Samedi 21 juillet 2012 6 21 /07 /Juil /2012 07:10

Ce chapitre aura pour les Maçons français un goût étrange et pour ainsi dire presque inconnu. Nous aurions pu le supprimer sans que la plupart des lecteurs ne s’en soit rendu compte. Toutefois, bien que sommaire, il concentre à lui seul toute la philosophie et la finalité opérative de la maçonnerie nord américaine, et fait écho aux différentes actions et programmes de bienfaisance que nous avons évoqués dans les chapitres précédents, et dont chaque Ordre maçonnique s’enorgueillit.

Il faut bien comprendre que nous sommes ici dans un contexte nord américain où les Loges présentent souvent des effectifs de plusieurs centaines de membres, pas toujours présents il est vrai, aux travaux symboliques des Loges entre autre pour des raisons évidentes de place, mais engagés dans différentes actions charitables et souvent tournées vers le monde profane, ce qui est, comme on l’a vu précédemment, l’un des fondamentaux de la maçonnerie nord américaine ; en effet, ce que nous connaissons en France au titre des assurances maladie, chômage, retraites, et d’une manière générale les secours et assurances à la personne, en partie en charge de l’Etat ou d’organismes paritaires, n’a pas son équivalent aux Etats-Unis. Dans ce contexte, les Ordres maçonniques jouent un rôle caritatif indispensable dans le rééquilibrage des secours, des soins et de l’assistance aux personnes les plus démunies qui, sans eux, n’auraient aucun accès à certaines prestations sociales ou médicales qui sont en Europe un droit chèrement acquis.

C’est aussi la concrétisation d’une formulation ancienne que tous nos rituels ont conservée sans pour autant en mettre toujours en pratique le sens premier et éminemment matériel « de pratiquer au dehors de la Loge, les excellents principes qu’on y enseigne »…

La principale qualification pour devenir un leader tient sa source d’un désir fort de réaliser quelque chose de marquant. Si vous en avez le désir comme la plupart d’entre nous, les mécanismes de réussite dans cet objectif peuvent alors s’acquérir.

L’Officier qui préside notre atelier maçonnique ne peut pas, bien qu’on l’attende de lui, s’occuper de tout ce qui concerne son organisation. Chaque action requiert quelqu’un d’impliqué pour assumer le leadership nécessaire pour en assurer le succès. Les structures maçonniques offrent de nombreuses opportunités pour y exercer des qualités de leader. Parmi celles-ci, les actions de charité, l’instruction des candidats aux différents degrés, les comités pour la visite des malades, les activités associatives hors Loge, et bien d’autres.

En examinant toutes les actions possibles, vous trouverez forcément bien des domaines d’activités où vous pourrez exprimer vos talents.

Il n’y a pas assez de place dans ce modeste ouvrage pour un enseignement complet de la méthode. Cependant, les principales étapes pour planifier et exécuter un projet sont listées ci-après. Choisissez votre projet, et tracez en les lignes directrices :

 

Planifier un projet :

Formulez clairement votre objectif

Listez les différents moyens pour arriver au but

Listez les moyens matériels et financiers disponibles ou/et nécessaires

Dressez la liste des Frères qui seraient susceptibles de vous aider

 

Affiner le projet :

Conservez bien à l’esprit le but recherché

Choisissez les méthodes à utiliser. Eliminez les voies difficiles, simplistes ou opportunistes

Etablissez un calendrier pour atteindre les objectifs fixés

Donnez des responsabilités claires à ceux qui vous assisteront. Donnez envie de vous aider à ceux qui ne sentent pas concernés

Donnez vos instructions et le planning de travail

 

Supervisez sans relâche jusqu’à ce que votre objectif soit atteint, en corrigeant en cours de route si nécessaire :

Ce schéma simple a permis de structurer la plupart des grands projets du monde. Il présente suffisamment de souplesse pour  réussir le recrutement de cinquante nouveaux Frères chaque année, en redonnant du sang neuf aux actions caritatives, assurant des ressources de 10 000 $ à nos œuvres charitables, ou à tout autre programme de nos organisations. Nous disposons des équipes, et n’avons en définitive besoin que de Frères capables d’en prendre la tête et d’inciter les autres à y participer.

Attention toutefois : Il y a deux sortes de leadership ! autocratique ou participatif. Lorsque nous oeuvrons avec des volontaires, l’approche participative est la seule voie viable. Une approche autocratique est tout de suite choquante et en détourne la plupart. La meilleure approche est d’organiser une équipe qui travaille ensemble pour le bien de l’Ordre.

Le chef qui réussit n’est pas forcément quelqu’un de personnellement impliqué dans toutes les actions de son organisation. Il choisit des terrains sur lesquels il se spécialise. Il entraîne les nouveaux membres à relayer l’action. Il leur en transfère la responsabilité, les assiste, et poursuit ainsi le développement dans d’autres domaines qui sont ceux de son champ de compétences. C’est une condition très importante du processus de leadership.

La satisfaction personnelle obtenue dans la réussite complète d’un projet méritant, est plus valorisante que tout autre honneur ou reconnaissance qui vous est accordé par quelques personnes. Motivez-vous vous-mêmes, puis motivez les autres. Mettez-vous à la pratique qui améliore. Le leadership peut aussi s’apprendre…

Faites aboutir vos projets !

Par CP - Publié dans : Rites et rituels
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Hauts Grades Maçonniques
  • : Hauts Grades Maçonniques
  • : Blog de recherche sur la Franc-Maçonnerie, la Spiritualité et l'Esotérisme dédié à mon ancêtre James O'Kelly, Franc-Maçon catholique. Erin Go Bragh !
  • Contact

liens

Compteurs

   un compteur pour votre site
                  1646 ABONNES A LA NEWSLETTER              
    2747 ARTICLES PUBLIES     

Le blog de la RL L.Dermott

            Loge Dermott

http://logedermott.over-blog.com

 

Recherche

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés