Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Rite du Souverain Chapitre Métropolitain des dames écossaises de france, de l'hospice de paris, colline de mont-thabor.

16 Mai 2012 , Rédigé par JM Ragon Publié dans #Rites et rituels

Ce rite trop prétentieux fut créé, en 1810, pour la loge Mont-Thabor, qui ne travaillait alors qu'un rite écossais philosophique, par le F\ de Mangourit, qui prit le titre de Général chef d’ordre des Dames écossaises en France, et s'adjoignit, pour Grande-Maîtresse souveraine, sœur Joséphine de Richepanse, née Damas. Les statuts et règlements se divisent en huit capitulaires, produisant ensemble 53 articles.

Il y a les petits et les grands mystères, savoir :

Petits mystères. 1. Apprentie,  

                          2. Campagnonne,           rite bleu ordin.

                          3. Maîtresse,  

                          4. Novice maçonne,        rite écossais philosophique.

                                 5. Compagnonne discrète,
Grands mystères. 6. Maîtresse adonaïte, chapitre de perfection.

                                    7. Maîtresse moraliste.

Les instructions tendent spécialement à ramener les néophytes vers les occupations auxquelles les institutions sociales ont particulièrement destiné les femmes, et à les prémunir contre l'oisiveté et la séduction qu'elle traîne à sa suite. Donner du pain et du travail aux personnes du sexe féminin qui en manquent; les aider d'abord, les conseiller ensuite et les préserver, par des bienfaits et par l'espérance, de l'abandon des principes et du supplice du désespoir. Tel fut le but de cette association qui a ' fait beaucoup de bien, et qui s'est éteinte en 1828, à la mort de son regrettable fondateur.

 

GRADE DE NOVICE-MAÇONNE – 1er GRADE D’ELECTION

Honore les dieux, ne fais jamais le mal, exerce la vertu.

Tableau. Fond bleu, semé d'abeilles d'argent ; au sommet, ruche d'or, avec les lettres H H B. Au centre, deux mains jointes tenant une épée et une quenouille, avec ces mots : Pour ma défense personnelle et l'estime publique, union. Au bas, une règle, un compas et un fuseau, avec cette devise : Par eux, je brave les méchants ; mêmes noms pour les climats que ceux d'adoption.

Chambre des réflexions. Tenture noire ; une lampe brûle. Au fond est écrit : Impudeur, licence, insensibilité. Sur une table, un miroir terni, un bouquet fané, un lacrimatoire. Une écritoire, une plume, du papier brouillard.

Trois questions à répondre :

1re Que doit-on à ses père et mère ?

2e          à son mari et à ses enfants ?

3e          à l'amitié et à la société ?

Age. L'âge des fleurs qui ont embaumé 3 soleils.

Ouverture. Sitôt que les roses ouvrent leurs calices au retour de la blanche aurore. Voyez-vous l'aurore ?

R. G e-Msse, elle parait toujours pure et belle au-dessus de vous.

Devoirs. Silence, obéissance, et joyeuse humeur.

Travail. Filer, broder, chanter le bonheur domestique.

Salaire. Le respect des FF\, l'amitié des SS\, les bénédictions des pauvres et la considération dans le monde.

Mots sacrés. Celui d'adoption donné à haute voix. Celui du grade donné secrètement : le 1er Féix féax, signifie académie de vertu : le 2e, lumière sans ombre.

Mot de passe. Les plaisirs de cet hospice.

Sautoir. Amaranthe : au milieu, 3 étoiles en croix, blanches, vertes et bleues, en triangle. Au-dessous est suspendu un T d'or, en forme de clé.

Tablier. Satin blanc, formé d'écusson écossais. Au milieu, un triangle où est un T. La quenouille à droite, l'épée flamboyante à gauche en sautoir ; le tout entouré d'une guirlande de roses. Au-dessous, la devise : A bon chevalier, bon hospice ; les bordures et attaches en ruban vert ; doublure en amaranthe. Ce tablier est le même pour les quatre grades.

Marche. 3 pas : 1er à gauche, 2e à droite, 3e à gauche.

Signe. Il représente, silence, secret, discrétion.

Attouchement. Il représente (expression du Caithéchisme) foi éternelle à ses frères et sœurs.

Applaudissements. Ils se font par 3 fois, 3 H H H. (Hourah ! cri de joie des Écossais).

Fermeture. L'instant auquel la déesse au crêpe noir, aux étoiles d'argent, aux songes heureux, entrouvre les calices des fleurs pour en respirer les parfums innocents.

Mots usités en réfectoire : Banquet, agape. — Fer-à-cheval, demi-lune. — Lumière, astre. — Glaives, éclairs. — Nappe, voile. — Serviettes, aumusses. — Verres, patères. — Bouteilles, amphores. — Mets, ambroisie. — Vin, nectar. — Eau, cristal. — Pain, manne. — Fleurs, parfums. — Santé, vœu. — Chant., hymne. — Profanes, serpents.

Commandement : Aumusses au bras !

                               Éclairs du cœur !

                               Patères au ciel !

Nectar, en 3 temps : 1. Nectar de vertu.

                                 2. Nectar de sentiment.

                                 3. Nectar de volupté céleste.

Patères en avant ! 1 2 3, 1 2 3, 1 2 3 !

Triple applaudissement. Hourah, hourah, hourah !

Il y a cinq vœux (ou santés) d'obligation.

A chaque équinoxe, il y a banquet obligatoire.

 

COMPAGNONNE DISCRETE — 2e GRADE D’ELECTION

Parole sacrée. Ouvrez la porte et j'entrerai.

D. Que signifie ce mot ?

R. Porte du ciel.

 Parole de passage. Chère sœur, soyez la bienvenue.

Age. 5 fois 3, 5 fois 6,5 fois 10, et plus encore.

D. Expliquez-vous ?

- R. A quinze printemps, la nature nous dispose an désir de devenir la compagne d'un homme aimable et vertueux. Au-delà, c'est l'estime, l'amitié, la confiance qui rendent le compagnonnage charmant et indissoluble.

D. Lequel des serpents est le plus venimeux ?

R. Le serpent rose qui vit de pomme d'amour.

Marche. 5 pas.

D. Que signifie-t-elle ?

R. Quand on a fait, mal à propos, 3 pas en avant (marche de l'apprentie), il faut faire au moins 5 pas en arrière, sans quoi l'on est perdue.

Batterie. 3 coups plus. 2, trois fois, en disant à chaque fois : honneur !

Ouverture. A l'instant du point de l'aurore auquel le ciel est pur et le calme universel.

 Fermeture. A l'heure à laquelle les serpents roses s'éveillent pour séduire les novices inconséquentes, les compagnonnes indiscrètes, les vestales inattentives et les vierges folles, pour leur causer, à l'ombre de plaisirs passagers, des regrets sans fin.

Les procès-verbaux se nomment étoffes façonnées. Les colonnes, pyramides (fleuries).

grades de perfection, ou assemblees des grands mystères.

  

MAITRESSE ADONAÏTE – 1er GRADE

Chambre des réflexions. Elle se nomme contrée des limbes. Il y a une caverne de la mort, et un sanctuaire de la résurrection.

Titres. La Grande-Maîtresse s'appele Hiérophantide suprême ; la surveillante, Hiérophantide 1er, seconde.

Ouverture du sanctuaire adonaïte. De jour, et de nuit, quand une maîtresse adonaïte entend le cri de la douleur ou les gémissements de l'infortune, elle se plaît à écouter le sage, satisfait de sa condition ; elle adoucit les larmes de l'affligée, les regrets de l'imprudent, les remords du coupable, et, semblable aux saintes prêtresses de Vesta, elle se rend sur le chemin du condamné, demande sa grâce et l'obtient.

Age. Je ne saurais vous répondre, parce qu'une maîtresse adonaïte étant dans un printemps et un automne éternels, je ne puis compter dans sa vie ni été orageux ni hivers glacés.

D. Pouvez-vous me répondre plus précisément ?

R. A 20 ans, comme à 60, elle a l'âge qu'on appelle d’or, si elle est douce et bienfaisante.

Ordre. Croiser les bras étendus sur la poitrine.

Signe. Fermer les yeux.

R. Les ouvrir tournés vers le ciel (pour rappeler le passage du néant à la vie).

Attouchement. Se prendre les deux mains gauches, poser les mains droites en dessus et en dessous et approcher ce nœud du cœur 3 fois alternativement. (Pour signifier que, lorsqu'on aime, on sert et l’on secourt, et que toutes les mains actives et réunies doivent recevoir leur impulsion du cœur.)

Parole sacrée. Adonaï. (Seul Dieu, vu à l'aide de deux flambeaux : le soleil et la lune.)

Parole de passage. Domine.

R. Sol (Seigneur soleil ; le grade roule sur sa révolution annuelle).

Bijou, Une clef d'or, qui ouvre les serrures du passé, du pressent et de l'avenir.

Marche. 7 pas : les 3 de novice, les 3 de compagnons et le 7e à gauche.

Batterie. 7 coups : 1+2+2+2 ; cri : Domine sol, 3 fois.

Fermeture. D. Où est maintenant le Domine sol ?

R. Loin de nous ; il nous invite au repos tranquille, que nous ont mérité les travaux du jour. — La nuit est la mère du jour, (Ce paradoxe qui clot la scéance n'est pas heureux.)

 

MAITRESSE MORALISTE — 2e ET DERNIER GRADE DE PERFECTION

 

Femme occupée, femme respectée.

La maîtresse moraliste a connu, dans le grade précédent, la contrée des limbes, la caverne de la mort, l'antre des enfers et le sanctuaire de la résurrection. Elle a dû cette connaissance à un papillon bleu céleste et or, à un serpent noir, à un Δ céleste, composé de 7 planètes, de 7 signes et de 7 couleurs, aux 4 saisons de la vie sans remords et à la chaîne d'amitié. Ce grade est la récapitulation interprétative des 3 degrés précédents.

Le papillon bleu céleste représente le ver rampant du noviciat, la chrysalide du compagnonnage et l'état de sylphide ailée d'adonaï, trois métamorphoses de l'âme, pour s'élancer, pure et brillante, dans le sein de la vertu, foyer de la vraie lumière.

Le serpent noir. Rose dans sa jeunesse, l'insensibilité, l'ingratitude, la perfidie, tous les vices le teignent de noir dans sa prompte caducité. 11 est l'emblème des crimes que la société frappe, et des vices qu'elle ne punit pas.

Le Δ est le symbole des 7 signes dans lesquels adonaï s'élève pour rajeunir et reproduire.

Le printemps, qui naît dans un berceau de fleurs ; l’été, qui répand la nourriture végétale ; l’automne, qui mûrit la sagesse ; l'hiver qui rend fermes ou chancelants les derniers pas de la maîtresse adonaïte, selon qu'elle a marché dans les saisons précédentes.

La chaîne d'amitié m'a fait l'impression d'un poids léger et doux et je cesserais de vivre heureuse, si l’on avait la cruauté de m'ôter cette aimable chaîne, qui lie si étroitement les sœurs et les frères du Mont-Thabor.

Ordre. Tenir le bras gauche en équerre sur la hanche gauche et le bras droit en équerre sur la hanche droite (pour signifier qu'on est droit et ferme sur les principes de la morale).

Mot sacré. Horus.

Parole de passage. Freya (l'Isis allemande).

Signe de reconnaissance. D. La main sur une hanche.

R. La main sur la hanche opposée.

Batterie. 4 coups : 2+2. — Cri : Isis ! 3 fois, au lieu de hourah et de Domine sol.

 Investissement. « Je vous investis de votre dignité nouvelle par l’anneau ; mais si un sentiment d'orgueil se glissait en regardant cette honorable décoration, jetez les yeux sur la rosette noire qui double la rosette verte de votre première maîtresse, et vous sentirez le néant de la gloire humaine. »

(Nous avons extrait ces grades de 4 cahiers in-18, imprimés à Paris, en 1812, contenant 178 pages.)

source : www.ledifice.net

Partager cet article

Commenter cet article