Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Rituel d'Installation du Vénérable Maître, cérémonie Secrète du Conseil de Maîtres Installés, commune à tous les Rites

1 Novembre 2012 , Rédigé par Rituel GLNF Publié dans #Rites et rituels

Cérémonie d'Installation du Maître Élu  Conseil de Maîtres Installés
Après l'ouverture des travaux, en suivant l'ordre du jour, le VM et la Loge reçoivent l’Officier représentant le Grand Maître pour la cérémonie d'installation du Maître Élu.
Lorsque cet Officier est conduit à l’Orient par le Directeur des Cérémonies, il est d'usage que le VM lui offre le maillet. Pour cette cérémonie particulière, il le fait en ces termes :
V.M. :
(TR, R ou TV) Frère, en votre qualité de représentant du Grand Maître, la Loge est honorée de votre présence et se place sous votre bienveillante autorité.
Je remets entre vos mains la Charte de constitution de notre Loge, qui a été octroyée par le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française en …
(date de la création, du transfert ou du réveil de la Loge).
Le G.O. prend la charte et la repose sur le plateau du VM.
L’Officier Provincial remercie le VM :
Grand Officier :
Je vous remercie Vénérable Maître. Je suis parmi vous, ce soir, pour entendre les rapports d'activité de votre Loge et m'assurer que la transmission de la Charte de cette Respectable Loge à votre successeur se fait conformément aux règles, us et coutumes de l’Ordre.

Le Grand Officier refuse le maillet et prend place selon son rang, se réservant d'intervenir au moment de la remise solennelle de la charte.
Si le VM ne procède pas lui-même à l’installation de son successeur, il transmet son sautoir et le maillet à celui qui en sera chargé.

Cérémonie Secrète dite « Ésotérisme du conseil de maîtres installés »
Après avoir fait sortir les Maîtres Maçons sans saluer, et lorsque le Couvreur Installateur a refermé la porte du Temple, le Directeur des Cérémonies Installateur dispose un coussin ou un prie dieu au centre de la Loge puis va chercher le Maître Élu qu'il conduit devant le prie-Dieu et lui demande de s'agenouiller. Le Directeur des Cérémonies dispose ensuite (si ce n 'est déjà fait) les trois Grandes Lumières selon la manière appropriée, puis se place en tête de la colonne du midi où il aura préalablement disposé le tablier de Vénérable.
Il veillera de même au sautoir de PMI. Le DC aura également disposé l'Équerre et le Compas sur le VLS.
Maître Installateur :
à moi mes Frères, au signe de Maître installé.
Je déclare cette Assemblée dûment constituée en un Conseil de Maîtres Installés.
Debout, Vénérables Frères.
*.
1erS. Inst. : *.
2d. S. Inst. : *.
Maître Installateur :
Mes Frères, tournons-nous vers l’Orient.

Tons les Frères se tournent vers l’Orient et prennent l’attitude de la prière, au signe de Foi.
Le D.C. s'assure que tous les Maîtres Installés ainsi que le Maître Élu sont au signe de Foi. (Main droite sur le coeur, doigts joints et pouce caché.)

Maître Installateur :  Prions, mes Frères.
Daigne, Père Tout-Puissant, Maître Suprême de l’Univers, étendre Ta protection sur ce rite solennel et accorder au digne et respectable Frère qui est sur le point d'être admis au nombre des chefs de l’Ordre, la Sagesse pour comprendre, le jugement pour apprécier et l’habileté pour faire observer Ta Sainte Loi. Sanctifie-le de Ta Grâce, fortifie-le de Ta Puissance et enrichis son esprit de la vraie science afin qu'il soit capable d'éclairer l’esprit de ses Frères et de consacrer notre Temple à l’honneur et à la gloire de Ton Saint Nom.
Ainsi soit-il.

Tous quittent le signe de Foi et se tournent vers l'Occident. Le Directeur des Cérémonies fait lever le Maître Élu et enlève le prie dieu ou le coussin.
Maître Installateur au Maître Élu :
Vous avez déjà pris une obligation relative à vos devoirs comme Maître de cette Loge. Veuillez maintenant vous avancer et prendre une seconde obligation en ce qui concerne les secrets particuliers à la Chaire de Maître. Le Maître Élu s'avance vers la chaire. Agenouillez-vous sur les deux genoux. Le Maître Élu s'exécute. Dégantez-vous et posez vos deux mains sur le Volume de la Loi sacrée. Le Maître Élu s'exécute.
Maître Installateur:
Vénérables Frères, veuillez vous mettre au Signe de Fidélité
Main droite sur le coeur, doigts joints, pouce à l’équerre. *.
1er S. Inst. : *.
2ème S. Inst. : *.
Maître Installateur:
Dites : « Moi », puis déclinez vos prénom et nom : Le Maître Elu dit « Moi » et décline ses prénom et nom. et répétez après moi : En présence du Très Haut et devant ce Conseil de Maîtres Installés, dûment constitué et régulièrement assemblé, de mon plein gré et consentement, par ceci Le Maître Installateur touche les mains du Maître élu de sa main gauche et sur ceci, Le Maître Installateur touche le Volume de la Loi Sacrée de sa main gauche très solennellement, je promets et jure que toujours je cacherai et jamais ne divulguerai aucun des secrets ou mystères particuliers à la chaire de Maître, à personne au monde, sauf à un Maître Installé ou à un candidat dûment élu à cette charge et cela seulement avec le concours d'au moins deux Maîtres Installés, régulièrement assemblés à cet effet.
Tous ces articles, je jure solennellement de les observer sans faux-fuyant, équivoque ou restriction mentale d'aucune sorte, sous peine, si j'en viole un seul, d'a. la m. d. t. au p. et f. sur l’é. g. afin qu'elle s'y f. et s'y d. Que le Très Haut me vienne en aide et m'empêche de jamais violer l’Obligation Solennelle que je viens de contracter comme Maître Installé.

Tous les Frères cessent le signe de Fidélité.
Maître Installateur:
Comme gage de votre fidélité et pour que vos paroles deviennent une Obligation Solennelle, scellez-les trois fois de vos lèvres sur le Volume de la Loi Sacrée. Le Maître Élu exécute.
Maître Installateur:
Permettez-moi de diriger encore une fois votre attention sur les trois Grandes Lumières, bien que Lumières symboliques, de la Franc-Maçonnerie : le Volume de la Loi Sacrée, l’Équerre et le Compas.

Le Maître Installateur les montre pendant qu'il les énumère.

Le Volume de la Loi Sacrée, cette Grande Lumière de la Maçonnerie, vous guidera vers toute vérité, dirigera vos pas dans les sentiers du bonheur et vous indiquera tous les devoirs de l’Homme.
L’Équerre vous enseignera régler votre vie et vos actions selon la ligne et la règle maçonniques.
Le Compas vous rappellera de limiter vos désirs à tous les stades de la vie, afin que, vous élevant par le mérite a un rang éminent, vous soyez entouré de respect durant votre vie et regretté après votre mort.

Le Maître Installateur quitte sa chaire par sa gauche et vient se placer à côté du Maître Élu. De sa main droite, il enserre, entre le pouce et l'index, le poignet droit du Maître Élu puis il vient placer sa main gauche au-dessus du sein gauche du Maître Élu. Enfin en pivotant légèrement sur lui-même vers la gauche et en relevant légèrement la main droite et poussant de la gauche le Maître Élu, il relève celui-ci en disant :

Relevez-vous G…. M !
Ce mouvement se poursuit jusqu'à ce que le Maître Installateur se trouve face au midi et le Maître Élu face à lui (donc face au nord). Puis le Maître Installateur se désengage et recule de deux pas.
Maître Installateur :
La tradition rapporte que, lorsque le Temple de Jérusalem fut achevé, le roi Salomon accompagné d'une suite nombreuse vint le visiter.
En entrant dans l’édifice, il aperçut Adoniram à quelque distance et il lui fit signe ainsi :

Le Maître Installateur élève son bras droit à l’horizontale en direction de l’Ouest, le regard tourné vers l’Occident, le pouce de la main droite replié sur l’annulaire et l’auriculaire tandis qu'il garde l’index et le majeur joints et tendus. Puis, par un mouvement de l’avant bras, il ramène par trois fois sa main à hauteur de l’épaule droite. Le D. C. aide alors le Maître Élu à imiter ce mouvement. Quand cela est fait :
Maître Installateur:
Adoniram, en approchant de son royal maître, allait s'agenouiller, mais le roi l’en empêcha en le prenant ainsi :
Le Maître Installateur fait signe au Maître Élu de s'agenouiller et l’en empêche en lui prenant le poignet droit entre pouce et index et en plaçant sa main gauche au-dessus du sein gauche du Maître Élu en disant :

Levez-vous G… M !
La signification de ce mot est « Excellent Maçon ».

Puis le Maître Installateur se désengage et fait deux pas en arrière.
Maître Installateur:
Lorsque le roi et sa suite furent sur le point de partir, Adoniram les salua ainsi ...
Le Maître Installateur recule son pied droit d'un pas, pointe tournée vers l’Occident, et dans le même temps, il place sa main droite, les doigts dans la position du signe, à hauteur de son épaule gauche et en s'inclinant légèrement en avant, il fait décrire à sa main droite un arc de cercle pour la ramener à sa droite.

... comme marque d'humilité.
Ensuite il fait signe au Maître Élu de l’imiter.
Maître Installateur:
de là, viennent l’attouchement et le mot d'un Maître Installé, le signe et le salut d'un Maître ès-Arts et ès-Sciences.
Le Directeur des Cérémonies présente au Maître Installateur le tablier de Vénérable Maître. Le Maître Installateur ôte le tablier de MM du Maître Élu, le donne au Directeur des Cérémonies, et ceint le Maître Élu du tablier de Vénérable. Puis, ôtant le sautoir de Vénérable Maître qu'il porte, le Maître Installateur en revêt le Maître Élu en disant :
Je vous revêts maintenant de l’insigne et du joyau de votre charge qui est le plus grand honneur que la Loge ait en son pouvoir de conférer à l’un de ses membres.
Il prend dans sa main droite l’équerre du sautoir et dit :

L’Équerre étant l’instrument qui aide à façonner la pierre brute et à vérifier la justesse de la pierre cubique est employée fort à propos par les Maîtres Maçons pour enseigner les principes les plus purs de la piété et de la Vertu.
Il tache l’équerre.

Dans le sens maçonnique, elle doit être le guide de toutes vos actions.
Alors, le Maître Installateur saisit de sa main droite le poignet droit du Maître Élu, entre le pouce et l’index, puis il pose sa main gauche au-dessus du sein gauche du Maître Élu et lui indique qu'il doit faire de même avec sa main gauche. Le Maître Inst. souffle au Maître Élu de partir du pied gauche et lui-même, reculant en partant du pied droit, entraîne le Maître Elu vers le nord. À reculons, le VM Inst. entraîne le Maître Élu jusqu'au fauteuil de VM. en disant :
Avec l’attouchement marquer l’attouchement et le mot « G . . . . M » d'un Maître Installé, je vous place à ce moment-là, le Maître Élu étant entre la table et le fauteuil et le VM Inst. c'étant placé entre la table et lui, il l’assoit en le poussant fermement dans le fauteuil dans la chaire du roi Salomon et je suis persuadé que votre conduite future justifiera le choix de vos Frères.

À la fin de cette circumambulation, le Maître Installateur est à la gauche du Maître nouvellement installé qui est assis.
Le Maître Installateur va se placer devant la chaire et salue le nouveau Vénérable Maître en Maître Installé (Pied droit en arrière, main droite à l’épaule gauche, index et majeur tendus et joints) puis il décrit un arc de cercle de la main droite en s'inclinant légèrement.
II prend le maillet sur la Chaire avec la main gauche et, revenant à la gauche du nouveau Vénérable Maître, il lui tend le maillet par-dessus son avant-bras droit en disant :

Je place, entre vos mains, ce maillet, emblème du pouvoir, qui vous servira à maintenir l’ordre dans la Loge, particulièrement à l’Orient.
Dans les rites « Modernes » (RER et Français) ainsi qu'au REAA, c'est aussi le moment de remettre l’épée au nouveau Vénérable Maître. Le Maître Installateur prend de la main droite la lame de l'épée sur la Bible et tend la garde par-dessus son bras gauche au Vénérable Maître Installé en disant :

Je vous remets votre épée, symbole du Verbe et de la Lumière, qui vous sera nécessaire pour éclairer vos Frères dans les travaux de votre Loge.
Le Maître Installé repose l’épée sur le VLS, lame pointée au nord.
Le Maître Installateur:
Prêtez attention, Maître assermenté, aux passages des Saintes Écritures que je vais vous énoncer ; ils fondent et déterminent les signes qui vous feront reconnaître dans toutes les Loges de la Grande Loge Nationale Française comme M.I.
Psaume 137 v. 1 a 6.

« Sur les bords des fleuves de Babylone,
Nous étions assis et nous pleurions en nous souvenant de Sion. Aux saules de la contrée
Nous avions suspendu nos harpes. Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants
Et nos oppresseurs de la joie. Chantez-nous quelques uns des cantiques de Sion ! Comment chanterions-nous les cantiques de l’Éternel Sur une terre étrangère ? Si je t'oublie ô Jérusalem, que ma droite m'oublie ! "

Le Maître Installateur avec la main gauche doigts tendus et joints, donne un coup verticalement sur son poignet droit, puis comme s 'il prenait sa main droite avec sa main gauche, il porte sa main droite sur l’épaule gauche.

Que ma langue s'attache à mon palais
Maître Installateur place sa main droite, poing fermé, pouce levé, sous sa mâchoire inférieure. Le maître nouvellement installé l’imite.

Si je ne me souviens de toi, Si je ne fais de Jérusalem Le principal sujet de ma joie. »
Amos, chapitre VII, v. 7 et 8.

« Le Seigneur se tenait debout près d'un mur aligné au cordeau et il avait dans sa main un fil à plomb. l’Éternel me dit : « Que vois-tu Amos ? Je dis : « Un fil à plomb. »
Le Seigneur dit : « Voici que je vais mettre un fil à plomb au milieu de mon peuple d'Israël.
Maître Installateur tend son bras droit horizontalement devant lui comme s'il tenait de sa main droite, entre le pouce et l’index, la cordelette d'un fil à plomb. Le Vénérable Maître Installé l’imite.

Désormais, je ne lui pardonnerai plus sa faute. »
Le Maître Installateur poursuit :
Maître Installateur:
Vénérable Maître, veuillez maintenant investir votre « Passé Maître Immédiat ». Appellation à adapter selon le Rite pratiqué dans la Loge ; "Ancien Vénérable Maître" au REAA, "Ex Maître" au RER et "Précédent Vénérable " au Rite Français.
V.M. se lève, en tenant le sautoir de PMI, et s'adressant au PMI placé à sa gauche :
Vénérable Frère, c'est avec plaisir que je vous revêts des insignes de « Passé Maître Immédiat » à adapter selon le Rite de la Loge. Il lui passe le sautoir de PMI. Jugeant de la façon dont vous avez rempli votre charge, je suis certain que si, à quelque moment, j'avais besoin d'aide, je pourrais compter sur votre coopération.

Maître Installateur :
Mes Frères, nous allons saluer notre Vénérable F. nouvellement installé par cinq, en Maîtres Installés, en vous réglant sur moi.
Maître Installateur invite les VF. à former un arc de cercle devant la chaire du VM pour le saluer par cinq par le Grand Signe ou Signe royal. Ce Signe se fait en élevant latéralement les bras tendus au-dessus de la tête jusqu'à ce que les doigts des deux mains se touchent, puts dans le mouvement inverse, ramener les bras le long du corps. Ce salut se donne sans claquement de mains sur les cuisses.
Maître Installateur demande alors au VM de donner un coup de maillet.
VM : *.
Maître Installateur:
Je déclare ce Conseil de Maîtres Installés clos.
VM : *.
1er S. Inst. : *.
2nd. S. Inst. : *.

Le Maître Installateur peut alors demander au nouveau Vénérable Maître d'interrompre momentanément les travaux, au coup de maillet, afin de recevoir les félicitations de ses pairs.
Lorsqu'il aura reçu les compliments de chacun, le Vénérable Maître reprendra les travaux au grade correspondant à la sortie des Maîtres de la Loge.

 

Source : http://www.stichtingargus.nl/vrijmetselarij/s/venmaitre_r.html

 

Partager cet article

Commenter cet article