Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Un membre du GODF sur une liste du FN : incompatible !

6 Mars 2014 , Rédigé par Noé Lamech

Le Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France (GODF) a décidé le 22 février 2014 de saisir  la Cour Suprême de Justice Maçonnique (C.S.J.M.) en vue de sanctionner un membre de l’Obédience présent, dans le cadre des élections municipales à venir, sur une liste du Rassemblement Bleu Marine soutenu par le Front National.

Un courrier en date du 04 mars 2014 a été adressé aux loges de l’obédience en vue de rappeler que les membres sont comptables des principes et idéaux de l’Ordre auxquels il a souscrit,   la responsabilité des ateliers dans le processus de recrutement de nos membres, et l’esprit de fraternité au service de la grande loi de la Solidarité humaine, qui est la doctrine morale de la Franc Maçonnerie.

Lors de la session du 22 Février 2014, le Conseil de l’Ordre a décidé de saisir la C.S.J.M. en vue de sanctionner un membre de l’Obédience présent, dans le cadre des élections municipales à venir, sur une liste du Rassemblement Bleu Marine soutenu par le Front National. Cette décision appelle des précisions et s’inscrit dans une réflexion globale qui mérite quelques explications.

Il est incontestable que les nombreuses difficultés auxquelles notre pays est confronté depuis de nombreuses années suscitent tout à la fois du ressentiment, du désarroi voire de la colère. Qu’une telle situation puisse faire le jeu de divers extrémismes n’est pas en soi surprenant. Il n’est toutefois pas nécessaire de retracer l’histoire du Front National pour savoir que les orientations sur lesquelles il fonde son action sont, sans aucune ambiguïté possible, contraires aux valeurs qui ont conduit chacun d’entre nous à franchir la porte basse. L’humanisme fondateur de la franc-maçonnerie ne saurait en aucune circonstance se confondre avec une idéologie qui fait du bouc-émissaire son cheval de bataille et qui s’inscrit dans un courant anti-Lumières n’ayant au fond jamais admis la République à laquelle nous sommes attachés. Ce rappel permet de comprendre le contexte d’ensemble dans lequel la décision du Conseil de l’Ordre trouve naturellement son inscription.

Au-delà de ce cas d’espèce qui pourrait ne pas être isolé et sachant que le Conseil de l’Ordre saura en toute circonstance assumer ses responsabilités, il convient de rappeler que chacun d’entre nous est comptable des principes et idéaux de notre Ordre auxquels il a souscrit. Il appartient donc à toutes les Loges, au nom même de leur souveraineté, d’être à la fois les gardiennes et les promotrices des valeurs qui sont les nôtres en faisant preuve de la plus extrême vigilance.

Dans une période où un certain anti-maçonnisme tend de nouveau à poindre, il est en effet indispensable de rappeler la responsabilité des ateliers dans le processus de recrutement de nos membres. Il est à ce titre plus que jamais nécessaire que le G.O.D.F. compte parmi ses membres des femmes et des hommes de conviction animés, par delà leurs parcours profanes, d’un authentique esprit de fraternité au service de la grande loi de la Solidarité humaine, qui est la doctrine morale de la Franc Maçonnerie, conformément au serment que nous avons prêté lors de notre initiation et sans lequel nos efforts pour améliorer l’homme et la société resteraient vains.

Source : http://www.gadlu.info/un-membre-du-godf-sur-une-liste-du-fn-incompatible.html

Partager cet article

Commenter cet article

Phaleg 10/03/2014 10:56


Quelle est belle la tolérance chez les maçons et leur envie de comprendre avant de condamner !!!


Un nom, un sigle, et tout est dit……….


Qu’importe la réalité de l’Homme dont il est question………. !!!


Non, les certitudes sont bien là, et il vaut mieux sans doute avoir fait l’apologie de Staline que de s’accoquiner avec Marine !


Qui déjà a dit : « je ne partage pas vos idées mais je me battrai [jusqu’à la mort] pour que vous puissiez les exprimer ? »


La géométrie « variable », vous connaissez ?


 


Il faut bien reconnaitre avec un peu d’humour qu'être membre du GO et s’encarter au FN c’est être quand même être très joueur, ou très c.n (ce qui d’ailleurs
n’est pas exclusif !).

chris 09/03/2014 23:43


quel serait le pendant de l'extrême droite si nous n'acceptons aucun extrême? Mis à part l'anarcho-syndicalisme (genre black blocks), côté équiquier politique Républicain je ne vois aucun parti
prôner la haine de l'autre comme sait le faire l'E.D..


Le PCF a abandonné depuis longtemps "la dictature du prolétariat"de leurs maîtres à penser (Marx,Engel); il faut donc chercher encore plus dans l'extrême...et dans les partis politiques
Républicains je n'en voit pas.


Quant à l'appellation communiste "à la chinoise" totalement convertie au capitalisme et à l'économie de marché, y-aurait-il de l'extrême gauche dedans?


A mon sens l'EG comme pendant de l'ED n'existe plus et c'est bien pour cela que l'ED prospère.


Am. Frat.

Brackman 06/03/2014 16:11


On aura chacun son avis sur cette situation bien entendu quant à moi, je n'accepte aucune extrême, quelle soit de gauche ou de droite.


Amitiés


 

cousseau 06/03/2014 10:38


quand connaitrons-nous le nom de ce frêre avant de l'apprendre fatalement


par la presse ?


merci bz frat