Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Un beau texte d'une pilote anonyme

1 Septembre 2014 , Rédigé par Anonyme Publié dans #spiritualité

Je voulais parler à mon père...alors j'ai pris mon avion et j' ai volé vers toi Daddy...Il y a un mois tu nous quittais pour une autre vie, cette vie que j'ai rencontrée il y a quelques années...voler pour te revoir...pour te dire que tu nous manques, pour te dire tous les « je t'aime » que je n'ai t'ai pas dit . Tu m'appelais ange aux ailes d'acier...parce que j'avais cette passion de vouloir être un oiseau.
Ce jour là mes ailes se sont brisées, j'ai perdu le contrôle de mon avion et celui de ma vie sur terre, et aujourd'hui j'ai refait ce même parcours, seule, pour te dire que tout va bien et que j'avais besoin de me sentir plus près de toi en perçant les nuages, tu te souviens je disais toujours « je pars percer les nuages » et bien c'est toujours ce que je dis avant de mettre le contact.
Cette histoire est la mienne, elle n'a jamais fait l'objet d'une publication publique, je vous en fais la confidence parce que je sais que beaucoup d'entre vous ont besoin d'espoir et d'amour et que le moment est venu pour moi de partager ce voyage.
Pour comprendre et admettre mon expérience EMI (état de mort imminente) ou NDE, il m'a fallu des mois, des années pour écrire tout mes souvenirs, car tout revient par vagues.

2008- FEVRIER

Ce jour là, nous avions entrepris avec quelques amis de faire la traversée du désert.
Chaque pilote aux commandes de son propre avion. Le temps étant d'une grande visibilité, de bonnes conditions météos, un ciel clair, je pouvais donc effectuer mon vol à vue, (dans ce cas le plan de vol n'est pas exigé et la tour de contrôle n'est pas en relation permanente avec votre appareil) on se sent plus libre au niveau de la circulation dans le ciel. J'étais en contact radio avec mes amis.
En vitesse croisière basse altitude, je pouvais admirer un paysage unique au monde de plénitude tout comme l'oiseau qui se laisse porter...par un souffle d'air divin. Le moment où la nature fusionne avec tout votre être...
Une sensation de liberté extrême, de communion entre le Ciel et la Terre, mon appareil et moi n'étions plus qu’un, ce que je ressens pour chaque destination encore et encore.
Le désert si calme d'apparence est en réalité une puissance vivante et active, le vent, le « chergui » qui sculpte ces vagues de sable, et qui parfois emporte un nuage subitement dans les airs …Jusqu' à vous plonger dans la tourmente des ténèbres et vous emporter dans son sillage. La force naturelle des éléments qui se déchaînent .Ces turbulences soudaines avec violente poussée vers le bas que les pilotes connaissent bien.
Ce nuage de sable je l'ai vu devant moi , il s 'élevait ,trop près, je n'avais pas le temps de demander l'activation du plan IFR ( vol aux instruments)sur la fréquence du centre de contrôle (comme il est possible de le faire en cas de conditions climatiques imprévues quand on en a les qualifications))juste le temps d'aviser par radio un autre pilote, de lancer un MAYDAY , la balise de détresse déclenchée ,quand j'ai compris que je volais à trop basse altitude pour l'éviter, plus de visibilité à vue, le contrôle perdu, prise dans ce tourbillon infernale, je décrochais, je tombais en vrille, ensuite le trou noir....je ne me souviens pas avoir eu peur.... 
Rêver , oublier la réalité en donnant un moment de liberté à l'âme pour aller dans le seul endroit ou l'impossible devient possible...Je me trouvais derrière le miroir..
J'observais la scène sans trop comprendre, mon corps sans vie dans la carlingue privée de ses ailes ...avec une sensation de bien-être intense où le temps et l'espace n'existe plus, un état de Paix et de Joie.
C'était plus réel que la réalité, ce n'était pas un rêve..
J'avais cette sensation de pénétrer une réalité transcendantale en sortant de mon corps, je flottais comme un nuage au dessus de mon avion et d'un corps sans vie dans une béatitude totale.
Le fait de quitter son corps, de s'élever et de se voir, de voir l'environnement donne le ressenti immédiat d'un grand bien être, l'absence de douleur et le désintérêt de ce corps qu'on laisse.
J'étais comme téléportée vers le haut … aspirée vers une lumière, pas la lumière du jour, une lumière intense, douce, dans laquelle se dégage une autre lumière profonde, un bonheur absolu qui vous pénètre, j'étais totalement immergée dans un monde ou les mots ne suffisent plus pour exprimer cette explosion de joie, cette attirance vers cette lumière irradiante dans une unité cosmique.
Je me souviens de la VOIX qui n'était pas une voix comme celle que nous connaissons en tant qu'êtres humains, je recevais des messages que je pourrais assimiler à des messages subliminaux, de la télépathie. Je ne me souviens pas avoir identifié des proches, seulement des reconnaissances d'esprits qui conduiront le fil de ma vie et celui de l'écriture.. 
Le dessein de Dieu est incontournable, je devais faire certaines rencontres ...Des lumières que j'appelle les anges gardiens ….des esprits de vies, de toutes vies.
Je me sentais dans une paix profonde, une extase extra- sensorielle, je ne voulais pas quitter cet état « d'être ». J' ai rencontré l' Amour , pas l'amour désir-charnel-plaisir terrestre, l' Amour Universel, celui qui vous enveloppe d' un bien être comme si vous aviez bu cet élixir de vie vibrante et jouissante que l'on pourrait appeler le « GRAAL » Cette quintessence d' Amour que nous possédons et dont nous sommes toujours à la recherche sans savoir qu' il est en nous et qui se transforme en une vague d' énergie comique, notre âme qui s'élève en symbiose éternelle avec les autres âmes.
Le choix m'a été donné, je pouvais rester ou réintégrer ce corps physique, mon choix était fait je voulais rester ! Mais la décision reste tout de même d'une certaine manière un choix imposé lié à la notion d'avoir à accomplir une mission sur la Terre. Etre les portes paroles de cet Amour Inconditionnel et Universel indispensable à la Vie terrestre et à la Paix, le partage, le respect, 
l'Amour de soi et d'autrui. Il ne peut y avoir de vie sans amour, il ne eut y avoir d'Amour sans la Lumière ce guide spirituel qui trace notre chemin.
Je suis donc revenue à la Vie après de soins de réanimation sur place pratiqués par une équipe de secours héliportée. J'ose à peine vous dire que « j'y ai été contrainte »...
Je repartais dans un coma provoqué mais sans aucun souvenir d'un voyage extra -physique. 
Le diagnostique vital étant en jeu, mon système d'allumage (une partie de mon cerveau) semblait être au point mort.
Probablement que ma pensée logique souhaitait retourner vers cette Vie merveilleuse, car lors d'une intervention chirurgicale qui s'en suivit je repartais pour un second voyage mais cette fois-ci avec l'enfant que je portais (4 mois), le ressenti intime est difficile à transmettre...vous comprendrez..
Une complication médicale majeure due, non pas à l'accident mais à l'erreur humaine …Traverser ce champ d'Amour m’a permis de pardonner...
Cette fois-ci encore je devais « revenir » ce n'était pas encore mon heure biologique.
J'ai compris que quoi que nous fassions, l'heure est programmée. J'ai juste eu une seconde chance pour accompagner cet enfant que je ne verrai jamais sourire, mais je sais qu'il n'est pas loin de moi, comme le sont tous ceux qui nous ont quittés, il faut seulement de la sensibilité pour reconnaître les signes de leur présence. Je prends le temps de me parler, de me retrouver et ainsi de parler avec mon âme..Souvent en vol parce que plus près ...du ciel.
Ca peut paraître fou, mais quand on pratique la méditation ou le self contrôle ( tai chi, gi quong, yoga en communion avec la nature) je vous assure qu’on y arrive et que le bonheur extirpé est un élixir de vie.
Ces expériences, cette rencontre avec la Lumière est d'une intensité émotionnelle extrême, ajoutée au fait que je suis dans l'incapacité d'en parler et d'écrire avec des mots divins..Tout simplement parce que ces mots n'existent que dans notre âme. Des mots tellement difficiles pour décrire l'indicible.
Ensuite vient le point de rupture, le séisme intérieur pour intégrer ces visions.
Vous vous sentez isolés, dépressifs, parfois en marge de la société, un sentiment de solitude avec une grande difficulté de revivre. 
Echapper à la mort est un traumatisme mais revenir à la Vie normale après une telle expérience est encore plus difficile car il s'agit en soi d'un choc majeur.
J'ai donc mis des mois à me rétablir, à comprendre pourquoi, à vivre tout simplement comme avant.
Je ne conservais aucune séquelle sinon un développement de ma capacité à penser, à engranger des informations, que j'appelle scientifico-philosophique extrême. Une mémoire active...
Ma renaissance s'est manifestée vivement par une soif de connaissances, de confiance, d'estime de soi et par la reconnaissance d'une notion d'une mission à accomplir.
J'étais donc, angoissée, dépressive, désorientée.
J'abandonnais tout attachement aux biens matériels, au statut social, au profit de la tolérance et de la primauté de l'Amour envers les autres. Rebelle j'étais, rebelle je suis redevenue...contre toutes formes d'oppression... « Impulsive »...oui c'est cela, je suis une guerrière de Paix, mon engagement est formel, solennel, irrévocable, dévoué à toutes les causes pour et envers la dignité e l'Humanité.
Ce qui m'a conduit à organiser des sauvetages de bébés nés génétiquement malformés du cœur et de leur donner une chance de vivre avec l'aide de plusieurs chirurgiens pédo-cardiologues dans le monde e de leur mener certains combats en faveur de l'enfance. Je remercie TERRE DES HOMMES qui œuvre en ce sens (Suisse)
A participer à des œuvres de charité, des convois humanitaires dan le monde. Confrontée à la misère infantile...je suis maman d'une petite fille M…. 5 ans sortie de l'enfer. J'espère pouvoir renouveler ce bonheur-partage avec l'amour des enfants.
Bien sûr je suis nomade des airs, mais j'ai appris à »gérer » le temps, pourvu que ces moments soient intenses, il ne s'agit pas de durée, il s'agit de les vivre
 à devenir un humain « humaine », à respecter toute vie, car la vie est la Vie.
Je ne mange pas l'agonie, car les animaux ont leur place, ils ont une âme, ils ne sont pas inutiles, il suffit de penser un seul instant à ce que serait notre Vie sur Terre sans les animaux, sans enfants, sans fleurs, sans nature...Ils étaient les premiers, la Terre est la leur. Souvenez-vous qu'avant d être un adulte vous étiez un enfant.
Ma sensibilité s'est donc développée encore davantage, m'a également donné des aptitudes nouvelles, des dons de télépathie avec certaines personnes même à distance, je peux ressentir la détresse des gens, je crois que certains d'entre vous l'ont compris. Parce qu'il suffit d'écouter les silences...Je crois en fait que nous avons tous des capacités en nous, il suffirait d'aimer...
Je n'ai jamais eu vraiment peur du risque, car avoir peur du risque c'est déjà ne plus VIVRE …
Je vous l'ai dit « je suis rebelle au cœur aventurier libre ». A 16 ans j'effectuai mon premier vol seule à bord...l'âge de l'insouciance où tout est permis.
Mais après ces expériences, je vous affirme ne plus avoir peur de la mort, je me sens libérée.
Je suis rassurée du fait qu'un jour je « retournerai chez moi » comme vous tous, c'est l'acceptation de la naissance vers la vie après la vie.
C'est donc après une période de déstabilisation et un retour douloureux à la vie quotidienne, et un parcours en quête d'une nouvelle manière de vivre que j'ai ressenti le besoin de trouver un sens à ma vie sur Terre. Et c'est à partir de ce moment là quand on trouve la Paix avec soi-même que l'on comprend et accepte cette nouvelle vie.
Ce fut une remise en question fondamentale des valeurs et de la manière de mener ma vie
que j'assume aujourd'hui et que je veux transmettre par mes messages positifs d'espoir, d'amour et de paix. J'ajoute qu'il ne faut jamais abandonner, jamais, la vie est un cadeau il faut la vivre.
Il existe une promesse de vie Universelle, nous ne faisons qu'un, une grande énergie il n'y a plus de disparités, de souffrances, il n'y a que l'amour dans une vaste Unité Cosmique. 
La Vie est le maître toujours présent qui enseigne dans chaque situation, chaque défi, à tout moment ; Je suis totalement libre de mes choix, ma liberté et en moi, l'esprit ne doit jamais obéissance !
Je ne savais pas que la vie serait si longue après la VIE !
« Lorsque l'Amour te visitera, tu n'oublieras jamais ce moment. Tu ressentiras un tel épanouissement que tu souhaiteras l'unir avec tous les êtres vivants. Ce moment laissera en toi une impression inoubliable où tu puiseras la plus grande force de ta Vie. »
Quand je parle d'Amour, celui dont je parle est une sensation mystique qui met l'homme en harmonie avec tout l'Univers, avec tous les êtres ; Vous existez en même temps que le Ciel et la Terre.
Nous sommes tous des visiteurs du Temps et de la Terre. Les rencontres e se font pas par hasard, c'est une décision de Dieu, no âmes sont reliées, probablement qu'elles se rencontrent bien avant que nous n'en prenions conscience. Certaines rencontres sont écrites, vous ne pouvez pas changer le « dessein « de Dieu, elles doivent se faire par sa volonté et quoi que vous fassiez vous ne changerez par la lignée de votre destin. Seul le temps en est l'arbitre...
Elevée dans la religion catholique, cette expérience m'a conduite à n'avoir pour seule religion que celle de Dieu. Les religions devant être au service de Dieu et non pas le contraire, je suis donc devenue monothéiste (j’accepte toutes confessions à partir du moment où il est question de Dieu).
Cette histoire est mon histoire la plus bouleversante de ma vie, pour certains elle peut paraître extravagante, pour d'autres j'espère que cela les aidera à surmonter leur peur, leur souffrance, leur détresse. Certains d'entre vous connaissent mon histoire et je les remercie pour leur fidélité.
Je vous aime parce que vous méritez d'être aimés.

Ûil get copyright

Commentaire : on sent la présence de St Exupéry « Terre des hommes » et de Richard Bach «  Jonathan Livingston le goéland » avec en prime « Dieu est mon copilote » de R.L Scott.

Partager cet article

Commenter cet article

Karine 01/09/2014 15:05


Bonjour à vous,


 


J'ai lu et j'ai vu et vécu cette rencontré avec la Source.


Je ne saurais l'appeler autrement.


Et l'apesanteur, la vue à 360 degré, la télépathie avec des "halos" d'energie, et cet Amour, Sérénité, Paix, tout énergie. Et pure. Indescriptible en termes humains. Une rencontre qui change
notre manière d'etre et qui vient enlever la crainte d'apres la mort. Je sais. 


 


Bien a vous,