- Quelques initiés aux anciens mystères étaient demeurés dans les ruines de Jérusalem. Faibles, impuissants, ils erraient dans les décombres de la cité, pleurant à la fois leurs morts et leurs captifs. Mais ils gardaient l' espoir, la certitude de leur destin. D' entre eux allait surgir le prophète, le second Isaïe, qui se rendrait à Babylone pour réveillez le peuple Juif et le rappeler à sa mission.

 

----  Pause  ---->

 

-Le Roi Cyrus qui venait de s' emparer de Babylone eut un songe; il fit venir Zorobabel.

 

            VÉNÉRABLE PREMIER SURVEILLANT

- Vénérable de Cérémonies, veuillez conduire le " Maçon Très Libre" principal devant Cyrus, ou il sera Zorobabel.

           

           

            GRAND MAÎTRE

- Zorobabel, j' ai fait un rêve qu' aucun des mages n' a pu m' expliquer. J' ai vu Nabuchodonosor et Balthazar chargés de chaînes. Planant au-dessus d' eux un aigle prononçait le nom ineffable; un lion qui semblait endormi se réveillait en rugissant. Peux-tu Zorobabel, m' en donner la signification?

 

            " MAÇON TRÈS LIBRE " ZOROBABEL

-  O Grand Roi, le Très Haut t' ordonne de libérer le peuple d' Israël, le Lion de Judas.

 

            GRAND MAÎTRE

- Je te donnerai la liberté et celle de ton peuple; je te restituerai le trésor de Judée, je te permettrai de reconstruire le Temple de ton Dieu si tu me livres le Delta caché par les initiés de ton pays et si tu me dis le nom qui s' y trouve inscrit.

----  Pause  ---->

 

            " MAÇON TRÈS LIBRE " ZOROBABEL

- Si je ne puis retrouver la liberté qu' au prix de mes serments violés, je mourrai dans la servitude. Moi aussi, je suis gardien du feu.

 

            GRAND MAÎTRE

- Qui te sauvera de mon juste courroux ?

 

            " MAÇON TRÈS LIBRE " ZOROBABEL

- Ton serment, O soldat de Mithra, et ton honneur de Roi.

 

            GRAND MAÎTRE

- Zorobabel tu as répondu selon mon coeur ! Te sachant un des Maîtres de la Lumière, j' ai voulu éprouver ta fidélité. Et voici ce que je décrète: " Le Seigneur Dieu du Ciel m' a donné tous les royaumes de la terre et m' a chargé de lui édifier une maison en Judée".

 

- Mais je ne restaure pas le royaume de David. Je suis votre monarque et vous devez rester sous mon autorité. Mon propre gouverneur , Chechbazzar, sera prince de Juda, et tu gouverneras sous ses ordres. Tous les juifs qui le voudront, pourront t' accompagner.

 

- Va Zorobabel, va consulter les tiens et revient me dire comment tu réaliseras tes espoirs.

 

----  Pause  ---->

 

            VÉNÉRABLE DE CÉRÉMONIES

• Conduit le " Maçon Très Libre " autour du Temple. Pendant le voyage les voix se font entendre.

• A la fin de la 4 éme voix le " Maçon Très Libre" est ramené devant l' Autel.

 

            VÉNÉRABLE SECRÉTAIRE - PREMIÈRE VOIX

- Zorobabel, moi Chaltiel, ton père, je te dis en vérité qu' un prince de la lignée de David peut régner à Jérusalem mais qu' il ne peut obéir à un étranger. Renonce à ton projet, O mon fils.

 

            VÉNÉRABLE SECOND SURVEILLANT - DEUXIÈME VOIX

- Moi Guiddel qui ai su arrondir mon domaine et dont les champs fertiles se perdent à l' horizon, je ferai à ceux qui partiront un beau cadeau: deux mules, un cheval et une barre d' argent. Mais je ne m' en irai certainement pas d' ici; je m' y trouve très bien!

 

            VÉNÉRABLE PREMIER SURVEILLANT - TROISIÈME VOIX

- Moi Nebo dont les vaisseaux sillonnent toutes les mers, je donnerai beaucoup d' argent; mais je puis vous accompagner et abandonner tous ceux qui dépendent de moi!

 

            VÉNÉRABLE D' ÉLOQUENCE - QUATRIÈME VOIX

- Je te parle au nom des artisans. A qui pourrions-nous vendre nos marchandises? Aux lépreux Ammonites qui rôdent à travers les rues de Jérusalem? Qu' est-ce que ces mendiants pourraient bien faire de nos tissus délicats, de nos sandales brodées, de nos fins bijoux ? C' est de la folie de partir !

 

----  Pause  ---->

            GAND MAÎTRE

- Zorobabel, est-tu prêt?

 

            " MAÇON TRÈS LIBRE " - ZOROBABEL

-Hélas, O grand Roi je suis découragé.

 

            GRAND MAÎTRE

- Ce n' est point de richesse que tu dois t' enquérir. Cherche des Hommes.

 

            VÉNÉRABLE DE CÉRÉMONIE

• Conduit le " Maçon Très Libre" principal auprès des autres " Maçons Très Libres " et dit:

- Y a-t-il parmi vous des hommes au courage trempé, forts de leur idéal, capables de tous les sacrifices pour accompagner Zorobabel?

• Il s' adresse à chacun des néophytes successivement en leur disant:

- Toi.

• Chacun Répond:

- Oui

• Puis il ramène devant l' Autel le " Maçon Très Libre" principal.

           

            " MAÇON TRÈS LIBRE " - ZOROBABEL

- Puissant Roi, je suis prêt !

 

            GRAND MAÎTRE

- Tu partiras pour frayer le chemin à ton peuple. Je te ferais remettre le cordon des nobles de Médie et de Pers et l' anneau, signe de ton autorité. Je te donnerai tout ce qui te sera nécessaire; si tu parviens à Jérusalem, tu y recevras des instructions secrètes. Va mon fils !

 

            VÉNÉRABLE DE CÉRÉMONIE

• Conduit les néophytes hors du Temple dans la chambre de préparation pour la seconde instruction.

 

            CHEVALIER D' ÉLOQUENCE

• Les suit à une certaine distance pour lire la seconde instruction.

 

            GRAND MAÎTRE

- Chevaliers, nous allons nous rendre dans le second Temple, veuillez suivre les Vénérables Surveillants de vos Vallées.

• Quitte son plateau et conduit les Chevaliers dans le second Temple.

• Chacun prend place.

 

- Chevaliers, voici l' instruction donnée actuellement aux néophytes.

Partager cet article

Commenter cet article