Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Royal York GLNF N° 1538 : planche du Vénérable Maître

11 Novembre 2012 , Rédigé par S.P. Publié dans #Royal York GLNF N°1538

Mes Bien Aimés Frères,
Les principes les plus importants de notre profession de foi sont au nombre de trois et comprennent l’enseignement et la pratique de ces trois vertus admirables : l’amour fraternel, l’entraide et la vérité.
Par l’exercice de l’amour fraternel, on nous enseigne à considérer la race humaine comme une seule famille, les grands ce de monde, les humbles, les riches et les pauvres, sont les créatures d’un même Père Tout Puissant et habitent la même planète. Ils doivent s’aider, se soutenir et se protéger les uns les autres. Par ce principe, la maçonnerie unit les hommes de tous pays, de toutes religions, opinions et propage l’amitié véritable entre ceux qui, autrement, seraient restés perpétuellement éloignés les uns les autres.
L’entraide : Secourir ceux qui sont dans la détresse est le devoir de tout homme, mais particulièrement celui des Maçons, qui sont liés par la chaine de l’affection sincère. Apaiser les malheureux, leur apporter notre sympathie dans le malheur, compatir à leurs misères, et rétablir la paix dans leur âme troublée, sont les buts que nous recherchons. Sur cette base, nous formons nos amitiés et établissons nos relations.
La vérité est un attribut Divin, et le fondement de toute vertu. Etre bon et vrai est la première leçon que nous enseigne la maçonnerie ? C’est pourquoi, tant que nous sommes sous l’influence de ce principe, l’hypocrisie et la fourberie sont inconnus de nous, la sincérité et la franchise nous distinguent et c’est du fond du cœur, comme par nos paroles, que nous œuvrons à promouvoir le bien-être de chacun, et que nous nous réjouissons de la prospérité des uns et des autres.
Source : Royal York GLNF N° 1538 : convocation tenue du 12 novembre 2012
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Commenter cet article