Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

REAA : Initiation au 19ème degré

28 Juin 2012 , Rédigé par Rituel REAA 19ème degré Publié dans #hauts grades

Le récipiendaire principal est revêtu du décor du 18e degré.

T.F.P.               Vénérable Frère Maître des Cérémonies, introduisez les récipiendaires que nous attendons et conduisez-les auprès du Vénérable Frère Surveillant.

Surv.               Mes Frères, que venez-vous chercher ici?

Récip.  Je cherche à pouvoir enfin contempler la Jérusalem Céleste.

Surv.               Remettez vos décors au Vénérable Maître des Cérémonies et ceignez ce bandeau de satin bleu autour du front, qui vous permettra d’exaucer votre souhait.

T.F.P.               Mes Frères, à votre entrée dans cet Aréopage, il faut que je vous prévienne du caractère plus ésotérique des rituels qui y sont pratiqués.

Il vous sera aussi demandé de prendre des engagements plus stricts vis-à-vis de vos Frères. Au cours de vos initiations antérieures, dans votre Loge de Perfection et dans votre Chapitre, vous avez pris l'engagement, non seulement de vous perfectionner vous-même,  mais aussi d'aider vos Frères en toutes circonstances, dans la mesure de vos moyens.

Ici, nous vous demanderons, non seulement d'honorer vos engagements antérieurs, mais aussi de guider vos Frères afin qu'ils ne basculent pas dans l'erreur. Nous vous demanderons en plus de pardonner à ceux qui vous ont offensés. A ce grade il vous sera aussi demandé de mépriser la perfidie, la violence et le fanatisme, comme de respecter ceux qui ne partagent pas vos opinions ou votre croyance.

Mes Frères, prenez-vous cet engagement ?

Vous Frère X............    Vous Frère Y............., vous Frère Z...........

Récip.              Oui                               Oui                             Oui.

T.F.P.               Mes Frères,  je reçois cette promesse.

Mes Frères, le thème symbolique de cette initiation au 19e degré de Grand Pontife, puise sa légende dans l' Apocalypse de Saint Jean, que le Vénérable Frère Orateur va vous communiquer.

Orat.               Saint Jean raconte dans l' Apocalypse ;  (XXI- 10 à 27 et XXII- 1 à 13)

"Et l'ange m'emporta en esprit sur une grande et haute montagne. 

Il me montra la Ville Sainte,  la Jérusalem Céleste, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, avec la Gloire de Dieu.

Son éclat était pareil à celui d'une pierre précieuse, comme du jaspe cristallin. Elle avait une grande et haute muraille et douze portes. A chacune des portes veillait un ange, et sur chacune d’elles était inscrit le nom d’une des douze tribus des fils d’Israël.

Il y avait trois portes à l'Orient, trois portes au Midi, trois portes à l'Occident et trois portes au Nord.

La muraille de la Ville avait douze assises et sur chacune d'elles était inscrit le nom d’un des douze Apôtres de l’Agneau Mystique.

Celui qui me parlait tenait une mesure, un roseau d'or pour mesurer la Ville, ses portes et sa muraille.

Il mesura la Ville quadrangulaire dont la longueur était égale à la largeur, avec son roseau d'or et mesura douze mille stades. 

Il mesura ensuite la muraille,  et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l’ange.

Les assises de la muraille étaient de pierres précieuses, et chacune des douze portes, recouverte de perles.

Il n'y avait pas de sanctuaire dans la Ville, car son sanctuaire

c' était  le Seigneur Dieu tout-puissant et l'Agneau Mystique.

La Ville Sainte n’avait pas besoin que brille le Soleil ni la Lune pour l' éclairer, car la Gloire de Dieu l'illumine et l'Agneau est son flambeau.

Au milieu de la Ville, au bord du "Fleuve de Vie",  il y avait un arbre,  "L'Arbre de Vie",qui  produit douze fois par an un fruit, rendant son fruit chaque mois.

Ses  feuilles servaient à  la guérison des nations.

Il n'y aura plus de nuit pour les Elus, ils n'auront plus besoin de lampe, ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera.

T.F.P.               Mes Frères, vous avez longtemps cherché la route qui devait vous conduire à la Jérusalem Céleste.

Elle fut pénible et parsemée d'embûches ainsi que d'obstacles multiples surgissant à chacun de vos pas, telle l'hydre dont les trois têtes toujours renaissantes symbolisent la calomnie, le mensonge et la trahison.

Contemplez maintenant le tableau de ce grade.

Frère Maître des Cérémonies, dévoilez le tableau du grade.

M.d.C              Exécution

T.F.P.               Le tableau de ce grade représente la Jérusalem Céleste, un carré parfait, dont les murailles sont percées de douze portes, trois dans chacune des faces et, en son centre, «l'Arbre de Vie»

Elle plane dans les nues, prête à écraser les ruines de la Jérusalem terrestre, symbole des erreurs et du fanatisme des hommes.

En contemplant la Jérusalem Céleste, que ce symbole vous rappelle la Loi Nouvelle et la légende qui dit que saint Jean fut le premier Maître qui tint Loge de Perfection.

Vénérable Frère Maître des Cérémonies, amenez les récipiendaires devant l'Autel en leur demandant de faire trois pas en avant en partant du pied gauche, et à chaque pas de porter le genou droit en terre en étendant le bras droit horizontalement vers l'Autel.

Après chaque génuflexion il faut ramener les pieds en équerre.

Quand tous les récipiendaires sont rassemblés devant l’Autel:

Debout et à l'ordre, mes Vénérables Frères.

Mes Frères, cet acte d'humilité me permet de vous demander de confirmer l'engagement que vous venez de prendre à votre entrée dans cette loge en promettant:

- de mépriser la perfidie, la violence et le fanatisme;

- de respecter les opinions et croyances d'autrui;

- de défendre la Franc-Maçonnerie;

- de respecter les Statuts et Règlements du Suprême Conseil pour la Belgique ainsi que les Règlements de cet Aréopage.

Si vous acceptez cet engagement, veuillez poser la main droite sur les Trois Grandes Lumières de la Franc-Maçonnerie, et dites :  je le jure !

Vous Frère X............  Vous Frère Y.......... Vous Frère Z ............

Je vous donne acte de votre serment.

Les régions au repos.

Je puis maintenant vous revêtir de la robe blanche.

Le Frère Maître des Cérémonies revêt le récipiendaire principal de la robe blanche.

T.F.P.               Mes Vénérables Frères, vous portez dès cet instant le titre de Grand Pontife, 19° degré du REAA, et nous vous reconnaissons comme Fidèles et Vrais Frères.

Il me reste à vous faire revêtir du cordon du grade par le Vénérable Frère Maître des Cérémonies.

Ce cordon se porte de la gauche vers la droite. Il est cramoisi bordé de blanc. Il est décoré de douze étoiles d’or sur le devant. A sa partie supérieure est brodé la lettre Alpha majuscule,  et vers le bas la lettre Omega majuscule.

Le bijou est un carré long d’or, sur une face est gravée la lettre Alpha, sur l’autre la lettre Omega.

Vénérable Frère Maître des Cérémonies, veuillez m'assister pour communiquer les mots, signes et attouchements du grade.

Le signe  d' ordre consiste à étendre le bras droit horizontalement, la main et les deux premiers doigts étendus, les trois derniers abaissés en équerre vers le bas.

L'attouchement  se fait en portant réciproquement la paume de la main droite au front de l'autre.

Le premier dit ALLELUIA,  le second répond: Louez le Seigneur.

Le premier réplique: IMMANUEL,  et le second répond: Que Dieu vous assiste. Puis tous deux disent ensemble: AMEN.

La batterie est de douze coups égaux ============

Le mot de passe est : IMMANUEL.

Le mot sacré est : ALLELUIA.

Vénérable Frère Maître des Cérémonie, veuillez conduire les Vénérables Frères nouvellement initiés dans les régions.

T.F.P.               Vénérable Frère Surveillant, veuillez m'assister pour l'instruction du grade.

INSTRUCTION DU GRADE

T.F.P.               Qui êtes-vous ?

Surv.               Je suis un Grand Pontife ou Sublime Ecossais de la Jérusalem Céleste.
Je sais que tout est Alpha, Oméga et Immanuel.

T.F.P.               Où avez-vous reçu ce grade ?

Surv.               Dans un lieu qui n'a besoin ni de la lumière du soleil, ni de celle de la lune pour être éclairé.

T.F.P.               Que signifie cette réponse ?

Surv.               Les Grands Pontifes n'ont nul besoin de lumière, leur foi en la Vérité les éclaire.

T.F.P.               Pourquoi les Fidèles et Vrais Frères refusent-ils richesses et honneurs?

Surv.               Leur attachement à la Franc-Maçonnerie, la fidélité à leurs serments, leur constante pratique des vertus, et leur amitié sincère envers tous les Frères constitue leur richesse.

T.F.P.               Que représente le tableau de la loge ?

Surv.               Une Ville ayant la forme d’un carré parfait muni sur chaque côté de trois portes.
Au milieu de la Ville il y a un Arbre produisant douze fruits différents et des feuilles.
La Ville semble flotter sur les nuages pour descendre sur les ruines de la Jérusalem terrestre.

T.F.P.               Expliquez cette image.

Surv.               La Ville en forme de carré parfait, symbolise l'ancestrale Franc-Maçonnerie, ressuscitée par les Grands Pontifes, afin de faire renaître le Vieux Temple de ses ruines, ruines que symbolise la Jérusalem terrestre.

T.F.P.               Comment se fait-il que l'ancestrale Maçonnerie ait été ruinée à ce point, alors que nous sommes tous liés par des engagements à la fois indissolubles et sans équivoque ?

Surv.               Comme le veut la légende, ceci fut prédit par Jean, qui fut le premier à tenir Loge de Perfection.

T.F.P.               Où Jean a-t-il dit delà ?

Surv.               Dans la Révélation, lorsqu'il parle de Babylone et de la Ville Céleste.

T.F.P.               Que signifie l'Arbre aux douze fruits différents, au centre de la Ville Céleste ?

Surv.               C'est « l'Arbre de Vie » qui nous enseigne les douceurs de la vie.
Ses douze fruits rappellent aux Grands Pontifes qu'ils doivent se réunir tous les mois afin de s'instruire et de se soutenir mutuellement.
Ses feuilles servent à guérir les nations.

T.F.P.               Que signifie le bandeau de satin bleu ?

Surv.               Il permet à celui qui en est ceint de contempler la Jérusalem Céleste.

T.F.P.               Que signifie la décoration bleue, piquetée d'étoiles d'or, de la Loge des Grands Pontifes ?

Surv.               Le bleu est le symbole de la modération, de la fidélité et de la douceur, vertus dont doivent s'imprégner les Fidèles et Vrais Frères.

Les étoiles représentent ceux qui ont témoigné leur attachement à l'Ordre et qui ont mérité de contempler la Jérusalem Céleste.

T.F.P.               Que signifie tout est ici Alpha, Omega et Immanuel ?

Surv.               Je cherche l'origine et la fin.

Partager cet article

Commenter cet article