Jeudi 30 août 2012 4 30 /08 /Août /2012 14:28

Le Grand Inspecteur. - Là, ils s'enfoncèrent sous la conduite de leur chef, dans le couloir menant à la porte de bronze. Arrivés devant celle-ci, le vieux Mage l'examina attentivement à la lueur de sa torche. Il constata au centre, l’existence d'un ornement en relief ayant la forme d'une couronne royale entourée d'un cercle composé de points au nombre de 22.

Le Mage s'absorba dans une profonde méditation, puis prononça le mot "Malkuth" et la porte s'ouvrit brusquement. Les explorateurs se trouvèrent alors devant un escalier qui s'enfonçait dans le sol ; ils s'y engagèrent, en comptant les marches. Quand ils en eurent descendu trois, ils rencontrèrent un palier triangulaire sur le côté gauche duquel commençait un nouvel escalier. Ils s'engagèrent dans celui-ci et après cinq marches trouvèrent un nouveau palier de mêmes forme et dimension. Cet escalier continuait du côté droit et se composait de sept marches. Ayant franchi un troisième palier, ils descendirent neuf marches et se trouvèrent devant une deuxième porte de bronze. Le vieux Mage l'examina comme la précédente et constata l'existence d'un autre ornement en relief représentant une pierre d'angle, entourée aussi d'un cercle de 22 points. Il prononça le mot "Yesod" et cette porte s'ouvrit à son tour.

Les Mages entrèrent dans une vaste salle voûtée et circulaire, dont la paroi était ornée de neuf fortes nervures partant du sol et se retrouvant au point central du sommet. Ils l'examinèrent à la lueur de leurs torches, en firent le tour pour s'assurer qu'il n'y avait pas d'autre issue que celle par laquelle ils étaient entrés. Ils n'en trouvèrent point et songèrent à se retirer; mais leur chef revint sur ses pas, examina les nervures les unes après les autres, chercha un point de repère, compta les nervures et soudain, il appela. Dans un coin obscur, il avait découvert une nouvel1e porte de bronze. Celle-là portait comme symbole un soleil rayonnant, toujours inscrit dans un cercle de 22 points. Le chef des Mages ayant prononcé le mot "Hod" elle s'ouvrit encore et donna accès à une deuxième salle.  

Le Grand Secrétaire. - Successivement les explorateurs franchirent sept autres portes également dissimulées et passèrent dans de nouvelles cryptes. Sur l'une de ces portes, il y avait une tête de Lion; sur la suivante, une Lune resplendissante; puis ce furent : une règle, une courbe molle et gracieuse, un oeil, un rouleau de la Loi, et, enfin, une couronne Royale.

Les mots prononcés furent: Netsah, Tiphereth, Gueburah, Khesed, Binah, Hochmah et Kether. Quand ils entrèrent dans la neuvième Voûte, les Mages s'arrêtèrent surpris, éblouis, effrayés. Celle-là n'était point plongée dans l'obscurité; elle était, au contraire, brillamment éclairée. Dans le milieu étaient placés trois lampadaires d'une hauteur de onze coudées, ayant trois branches, sur chacune desquelles étaient trois lampes. Ces lampes Qui brûlaient depuis des siècles, malgré la destruction du royaume de Juda, le démantèlement de Jérusalem et l'écroulement du Temple, brillaient d'un vif éclat, illuminant d'une lumière à la fois douce et intense, tous les détails de la merveilleuse architecture de cette Voûte sans pareille, taillée en plein roc.

Les pèlerins éteignirent leurs torches devenues inutiles, ôtèrent leurs chaussures et rajustèrent leur coiffure comme en un lieu saint, puis ils s'avancèrent en s'inclinant neuf fois vers les gigantesques lampadaires. A la base du triangle formé par ceux-ci, était dressé un Autel de marbre blanc cubique de deux coudées de côté. Sur la face est étaient représentés, en or, les outils de la Maçonnerie, la Règle, l'Equerre, le Compas, le Niveau, la Truelle et le Maillet. Sur la face nord, on voyait les figures géométriques, le Triangle, le Carré, l'Etoile a cinq branches, et le Cube. Sur la face latérale sud on lisait les nombres: 27, 48, 343, 729, 1334, 2197.

Enfin sur la face Est, était représenté l'Acacia symbolique. Sur cet autel était posée une pierre d'Agate de trois palmes de côté; au dessus, on lisait, écrit en lettres d'or, le mot "Adonaï". 

Le Trois Fois Puissant Grand Maître. - Les deux Mages disciples s'inclinèrent, adorèrent le nom de Dieu; mais leur chef, relevant au contraire la tête, leur dit : "Il est temps pour vous de recevoir le dernier enseignement qui fera de vous des Initiés complets. Ce nom n'est qu'un vain symbole qui n'exprime pas réellement l'idée de la Conception Suprême".

Il prit alors à deux mains la pierre d'Agate se retourna vers ses disciples en leur disant : "Regardez ! La Conception Suprême, la voilà ! Vous êtes au centre de l'Idée ! "

Les disciples épelèrent les lettres lod, Hé, Vau, Hé, et ouvrirent la bouche pour prononcer le Mot, mais il leur cria : "Silence ! C'est le mot ineffable qui ne doit sortir d'aucune lèvre ! "

Il reposa ensuite la pierre d'Agate, sur l'autel, prit sur sa poitrine le bijou du Maître Hiram et leur montra que les mêmes signes s'y trouvaient gravés. "Apprenez maintenant, continua-t-il, que ce n'est pas Salomon qui fit creuser cette Voûte hypogée, ni construire les huit qui la précèdent, pas plus qu'il n'y cacha la pierre d'Agate. La pierre fut placée par Énoch, le premier de tous les Initiés, l'Initié initiant, qui ne mourut point, et qui survit dans tous ses fils spirituels. Énoch vécut longtemps avant Salomon, avant le Déluge. On ne sait à quelle époque furent bâties les huit premières Voûtes et celle-ci creusée dans le roc vif ". 

Le Chevalier Introducteur. - Cependant les nouveaux Grands Initiés détournèrent leur attention de l'autel et de la pierre d'Agate, regardèrent le ciel de la salle qui se perdait à une hauteur prodigieuse, parcoururent la vaste nef où leurs voix éveillaient des échos répétés. Ils arrivèrent ainsi devant une onzième porte, soigneusement dissimulée et sur laquelle le symbole était un vase brisé. Ils appelèrent leur Maître et lui dirent: "Ouvre-nous encore cette porte, elle doit cacher un nouveau mystère". "Non, leur répondit-il, il ne faut point ouvrir cette porte. Elle cache un mystère, mais un mystère terrible, un mystère de mort ! "- "Oh ! Tu veux nous cacher quelque chose, le réserver pour

toi; mais nous voulons tout savoir, nous l'ouvrirons nous-mêmes, cette porte". Ils se mirent alors à prononcer tous les mots qu'ils avaient entendus de la bouche de leur Maître; puis, comme ces mots ne produisaient aucun effet, ils dirent tous ceux qui leur passèrent par l'esprit. Ils allaient renoncer, quand l'un deux prononça : "Nous ne pouvons pas cependant continuer à l'infini" (EiGn Soph.).

Sur ce mot, la porte s'ouvrit avec violence, les deux imprudents furent renversés sur le sol, un vent furieux souffla dans la Voûte; les lampes magiques en furent éteintes.

Le Maître se précipita sur la porte, s'y arc-bouta, appela ses disciples à l'aide; ils accoururent à la voix, s'arc-boutèrent avec lui; et leurs efforts réunis parvinrent à refermer la porte. 

Chevalier Hospitalier. - Mais les lumières ne se rallumèrent point; les Mages furent plongés dans les ténèbres les plus profondes. Ils se rallièrent à la voix de leur Maître. Celui-ci leur dit : "Hélas ! cet événement terrible était à prévoir. Il était écrit que vous commettriez cette imprudence. Nous voici en grand danger de périr dans ces lieux souterrains ignorés des hommes. Essayons cependant d'en sortir, de traverser les huit Voûtes et d'arriver au puits par lequel nous sommes descendus. Nous allons nous prendre par la main, nous marcherons jusqu'à ce que nous trouvions une muraille; nous suivrons ensuite celle-ci jusqu'à ce que nous rencontrions la porte de sortie. Nous recommençons dans toutes les salles jusqu'à ce que nous soyons arrivés au pied de l'escalier de vingt-quatre marches. Espérons que nous y parviendrons".

Ainsi firent-ils. Ils passèrent des heures d'angoisse, mais ils ne désespérèrent point. Ils arrivèrent au pied de l'escalier de vingt-quatre marches.

Ils le gravirent en comptant, 9, 7, 5, 3, et se retrouvèrent au fond du puits. Il était minuit; les étoiles brillaient au firmament; la corde pendait toujours. 

Le Chevalier Hiram. - Avant de laisser remonter ses compagnons, le Maître leur montra le cercle découpé dans le ciel par l'ouverture du puits et leur dit : "Les dix cercles que nous avons vus en descendant symbolisent les neuf Voûtes et l'escalier. La dernière correspond au nombre onze, celle d'où a soufflé le vent du désastre : c'est le Ciel infini et ses luminaires hors de notre portée".

Les trois Initiés regagnèrent l'enceinte du Temple en ruines; ils roulèrent de nouveau le fût de colonne, sans y voir le mot "Boaz" ; ils détachèrent leurs ceintures, s'en enveloppèrent, se mirent en selle, puis, sans échanger de paroles, plongés dans une profonde méditation, sous le ciel étoilé, au milieu du silence de la nuit, ils s'éloignèrent, dans la direction de Babylone, au pas lent de leurs chameaux.

Pause. Grand silence. 

Le Trois Fois Puissant Grand Maître. - Grands Maîtres Architectes, vous serez amenés ultérieurement à étudier la légende que vous venez d'entendre. Il est nécessaire que vous aussi, comme les Mages, retournant à Babylone, vous en recherchiez et en méditiez l’enseignement.

Mais nous vous le répétons, dans notre institution, ainsi qu'on vous l'a déjà dit: "On n'est pas Initié, on s'Initie soi-même". Il frappe un coup de maillet Ä

Chevalier Introducteur, estimez-vous que les Grands Maîtres Architectes ici présents ont conservé une impression profonde de l'épreuve à laquelle ils ont été soumis ? 

Le Chevalier Introducteur. - Oui, Trois Fois Puissant Grand Maître. 

Le Trois Fois Puissant Grand Maître. - Et vous, Chevalier Expert, estimez-vous que le sens de la légende des Trois Mages ne leur a pas échappé ? 

Le Chevalier Expert. - Je le crois, Trois Fois Puissant Grand Maître. 

Le Trois Fois Puissant Grand Martre. - Chevalier Grand Inspecteur, jugez-vous que ces Grands Maîtres Architectes soient capables d'accéder au Centre de l'Idée ? 

Le Grand Inspecteur. - Tel est en effet le jugement que je porte sur eux. 

Le Trois Fois Puissant Grand Maître. - Chevalier Introducteur, Chevalier Expert, Chevalier Grand Inspecteur, connaissez-vous le danger auquel vous exposez ce Collège et les Grands Maîtres Architectes proposés, au cas où ils seraient indignes ou incapables ? 

 Le Chevalier Introducteur. -  Le Chevalier Expert. - Le Grand Inspecteur. - Nous le connaissons. 

Le Trois Fois Puissant Grand Maître. - En acceptez-vous la responsabilité ? 

Le Chevalier Introducteur. -  Le Chevalier Expert. -  Le Grand Inspecteur. - Nous l'acceptons. 

Le Trois Fois Puissant Grand Maître. - Puisqu'il en est ainsi, Grands Maîtres Architectes, nous allons vous conférer le 13ème degré, Chevalier de la Neuvième Arche ou Maçon Couronné.

Approchez-vous de l'Orient pour recevoir cette consécration.

Debout, Chevaliers, et à l'Ordre de Royal-Arche ! 

Les Récipiendaires se placent debout devant l'Orient. 

Nous, Incarnation Spirituelle du Patriarche, qui fut le premier Initié, et qui déposa dans la Voûte Neuf Fois Secrète, la pierre d'Agathe sur laquelle étaient gravés le Nom Ineffable et le Nom substitué, usant des pouvoirs que nous devons à cette qualité donnée par les Chefs de notre Ordre... 

Etendant les mains sur la tête des récipiendaires. 

A la Gloire du Grand Architecte de l'Univers, au nom du Suprême Conseil et du Souverain Sanctuaire du Rite Ancien et Primitif de  Memphis-Misraïm pour la France et les Pays Associés, je vous institue et consacre par l'apposition des mains, Chevaliers de la Neuvième Arche et Maçons Couronnés.

Il passe le sautoir pourpre avec le bijou du 13ème degré au cou ­de l'un des récipiendaires. 

Nouveaux Chevaliers, veuillez prendre place entre les parois. 

Le Chevalier Introducteur. - Conduit les nouveaux Chevaliers à l'Occident, devant le Grand Inspecteur et le Second Surveillant. 

Le Trois Fois Puissant Grand Maître. - Réjouissons-nous, Chevaliers, que les nouveaux Chevaliers soient revenus sains et saufs de leurs épreuves, en rapportant l'enseignement de la Neuvième Arche et la Connaissance du Nom Ineffable. Saluons les par la batterie des Chevaliers de la Neuvième Arche ou de Royal-Arche. 

Tous les assistants tirent la batterie ÄÄ - ÄÄÄ    

Prenez place, Chevaliers.

Nous allons maintenant procéder à l'instruction des nouveaux Chevaliers.

Chevalier Expert, veuillez exécuter les mouvements à mesure de leur description. 

L'Ordre : Le corps droit, la tête penchée sur l'épaule gauche les mains levées vers le ciel. 

Le Signe : étant à l'Ordre, fléchir le genou gauche. 

La Batterie : cinq coups, par deux et trois : ÄÄ - ÄÄÄ 

L'Attouchement : se placer face à face. Porter les mains sous les aisselles du Frère comme pour l'aider à se relever. L'un prononce : TOUB - BAHANI – HAMAL - ABEL (Soulage) (Travail) (Affliction) (Malheureux) - (Le travail soulage le malheureux dans l'affliction) l'autre répond : ZEBULOUN (Habitacle)  

L'âge: 63 ans accomplis 

Mot Sacré : JEHOVAH 

Le Sautoir est pourpre. Le bijou, suspendu au sautoir est un triangle d'or portant sur une face une trappe, sur l'autre un triangle à l'intérieur duquel est gravé le mot ineffable. 

Pause.  Le Chevalier Expert prend place. 

Le Chevalier Hyram. - Qui êtes-vous ? 

Second Surveillant. - Je suis ce que je suis, mon nom est Jabulum et ma qualité Chevalier de Royal-Arche.       

D - Qui vous a investi de cette qualité ?

R - Salomon en récompense de ma constance et de mon zèle. 

D - Comment l'avez-vous méritée ?

R - En pénétrant dans le Centre de l'endroit le plus Sacré du Monde. 

D  - Comment ?

R - Par un effet de la Providence. 

D - Qu'avez-vous trouvé ?

R - Le Delta lumineux sur lequel Énoch grava le nom mystérieux du Grand Architecte de l'Univers. 

D - Comment y êtes-vous parvenu ?

R - En pénétrant dans les ruines du Temple, à travers neuf Arches. 

D - Quel est le nom mystérieux gravé sur le Delta ?

R - Je connais ses lettres, mais j'ignore sa prononciation.

Par RAPMM 13 - Publié dans : Rites et rituels
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Hauts Grades Maçonniques
  • : Hauts Grades Maçonniques
  • : Blog de recherche sur la Franc-Maçonnerie, la Spiritualité et l'Esotérisme dédié à mon ancêtre James O'Kelly, Franc-Maçon catholique. Erin Go Bragh !
  • Contact

liens

Compteurs

   un compteur pour votre site
        1633 ABONNES A LA NEWSLETTER    
2727 ARTICLES PUBLIES 

Le blog de la RL L.Dermott

            Loge Dermott

http://logedermott.over-blog.com

 

Recherche

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés