Vendredi 6 juillet 2012 5 06 /07 /Juil /2012 18:47

Ce grade de secrétaire intime est également appelé Maître parfait par curiosité.

Le grade de secrétaire intime a précisément pour thème la curiosité.

Selon La légende

En échange des bois du Liban et des pierres taillées fournies par Hiram, roi de Tyr, pour la construction de son temple, le Roi Salomon s’était engagé à lui donner une province. Hiram de Tyr la visite et n’y trouve qu’un sol aride et une population sauvage. Il revient au palais de Salomon, traverse furieux la salle des gardes et fait irruption dans la salle où Salomon, seul, pleure la mort d’Hiram. Craignant pour la sécurité de son maître, Johaben, le plus dévoué des serviteurs du roi Salomon, l’a suivi et écoute à la porte. Hiram de Tyr le découvre et se croyant espionner, veut le mettre à mort. Salomon le retient, le raisonne, et fait enfermer son serviteur Les deux rois reprennent leurs discussions et Salomon explique qu’il a l’intention de reconstruire les villes de la province cédée. Les deux rois après l’avoir entendu, font de Johaben leur secrétaire intime qui rédige alors leur traité d’alliance. Dés lors, un nouveau ternaire se met en place, dans lequel le secrétaire intime remplace Hiram Abi.

Le thème central

Ce grade illustre donc la différence entre deux formes de curiosité, l’une positive, l’autre négative et démontre ainsi que la curiosité au service d’une cause juste peut être un facteur stimulant pour l’intelligence et utile sur le chemin de la Vérité. En filigrane, sont également suggérés les thèmes des apparences et de leur rejet ainsi que celui du caractère sacré de la promesse faite.

La symbolique s’organise autour de trois axes majeurs.

  1. Le zèle pris pour de la curiosité
  2. L’alliance, la promesse, la perfection
  3. les trois triangles entrelacés

La curiosité est ici, on l’a compris, au service de la recherche de la vérité, curiosité bien sûr de découvrir le secret des autres mais surtout désir de protéger son maître de la colère d’Hyram de Ty. Johaben, homme de confiance de Salomon, justifie sa fonction par son zèle et son courage. La discussion véhémente entre les deux rois porte sur le respect de la parole donnée. Plusieurs interprétations sont données concernant la transmission du Mot du Maçon, du maître en réalité : La première serait que le mot que Johaben surprend doit être changé. Le mot n’est pas perdu, mais sa transmission est suspendue. La seconde serait que le mot est perdu avec la mort d’Hiram, le mot correspondant à la conception globale de l’oeuvre, et qu’il faut le retrouver : le mot de substitution ne donne qu’un aspect partiel de la conception globale. La dernière serait que ceux qui connaissent le mot ne sont plus que deux au lieu de trois (qui dirigent la loge), ce qui interrompt la communication. Johaben entend le mot, mais pour être digne de devenir maître il doit surmonter l’épreuve de la mort.

L’alliance, la promesse, la perfection sont trois notions très liées, l’alliance représentant une sorte d’aspect symbolique de l’absolu, l’alliance se réalisant par un traité entre les deux souverains, doublé d’un caractère sacré établissant un lien de perfection entre deux rois et leur secrétaire.

Les trois triangles entrelacés représentent la restauration du triangle directeur du chantier désormais constitué par Salomon, hiram de Tyr et Johaben, investi de la confiance de ses maîtres auprès desquels il remplace Hiram Abi, Tous trois sont détenteurs de la parole du Maître, parole qui ne peut être transmise que s’ils sont réunis, ce qui atteste du caractère indissoluble de leur alliance.

On peut y voir aussi le symbole de la dénomination du trois fois puissant qui agit en lieu et place du Roi Salomon.

Analyse

La curiosité apparaît donc essentielle sur le chemin de la vérité. Le rituel du grade explique au maçon qu’il y a en lui un Hiram de Tyr, raisonneur, travailleur, concret, un Salomon, plus sage, spiritualiste, ésotérique, et un témoin au service du meilleur de nous, Johaben, dévoué, intelligent, fidèle, comme une troisième force, réduite à observer..

Il existe deux sortes de curiosité, l’une vaine et condamnable, l’autre utile, qui excite l’intelligence pour connaître la Vérité, la curiosité la plus noble étant celle de l’initié qui cherche sans cesse.

L’idéal d’atteinte de la perfection doit être approché par le travail, l’accomplissement du devoir mais, et c’est nouveau, aussi par la curiosité, non pas celle connotée péjorativement, mais la curiosité intellectuelle doublée de courage, celle qui pousse vers l’avant, déplace les limites, celle là même qui anime les artistes, les chercheurs, qui requiert et conduit à plus de lucidité, dont R.Char nous a dit si bien qu’elle est la blessure la plus rapprochée du soleil….

Pour conclure….

Mes bien aimés frères, autrefois, nos prédécesseurs examinaient et travaillaient à tous les grades avant que ceux-ci ne soient ensuite transmis par communication. Cette méthode, plus adaptée à la vie moderne, nous permet seulement d’approcher ces grades. C’est pourquoi ce type de travail est nécessaire pour que ne se perde pas l’enseignement de chaque grade.

Si ces digressions symboliques vous ont semblé redondantes, ou fastidieuses, vous vous voudrez bien me le pardonner fraternellement…Quant à moi, je vous remercie de m’avoir permis ce retour sur moi-même dans ma quête personnelle, et je le sais toujours inaboutie, de l’initiation. J’espère avec Georges Sand, que cette planche vous aura donné « envie de mourir de curiosité » et de vous replonger avec intérêt dans l’examen de ces grades intermédiaires dont la légende emprunte à notre culture philosophique et religieuse pour nous enseigner les voies de la perfection, de la curiosité, de la loyauté, du respect de la parole donnée dans une forme suggérée laissant la part belle à notre sensibilité personnelle et à notre imagination.

Source : http://emsomipy.free.fr/

Par Jean Michel Archimbaud. - Publié dans : hauts grades
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Hauts Grades Maçonniques
  • : Hauts Grades Maçonniques
  • : Blog de recherche sur la Franc-Maçonnerie, la Spiritualité et l'Esotérisme dédié à mon ancêtre James O'Kelly, Franc-Maçon catholique. Erin Go Bragh !
  • Contact

liens

Compteurs

   un compteur pour votre site
                  1647 ABONNES A LA NEWSLETTER              
    2740 ARTICLES PUBLIES     

Le blog de la RL L.Dermott

            Loge Dermott

http://logedermott.over-blog.com

 

Recherche

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés