Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

REAA : Réception du 23ème degré

27 Juin 2012 , Rédigé par REAA : rituel du 23ème degré Publié dans #hauts grades

L’Introducteur va trouver le Cand\dans la chambre de préparation et lui dit :

D. Etes-vous le fils d’Hiram ?

R. Oui, je le suis.

Puis il lui bande les yeux, le conduit dans la chambre obscure, lui défend de ses découvrir qu’au coup qu’il entendra frapper à la porte, le fait mettre à genoux sur le tabouret devant l’autel, ferme la porte, entre dans le temple & se place à l’Occ\

S.G. Sacrificateur :     D’où venez-vous ?

Intr\De dehors du Temple.

D.  Avez-vous trouvé le fils d’Hiram ?

R.  Je l’ai introduit dans la chambre obscure

G.Sacrif\ Puisqu’il est introduit, allez lui faire voir la lumière. Après quoi vous le ferez parvenir à la porte du Temple.

Le F\Introducteur sort, donne le signal au Cand\qui se découvre la vue. Quelques instants après, il entre, le poignard à la main et dit :

D. Avez vous bien réfléchi sur le grade que vous allez recevoir ? Etes vous bien sûr de vous-même ?

R.         ………………

Le f\ Introducteur le dépouille de toute arme offensive et défensive à la réserve du poignard qui est son cordon noir, le conduit à la porte du Temple, frappe 15 coups ainsi

….. I ….. I …..

S.G. Sacrif\ :  f\ G\ Prêtre, faites voir qui c’est. Si c’est le Cand\ faites le entrer à la manière accout\

Le Cand \ à la porte, le G. Sacrif\ dit : Que voulez vous ? La grâce de parler au Souv\ G. Sacrificateur. Qui êtes-vous ? Le fils d’Hiram.

Le G.Sacrif\ frappe un coup, tous les ff\ se lèvent. Le G. Sacrif\, accompagné des deux G. Prêtres, descend du trône, se place en dehors du Sanctuaire au Midi et dit :  Puisque c’est le fils d’Hiram que nous avons en si grande vénération, nous ne pouvons le recevoir qu’avec honneur ; Il vient sans doute pour accomplir les vœux promis ; Ainsi G\ Surv\ faites le entrer en la manière accoutumée.

L’introducteur conduit le Cand \ en , les deux mains croisées sur l’estomac, se place au Septentrion vis à vis le Souv\ Sacrificateur. Ensuite le Surv. dit : Souv\ Sacrificateur, le fils du grand homme est introduit.

 Le Souv\ Sacrif\ dit : Que demandez vous, mon f\ ?

R. La grâce d’accomplir les vœux si longtemps promis.

Le S\Sacrif\ : Puisque une cause si juste vous amène, nous allons combler vos souhaits. F\ Surv\ dépouillez cet homme de ses habits profanes, habillez le avec les ornements nécessaires pour un tel sacrifice.

Le Surv\lui ôte ses habits, sa veste et son chapeau.

L’Introducteur lui fait mettre une robe blanche et une écharpe rouge, lui donne un encensoir avec du feu dedans, le conduit à l’Occ\où il le fait mettre à genoux.

Le S\ Sacrif\ : Mon f\, avant de poursuivre plus avant, il faut que vous prêtiez de nouveau l’obligation d’App\Ceci exécuté (on) le retourne le dos à l’O\, les yeux couverts des deux mains.

Le S\ Sacrif\ accompagné des deux G. Prêtres passent en silence le Sanctuaire et se placent au trône, le premier frappe un coup.
Le Surv \retourne le Cand\ à l’O\ toujours la vue couverte.

Le S\ Sacrif \ frappe un 2èmecoup.

Le voile disparaît, le Sanctuaire paraît tout éclatant de lumière.

Le S\ Sacrif\ frappe un 3èmecoup. Le Cand\ se découvre la vue.

Le S\ Sacrif \ dit : f\ Surv\ faites avancer le Cand\ à l’autel par 5 pas égaux pour y prêter son obligation.

Obligation.

Je m’engage sur ma parole d’honneur de ne faire connaître à qui que ce soit les secrets qui vont m’être confiés, en cas d’infraction je consens d’être sacrifié aux mânes de mon père, et que ma tête soit mise au dessus du Grand Portail du Temple pour servir d’exemple aux indiscrets ; que Dieu me soit en aide.

Investiture

Le S\ Sacrif\ descend du trône, fait relever le Cand\, le mène à l’autel des sacrifices où il met le feu, aussitôt la flamme éteinte, tous les ff\ se lèvent, applaudissent par trois cops égaux et crient :   « Le vœu est accompli et le sacrifice consommé ».

Le S\ Sacrif\ remonte au trône où il fait monter le Cand\ jusqu’au 3èmedegré et le constitue en ces termes : Par le Pouvoir que je tiens de la Sainte Cité, je vous élève à l‘éminent grade de Chef du Tabernacle. Il frappe trois coups de poignard, le 1ersur la tête, le 2èmesur l’épaule gauche et le 3èmesur l’épaule droite ; ensuite il lui donne les signes, mots et attouchements.

Le Signe se fait en avançant le pied droit et portant la main droite à l’encensoir.

Le mot de passe est Hiram

L’attouchement se fait en se croisant les 2 doigts de la main gauche, et en ce état se donne.

Le mot sacré est Libertas

L’attribut est un encensoir, attaché à une écharpe.

(Delaulnaye : la batterie est de sept coups (six et un) ; la marche est de six pas égaux plus un grand. Pour Vuillaume, la batterie est de trois coups égaux et la marche de cinq pas égaux)

Après ces instructions, le Cand\ se place au midi. Un des Prêtres fait le discours suivant.

Discours.

Ce que vous venez d’acquérir, vous montre qu’Hiram a été vengé par la mort des malheureux compagnons, et que c’est vous qui représentez sin fils pour accomplir les vœux si longtemps promis. Quoique Hiram a été vengé, on ne laisse point de lui sacrifier tous les indiscrets, les lâches et les vicieux. Il s’en est déjà trouvé un nombre infini, il s’en trouve encore tous les jours, mais pour vous, mon f\, nous sommes persuadés que vous ne serez jamais du nombre. C’est ce que je vous souhaite avec l’assistance du G\ A\ de l ’U\

Instruction.

D         Qui êtes-vous ?

R          J’ai l’avantage d’être Chef du Tabernacle

D         Comment y êtes vous parvenu ?

R          Par le Grand Sacrifice

D         Que signifie ce sacrifice ?

R          L’action de grâce rendu au G\ A\ de l ‘U\ en mémoire de la vengeance prise sur les            assassins d’Hiram

D         Comment êtes vous entré dans le Sanctuaire ?

R          Par cinq pas égaux.

D         Qu’avez vous aperçu dans le Sanctuaire ?

R          L’arche et la gloire du G\ A\ de l’U\, l’autel des parfums et celui des holocaustes.

D         A quoi sert l’autel des holocaustes

R          Il étoit réservé pour brûler les sacrifices que l’on y offrait.

D         Où avez vous été conduit avant d’entrer dans le Temple ?

R          Un f\ m’a bandé les yeux et m’a conduit dans un endroit ténébreux.

D         Que vous a-t-il dit ensuite ?

R          Il m’a défendu de me découvrir la vue, qu’au coups que j’entendrais frapper.

D         Après ce coup qu’avez vous aperçu ?

R          Un squelette qui tenait une inscription.

D         Que signifie la tenture blanche et les colonnes rouges et noires ?

R          Le blanc signifie l’innocence, le rouge le sang répandu, & le noir la trahison.

D         Où avez vous été constitué ?

R          Dans le sanctuaire par trois coups.

D         Que signifient les trois coups ?

R          Les 3 coups que l’innocent reçu dans le Temple.

D         Que signifie le mot sacré ?

R          La liberté des maçons d’à présent.

D        Que signifie le mot de passe ?

R          Le nom de l’innocent qui est le père du chef du Tabernacle.

D         Que signifie le signe ?

R          Que nous devons être toujours prêts à adorer le G\ A\ de l’U\

            et faire les premiers pas pour assister les indigents.

 



 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article