Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

REAA : Réception du 22ème degré (1)

27 Juin 2012 , Rédigé par REAA Rituel du 22ème degré Publié dans #hauts grades

 

T.S.                             Frère Maître des Cérémonies, allez quérir les Frères Noachites que nous attendons et amenez-les à la porte du temple.

 

MUSIQUE

 

Le M.d.C. sort et conduit les Noachites, préparés par le M.d.C. adjoint, (dont le « principal » porte tablier et gants jaunes) à la porte du temple.

 

II frappe lentement en Chevalier Prussien:

 

X          X          X

 

Couvr.             entrouvre la porte

Qui frappe ainsi ?

 

M.d.C.             Des Noachites qui désirent travailler à la réédification du temple.

 

Couvr.             Referme la porte

2d Sage Prince, ce sont des Noachites qui désirent travailler à la réédification du temple.

 

2d S.P.             1er Sage Prince, ce sont des Noachites qui désirent travailler à la réédification du temple.

 

1er S.P.           Très Sage, ce sont des Noachites qui désirent travailler à la réédifi­cation du temple.

 

T.S.                  Frère Couvreur, ouvrez la porte du temple.

 

Le couvreur exécute.

Le M.d.C., conduisant les N., avance d'un pas dans le temple.

 

T.S.                  Frère Maître des Cérémonies, répondez-vous de ces Noachites ?

 

M.d.C.             Oui, Très Sage.

 

T.S.                  Sont-ils instruits ?

 

M.d.C.             Oui, Très Sage.

 

T.S.                  Savent-ils lire et écrire ? Sont-ils braves, forts, résignés ?

Et surtout, sont-ils vertueux ?

 

M.d.C.             Oui, Très Sage, il le sont.

 

T.S.                  Frère Maître des Cérémonies, introduisez ces Frères Noachites plus avant, entre les Sages Princes.

 

T.S.                  Frères Noachites, consentez-vous à jurer sur le Volume de la Loi Sacrée, dépôt de la foi des sectateurs de la Vertu, de tout abandonner pour suivre vos Frères au Mont Liban et de consacrer votre vie entière à la réédification du Temple du Grand Architecte de l’Univers ?

 

Chaque R.       Oui.

 

T.S.                  Frère Maître des Cérémonies, donnez une hache à un Noachite.

 

Le M.d.C. fait asseoir les récipiendaires autres que le « principal », puis prend la hache posée devant le tableau, la pose sur l'épaule droite du récipiendaire la lame vers le bas et la lui fait soutenir de la main droite au bas du manche.

 

T.S.                  Frère Maître des Cérémonies, faites faire au Frère Noachite le premier des trois voyages mystérieux.

 

Le M.d.C. se place devant le 1er S.P, puis le néophyte, suivi du 2d S.P.

 

Les deux S.P. portent également la hache sur l'épaule droite de la même façon que le récipiendaire.

 

Partant de l'Occident, on fait lentement le tour du tableau à chaque voyage, avec un arrêt devant le F.Orateur pour la lecture des textes.

 

A chaque arrêt les S.P. encadrent le néophyte.

 

MUSIQUE DOUCE pendant les voyages.

 

Orat.               (Genèse VI, 7 à 14)

Et le Seigneur dit: J'exterminerai de la surface de la terre les hommes que j'ai créés, et depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel, car je me repens de les avoir faits. Mais Noé, que nous appelons maintenant Noé, avait trouvé grâce aux yeux du Seigneur.

 

Voici l'histoire de Noé:

Noé était un homme juste, intègre parmi ses contemporains, et il marchait avec Dieu. Noé engendra trois fils, Shem, Kham et Yaphet. La terre se corrompit au regard de Dieu et elle se remplit de violence. Dieu vit la terre: Elle était pervertie car toute chair avait une conduite perverse sur la terre. Le Seigneur dit à Noé: “La fin de toute chair est arrivée, je l'ai décidé, car la terre est pleine de violence à cause des hommes et je vais les détruire avec la terre. Fais-toi une arche en bois de gopher. Tu disposeras cette arche en cellules et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors.

 

1er S.P.           Très Sage, le premier voyage est terminé.

 

T.S.                  Frère Noachite, consentez-vous à jurer d'employer le précieux outil que vous portez à la construction du nouveau Temple ?

 

N.                    Oui.

 

T.S.                  Frère Maître des Cérémonies, faites faire au Noachite le deuxième voyage.

 

Orat.               (1Rois V, 1 à 13)

Le Roi de Tyr, Hiram, envoya ses serviteurs vers Salomon, car il avait appris qu'on l'avait oint pour roi à la place de son père, et Hiram avait toujours aimé David. Et Salomon envoya ce message à Hiram: "Tu sais que mon père David n’a pu bâtir une maison pour le nom du Seigneur à cause des guerres que ses ennemis lui ont faites de tous côtés, jusqu'à ce que le Seigneur les eut mis sous la plante de ses pieds. Maintenant le Seigneur m'a donné le repos de toutes parts.

Je n'ai ni adversaire, ni contrariété du sort. J'ai l'intention de construire une maison au nom du Seigneur, comme le Seigneur l'a dit à mon père David: 'Ton fils, que je mettrai à ta place sur ton trône, ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom.'

Maintenant, ordonne que l’on me coupe des cèdres du Liban.

Mes serviteurs seront avec tes serviteurs, et je te payerai le salaire de tes serviteurs tel que tu l’auras fixé. Tu sais, en effet, qu'il n’y a personne parmi nous qui soit habile à couper les bois comme les Sidoniens."

 

Lorsque Hiram entendit les paroles de Salomon, il éprouva une grande joie et dit: "Béni soit aujourd'hui le Seigneur qui a donné à David un fils sage pour chef à ce grand peuple."

Et Hiram manda ceci à Salomon: "J'ai reçu ton message. Je satisferai tous tes désirs en bois de cèdre et de cyprès.

Mes serviteurs les descendront du Liban à la mer; iIs les disposeront en radeaux et je les expédierai par mer à destination de l'endroit que tu m’indiqueras; là, je les ferai délier et tu les prendras.

Et toi, tu feras ce que je désire, en livrant des vivres à ma maison.”

(Rois IV, 24 à 26)

 

Ainsi Hiram livrait à Salomon des bois de cèdre et de cyprès autant qu'il en voulut; et Salomon livrait à Hiram vingt mille kors de blé pour l’entretien de sa maison plus vingt kors d’huile d'olives concassées, et cela chaque année. Et le Seigneur donna la sagesse à Salomon, comme il le lui avait promis, et il y eut bonne entente entre Hiram et Salomon et tous deux conclurent une alliance.

1er S.P.           Très Sage, le deuxième voyage est terminé.

 

T.S.                             Frère Noachite, avant votre admission à ce grade, le Collège des Princes exige de vous que vous consentiez à signer de votre sang l'obligation qui doit vous lier.

 

Etes-vous prêt à le faire ?

 

N.                                Oui.

 

T.S.                             Frère Maître des Cérémonies, faites faire au Noachite le troisième voyage.

 

Orat.               (Ezrah III, 6 à 8)

Dès le premier jour du septième mois, les enfants d’Israël commencèrent à offrir des holocaustes au Seigneur, bien que les fondations du sanctuaire du Seigneur ne fussent pas encore posées. Puis on donna de l'argent aux tailleurs de pierre et aux charpentiers; aux Sidoniens et aux Tyriens on remit vivres, boissons et huile, pour qu’ils acheminent par mer jusqu’à Yaffa du bois de cèdre en provenance du Liban, selon l'autorisation accordée par Cyrus, roi de Perse.

C’est la seconde année de leur arrivée au Temple de Dieu à Jérusalem, le deuxième mois, que Zorobabel, fils de Shealtiel, et Yehoshu’a, fils de Yehotsadaq, avec le reste de leurs frères, les prêtres, les lévites et tous les gens rentrés de captivité à Jérusalem, commencèrent l’ouvrage, et ils confièrent aux lévites de vingt ans et au dessus la surveillance des travaux du second Temple du Seigneur.

 

1er S.P.           T.S., le troisième voyage est terminé

 

Les deux S.P. restent à côté du candidat.

 

T.S.                  Frère Maître des Cérémonies, prenez sa hache au Noachite et retirez-lui ses décors et ses gants. Vous l’amènerez ensuite avec ses compagnons, les autres Noachites, devant l’autel, afin qu’ils prêtent tous leur serment d’obligation.

 

Le M.d.C. enlève la hache au Noéide et la pose devant le tableau.

Il conduit les Noachites devant l'autel, les deux S.P. restant à leurs côtés.

 

T.S.                  Princes du Liban, mes Frères, debout et à l’ordre.

 

Mon Frère, posez votre main droite sur les trois Grandes Lumières de la Franc-Maçonnerie, et vous, mes Frères, reliez-vous à lui en posant la main droite sur l’épaule de celui qui est devant vous.

Frère Orateur, veuillez donner lecture du serment des Chevaliers Royal Hache.

 

Orat.               Sur ce Volume de la Loi Sacrée, dépôt de la foi des sectateurs de la Vertu, moi ............................ je renouvelle expressément et sans aucune restriction, tous les engagements que j’ai déjà contractés.

 

Je jure de tout abandonner pour suivre les Princes du Liban, mes Frères, et de travailler ma vie entière à la réédification du temple, en me servant du précieux outil qui m'a été confié.

 

Ainsi m’aide le Grand Architecte de l'Univers.

 

T.S.                  Mes Frères, que chacun d'entre vous, à l'appel de son nom, pose la main droite sur les trois Grandes Lumières et dise "Je le jure".

 

                        Vous, Frère…, vous Frère… .

 

Mes Frères, je prends acte de votre serment.

 

Le T.S. se rend vers l’autel avec sa hache pour la consécration (un récipiendaire à la fois).

 

T.S.                  Mon Frère, genou droit en terre.

 

Mes Frères, formons la croix spatiale.

 

Les SS. PP. croisent leurs haches dans le plan horizontal au-dessus de la tête du Noachite Le T.S. tient sa hache verticalement, le bout du manche sur l’intersection des deux haches des SS.PP.. Le corps du candidat complète ainsi la croix spatiale.

 

T.S.                  A la Gloire du Grand Architecte de l'Univers,

Au nom et sous les auspices du Suprême Conseil pour la Belgique, et en vertu des pouvoirs qui m’ont été conférés par le Souverain Grand Commandeur,

Je vous crée, vous consacre et vous reçois Chevalier Royal Hache, Prince du Liban, 22e degré du Rite Ecossais Ancien et Accepté.

 

Le T.S. donne sa hache au M.d.C. pour l’accolade.

 

T.S.                  Chevalier Royal Hache, levez-vous !
Au nom de tous vos Frères, je vous donne l'accolade fraternelle.

Frère Maître des Cérémonies, veuillez reconduire les Sages Princes à leur stalle.

Les régions au repos.

 

Le T.S. reprend sa hache et regagne sa stalle.

Partager cet article

Commenter cet article