Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

REAA 13 : initiation (2)

31 Août 2012 , Rédigé par Rituel REAA 13 Publié dans #Rites et rituels

Yahb.  Afin de se faire remonter par Yahoben et Stolkin, Yahboulon, toujours agenouillé, tira sur la corde.  

Le Maître des Cérémonies ramène Yahboulon à reculons jusqu’à la dalle.  

Il leur expliqua les choses merveilleuses qu'il avait vues sous la neuvième voûte et les persuada enfin de descendre avec lui.  

Le Maître des Cérémonies noue la corde autour de la poitrine de Yahoben et Stolkin et attache l’extrémité à l'anneau de la dalle. Il fait avancer les trois hommes jusqu'à la neuvième voûte.  

Parvenus sous la neuvième voûte, les trois Grands Maîtres Architectes furent tellement éblouis qu'ils tombèrent sur les deux genoux en faisant le signe d'adoration, le même qu'avait fait Yahboulon lors de sa découverte.  

Pendant ce temps, le M.des Cér. fait faire aux trois récipiendaires le signe d'adoration en regardant vers le Delta.  

Yahboulon restant toujours prosterné, Yahoben et Stolkin l’aidèrent à se relever. Le premier dit « TOV SHE'ANI GOMEL AMAL », ce qui signifie « il est bon de récompenser le travail ».

L’autre répondit « Yahboulon est un bon maçon ».

Les trois Grands Maîtres Architectes s'approchèrent respectueusement du triangle d'or et s’aperçurent qu’il était enchâssé dans une pierre d'agate de même forme et qu’il portait  des caractères qu'ils ne savaient pas déchiffrer.  

Pendant ce temps, le Maître des Cérémonies relève les trois Récipiendaires par l'attouchement et prononce tous les mots, ensuite il les place face au Delta.  

Ils pensèrent que ces caracteres devaient être le Nom sacré de Dieu, qui n'était connu que de trois hommes : Salomon, Hiram de Tyr et Hiram Avi. Ils décidèrent de remonter la pierre d'agate portant le Delta d'or et de l'apporter au Roi Salomon.  

Pendant ce temps, le Maître des Cérémonies fait prendre le Delta par Yahboulon. A cet instant précis la lumière qui l'éclaire s'éteint. Le Maître des Cérémonies reconduit les trois Récipiendaires à reculons près de la dalle, à l’Occident, leur enlève leur corde et les place face à l'Orient.  

Une fois qu'ils sont délivrés de leur corde, une MUSIQUE JOYEUSE se fait entendre. La lumière est basse pendant le voyage.  

Yahb.  Ils arrivèrent au point du jour au palais de Salomon.  

Le Maître des Cérémonies amène les trois candidats devant le double cube et dit à Yahboulon d’y déposer le triangle d’or. SPOT SUR LE DELTA  

Le M.des Cér. fait reculer les trois candidats de deux pas.

Salomon et Hiram quittent leur stalle, vont se placer à l’ouest du Delta, et exécutent ce qui se dit dans le texte qui suit.  

Lorsque Yahboulon, Yahoben et Stolkin entrèrent dans la salle d'audience du Roi Salomon, les deux rois furent si étonnés à la vue du précieux trésor qu'ils firent aussitôt le signe d'adoration qu’avaient fait les trois Grands Maîtres Architectes sous la neuvième voûte.

Le Roi Salomon se ressaisit le premier et, voyant Hiram toujours à genoux, le releva en disant :  

T.F.P.M.  TOV SHE'ANI GOMEL AMAL.  

Yahb. C’est à dire « Il est bon de récompenser le travail ».  

Hiram  Yahboulon est un bon Maçon.  

Yahb.  Les deux Rois examinèrent avec soin les caractères gravés sur la plaque d’or et confirmèrent qu’ils formaient le Nom ineffable, mais ils ne voulurent en donner l'explication qu'aux trois Elus.  

Salomon et Hiram regagnent leur stalle.  

Pleine LUMIÈRE.  

T.F.P.M. Vénérable Frère Maître des Cérémonies, veuillez amener tous les récipiendaires devant l'Autel.  

Les récipiendaires assis jusque là dans les Vallées, rejoignent Yahboulon, Yahoben et Stolkin devant l'Autel.  

Mes Frères, je vais maintenant récompenser votre zèle, votre ferveur et votre persévérance.

Genou droit en terre.

Debout et à l’ordre, Chevaliers !  

Le Trois Fois Puissant Maître descend de sa stalle et tend son épée

au-dessus des récipiendaires.  

A la gloire du Grand Architecte de l'Univers,

au nom du Suprême Conseil pour la Belgique et en vertu des pouvoirs qui m'ont été conférés par le Souverain Grand Commandeur, vous, V.F........., vous, V.F.........., ............................et vous V.F...........je vous crée, vous consacre et vous reçois Chevalier Royale Arche de Salomon.

Retirer l’épée

Je vous promets en outre de vous donner l'interprétation des caractères sacrés et mystérieux que vous voyez tracés sur cette plaque d'or triangulaire, dès que je l'aurai scellée à la place qui lui est destinée.

Ensuite, je vous ferai connaître le plus haut et le plus sublime Grade de la Maçonnerie de Perfection. Le Trois Fois Puissant Maître relève chaque nouveau Chevalier Royale

Arche de Salomon par l'attouchement puis regagne sa stalle.  

Les Vallées au repos.  

Vénérable Frère Maître des Cérémonies, conduisez les nouveaux Chevaliers Royale Arche de Salomon dans la Vallée du Sud .  

Exécution  

T.F.P.M.  Mes Frères, la promesse de Dieu est accomplie, celle faite à Noé, à Moïse et à David, qu'un jour son vrai Nom serait trouvé sur une plaque d'or triangulaire.

C'est par ce Nom qu'il veut être invoqué, mais il interdit de jamais le prononcer et enjoint de n'en épeler les lettres gravées qu'avec la plus grande circonspection.

  Maintenant, mes chers Frères, vous connaissez les vrais caractères. Puissiez-vous un jour connaître leur véritable prononciation.  

Yahb.  Les deux rois et les trois Grands Maîtres Architectes amenèrent le précieux trésor sous la Voûte Secrète, en utilisant le souterrain comprenant neuf Arches et connu d'eux seuls.

Ils arrivèrent à la Colonne Beauté et travaillèrent ensemble pour incruster la plaque d'or dans le piédestal. L'éclat de la plaque d'or, la splendeur des diamants et des rubis dont elle était ornée suffisaient à éclairer la voûte. Dès que l'ouvrage fut terminé, ils rendirent tous hommage à Dieu.  

Les deux rois accordèrent aux trois Grands Maîtres Architectes le grade de Maçon de la neuvième Arche ou de Chevalier Royale Arche de Salomon. Toutefois, ceux-ci ne connurent pas encore la prononciation correcte du Nom.  

Stolkin  Plus tard, les deux Rois remplacèrent le nom de "Voûte Secrète" par celui de « Voûte sacrée" et ils établirent le grade de Grand Élu, Parfait et Sublime Maçon.  

Yahob.  Le nombre des Grands Elus était initialement de trois : Salomon, Hiram, Roi de Tyr et Hiram Avi. Il fut porté à cinq après la mort d'Hiram Avi : les deux Rois, Yahboulon, Yahoben et Stolkin.  

Après la consécration du Temple, Salomon récompensa aussi par ce grade de Perfection les douze Princes Elus, qui avaient présidé, après les Patriarches, aux destinées des douze tribus d'Israël.

Il choisit ensuite neuf Elus des Quinze qui s'étaient distingués par leur zèle et leurs vertus. Ils avaient pour devoir de garder l'entrée des neuf arches qui conduisaient au palais de Salomon. Le plus ancien se trouvait sous la neuvième arche, les autres étaient placés par degré d'ancienneté, le plus jeune gardant l'entrée située dans le Palais de Salomon.

Ils n'accordaient l'accès qu'aux Grands Elus, Parfaits et Sublimes Maçons, qui étaient obligés de donner les signes et l'attouchement ainsi que le Nom inscrit sur chaque Voûte :  

Le Maître des Cérémonies montre et lit le nom inscrit sur chaque voûte. Le Frère Inspecteur les traduit.  

M.d.C.  YOD  

Stolkin Le Principe  

M.d.C.  YAHO  

Stolkin  Existant  

M.d.C. YAH  

Stolkin Dieu puissant  

M.d.C. EHEYEH  

Stolkin  Je serai  

M.d.C. ELIYAH  

Stolkin  Dieu excellent  

M.d.C.  YAHEV  

Stolkin  Dieu Bienveillant  

M.d.C.  ADONAI  

Stolkin  Seigneur  

M.d.C. EL-KHANAN  

Stolkin Dieu miséricordieux  

M.d.C.  YOVEL  

Stolkin  La Gloire.  

Le nombre de Grands Elus s'élevait dès lors à vingt-six, et tout nouvel Elu était le vingt-septième.

Il y avait 3.568 Maîtres, qui avaient été actifs lors de la construction du Temple et qui étaient jaloux des prérogatives des Elus.

Leur rancune et leur ambition les poussèrent à envoyer une délégation à Salomon.

Celui-ci écouta patiemment leurs plaintes et leur répondit avec la plus grande douceur :  

T.F.P.M.  Ces Maîtres Elus ont été choisis à cause de leur enthousiasme et de leur ardeur au travail.

Votre temps n'est pas encore venu. Allez, mettez-vous au travail, et un jour viendra où vous serez récompensés selon vos mérites.  

Stolkin  Non satisfaits de cette réponse, ces Maçons, vains et orgueilleux, jaloux des prérogatives des Grands Elus et poussés par leur seule ambition, décidèrent de fouiller les ruines de l'ancien temple. Ils partirent à l'aube. Dès leur arrivée à ces ruines, ils trouvèrent l’anneau de fer scellé à la pierre carrée, ainsi que les cordes. Munis de torches, ils descendirent dans les voûtes.  

Dieu voulut punir leur ambition et leur insolence et montrer son pouvoir de justicier : dès que le dernier fut descendu sous les voûtes, celles-ci s'écroulèrent les unes après les autres afin que la mémoire de ces Maçons vaniteux fût ensevelie avec eux.  

Yahb.  Salomon, instruit de ces événements, envoya sur les lieux Yahboulon, Yahoben et Stolkin.

Ceux-ci, partis à l'aube, ne retrouvèrent plus sur les lieux de la catastrophe l'emplacement des anciennes voûtes, tant le désastre avait bouleversé le terrain.

Après avoir tout examiné avec la plus grande attention, ils trouvèrent quelques fragments de marbre sur lesquels étaient gravés des hiéroglyphes.

Les ayant apportés à Salomon, ils apprirent que ces débris avaient appartenu au Temple qu’Enoch avait bâti et consacré à l'Éternel avant le Déluge : il en avait subsisté seulement les voûtes sous la dernière desquelles avait été déposé le précieux Delta.  

T.F.P.M.  Je vous exhorte, mes Frères, à méditer sur la profondeur de ces mystères. Vous n'êtes pas encore parvenus au degré de connaissance que vous devez acquérir, mais vous le mériterez sans doute par votre ferveur et votre constance.  

Vénérable Frère Maître des Cérémonies, conduisez les nouveaux Chevaliers Royale Arche de Salomon à L’Orient.

Le Maître des Cérémonies conduit tous les néophytes devant le double cube et échange leur ruban de Grand Maître Architecte contre le sautoir de Chevalier Royal Arche de Salomon, pendant l’intervention du T.F.P.M.  

T.F.P.M.  Je vous fais décorer du sautoir pourpre de Chevalier Royale Arche de Salomon.  Le bijou qui l'orne représente le Delta trouvé par nos prédécesseurs dans les ruines du temple de Enoch sous la neuvième voûte . Soyez toujours fidèles à l'ordre et à vos Frères.  

Le mot sacré est celui qui est gravé sur le Delta. Vous ne pouvez jamais le prononcer, mais seulement l'épeler.  

Les néophytes épellent le Mot, soufflés par le Maître des Cérémonies qui montre les lettres gravées sur le Delta, en allant de droite à gauche.  

Yahboulon      YOD     HE    VAV     HE

Yahoben         YOD     HE    VAV     HE

Stolkin             YOD     HE    VAV     HE

Tous                YOD     HE    VAV     HE  

T.F.P.M. Vénérable Frère Maître des Cérémonies, veuillez conduire les nouveaux Chevaliers Royale Arche de Salomon à l'Occident.  

Chevaliers, mes Frères, debout et à l’ordre !  

Vous reconnaîtrez désormais comme Chevaliers Royale Arche de Salomon les Vénérables Frères  . . . . . . . . . . .  

Saluons leur réception de la manière habituelle.

A moi par la batterie,      =====

et l’acclamation  Houzé, Houzé, Houzé.  

Chevaliers, reprenez vos places.  

Vénérable Frère Maître des Cérémonies, reconduisez les nouveaux Chevaliers aux places qui leur sont réservées. Ils vont entendre l’instruction du grade.  

INSTRUCTION DU GRADE  

T.F.P.M.  Qui êtes-vous ?  

Yahb. Je serai celui qui sera, mon nom est Yahboulon.  

T.F.P.M. Quelle est votre qualité ?  

Yahb.  Chevalier Royale Arche de Salomon.  

T.F.P.M. Qui vous a reçu en cette qualité ?  

Yahb.  Salomon et Hiram, Roi de Tyr, en récompense de mon zèle et de ma constance. Il m’ont élevé à ce grade avec Yahoben et Stolkin, mes compagnons.  

T.F.P.M. Vénérable Frère Yahboulon, en quel lieu sommes-nous ?  

Yahb.  Nous sommes au centre du lieu le plus sacré du monde.  

T.F.P.M. Comment y êtes-vous parvenu ?  

Yahb.  Par un effet de la Providence.  

T.F.P.M.  Expliquez votre réponse.

Yahb.  J’ai fouillé les anciennes ruines du temple de Enoch. J’ai traversé successivement neuf voûtes souterraines.  

T.F.P.M. Quels sont les noms gravés sur ces neuf voûtes ?  

Yahb.  Yod, Yaho, Yah, Eheyeh, Eliyah, Yahev, Adonaï, El-Khanan et Yovel. Ce sont des noms de Dieu.  

T.F.P.M. Qu'avez-vous trouvé ?  

Yahb. Le Delta  lumineux sur lequel Enoch avait gravé le nom mystérieux du Grand Architecte de l'Univers et qui avait été promis aux Saints Patriarches.  

T.F.P.M. Connaissez-vous la prononciation du nom du Grand Architecte de l’Univers ?  

Yahb. C’est un nom sacré connu seulement des Grands Elus, Parfaits et Sublimes Maçons.  

T.F.P.M.  Vénérable Frère Yahboulon, à quelle heure les Chevaliers Royale Arche de Salomon commencent-ils leurs travaux ?  

Yahb.  Ils les commencent quand le soleil se couche; ils les terminent quand le soleil se lève.  

T.F.P.M. Quelle est la batterie ?

Yahb.   =====

T.F.P.M. Quel est le mot ?  

Yahb.  TOV SHE’ANI GOMEL AMAL.  

T.F.P.M.  Que signifient ces termes ?  

Yahb.  Il est bon de récompenser le travail.  

T.F.P.M. Yahboulon est un bon Maçon.  

T.F.P.M.  Le signe d’admiration se fait en levant les deux mains vers le ciel, paumes vers le haut, la tête penchée vers la gauche, le genou droit en terre.  

Le signe d’adoration se fait en tombant sur les deux genoux en faisant le signe d'admiration.  

La mise à l’ordre est le signe d'admiration sans mettre le genou en terre.  

L'attouchement, en Collège, se fait en se portant les mains mutuel-lement sous les aisselles pour s'aider à se relever. Le premier dit « Tov She'ani Gomel Amal » ; le second répond "Yahboulon est un bon Maçon" .  

Vénérable Frère Grand Inspecteur, veuillez transmettre aux néophytes l’attouchement par lequel les Chevaliers Royale Arche de Salomon se reconnaissent en dehors du Collège.  

Le 1er Surv. exécute auprès de chaque néophyte : joindre les deux mains droites en forme de voûte. 

Vénérable Frère Yahboulon, désirez-vous quelque chose ?  

Yahb.  La Sublime Maçonnerie connue sous le nom de Perfection.

Partager cet article

Commenter cet article