Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Rose-Croix d'Hérédon de Kilwinning

29 Avril 2012 , Rédigé par JM Ragon Publié dans #hauts grades

C'est un fort beau grade, bien conçu, habilement mené et le mieux fait de tous les grades non-maçonniques. On ne peut pas altérer avec plus d'adresse le sens de nos symboles ; il n'est guère possible d'appliquer avec plus d'art les formes et les allégories maçonniques à une chose (le catholicisme) étrangère à la vraie maçonnerie, c'est un chef-d'œuvre jésuitique.
Il faut huit chambres pour la réception, ce qui indique un cérémonial très compliqué : il y a une esplanade, un château, un pont levis et une tour. Dans la 5e chambre, sont deux transparents :

On lit sur l'un des sept préceptes des Noachites, les fils de Noé :
1er Ne sois pas idolâtre ;
2e Bénis le nom de Dieu ;
3e Ne tue point ;
4e Ne commets point d'adultère ;
5e Ne vole pas ;
6e Sois juste ;
7e Ne mange pas la chair d'un animal vivant.
Sur l'autre transparent sont écrits ces sept préceptes du décalogue :
1er Je suis le Seigneur ton Dieu ;
2e N'aie point d'autre Dieu que moi ;
3e Ne prends pas le nom de Dieu en vain ;
4e Honore ton père et ta mère ;
5e Ne fais pas de faux témoignages ;
6e Ne désire pas le bien d'autrui ;
7e Rappelle-toi que le samedi est un saint jour.
Au-dessus du trône est un 3e transparent où sont peints ces mots : Foi, Espérance, Charité.
QUESTIONS D'OUVERTURE :

D. Quel est le plus élevé et le plus sublime grade de la maçonnerie ?
R. C'est le grand et sublime ordre d'Hérédon de Kilwinning.
D. A quelle fin fut-il établi, et pourquoi y fit-on des changements ?
R. Pour réformer les erreurs et les abus qui s'étaient introduits parmi les maçons des trois 1ers grades. (C'est sous ce prétexte que les Jésuites avaient approprié la maçonnerie à leurs vues)


Le Président dit au récipiendaire : « Mon frère, observez les trois lumières mystiques qui nous éclairent dans cette chambre que nous appelons DU MILIEU : la 1ère que vous voyez en avant de notre 1er gardien est l'emblème de la loi que la nature a gravée dans le cœur de l'homme. Pourquoi les hommes ne l'ont-ils pas exactement suivie cette loi sacrée ? Mais leurs passions l'emportèrent ; l'aveuglement et la corruption arrivèrent à leur comble, le nom même iineffable fut perdu, et la faute surpassa la clémence. Il fallut une expiation ; mais qui pouvait se sacrifier pour tous, et quelle pouvait être l'offrande capable de racheter l'humanité entière ?... » – Ce passage et d'autres analogues que nous omettons, sont controversibles, et là où il peut y avoir controverse (chose inadmissible en loge), il n'y a plus de maçonnerie. Tel est le grave inconvénient de mettre en grades les religions, que la véritable maçonnerie respecte sans les admettre, et en s'en interdisant formellement la discussion.
Le Président dit au néophyte, après qu'il ait proclamé : « Les maçons du ritemoderne ont aussi un grade de Rose-Croix, mais il n'est, tout au plus, qu'un emblème du nôtre ; ils ont une partie de nos signes et le même attouchement que nous ; mais... » il est à remarquer que chaque rite déprécie les hauts grades des autres rites, ILS ONT TOUS RAISON.

Partager cet article

Commenter cet article