Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Hauts Grades

Articles avec #hauts grades tag

Le Parfait Maître Irlandais

7 Juillet 2012 , Rédigé par Fonds Latomia Publié dans #hauts grades

Le Très Illustre Maître placé à l'orient, les Sur­veillants à l'occident, tous les Officiers et Illustres Maîtres à leurs places, le Très Illustre Maître Irlan­dais frappe quatre coups sur l'autel, qui sont répétés par les Surveillants, puis il leur demande :

D. Mes Très Illustres Frères, avez-vous fait votre devoir ?

R. Très Illustre Maître, la loge est couverte et nous pouvons commencer nos travaux.

D. Où se tient votre Maître ?

R. Partout.

D. Pourquoi ?

R. Pour veiller à la conduite des ouvriers et présider à leurs travaux.

D. Quelle heure est-il ?

R. Le point du jour, huit heures, deux heures et sept heures.

Le Très Illustre frappe quatre coups de maillet sur l'autel, qui sont répétés par les Surveillants et dit :

« Puisqu'il est le point Ù jour, huit heures, deux heures et sept heures, il est temps que les ouvriers aillent aux travaux de la loge des Illustres Maîtres Irlandais nous sommes tous Maitres Irlan­dais ! ». Ensuite, tous les Frères frappent quatre coups dans leurs mains puis ils se placent.

Lorsqu'il y a une réception à faire, le Très Illustre Maître ordonne au Frère Introducteur d'aller prépa­rer le récipiendaire; lorsqu'il le conduit à la porte, il doit frapper quatre coups, qui sont rendus par le Second Surveillant et répétés par le Très Illustre Maître, à qui les Surveillants disent que l'on frappe à la porte en  Maître Irlandais, le Très Illustre Maître ordonne d'aller voir ce que c'est, les Surveillants viennent lui dire que c'est le Frère , qui demande de passer au grade de Maître Irlandais; le Très Il­lustre Maître ordonne au Second Surveillant de lui demander s'il a fait son temps, s'il a travaillé et si les Maîtres sont contents de lui, si le Frère Introducteur l'a examiné sur tous les grades qu'il a passés et s'il en répond. Le récipiendaire et le Frère Introducteur ayant répondu aux questions, le Second Surveillant vient rendre compte au Très Illustre Maître, qui or­donne de le 3 faire entrer; alors le Second Surveillant ouvre la porte au Frère Introducteur, qui conduit le récipiendaire et le fait placer à l'occident entre les deux Surveillants, où il le laisse et vient reprendre sa place. Le Premier Surveillant prend le récipiendaire par la main et, lui ayant fait prononcer le mot Civi, il lui fait mettre le genou droit à terre, puis il lui met une épée sur l'épaule gauche. Le Très Illustre Maître, après quelque temps d'intervalle, ayant prononcé le mot Ki, le Second Surveillant fait relever le Frère, lui fait faire quatre fois le tour de la loge. A la fin de chaque tour, il lui fait saluer le Très Illustre Maître et, ainsi, il prononce le mot. D'Apprenti [au premier salut}, au second, celui de Compagnon, au troisième, celui de Maître; il lui donne le mot de Maître Irlandais et lui fait pronon­cer Jehoux.

Après les quatre tours faits, le Très Illustre Maî­tre ordonne de le faire avancer au pied du trône, en lui faisant prendre possession des quatre portes du Temple. Voici de quelle manière cela se fait : on met le récipiendaire un peu en dessous de la loge tracée, vis-à-vis de la porte de l'occident, on lui fait croiser la jambe gauche, c'est-à-dire qu' il faut que le dessus du pied gauche s'emboîte dans la jointure de la jambe droite; dans cette attitude, il doit faire un saut du lieu où il est jusque sur la porte de l'occident; il faut qu'il s'y tienne, toujours sur le pied droit, sans jamais appuyer le gauche à terre; de la porte de l'occident, il doit faire un saut sur celle du midi, un autre sur celle du nord, un quatrième, en­fin, sur celle de l'orient; y étant arrivé, il pose ses pieds en équerre et salue le

Très Illustre Maître qui lui dit :

Respectable Maître, c'est avec une joie infinie que je viens récompenser votre zèle pour la Maçonnerie et votre atta­chement pour le Maître des Maîtres, en vous constituant Prévot et Juge sur tous les ouvriers de cette loge; comme nous sommes convaincus de votre discrétion, nous ne faisons aucune difficulté de vous confier nos secrets les plus importants. Acquitte-vous de vos devoirs dans ce nouveau grade comme vous ramez fait dans tous ceux qui l'ont précédé. Nous vous confions le lieu où reposent le corps et le cour de notre Res­pectable Maître. Assurez-nous que vous n'en découvrirez ja­mais l'endroit où il repose Nous croyons ne pas nous tromper dans notre attente.

 Engagement

« Mon Très Illustre Maître, je promets, devant le Grand Architecte de l'Univers, notre Grand et Parfait Maître, et devant les Respectables Frères ici présents, de ne rien révéler de ce qui concerne les mystères du grade, soit verbalement ou par écrit, sous quelque prétexte  que ce puisse être; et de ter­miner ou faire terminer à l'amiable tous les différents qui pourraient naître parmi mes Frères, d'être un juge équitable, puisque je suis constitué dans cette loge pour rendre la justice, et c'est sous les mettes peines auxquelles je me suis soumis dans mes premières Obligations que je m'oblige encore,- ainsi Dieu veuille m'en donner la force en me donnant les senti­ments de l'équité et de la justice. » L'engagement fini, le Très Illustre Maître fait re­lever le récipiendaire et, l'ayant fait annoncer, il lui donne un coup d'épée sur chaque épaule, en lui di­sant : je vous constitue Prévôt et Juge sur tous les ouvriers et ouvrages du Temple .' ». Ensuite, il lui met le tablier de Maître Irlandais, en lui passant au col un cordon rouge au bout duquel est attachée une clef d'or ou de métal doré; il lui donne ensuite le signe, le mot et l'attouchement. Le signe se fait en formant sous le menton une équerre avec le pouce et l'index de la main droite, auquel signe on doit répondre en formant un com­pas sur le nez avec les deux premiers doigts de la main droite. que celui de Maître, avec la différence que celui qui le donne frappe un coup, avec le petit doigt, sur la phalange du petit doigt de celui qui l'examine, celui-ci répond par deux coups et celui qui a. commencé doit en rendre quatre pour se faire reconnaître. Le mot de Maître Illustre et Parfait Irlandais est Tito. Le mot de passe est Xainchen, qui signifie « siège de l'âme. » Le Maître Irlandais porte un tablier blanc doublé de rouge et bordé de même, dans le milieu duquel est une petite poche, doublée de taffetas rouge, par­semée de même couleur et de rosettes blanches. Sur la bavette du tablier doit être une petite clef brodée en or. Alphabet des lettres Ces lettres sont les lettres alphabétiques maçon­nes de Maître Irlandais; on peut s'en servir dans le style maçonnique

Instruction

D. Etes-vous Maître Illustre et Parfait Irlandais ?

R. Interrogez-moi en parfait et i'y répondrai

D. Comment avez-vous été annoncé en loge ?

R. Par quatre coups.

D. Que signifient-ils ?

R. Les quatre portiques du Temple.

D. Qu'avez-vous rencontré à la porte ?

R. Un Second Surveillant qui m'a conduit à la porte de l'occident.

D. Qu'a-t-on fait de vous ?

R. Le Premier Surveillant me fit prononcer le mot Civi et m'a fait mettre un genou en terre.

D. Que vous a répondu le Très Illustre ?

R. Ki.

D. Que signifient ces deux mots ?

R. Le premier signifie fléchissez le genou et le se­cond levez-vous.

D. Qu'a fait de vous le Surveillant ?

R. Il m'a fait voyager autour du Temple quatre fois.

D. Que signifient ces tours ?

R. Les quatre divers âges de l'homme, sa naissance, sa virilité, sa vieillesse et sa caducité ou sa mort.
D. Ne vous a-t-il pas conduit aux pieds du Très Illustre ?

R. Oui, Très Illustre, par quatre pas de Maître qui m'ont conduit sur les quatre portiques du Tem­ple.

D. Que vous marque cette marche ?

R. L'entière inspection que nous avons sur les ou­vriers, ou sur tous les ouvrages du Temple.

D. Qu'a fait de vous le Très Illustre ?

R. Sur le témoignage qu'il a reçu de mon zèle, il m'a constitué Prévôt, Juge et Maître Irlandais.

D. Que vous a-t-il donné ?

R. Une clef pour marquer mon grade, un attouche­ment et une parole pour me faire reconnaître.

D. A quoi sert la clef ?

R. A ouvrir le petit coffret de bois où étaient ren­fermés les dessins qui devaient servir à la cons­truction du Temple.

D. Que veut dire l'attouchement ?

R. Qu'il n'y a que nous qui sachions où repose le cœur de notre Respectable Père Hiram.

D. Donnez-moi la parole

R. Tito. D. Que signifie-t-elle ?

R. Le nom du doyen des Maîtres Irlandais.

D. Qu'avez-vous aperçu dans la loge ?

R. La houppe dentelée où était suspendu un dais sous lequel était un petit coffre d'ébène.

D. Qu'y avait-il dans ce coffre ?

R. Tous les dessins qui devaient servir à la construc­tion du Temple.

D. N'avez-vous rien vu de plus ?

R. j'ai vu, au milieu de la loge, un triangle dans le­quel étaient entrelacées les deux lettres G. A. D. Que signifient-elles ?

R. Que Dieu, ayant été lui-même le Géomètre et l'Architecte pour la construction du Temple, Il en avait ainsi inspiré les dessins à David et [à] Salomon.

D. Qu'y a-t-il de plus dans votre loge ?

R. Une balance, qui signifie l'exactitude que nous devons avoir dans nos fonctions puisque nous sommes mandés pour terminer tous les différends qui surviennent entre les ouvriers du Temple.

D. Où repose le corps de notre Respectable Père Hiram ?

R. Sous le deuxième degré du Temple, en entrant. D. Où repose son coeur ?

R. Dans une urne d'or enflammée, qui est dans le sanctuaire.

D. Que signifient les lettres X et C qui sont tracées sur votre tableau ?

R. Xainchen, qui signifie le siège de l'âme (c'est là le mot de passe).

D. Que signifient les lettres J.H.S., avec la branche d'acacia ?

R. Le J signifie Jéhova, le H signifie Hiram et le S signifie Stokin, qui est le nom du Maître qui trouva le corps d'Hiram; et la branche d'acacia représente celle qui fut mise dans la fosse pour marquer l'endroit où était le corps.

D. Quel est le lieu où l'on vous a placé ?

R. A la Chambre du Milieu.

D. N'avez-vous pas travaillé à quelque chose de mé­morable en qualité de Maître Irlandais ?

R. J'ai travaillé au tombeau d'Hiram.

D. De quoi vous a revêtu le Très Illustre, après vous avoir reçu Maître Irlandais ?

R. D'un tablier blanc, doublé de couleur de feu, sur le milieu duquel est une poche rouge et autour des rosettes blanches et rouges.

D. A quoi sert la poche qui est au milieu ?

R. Elle sert au doyen des Maîtres Irlandais pour y mettre les dessins quand il va les communiquer aux Maîtres pour en prendre les proportions sur leurs planches à tracer.

D. Que représentent les rosettes ?

R. Les rouges représentent le sang d'Hiram, les blanches la fidélité des Maîtres.

D. Quel âge avez-vous ?

R. Quatre fois seize ans.

D. D'où venez-vous ?

R. Je viens et je vais partout.

D. Quelle heure est-il ?

R. Le point du jour, huit heures, deux heures et sept heures.

D. Pourquoi ?

R. Parce que le Maître Irlandais, Prévôt et Juge, se trouve partout et à toute heure.

Lire la suite

Misraim réception au 7éme Degré Prévot et Juge

7 Juillet 2012 , Rédigé par Rite de Misraïm Publié dans #hauts grades

 

Le Trois Fois Illustre.

Mes Frères, il va être procédé à la réception au 7ème degré, Prévôt et Juge du Frère .... .

Maître des Cérémonies, veuillez vous rendre auprès du récipiendaire, vous vous assurerez qu'il est décoré et préparé conformément aux prescriptions rituelles et vous vous présenterez avec lui à la porte du Temple.

Le Maître des Cérémonies.

Va dans les Parvis, vérifie que le récipiendaire

est en tenue de Secrétaire Intime,

tablier, cordon et gants blanc

puis se présente avec lui à la porte du Temple

où il frappe : llll  - l

 

Le Trois Fois Illustre.

Répète cette batterie :  llll  - l

Le Premier Illustre Surveillant

La répète à son tour:  llll  - l

Le Deuxième Illustre Surveillant

La répète aussi :  llll  - l

Le Trois Fois Illustre.

Frère Expert, veuillez voir qui frappe ainsi, à la porte du Temple !

Le Frère Expert.

Après avoir ouvert la porte du Temple

et avoir écouté le Frère Maître des Cérémonies ;

il se tourne vers l'Orient,

en laissant la porte du Temple entr’ouverte.

Trois Fois Illustre, le Frère Maître des Cérémonies se trouve à la porte du Temple avec le Frère .... . Secrétaire Intime, qui désire passer au grade de Prévôt et Juge.

Le Trois Fois Illustre.

Accordez l'entrée du Temple !

Le Maître des Cérémonies.

Fait entrer le récipiendaire

et le place entre les colonnes.

Le Frère Maître des Cérémonies

et le Frère Expert regagnent leur place.

Pause.

L'Orateur

Que celui qui veut avancer en Maçonnerie s'agenouille d'abord et courbe la tête devant Dieu en qui il a placé sa confiance.

Le Premier Illustre Surveillant

Se lève, prend la main droite du récipiendaire,

le fait agenouiller et lui fait courber la tête.

Il lui dit :

CHIVI !

Il pose sur sa nuque le tranchant

de la lame de son épée

et reste dans cette position une minute.

Le Trois Fois Illustre.

KI !

Le Premier Illustre Surveillant

Repose son épée. Relève le récipiendaire,

le prend par la main droite

et commence avec lui les sept voyages.

En passant devant l'Orient.

L'Orateur

Il faut rendre la Loi, sans Préjudice, ni Partialité.

Le Premier Illustre Surveillant

de nouveau entre les colonnes,

fait faire au récipiendaire

la marche et le signe du Premier degré.

 

2ème Voyage

 

Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur

Il faut étudier la Loi et s'y conformer.

Le Premier Illustre Surveillant

Arrivé entre les colonnes

fait exécuter au récipiendaire

la marche et le signe du 2ème degré.

 

3ème Voyage

Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur

Avant d'étreindre la garde de son épée, il est logique de se plier soi-même à la Loi.

Le Premier Illustre Surveillant

Arrivé entre les colonnes

fait exécuter au récipiendaire

la marche et le signe du 3ème degré.

 

4ème Voyage  .

Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur

Le Devoir est une imprescriptible Loi.

Le Premier Illustre Surveillant

Arrivé entre les colonnes

fait exécuter au récipiendaire

le signe du 4ème degré.

 

5ème Voyage  .

Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur

II faut éliminer en soi toute tendance à la corruption.

Le Premier Illustre Surveillant

Arrivé entre les colonnes

fait exécuter au récipiendaire

le signe du 5ème degré.

 

6ème Voyage  .

Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur

Justice ! Équité ! Impartialité !

Le Premier Illustre Surveillant

Arrivé entre les colonnes

fait exécuter au récipiendaire

le signe du 6ème degré.

 

7ème Voyage  .

Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur

Il faut aimer la justice.

Le Premier Illustre Surveillant

Arrivé entre les colonnes

continu le voyage et s'arrête

devant l'Autel des Serments.

Il laisse le récipiendaire

et retourne à sa place.

Le Trois Fois Illustre.

C'est avec beaucoup de joie que je vous récompense de votre zèle et de votre attachement pour le Maître des Maîtres et je vais maintenant vous appointer « Prévôt et Juge ».

Nous sommes convaincus de votre discrétion et nous allons sans hésiter vous confier le plus important secret. Remplissez vos devoirs dans ce degré auquel nous vous élevons comme vous les avez remplis dans les précédents. Je vous confie donc, la clef du Mausolée où sont placés le corps et le cœur de notre Respectable Maître Hyram-Abif.

Que personne ne découvre jamais ce lieu. Debout mes Frères ! Agenouillez-vous et prononcez après moi, en articulant à haute voix, votre obligation. La main droite sur le volume de la Loi Sacrée.

OBLIGATION

Moi ………., en présence du Grand Architecte de l'Univers et des Frères ici assemblés,

je jure et promets à ne jamais révéler aucun des secrets de ce degré à aucune personne au monde autre que celles qui y ont droit, et après avoir été dûment autorisé à le faire.

Je promets d'être juste et équitable envers tous mes Frères, puisque je suis établi dans cette Loge pour rendre la justice. Je réitère en outre ma promesse d'allégeance au Rite de Misraïm, obéissance à ses règlements, statuts et édits, suivant les vrais principes

et les anciennes traditions maçonniques. Ainsi que Dieu me soit en aide et me maintienne dans la justice et l'équité.

Le Trois Fois Illustre

descend de l'Orient,

va vers le récipiendaire, le fait se relever,

lui porte main sur l'épaule droite et dit :

En vertu des pouvoirs qui m'ont été confiés par le Suprême Conseil du Rite, je vous constitue Prévôt et Juge sur tous les travaux et les ouvriers de ce Temple. Je vous décore en cette qualité d'une clef d'Or suspendue à ce Cordon cramoisi que vous porterez en sautoir.

Le Trois Fois Illustre.

retourne à l'Orient

Le Maître des Cérémonies.

Vient prendre le Frère

et le conduit sur les colonnes.

Le Trois Fois Illustre.

Je vais maintenant donner l'instruction au 7ème degré à l'intention de notre nouveau membre de cette Loge de Perfection.

Instruction au 7ème degré.

Le Trois Fois Illustre Pose les Questions.

Le Premier Illustre Surveillant Donne les réponses.

Question : Êtes-vous Prévôt et Juge ?

Réponse : Je rends la justice à tous les ouvriers sans exception.

question : Comment avez vous été introduit dans cette Loge ?

Réponse : Par quatre coups bien distincts plus un séparé.

question : Que signifient ces cinq coups ?

Réponse : Les quatre coins du Temple et le milieu où nous devons rendre nos méditation au Grand Architecte de l'Univers.

question : Qu'avez vous trouvé en entrant dans cette Loge ?

Réponse : Le Premier Illustre Surveillant qui m'a fait agenouiller et dit : CHIVI.

question : Qu'a répondu le Trois Fois Illustre ?

Réponse : Après un temps, il m'a dit : KI.

question : Que signifient ces paroles ?

Réponse : CHIVI : veut dire : Mettez vous à genoux, et KI : relevez vous.

question : Qu'a fait ensuite de vous le Trois Fois Illustre ?Réponse : Sur la bonne opinion qu'il avait de mon zèle et en récompense de ma bonne conduite et de mon application dans les degrés antérieurs, il me constitua Prévôt et Juge.

question : Que vous a-t-il donné ?

Réponse : Il me donna une clef d'Or qui est la marque distinctive de ce degré.

question : Quel est l'usage de cette clef ?

Réponse : Elle sert à ouvrir la cassette d'ébène dans laquelle sont renfermés tous les plans nécessaires à la construction du Temple.

question : Que signifie tout cela ?

Réponse : Cela désigne que seuls les Prévôts et Juges connaissent le lieu où est déposé le cœur de notre Respectable Maître Hiram-Abif.

question : Quel est le mot de passe ?

Réponse : TITO, le Prince Harodim.

question : Que signifie ce nom ?

Réponse : C'est le nom du Premier Illustre Surveillant qui représente le Prince Harodim qui était le plus ancien Prévôt et Juge chargé de veiller sur les 300 architectes du Temple.

question : Qu'avez-vous aperçu dans la Loge ?

Réponse : Un Autel supportant une cassette d'ébène enrichie de pierreries.

question : Qu'y avait-il dans cette cassette ?

Réponse : Les plans relatifs à la construction du Temple.

question : Qu'avez-vous vu encore ?

Réponse : Un triangle au centre duquel étaient gravés un G. et un A. entrelacés.

question : Que signifient ces lettres ?

Réponse : Que Dieu est le Grand Architecte de l'Univers et qu'il avait donné à David et à Salomon l'ordre de lui construire le Temple.

question : Qu'y avait-il encore ?

Réponse : Une balance.

question : Que signifie cette balance ?

Réponse : Elle désigne la Rectitude avec laquelle nous devons remplir les devoirs de ce degré.

question : Où repose le cœur d'Hyram-Abif ?

Réponse : Dans une urne d'Or placée sur le haut d'une obélisque.

question : Que signifient les deux lettres X. et J. .?

Réponse : C'est le commencement de la Grande Parole : XINCHEU et JAKINAI.

question : Que signifient les lettres J., H., S., surmontées d'une branche d'acacia ?

Réponse : J., signifie JVAH, H.,HYRAM et S.,STOLKIN. Ce dernier est le nom de celui qui trouva le corps d'Hyram-Abif sous une branche d'acacia qui avait été mise sur la fosse.

question : Dans quel lieu avez-vous été reçu ?

Réponse : Dans la Chambre du Milieu.

question : Avez-vous accompli quelque ouvrage digne du degré de Prévôt et Juge ?

Réponse : J'ai été destiné à orner le tombeau d'Hyram-Abif.

question : De quoi vous a décoré le Trois Fois Illustre , quand il vous a fait Prévôt et Juge ?

Réponse : D'un tablier blanc doublé et bordé de rouge, couleur de feu, au milieu duquel était une poche avec une rosette rouge et blanche.

question : Quel est l'usage de cette poche ?

Réponse : Pour mettre en sûreté les plans pour le plus ancien Prévôt et Juge qui les porte dans le Temple pour les communiquer aux Maîtres et pour prendre les proportions du pavé.

question : Que représente la rosette rouge et blanche ?

Réponse : Le rouge représente le sang d'Hyram et le blanc la candeur des Maîtres.

question : Pourquoi Salomon a-t-il crée le Grade de Prévôt et Juge ?

Réponse : Il était essentiel de le créer parmi un aussi grand nombre de Frères. Johabert qui était honoré de sa confiance intime reçut cette nouvelle marque de distinction. Salomon créa d'abord TITO, Prince Harodim et le père d'Adhoniram, Prévôts et Juges et leur donna ordre d'imiter Johabert, son favori, dans les plus grands mystères ; il leur donna la clef de tous les plans qui étaient renfermés dans une petite boite d'ébène suspendue dans le Saint des Saints sous un riche dais ; dans cette place sacrée il fut saisi d'admiration et tombant sur les genoux il prononça : CHIVI. Salomon le voyant prosterné lui répondit : KI. et lui donna une balance qui devient le signe de sa nouvelle place et de l'augmentation de ses connaissances. Nous devons la Justice égale à tous les hommes.

Signes.

Le Signe de l'Ordre est : Porter les deux premiers doigts de la main droite à côté du nez.

Le signe de reconnaissance est :    Porter sur le bout du nez le premier doigt de la main droite et le pouce sur le menton en forme d'équerre.

Attouchement :    On s'entrelace les petits doigts de la main droite et l'on se donne mutuellement sept coups dans la paume de la main.

Batterie :    Cinq coups par : llll  - l

Age :    Quatre fois seize.

Mot Sacré :    JAKINAI.

Mot de passe :    TITO.

Grandes Paroles :    GEOMETROS, XINCHEN, YZIRIE, JVAH, HIRAM, STOLKIN.

L'instruction étant terminée.

Le Trois Fois Illustre.

La parole est à l'Orateur.

L’Orateur

prononce l'allocution de bienvenue.

Le Trois Fois Illustre.

Mes Frères, je vais procéder à la clôture des travaux.

Lire la suite

RAPMM réception. 7ème degré – Prévôt et juge.

7 Juillet 2012 , Rédigé par Rituel RAPMM Publié dans #hauts grades

Le Trois Fois Illustre.

Mes Frères, il va être procédé à la réception au 7ème degré, Prévôt et Juge du Frère.........

Maître des Cérémonies, veuillez vous rendre auprès du récipiendaire, vous vous assurerez qu'il est décoré et préparé conformément aux prescriptions rituelles et vous vous présenterez avec lui à la porte du Temple. Le Maître des Cérémonies va sur les Parvis il Vérifie que le récipiendaire est en tenue de Secrétaire Intime, tablier, cordon et gants blancs puis se présente avec lui à la porte du Temple où il frappe : O O O O O. Le Trois Fois Illustre répète cette batterie: O O O O O Le Premier Illustre Surveillant la répète à son tour : O O O O O Le Deuxième Illustre Surveillant la répète aussi O O O O O

Le Trois Fois Illustre.

Frère Expert, veuillez voir qui frappe ainsi, à la porte du Temple !

Le Frère Expert. Après avoir ouvert la porte du Temple et avoir écouté le Frère Maître des Cérémonies; il se tourne vers l'Orient, en laissant la porte du Temple entrouverte.

Trois Fois Illustre, le Frère Maître des Cérémonies se trouve à la porte du Temple, avec le Frère Secrétaire Intime, qui désire passer au grade de Prévôt et Juge.

Le Trois Fois Illustre.

Accordez l'entrée du Temple

Le Maître des Cérémonies.

Fait entrer le récipiendaire et e p ace entre les colonnes. Le Frère Maître des Cérémonies et le Frère Expert regagnent leur place. Pause.

L'Orateur. Que celui qui veut avancer en Maçonnerie s'agenouille d'abord et courbe la tête devant Dieu en qui il a placé sa confiance.

Le Premier Illustre Surveillant. Se lève, prend la main droite du récipiendaire,                                            Le fait agenouiller et lui fait courber la tête.  Il lui dit: CHIVI ! Il pose sur sa nuque le tranchant de la lame de son épée et reste dans cette position une minute.

Le Trois Fois Illustre. KI !

Le Premier Illustre Surveillant. Repose son épée.  Relève le récipiendaire, le prend par la main droite et commence avec lui, les sept voyages.

1er Voyage En passant devant l'Orient.

L'Orateur. il faut rendre la Loi, sans Préjudice, ni Partialité.

Le Premier Illustre Surveillant. de nouveau entre les colonnes, le Premier Illustre Surveillant fait faire au récipiendaire la marche et le signe du Premier degré.

2ème Voyage. Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur. Il faut étudier la Loi et s'y conformer.

Le Premier Illustre Surveillant. Arrivé entre les colonnes le Premier Illustre Surveillant fait exécuter au récipiendaire la marche et le signe du 2ème degré.

3ème Voyage. Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur. Avant d'étreindre la garde de son épée, il est logique de se plier soi-même à la Loi.

Le Premier Illustre Surveillant. Arrivé entre les colonnes le Premier Illustre Surveillant fait exécuter au récipiendaire la marche et le signe du 3èmè degré.

4ème Voyage. Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur. Le Devoir est une imprescriptible Loi. Arrivé entre les colonnes le Premier Illustre Surveillant fait exécuter au récipiendaire le signe du 4ème degré.

5ème Voyage. Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur. Il faut éliminer en soi toute tendance à la corruption. Arrivé entre les colonnes le Premier Illustre Surveillant fait exécuter au récipiendaire le signe du 5èmè degré.

6ème Voyage. Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur. Justice !  Equité !   Impartialité ! Arrivé entre les colonnes le Premier Illustre Surveillant fait exécuter au récipiendaire le signe du 6ème degré.

7ème Voyage.            Arrivé devant l'Orient...

L'Orateur. Il faut aimer la justice. Arrivé entre les colonnes le Premier Illustre Surveillant continu le voyage et s'arrête devant l'Autel des Serments. Il laisse le Récipiendaire et retourne à sa place.

Le Trois Fois Illustre.

C'est avec beaucoup de joie que je vous récompense de votre zèle et de votre attachement pour le Maître des Maîtres et je vais maintenant vous appointer Prévôt et Juge

Nous sommes convaincus de votre discrétion et nous allons sans hésiter vous confier le plus important secret. Remplissez vos devoirs dans ce degré auquel nous vous élevons comme vous les avez remplis dans les précédents. Je vous confie donc, la clef du Mausolée où sont placés le corps et le coeur de notre Respectable Maître Hyram-Abif. Que personne ne découvre jamais ce lieu.  Debout mes Frères !

Serment :

Agenouillez-vous et prononcez après moi, en articulant à haute voix, votre obligation.  La main droite sur le volume de la Loi Sacrée.

« Moi........ en présence du Grand Architecte de l'Univers et des Frères ici assemblés, je jure et promets à ne jamais révéler aucun des secrets de ce degré à aucune personne au monde autre que celles qui y ont droit, et après avoir été dûment autorisé à le faire.

Je promets d'être juste et équitable envers tous mes Frères, puisque je suis établi dans cette Loge pour rendre la justice. Je réitère en outre ma promesse d'allégeance au Suprême Conseil et au Souverain Sanctuaire du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, obéissance à ses règlements, statuts et édits, suivant les vrais principes et les anciennes traditions maçonniques. Ainsi que Dieu me soit en aide et me maintienne dans la justice et l'équité. »

Le Trois Fois Illustre, descend de l'Orient, va Vers le récipiendaire, le fait se relever, lui porte main sur l'épaule droite et dit: En vertu des pouvoirs qui m'ont été confié par le Suprême Conseil du Rite, je vous constitue Prévôt et Juge sur tous les travaux et les ouvriers de ce Temple.  Je vous décore en cette qualité d'une clef d'Or suspendue à ce Cordon cramoisi que vous porterez en sautoir. Le Trois Fois Illustre retourne à l'Orient, le Maître des Cérémonies vient prendre le Frère et le conduit sur les colonnes. Je vais maintenant donner l'instruction au 7èmè degré à l'intention de notre nouveau membre de cette Loge de Perfection. Dialogue entre le Trois Fois Illustre et le Premier Illustre Surveillant.

D.        Etes-vous Prévôt et Juge ?

R.         Je rends la justice à tous les ouvriers sans exception.

D.        Comment avez-vous été introduit dans cette Loge ?

R.         Par quatre coups bien distincts plus un séparé.

D.        Que signifient ces cinq coups ?

R.         Les quatre coins du Temple et le milieu où nous devons rendre nos méditations

au Grand Architecte de l'Univers.

D.        Qu'avez-vous trouvé en entrant dans cette Loge ?

R.         Le Premier Illustre Surveillant qui m'a fait agenouiller et dit: CHIVI.

D.        Qu'a répondu le Trois Fois Illustre ?

R.         Après un temps, il m'a dit - KI.

D.        Que signifient ces paroles ?

R.         CHIVI veut dire: Mettez-vous à genoux, et KI, relevez-vous.

D.        Qu'a fait ensuite de vous le Trois Fois Illustre ?

R.         Sur la bonne opinion qu'il avait de mon zèle et en récompense de ma bonne

conduite et de mon application dans les degrés antérieurs, il me constitua

Prévôt et Juge.

D.        Que vous a-t-il donné ?

R.         Il me donna une clef d'Or qui est la marque distinctive de ce degré.

D.        Quel est l'usage de cette clef ?

R.         Elle sert à ouvrir la cassette d'ébène dans laquelle sont renfermés tous les

plans nécessaires à la construction du Temple.

D.        Que signifie tout cela ?

R.         Cela désigne que seuls les Prévôts et Juges connaissent le lieu où est déposé

le coeur de notre Respectable Maître Hiram-Abif.

D.        Quel est le mot de passe ?

R.         TITO, le Prince Harodim.

D.        Que signifie le ce nom ?

R.         C'est le nom du Premier Illustre Surveillant qui représente le Prince Harodim,

qui était le plus ancien Prévôt et Juge chargé de veiller sur les 300 architectes

du Temple.

D.        Qu'avez-vous aperçu dans la Loge ?

R.         Un Autel supportant une cassette d'ébène enrichie de pierreries.

D.        Qu'y avait-il dans cette cassette ?

R.         Les plans relatifs à la construction du Temple.

D.        Qu'avez-vous vu encore ?

R.         Un triangle au centre duquel étaient gravés un G. et un A. entrelacés.

D.        Que signifient ces lettres ?

R.         Que Dieu est le Grand Architecte de l'Univers et qu'il avait donné à David

et à Salomon l'ordre de lui construire le Temple.

D.        Qu'y avait-il encore ?

R.         Une balance.

D.        Que signifie cette balance ?

R.         Elle désigne la Rectitude avec laquelle nous devons remplir les devoirs de ce

degré.

D.        Où repose le coeur d'Hyram-Abif ?

R.         Dans une urne d'Or placée sur le haut d’un obélisque.

D.        Que signifient les deux lettres X. et J. ?

R.         C'est le commencement de la Grande Parole : XINCHEU et JAKINAI.

D.        Que signifient les lettres J., H., S., surmontées d'une branche d'acacia ?

R.         J., signifie JVAH, H.,HYRAM et S.,STOLKIN. Ce dernier est le nom de celui qui

trouva le corps d'd'Hyram-Abif sous une branche d'acacia qui avait été mise sur

la fosse.

D.        Dans quel lieu avez-vous été reçu

R.         Dans la Chambre du Milieu.

D.        Avez-vous accompli quelque ouvrage digne du degré de Prévôt et Juge ?

R.         J'ai été destiné à orner le tombeau d'Hyram-Abif.

D.        De quoi vous a décoré le Trois Fois Illustre, quand il vous a fait Prévôt et

Juge ?

R.         D'un tablier blanc doublé et bordé de rouge, couleur de feu, au milieu duquel

était une poche avec une rosette rouge et blanche.

D.        Quel est l'usage de cette poche ?

R.         Pour mettre en sûreté les plans pour le plus ancien Prévôt et Juge qui les

porte dans le Temple pour les communiquer aux Maîtres et pour prendre les

proportions du pavé.

D.        Que représente la rosette rouge et blanche ?

R.         Le rouge représente le sang d'Hyram et le blanc la candeur des Maîtres.

D.        Pourquoi Salomon a-t-il crée le Grade de Prévôt et Juge ?

R.         Il était essentiel de le créer parmi un aussi grand nombre de Frères.  Johabert

qui était honoré de sa confiance intime reçut cette nouvelle marque de

distinction.  Salomon créa d'abord TITO, Prince Harodim et le père

d'Adhoniram, Prévôts et Juges et leur donna ordre d'imiter Johabert, son favori,

dans les plus grands mystères; il leur donna la clef de tous les plans qui étaient

Renfermés dans une petite boîte d'ébène suspendue dans le Saint des Saints

sous un riche dais; dans cette place sacrée il fut saisi d'admiration et tombant

sur les genoux il prononça: CHIVI. Salomon le voyant prosterné lui répondit :    KI.

et lui donna une balance qui devient le signe de sa nouvelle place et de

l'augmentation de ses connaissances

Morale du Grade. Nous devons la Justice égale à tous les hommes.

Signes.

Le Signe de l'Ordre est : Porter les deux premiers doigts de la main droite à côté du nez.

Le signe de reconnaissance est: Porter sur le bout du nez le premier doigt de la main droite et le pouce sur le menton en forme d'équerre.

Attouchement. On s'entrelace les petits doigts de la main droite et l'on se donne mutuellement sept coups dans la paume de la main.

Batterie: Cinq coups par : O O O O - O

Age:  Quatre fois seize.

Mot Sacré: JAKINAI.

Mot de passe: TITO.

Grandes Parole: GEOMETROS, XINCHEN, YZIRIE, JVAH, HIRAM, STOLKIN.

l'instruction étant terminée.

Le Trois Fois Illustre.

La parole est à l'Orateur. Celui-ci prononce l'allocution de bienvenue.

Le Trois Fois Illustre. Mes Frères, je vais procéder à la clôture des travaux.

Lire la suite

REAA 7ème degré réception

7 Juillet 2012 , Rédigé par Rituel REAA Publié dans #hauts grades

Le MdC sort du Temple, va chercher sur le parvis et le conduit à la porte de la Loge; Il frappe 4 + 1 coups

 

TFI   z z z        z

 

1er S    z z z        z

 

2ème S   z z z        z

 

TFI  Illustre Frère Expert, voyez qui frappe à la porte du Temple.

 

L'expert entrouvre la porte, constate la présence du Maître des Cérémonies et du candidat, et referme la porte.

 

Expert TFI, c'est le Maître des Cérémonies accompagné du candidat N, qui désire recevoir le degré de Prévôt et Juge.

 

TFI  Illustre Frère Couvreur, donnez l'entrée du Temple au Maître des Cérémonies, qui conduira le candidat et le placera entre les 2 Illustres Surveillants.

 

Après une pause, le 1er Surveillant prend le candidat par la main et le fait agenouiller du genou droit face à l'Orient

 

1er S CIVI

 

Le  1er Surveillant debout pose alors son épée nue sur l'épaule droite du Candidat     

 

TFI  KI

 

 Le 1er Surveillant enlève son épée, relève le candidat, et reprend sa place.

 Le Maître des Cérémonies fait faire 7 voyages au Candidat en lui faisant décrire, pour chacun un parcours sinueux autour du Temple. A la fin du 1er voyage, il arrête le Candidat entre les Surveillants et lui fait saluer le TFI en Apprenti. A la fin du 2ème voyage, il arrête le Candidat entre les Surveillants et lui fait saluer le TFI en  Compagnon. A la fin du  3ème voyage, en Maître Maçon.           A la fin du  4ème voyage, en Maître Secret A la fin du  5ème voyage, en Maître Parfait A la fin du  6ème voyage, en Secrétaire Intime A la fin du  7ème voyage, le Candidat est arrêté devant l'autel, face au TFI

 

TFI Respectable Maître, c'est avec beaucoup de joie que je reconnais votre zèle et votre attachement pour la Maçonnerie et que je vais vous conférer le degré de Prévôt et Juge. Nous sommes tous ici convaincus de votre discrétion et nous allons sans hésiter vous confier le plus important secret. Vous remplirez vos devoirs dans le degré auquel nous allons vous élever comme vous les avez remplis dans les degrés précédents. Je vous confie la clef du Mausolée où sont placés le corps et le cœur de notre Respectable Maître Hiram-Abif. Assurez-nous que vous ne découvrirez jamais le lieu où ils sont disposés. Agenouillez-vous, dégantez votre main droite, que vous poserez sur le Volume de la Loi Sacrée et prononcez votre obligation, que je vais vous dicter.                         Debout Illustres Frères

 

OBLIGATION

 

MOI, N..., je jure et promets, en présence du G.A.D.L.U. et des Illustres Frères ici rassemblés, de ne jamais révéler aucun secret du degré de Prévôt et Juge, directement ou indirectement, à aucune personne au-dessous de ce degré. Je promets aussi d'obéir strictement aux ordres et mandats du Grand Conseil des princes de Jérusalem, et de régler ma conduite sur ce qu'il me prescrira. Ainsi que Dieu me soit en aide et me maintienne dans la justice et l'équité. Amen Amen Amen.

 

Le TFI sort de la chaire, fait relever le Candidat et lui pose les 2 mains sur les 2 épaules.

 

TFI En vertu des pouvoirs qui m'ont été conférés et dont je suis revêtu, je vous constitue Prévôt et Juge sur tous les travaux des ouvriers de ce Temple. Prenez place, Illustres Frères Je vous décore en cette qualité, d'une clé d'or suspendue à un ruban que vous porterez en sautoir et je vous ceins du tablier du degré qui est blanc, bordé et doublé de rouge avec une poche au milieu et une clé brodée sur la bavette. La poche est destinée à garder la clé des plans. Je vous communique le signe d'ordre qui est, comme vous le montre l'Illustre Frère Expert, de porter le pouce et l'index de la main droite sur l'aile du nez. En réponse à ce Signe d'Ordre, vous ferez le signe de reconnaissance, que vous montre l'Illustre Frère Expert, qui est de porter le pouce de la main droite sur le menton et l'index sur l'arête du nez, ces 2 doigts formant équerre.  L'attouchement consiste à croiser les auriculaires droits et de se donner mutuellement 7 coups dans la paume droite avec le pouce droit. Sachez enfin que le mot sacré est JAKINAI, le mot de passe TITO, que vous avez 4 fois 16 ans et que la batterie est de 4 + 1 coups.

 

INSTRUCTION RITUELLIQUE

 

TFI                   Êtes vous Prévôt et Juge

1er S                Je rends la justice à tous les ouvriers sans exception.

TFI                   Comment avez vous été introduit dans cette Loge?

1er S                Par 4 coups distincts et 1 bien séparé.

TFI                   Que signifient ces 5 coups?

1er S                Les 4 coins du Temple et le centre où nous devons rendre nos dévotions à Dieu, G.A.D.L.U.

TFI                   Qu'avez vous trouvé en entrant dans cette Loge?

1er S                Un Surveillant qui m'a fait agenouiller du genou droit et qui m'a dit CIVI.

TFI                   Qu'a répondu le TFI?

1er S                Après une pause, il a dit KI.

TFI                   Que signifient ces paroles?

1er S                CIVI veut dire "agenouillez-vous" et KI "Relevez vous".

TFI                   Que fit ensuite le TFI?

1er S                Sur la bonne opinion qu'il avait de mon zèle, il m’a constitué Prévôt et Juge.

TFI                   Que vous a-t-il donné?

1er S                Il m'a donné une clé d'or, qui est la marque distinctive de ce degré, et ensuite les signes, mots et attouchements.

TFI                   Quel est l'usage de cette clé?

1er S                Elle sert à ouvrir la cassette d'ébène dans laquelle sont enfermés tous les plans de la construction du Temple.

TFI                   Que signifie cela?

1er S                Cela signifie  que seuls les Prévôts et Juges connaissent le lieu où sont disposés le corps et le cœur de notre Respectable Maître Hiram-Abif.

TFI                   Quel est le mot de passe?

1er S                TITO prince Harodim.

TFI                   Que signifie ce nom?

1er S                C'est le premier Illustre Surveillant, qui était le plus ancien Prévôt et Juge, chargé de l'inspection des 300 architectes du Temple.

TFI                   Qu'avez-vous aperçu en Loge?

1er S                Une cassette d'ébène, enrichie de pierreries, suspendue sous un dais.

TFI                   Qu'y avait-il dans cette cassette?

1er S                Tous les plans relatifs à la construction du Temple.

TFI                   Qu'avez-vous vu encore?

1er S                Un triangle au centre duquel étaient burinés un G et un A entrelacés.

TFI                   Que signifient ces lettres?

1er S               

TFI                   Qu'y avait-il encore?

1er S                Une balance.

TFI                   Que signifie cette balance?

1er S                Elle désigne l'exactitude avec laquelle nous devons remplir nos devoirs de Prévôt et Juge.

TFI                   Où repose le cœur d'Hiram-Abif?

1er S                Dans une urne placée en haut d'un obélisque.

TFI                   Que signifient les 2 lettres X et J?

1er S                XINCHEN et JAKINAI

TFI                   Que signifient les lettres JHS, surmontées d'une branche d'acacia?

1er S                J signifie IVA, H signifie HIRAM et S signifie STOLKIN. Ce dernier nom est le nom de celui qui trouva le corps d'Hiram-Abif sous une branche d'acacia. Ce signal mis sur la fosse permit de le découvrir.

TFI                   Dans quel lieu avez vous été reçu?

1er S                Dans la chambre du milieu.

TFI                   Avez-vous accompli quelque ouvrage digne du degré de Prévôt et Juge?

1er S                J'ai été destiné à orner le tombeau d'Hiram-Abif.

TFI                   De quoi vous a orné le Temple

1er S                D'un tablier blanc bordé et doublé de rouge, couleur du feu, au milieu duquel était une poche avec une rosette rouge et blanche.

TFI                   Quel est l'usage de cette poche?

1er S                Elle sert à mettre en sûreté les plans pour le plus ancien Prévôt et Juge, avant qu'il ne les porte dans le Temple et ne les communique aux Maîtres pour prendre les proportions des pierres.

TFI                   Que représente la rosette rouge et blanche?

1er S                Le rouge représente le sang d'Hiram-Abif et le blanc la candeur des Maçons.

TFI                   Pourquoi Salomon a-t-il créé le degré de Prévôt et Juge?

1er S                Il était nécessaire de le créer en raison du très grand nombre de Frères Johabert, qui était honoré de la confiance intime de Salomon reçut cette nouvelle marque de distinction.                Salomon avait d'abord créé Prévôt et Juge Tito, prince des Harodim, Adoniram et le père de ce dernier. Il leur donna l'ordre d'initier Johabert, son favori, aux plus grands secrets mystérieux et leur donna la clé de la cassette contenant les plans, qui était suspendue dans le saint des saints sous un riche dais. Dans cette pièce sacrée, Johabert fut saisi d'admiration et s'agenouilla en disant CIVI. Salomon le voyant prosterné lui répondit KI et lui donna une balance, en signe de sa nouvelle position et de son augmentation de connaissances.

TFI   Quelle est la morale du degré de Prévôt et Juge?

1er S   Nous donnons justice égale à tous nos Frères.

Lire la suite

Étude du 7e degré dit du Prévôt et Juge ou Maître Irlandais

7 Juillet 2012 Publié dans #hauts grades

Avant d’aborder la symbolique de ce 7e degré, voyons l’argument sur lequel repose le rituel d’initiation au 7e degré dit du Prévôt et Juge ou maître irlandais. Nous sommes toujours jusqu’au 8e degré sur le thème de la construction du temple et l’enseignement qui est développé jusqu’à ce grade est celui de la formation des maîtres maçons qui participent aux travaux interrompus par la mort d’Hiram Abi et jusqu’à la dédicace du temple.

Le récit historico mythique évoque les dispositions prises pour assurer la reprise des travaux (cf. Raoul BERTEAUX page 187) ; « le maître Hiram dirigeait un grand nombre d’ouvriers engagés pour la construction du temple et administrait la Justice parmi eux. Après sa mort,
Salomon nomma sept prévôts et juges pour assumer ces fonctions. Les juges étaient chargés d’examiner les demandes des ouvriers, d’entendre leurs plaintes et d’aplanir toutes disputes et tous différends qui surgissaient entre eux. Les prévôts étaient chargés d’examiner les plans élaborés par les architectes et de vérifier s’ils étaient conformes aux projets conçus par les grands maîtres. Les
réunions se tenaient dans la chambre du milieu du temple. Les plans des bâtiments et les comptes rendus des jugements étaient conservés dans une boite d’ébène dont les prévôts et juges avaient la clé. ».

Les noms des personnages de légendes varient selon les sources d’information. Pour ce qui nous concerne, nous appliquons le rituel d’Edmond GLOTON. Le président de la loge est TITO, prince des Harodim. Le mot TITO n’est pas d’origine hébraïque ; l’écriture ne le nomme pas, ce serait une corruption linguistique d’un mot hébreu. Ce qui est important, c’est la fonction de Prince des Harodim : signifiant président ou gouverneur. C’est ainsi que l’on nommait les trois mille six cents chefs ou préfets que Salomon avait établi sur les ouvriers du temple.

Prince n’est pas roi mais la fonction de prince symbolise la promesse d’un pouvoir suprême, la primauté parmi ses pairs, quel que soit le domaine envisagé. Il exprime les vertus royales à l’état d’adolescence, non encore maîtrisées ni exercées. C’est l’idéalisation de l’homme. En sa qualité de prince des Harodim et donc de président des présidents, il est qualifié de TROIS FOIS ILLUSTRE et les deux surveillants de la loge se nomment illustres frères.

Est dit illustre celui dont le renom est éclatant du fait d’un mérite ou de qualités extraordinaires. Il y a dans « illustre » comme une dérive de lux et lucis qui signifie LUMIERE. Donc le prince des Harodim et les deux surveillants seraient par le renom de leurs qualités des
générateurs de lumière.

Lors de l’initiation au 7e grade, le candidat est reçu au parvis. Il est admis dans la loge, arrêté par les surveillants. Il fait sept fois le tour de la loge ; pendant ces voyages il écoute des commentaires sur l’exercice de la JUSTICE. Il est interrogé au sujet de ses aptitudes à exercer la justice. Il prête l’engagement du grade, orienté principalement sur des notions de justice.

Si l’initié au 7e degré est appelé Prévôt et juge, c’est que le thème fondamental à ce grade est la JUSTICE. La fonction du juge amène le maître maçon, non seulement à porter un jugement équitable sur autrui, mais aussi à se situer lui-même dans une quête vers plus de perfection.
La fonction de prévôt consiste à examiner les plans élaborés par les architectes et à vérifier si ils sont conformes aux projets conçus. Symboliquement, nous sommes amenés à réfléchir sur les relations entre la conception et la réalisation entre les pensées et les actes.
Il s’agit donc d’une double fonction à exercer sur deux plans ; la fonction de justice sur le plan des autres et de nous-mêmes et la fonction de contrôle de l’adéquation entre nos pensées et nos actes pour autrui et pour nous-mêmes pour ce qui concerne la construction du temple de l’univers et de notre temple intérieur.

Ayant ainsi abordé la signification globale de ce 7e degré, approfondissons notre approche symbolique.

La décoration du temple

Le temple est décoré de tentures rouges et de cinq bougies, une dans chaque angle et une au milieu. Les frères portent un sautoir cramoisi, un tablier blanc, bordé de rouge, une poche au milieu avec une rosette rouge et blanche ; sur la bavette, une clé et un bijou : une clé d’or.

La batterie du grade est de cinq coups.

Ceci nous conduit à aborder : la symbolique des couleurs, celle du nombre cinq associé au synthème géométrique quinaire ou « carré pointé » et le symbole de la clé et de la boite d’ébène.

Je ne reviendrai pas sur la symbolique du rouge et du blanc que nous avons abordée pour le 6e degré. Je rappellerai que l’association du rouge et du blanc indique qu’il s’agit du rouge solaire qui incarne l’ardeur, la jeunesse, la force impulsive et généreuse. Pour l’alchimie le rouge est la couleur de la pierre philosophale, la pierre qui porte le signe du soleil. Si le grand oeuvre commence
par l’oeuvre au noir et culmine par l’oeuvre au blanc, le néophyte qui parcourt les étapes de passage est dénommé l’homme vert et l’homme rouge.

La clé à ce 7e degré retrouve la place qu’elle avait au 4e degré. Elle est à la fois sur la bavette du tablier et accrochée en bijou au sautoir ? A ce niveau il s’agit d’une clé d’or et non d’une clé d’ivoire.
Faut-il rappeler le double rôle d’ouverture et de fermeture de la clé, c’est à la fois un rôle d’initiation et de discrimination. Le pouvoir des clés permet de lier et de délier, d’ouvrir et de fermer, c’est selon la terminologie alchimique, le pouvoir de coaguler et celui de dissoudre.
Les armoiries du pape comportent deux clés, l’une d’or, l’autre d’argent qui furent aussi les emblèmes de JANUS marquant le pouvoir diurne d’une part et nocturne d’autre part.

Au plan ésotérique posséder la clé signifie aussi être initié. Elle traduit l’accès à un état, à un degré initiatique sur le chemin de la Purification et de l’initiation. Et cette clé est une clé d’or, la tradition considère l’or comme le métal le plus précieux, symbole d’absolue perfection.

Le coffre qu’est sensé ouvrir ou fermer cette clé d’or est un coffre d’ébène. L’ébène est à associer à la symbolique du NOIR et sa symbolique est donc liée à celle du passage par les ténèbres, par les enfers.
On ne peut passer outre la symbolique du coffre qui s’appuie sur deux éléments : le fait qu’on y dépose un trésor matériel ou spirituel, le fait que l’ouverture du coffre soit considérée comme une révélation. Mais ce coffre ne peut être ouvert que par celui qui en détient la clé. Car en lui est le trésor de la tradition et donc de sa transmission et de son secret. Et ce n’est que la clé d’or, la clé de perfection qui peut ouvrir le coffre afin que son contenu soit à la fois gardé au secret et révélé à ceux qui en ont la clé. Son contenu est à la fois celui de la justice des hommes et de l’idéal à construire que symbolise le plan du temple. Mais cette clé d’or n’appartient pas qu’à un seul. Sept en ont un exemplaire. Ce qui signifie que le chemin du Perfectionnement est ouvert à tous ceux qui veulent se mettre en chemin. Là est la dimension optimiste de la tradition maçonnique.

Abordons maintenant la symbolique numérique de ce 7e degré qui est toute dans le nombre cinq. Je rappelle les cinq lumières qui éclairent le temple : une dans chaque coin et une au centre et les cinq coups de maillet de la batterie (quatre plus un).

La disposition des lumières constitue un synthème géométrique important.

Les quatre lumières d’angle forment un carré ou un rectangle dont la lumière centrale est le « centre de la figure ». Il s’agit d’une disposition symbolique traditionnelle, de caractère quinaire, associant deux figures symbolisant la quaternité et l’unité.

Ce symbole associatif quinaire malgré sa simplicité de présentation offre des possibilités de développement conceptuel très complexe que nous ne pouvons qu’effleurer dans cette planche. Il s’agit de l’association de la quaternité et de l’unité qui renvoie par exemple :
Au système cosmogonique spatial :
Nord
Ouest Centre Est
Sud
Au système symbolique des éléments
Air
Terre Ether Eau
Feu
Au système symbolique architectural
Cube
Cylindre Axe parasol
Pyramide
l’axe vertical étant l’axis mindi.

A cela s’ajoutent les yantras hindous, les mandalas bouddhiques et tantriques, les systèmes symboliques quinaires, d’animaux archétypes, le système symbolique de la tradition chrétienne, etc.

Le Mémento

Signe. - Porter les deux premiers doigts de la main droite à côté du nez.
Réponse. - Porter le premier doigt de la main -droite sur le bout du nez et le pouce sous le menton.
Attouchement. - On s'entrelace les petits doigts de la main droite et l'on se donne mutuellement sept coups dans la paume de la main.
Mot sacré. - JAKINAI
Mot de passe TITO
Batterie. - Cinq coups
Age. - Quatre fois seize.
Insignes. - -Sautoir cramoisi, tablier blanc bordé rouge, une poche au milieu avec rosette rouge et blanche, sur la bavette, une clef ; bijou : une clef d'or.

Bien des éléments symboliques pourraient être médités. Nous en retiendrons deux.
Le premier concerne la réponse du 1er Ill
F à la question du TFIll
dans le rituel d’ouverture
T
FIll
: Où réside votre Maître ?
1er Ill
F
répond « Partout »
Et dans le rituel de fermeture des travaux de loge
T
FIll
D’où venez vous ?
1er Ill
F
répond « je viens de partout »

Il est clair qu’à ce 7e degré le Prévôt et juge se doit être partout. Rien dans l’espace ne doit lui échapper. : les quatre points cardinaux et le centre de notre synthème géométrique quinaire. Rien ne doit échapper à sa quête intérieure et extérieure. Il vient et va partout pour inspecter, surveiller et rendre une justice impartiale à chacun

Le deuxième élément symbolique que je retiens est celle de la réponse du 2e IllFà la question du TFIll
T
FIll dit « Quelle heure est-il ? »,
2e Ill
F
répond « C’est le commencement du jour les huit, deux et sept heures.
Il en est de même au rituel de fermeture des travaux
T
FIll dit « Quelle heure est-il 2e IllF
? »,
2e Ill
Frépond la même phrase : « C’est le commencement du jour les huit, deux et sept heures ».

C’est au 7e degré que nous relevons une heure de début et de fin des travaux qui soit exprimée de façon identique et en apparence quelque peu irrationnelle.
« C’est le commencement du jour du début à la fin des travaux et c’est les huit, deux et sept heures »

Cette symbolique temporelle semble suspendre la durée. Le temps ici n’est pas. Il suspend son vol. Il ne peut être compté. Il ne doit pas être compté par le Prévôt et Juge. Il doit en permanence à toute heure être prêt à rendre la justice.

Ainsi donc dans l’espace et le temps le Prévôt et Juge doit agir. Il ne doit ni limiter son espace d’action, ni le temps à accorder.
La justice qu’il doit ainsi rendre ne connaît pas de limites. Elle s’exerce partout et dans tous les temps.

Toute planche est inachevée et un grade nouveau ne peut qu’être effleuré.

La morale du grade

Nous devons la Justice, égale à tous les Hommes.

Source : http://emsomipy.free.fr/

Lire la suite

MISRAIM réception au 6éme Degré Secrétaire Intime (2)

7 Juillet 2012 , Rédigé par Rituel de Misraïm Publié dans #hauts grades

Salomon

 

 

monte à l'Orient et prend place.

 

 

 

Le Capitaine des Gardes.

 

 

   

conduit le nouveau Secrétaire Intime

 

devant le Tableau de Loge.

 

Il rejoint sa place.

   

 

 

Hyram, roi de Tyr.  

     

Salomon en conséquence du traité que ses ambassadeurs avaient fait avec le Roi de Tyr, devait lui donner en compensation des matériaux que l'on avait pris sur le mont Liban et dans les Carrières de Tyr, tant de mesures d'huile, de blé et de miel dont il avait déjà reçu une partie et en plus une province et 30 villes dans la Galilée, qu'on devait donner, quand le Temple serait complètement achevé.

 

Le Capitaine des Gardes.

 

Salomon resta pendant une année sans accomplir cette promesse et Hyram, roi de Tyr, ayant visité cette province trouva que la terre était stérile, les habitants grossiers et vicieux, et que par conséquent, elle lui serait plutôt à charge par la dépense, qu'utile par son produit ; il résolut donc d'aller trouver Salomon pour lui adresser ses plaintes.  

En arrivant à Jérusalem, il fit son entrée au milieu des Gardes qui étaient dans la cour et s'en fut directement à l'appartement du Roi qu'il trouva méditant sur la perte d'Hiram-Abif.  

Le Roi de Tyr entra si hardiment qu'un des favoris de Salomon nommé JOHABERT craignant qu'il n'eût quelque dessein pernicieux contre Salomon, le suivit et entrouvrit la porte pour écouter :  

Hyram, roi de Tyr, l’ayant aperçu s'écria : ô ciel, on nous écoute. Il courut immédiatement à la porte, se saisit du curieux et l'entraîna dans la chambre en disant: Le voilà. Que ferons-nous de lui ? . Hyram mit la main sur son épée. Salomon lui retint le bras en lui disant: Attendez mon Frère. Il frappa alors fortement sur la table.  

A ce bruit, les gardes entrèrent dans la chambre, se saisirent de JOHABERT et en répondirent au Roi. 

 

Salomon

 

Salomon, seul avec le Roi de Tyr, lui parla en ces termes : Johabert, mon plus grand favori, est celui des seigneurs de ma cour qui m'est le plus fortement attaché ; je suis parfaitement convaincu de son dessein, et ce qu'il a fait était pour ma conservation ; l'altération qu'il a aperçue sur votre visage en vous voyant traverser la cour est la seule cause de sa curiosité. Je vous prie donc de révoquer la sentence que vous avez prononcée, je vous réponds de son zèle et de sa discrétion.

   

Hyram, roi de Tyr.

   

Hyram jugeant par l'intercession de Salomon combien Johabert lui était cher, consentit à tout ce que Salomon désirait et avant de se séparer, ils renouvelèrent leur premier traité, firent et signèrent une alliance défensive et offensive qui fut inaltérable. Ils arrangèrent aussi plusieurs autres affaires, et Johabert devint leur Secrétaire Intime.

   

Salomon

   

Je vais maintenant donner l'instruction au 6ème degré à l'intention de notre Frère, Secrétaire Intime.

 

Instruction au 6ème degré.  

 

Salomon Pose les Questions.

   

Le Capitaine des Gardes. Donne les réponses.

 

 question : Êtes-vous Secrétaire Intime ?

 

Réponse : Je le suis. (en levant les yeux au ciel)..

   

question : Comment avez-vous été reçu ?

 

Réponse : Par curiosité.

   

question : Quel danger avez-vous couru ?

 

Réponse : De perdre la vie.

   

question : Qu'a-t-on fait de vous lorsqu'on vous a découvert ?

 

Réponse : On m'a mis entre les mains des Gardes et j'ai entendu la sentence de mort.

 

Question : Y avait-il des Secrétaires Intimes ?

 

Réponse : Je l'ignorais, mais les Rois ont jugé par ma résolution, ma persévérance et ma fermeté d'être le premier initié dans ce grade.

   

question : Quel est votre mot de passe ?

 

Réponse : JOHABERT et ZERBAL.

 

Question : Qu'entendez-vous par ces noms ?

 

Réponse : JOHABERT était le favori de Salomon qui écoutait à la porte, ZERBAL était le Capitaine des Gardes.

     

question : Quel est votre mot sacré ?

 

Réponse : JEHOVA.

        

question : Qu'étiez-vous avant d'être Secrétaire Intime ?

 

Réponse : Favori de Salomon.

   

question : De quelle province ?

 

Réponse : De CAPULY.

   

question : Combien de villes donnait-on au Roi de Tyr en compensation des matériaux que ce dernier avait fournis pour la construction du Temple ?

 

Réponse : Trente.

   

question : Où avez-vous été reçu ?

 

Réponse : Dans l'appartement de Salomon tendu de noir et éclairé de 27 lumières.

   

question : Que signifie la lettre J que vous avez vue à la fenêtre du Temple ?

 

Réponse : C'est l'initiale des trois noms de Dieu qui dans ce grade signifie: Rendons grâce à l'Éternel, l'ouvrage est fini.

   

question : Que signifie la lettre A et les deux lettres P dans le triangle ?

 

Réponse : La lettre A signifie: Alliance, et les deux lettres P Promesse et Perfection.

   

question : Pourquoi cette Loge est-elle éclairée de 27 lumières ?

 

Réponse : Elles représentent les 27 chandeliers que Salomon fit faire pour l'usage du Temple.

      

question : Que représente la Grande Porte ?

 

Réponse : La porte du Palais de Salomon.

   

question : Que signifie le triple triangle qui est suspendu au bas de votre cordon ?

 

Réponse : Les trois vertus théologales: la Foi, l'Espérance et la Charité ; on peut encore donner l'interprétation suivante: Salomon, Hyram, roi de Tyr, et Hyram-Abif.

   

Salomon

     

Respectons les secrets de nos Frères en évitant qu'on les découvre, qu'on les divulgue.

 

 

Le Signe du Grade.

   

On porte la main droite sur l'épaule gauche et de là sur la hanche droite.

   

Le signe de réponse.

   

Croiser les bras horizontalement à la hauteur de la poitrine, puis les laisses tomber à la poignée de l'épée, en levant les yeux au ciel.

     
 Attouchement.

   

Se prendre mutuellement la main droite.

 

Le premier la retourne et dit : BERITH.

 

le second la retourne et répond : NEDER.

 

Le premier la retourne encore et dit : SCHELEMOTH, ce qui signifie : Vœux d'une Alliance complète ; où : Alliance, Promesse, Perfection.

     

Mot Sacré.

   

JEHOVA.

   

Mot de passe.

      

Le premier -JOHABERT. Le second - ZERBAL ‑.

   

Batterie.

   

27 coups par 3 X 9

   

lllllllll - lllllllll - lllllllll.

 

 Age

 

  Pas d'âge dans ce degré.

   

Heure.

    

3ème heure du jour pour l'ouverture.

 

6ème heure du jour pour la fermeture.,

 

 

 

L'instruction étant terminée.

 

 

 

La parole est à l'Orateur.

 

 

 

Celui-ci prononce l'allocution de bienvenue.

 

 

 

Salomon

 

 

Mes Frères Secrétaires Intimes, je vais procéder â la clôture des travaux.

 

Lire la suite

MISRAIM réception au 6éme Degré Secrétaire Intime (1)

7 Juillet 2012 , Rédigé par Rite de Misraim Publié dans #hauts grades

les travaux ayant été ouverts dans les formes rituelles précédemment indiquées.

 

Le candidat est dans les Parvis, tous les Frères l'entourent. Le Capitaine des Gardes, lui ôte son cordon et son tablier de Maître Parfait.

II le place à coté de la porte qui est entrouverte.

Dans la loge, Salomon et Hyram, roi de Tyr, bavardent à haute voix ... ...

 

Hyram, roi de Tyr.

 

Terre stérile ... ... ... habitants... grossiers... vicieux... ... ...

 

A ces mots, les Frères dans les Parvis font du bruit.

 

Hyram, roi de Tyr.

 

Tourne la tête vers les Parvis et aperçoit le candidat,

il lève les yeux au ciel et s'écrie...

 

Hyram, roi de Tyr.

 

Ciel ! ... Quelqu'un nous écoute !

 

Salomon

 

Cela ne peut-être, puisque mes Gardes sont à leur poste.

 

Hyram, roi de Tyr.

 

Se lève et va saisir le curieux par la main

à la porte du Temple,

il le traîne dans la Loge et dit :

 

Le voici.


 

Salomon

 

Qu'en ferons-nous ?

 

Hyram, roi de Tyr.

 

En mettant la main sur la garde de son épée...

 

Il faut le tuer.

 

Salomon

 

Quitte sa place et arrête la main d'Hyram, roi de Tyr.

 

Un moment, mon Frère.

 

Il frappe un coup de maillet. l

Tous les Frères entrent et saluent les deux Rois.

 

Assurez-vous de cet homme coupable, pour me le remettre lorsque je vous le demanderai, vous me répondez de lui.

 

Tous les Gardes entourent le candidat et sortent.

 

Les deux Rois reviennent à l'Orient et s'entretiennent

fort doucement pendant quelque temps.

 

Salomon

 

Frappe un coup de maillet. l

 

Le Capitaine des Gardes et Le Lieutenant des Gardes.

 

conduisent le candidat devant l'autel des serments.

 
Tous les Frères

 

prennent place.


 

Salomon

 

J'ai intercédé par mon intimité avec le Roi de Tyr, mon allié, en votre faveur lorsque par votre curiosité vous l'aviez offensé et qu'il avait prononcé contre vous une sentence de mort. J'ai nom seulement obtenu votre pardon, mais même son consentement pour que vous soyez reçu Secrétaire Intime en raison de notre nouvelle alliance ; vous sentez-vous capable de garder un secret inviolable sur toutes les choses que nous voudrons vous découvrir et consentez-vous à prononcer votre obligation de la manière la plus solennelle ?

 

Le Récipiendaire.

 

Je le jure et j'y consens.

 

Le Capitaine des Gardes et Le Lieutenant des Gardes.

 

rejoignent leurs places.

 

Salomon

 

descend de l'Orient

et fait agenouiller le récipiendaire,

lui fait poser la main sur le Livre

et lui fait prêter le serment.

 

Tous les Frères

 

se lèvent.

 

Salomon

 

Vous allez répéter après moi, en articulant à haute voix, la formule du serment.


 

Moi …………., jure et promets

en présence du Grand Architecte de l'Univers

et de cette Respectable Assemblée,

de ne jamais révéler directement ni indirectement

à aucune personne

ce qui va m'être communiqué

de ce grade de Secrétaire Intime,

pas même à un frère de grade inférieur.

Je promets aussi d'obéir strictement aux ordres

qui me seront donnés par cette Loge

et d'observer exactement

autant qu'il sera en mon pouvoir

ses lois et ses constitutions.

Je réitère en outre,

ma promesse d'allégeance,

la plus grande soumission et le plus grand respect

pour les sentences et les décrets

du Suprême Conseil du Rite de Misraïm,

sous les peines d'avoir mon corps desséché,

mes entrailles déchirées

et le tout jeté aux bêtes féroces

pour leur servir de pâture.

Que Dieu m'aide à persévérer dans mon serment.

Amen - Amen - Amen -.

 

 

Salomon

 

Salomon relève le récipiendaire et le prend par le bras

pour lui montrer le Tableau de Loge.

 
Tous les Frères

 

prennent place.


 

Salomon

 

La fenêtre qui est dans un nuage représente la voûte du Temple.

Dans l'étoile flamboyante vous voyez la lettre G qui est l'initiale du Grand Architecte de l'Univers.

Les larmes et le mausolée représentent la salle d'audience des Maîtres. C'est dans ce Palais tendu de noir que Salomon avait coutume d'aller méditer sur la perte du Maître Hyram-Abif, et où Hyram, Roi de Tyr, le trouva quand il vint le visiter.

La lettre A qui est dans le mausolée signifie : ALLIANCE,

La lettre P signifie : PROMESSE,

et l'autre P signifie : PERFECTION.

 

Salomon

 

va au bas de l'Orient avec le récipiendaire

et le prenant aux épaules...

 

Je vous reçois, mon Frère, Secrétaire Intime, promettez moi d'être fidèle et franc à l'Ordre dans lequel vous venez d'entrer comme l'était ce grand Homme que vous avez remplacé.

 

Le Capitaine des Gardes

 

vient auprès du récipiendaire

et lui attache son tablier,

lui remet son cordon.

 

Salomon

 

La couleur du Cordon qui vous décore doit rappeler à votre souvenir, les coups que lui donnèrent ses assassins et le sang qu'il aima mieux laisser répandre plutôt que de révéler les secrets de la Franc-Maçonnerie.

 

Le Capitaine des Gardes.

 

Lui remet une épée.

 

Salomon

 

Nous espérons, mon Frère, que votre fidélité sera immuable et à toute épreuve. L'épée dont nous vous armons servira à vous défendre contre les lâches qui voudraient surprendre de vous ce que nous allons vous apprendre.


 

 

Lire la suite

RAPMM Réception 6ème Degré Secrétaire intime.

7 Juillet 2012 , Rédigé par RAPMM 06 Publié dans #hauts grades

Les travaux avant été ouverts dans les formes rituelles précédemment Indiquées. Le candidat est dans les Parvis, tous les Frères l'entourent. Le Capitaine des Gardes, lui ôte son cordon et son tablier de Maitre Parfait. Il le place à côté de la porte qui est entrouverte.  Dans la Loge, Salomon et Hyram, roi de Tyr, bavardent à haute voix

Hyram, roi de Tyr.

Terre stérile... ... ...  habitants... grossiers... vicieux... ... ... A ces mots, les Frères dans les Parvis font du bruit. Hyram, roi de Tyr, tourne la tête vers les Parvis et aperçoit le candidat, Il lève les yeux au ciel et s'écrie...

Hyram, roi de Tyr.

Ciel ! ... Quelqu'un nous écoute !

Salomon.

Cela ne peut-être, puisque mes Gardes sont à leur poste.

Hyram, roi de Tyr. Se lève et va saisir le curieux par la main à la porte du Temple, Il le traîne dans la Loge et dit :   le voici !!!

Salomon. Qu’en ferons-nous ?

Hyram, roi de Tyr. En mettant la main sur la garde de son épée... :   Il faut le tuer.

Salomon. Quitte sa place et arrête la main d'Hyram, roi de Tyr. Un moment, mon Frère. Il frappe un coup de maillet. Tous les Frères entrent et saluent les deux Rois.

Assurez-vous de cet homme coupable, pour me le remettre lorsque je vous le demanderai………….vous me répondez de lui. Tous les Gardes entourent le candidat et sortent. Les deux Rois reviennent à l'Orient et s’entretiennent fort doucement pendant quelque temps. Puis Salomon frappe un coup de maillet.  Le Capitaine et le Lieutenant des Gardes conduisent le candidat devant l'autel des serments. Tous les Frères prennent place.

J'ai Intercédé par mon Intimité avec le Roi de Tyr, mon allié, en votre faveur lorsque par votre curiosité vous l'aviez offensé et qu'il avait prononcé contre vous une sentence de mort.  J'ai nom seulement obtenu votre pardon, mais même son consentement pour que vous soyez reçu Secrétaire Intime en raison de notre nouvelle alliance; vous sentez-vous capable de garder un secret inviolable sur toutes les choses que nous voudrons vous découvrir et consentez-vous à prononcer votre obligation de la manière la plus solennelle.

Le Récipiendaire.

Je le jure et j'y consens.Le Capitaine et le Lieutenant des Gardes rejoignent leurs places. Salomon descend de l'Orient et fait agenouiller le récipiendaire, lui fait poser la main sur le Livre et lui fait prêter le serment. Tous les Frères se lèvent.

Salomon.

Vous allez répéter après moi. En articulant à haute voix, la formule du serment.

 

Moi............ jure et promets en présence du Grand Architecte de l'Univers et de cette Respectable Assemblée, de ne jamais révéler directement ni Indirectement à aucune personne ce qui va m'être communiqué de ce grade de Secrétaire Intime, pas même à un frère de grade Inférieur.

Je promets aussi d'obéir strictement aux ordres qui me seront donné par cette Loge et d'observer exactement autant qu'il sera en mon pouvoir ses lois et ses constitutions.

Je réitère en outre, ma promesse d'allégeance, la plus grande soumission et le plus grand respect pour les sentences et les décrets du Suprême Conseil et du Souverain Sanctuaire, du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, sous les peines d'avoir mon corps desséché, mes entrailles déchirées et le tout jeté aux bêtes féroces pour leur servir de pâture.

Que Dieu m'aide à persévérer dans mon serment.  Amen - Amen – Amen Salomon relève le récipiendaire et le prend par le bras pour lui montrer le Tableau de Loge. Tous les Frères prennent place. La fenêtre qui est dans un nuage représente la voûte du Temple.

Dans l'étoile flamboyante vous voyez la lettre G qui est l'initiale du Grand Architecte de l'Univers. Les larmes et le mausolée représentent la salle d'audience des Maîtres.  C'est dans ce Palais tendu de noir que Salomon avait coutume d'aller méditer sur la perte du Maître Hyram-Abif, et où Hyram, Roi de Tyr, le trouva quand il vint le visiter.

La lettre A qui est dans le mausolée signifie : ALLIANCE, celle P signifie: PROMESSE, et l'autre P signifie PERFECTION. Salomon va au bas de l'Orient avec le récipiendaire et le prenant aux épaules...Je vous reçois, mon Frère, Secrétaire Intime, promettez moi d'être fidèle et franc à l'Ordre dans lequel vous venez d'entrer comme l'était ce grand Homme que vous avez remplacé. Le Capitaine des Gardes vient auprès du récipiendaire et lui attache son tablier, lui remet son cordon. La couleur du Cordon qui vous décore doit rappeler à votre souvenir, les coups que lui donnèrent ses assassins et le sang qu'il aima mieux laisser répandre plutôt que de révéler les secrets de la Franc-maçonnerie. Le Capitaine des Gardes lui remet une épée. Nous espérons, mon Frère, que votre fidélité sera immuable et à toute épreuve.  L'épée dont nous vous armons servira à vous défendre contre les lâches qui voudraient surprendre de vous ce que nous allons vous apprendre. Salomon monte à l'Orient et prend place.  Le Capitaine des Gardes conduit le nouveau Secrétaire Intime devant le Tableau de, Loge.  Il rejoint sa place. 

Hyram, roi de Tyr.

Salomon en conséquence du traité que ses ambassadeurs avaient fait avec le Roi de Tyr, devait lui donner en compensation des matériaux que l'on avait pris sur le mont Liban et dans les Carrières de Tyr, tant de mesures d'huile, de blé et de miel dont il avait déjà reçu une partie et en plus une province et 30 villes dans la Galilée, qu'on devait donner, quand le Temple serait complètement achevé.

Le Capitaine des Gardes..

Salomon resta pendant une année sans accomplir cette promesse et Hyram, roi de Tyr, avant visité cette province trouva que la terre était stérile, les habitants grossiers et vicieux, et que par conséquent, elle lui serait plutôt à charge par la dépense qu'utile par son produit; il résolut donc d'aller trouver Salomon pour lui adresser ses plaintes.  En arrivant à Jérusalem, il fit son entrée au milieu des Gardes qui étaient dans la cour et s'en fut directement à l'appartement du Roi qu'il trouva méditant sur la perte d'Hiram-Abif.  Le Roi de Tyr entra si hardiment qu'un des favoris de Salomon nommé JOHABERT craignant qu'il n'eût quelque dessein pernicieux contre Salomon, le suivit et entrouvrit la porte pour écouter.  Hyram, roi de Tyr, l'ayant aperçu S'écria: 0 ciel, on nous écoute. Il courut Immédiatement à la porte, se saisit du curieux et l'entraina dans la chambre en disant: Le voilà. Que ferons-nous de lui ? . Hyram mit la main sur son épée. Salomon lui retint le bras en lui disant: Attendez mon Frère.  Il frappa alors fortement sur la table.

A ce bruit, les gardes entrèrent dans la chambre, se saisirent de JOHABERT et en répondirent au Roi. Salomon.

Salomon, seul avec le Roi de Tyr, lui parla en ces termes: Johabert, mon plus Grand Favori, est celui des Seigneurs de ma cour qui m'est le plus fortement attaché;  Je suis parfaitement convaincu de son dessein, et ce qu'il a fait était pour ma conservation; l'altération qu'il a Aperçue sur votre visage en vous voyant traverser la cour est la seule cause de sa curiosité.       Je vous prie donc de révoquer la sentence que vous avez prononcée, je vous réponds de son zèle et de sa discrétion.

Hyram, roi de Tyr.

Hyram Jugeant par l'intercession de Salomon combien Johabert lui était cher, consentit à tout ce que Salomon désirait et avant de se séparer, Ils renouvelèrent leur premier traité, firent et signèrent une alliance défensive et offensive qui fut inaltérable.  Ils arrangèrent aussi plusieurs autres affaires, et Johabert devint leur Secrétaire Intime.

Salomon.

Je vais maintenant donner l'instruction au 6ème degré à l'intention de notre Frère, Secrétaire Intime. Dialogue avec le Capitaine des Gardes.

D.         Etes-vous Secrétaire Intime ?

R.         Je le suis. (En levant les yeux au ciel).

D.         Comment avez-vous été reçu ?

R.         Par curiosité.

D.         Quel danger avez-vous couru ?

R.         De perdre la vie.

D.         Qu'a-t-on fait de vous lorsqu'on vous a découvert ?

R.         On m'a mis entre les mains des Gardes et J'ai entendu la sentence de mort.

D.         Y avait-il des Secrétaire Intime ?

R.         Je l'ignorais, mais les Rois ont jugé par ma résolution, ma persévérance et ma fermeté d'être le premier Initié dans ce grade.

D.         Quel est votre mot de passe ?

R.         JOHABERT et ZERBAL.

D.         Qu'entendez-vous par ces noms ?

R.         JOHABERT était le favori de Salomon qui écoutait à la porte, ZERBAL était le Capitaine des Gardes.

D.         Quel est votre mot sacré ?

R.         JEHOVA.

D.         Qu'étiez-vous avant d'être Secrétaire Intime ?

R.         Favori de Salomon.

D.                 De quelle province ?

R.                  De CAPULV.

D.                 Combien de villes donnait-on au Roi de Tyr en compensation des matériaux que

            Ce dernier avait fournis pour la construction du Temple ?

R.         Trente.

D.         Où avez-vous été reçu ?

R.         Dans l'appartement de Salomon tendu de noir et éclairé de 27 -lumières.

D.         Que signifie la lettre J que vous avez vue à la fenêtre du Temple ?

C'est l'initiale des trois noms de Dieu qui dans ce grade signifie: Rendons grâce

            À l'Eternel, l'ouvrage est fini.

D.         Que signifie la lettre A et les deux lettres P dans le triangle ?

R.         La lettre A signifie: Alliance, et les deux lettres P Promesse et Perfection.

D.         Pourquoi cette. Loge est-elle éclairée de 27 lumières ?

R.                  Elles représentent les 27 chandeliers que Salomon fit faire pour l'usage du Temple.

D.         Que représente la Grande Porte ?

R.                  La porte du Palais de Salomon.

D.         Que signifie le triple triangle qui est suspendu au bas de votre cordon ?

R.                  Les trois vertus théologales: la Foi, l'Espérance et la Charité; on peut encore

            Donner l'interprétation suivante: Salomon, Hyram, roi de Tyr, et Hyram-Abif.

Salomon.

Respectons les secrets de nos Frères en évitant qu'on les découvre, qu'on les divulgue.

Le Signe du Grade.

On porte la main droite sur l'épaule gauche et de là sur la hanche droite.

Le signe de réponse.

Croiser les bras horizontalement à la hauteur de la poitrine, puis les laisse tomber à la poignée de l'épée, en levant les yeux au ciel.

Attouchement.

Se prendre mutuellement la main droite.  Le premier la retourne et dit: BERITH. Le second la retourne et répond: NEDER.  Le premier la retourne encore et dit:

SCHELEMOTH, ce qui signifie: Voeux d'une Alliance complète; ou: Alliance, Promesse Perfection.

Mot Sacré.

JEHOVA.

Mot de passe.

Le premier - JOHABERT . Le second - ZERBAL

Batterie.

27 coups par 3 X 9 = OOOOOOOOO     OOOOOOOOO     OOOOOOOOO

Age.

Pas d'âge dans ce degré.

Heure.

3ème heure du jour pour l'ouverture. 6ème heure du jour pour la fermeture. L'instruction étant terminée. La parole est à l'orateur. Celui-ci prononce l'allocution de bienvenue.

Salomon.

Mes Frères Secrétaires Intimes, Je vais procéder à la clôture des travaux.

Lire la suite

REAA06 : réception

7 Juillet 2012 , Rédigé par Rituel REAA Publié dans #hauts grades

   

Préliminaires

                        Tous les Frères, à l'exception de Salomon et d'Hiram, se tiennent sur les parvis.

                        Le capitaine des gardes ôte au candidat tous ses décors de Maître Parfait et le place devant la porte de la Loge, qui a été laissée ouverte.

 

Quand tout est prêt

                        Sur un signe du capitaine, les Frères font un grand brouhaha, qui s'arrête brusquement.

 

HIRAM            tourne la tête vers la porte, aperçoit le  candidat, lève les yeux au ciel

                        Oh Dieu! Quelqu'un nous écoute.

 

SALOMON       Cela ne peut pas être. Mes gardes sont à la porte.

 

HIRAM            se lève et se dirige silencieusement vers la porte. Il saisit de sa main gauche le candidat par a main droite  et l'entraîne dans la Loge jusqu'au pied de l'autel.

 

                        Le voilà!

 

SALOMON       Que ferons-nous de lui?

 

HIRAM            Il faut le tuer!

                        Il fait le geste de tirer, de sa main droite libre, une épée

 

SALOMON       Descend de l'Orient et saisi la main droite d'Hiram

                        Un moment, Très cher Frère Roi.

                        Il frappe un grand coup sur la table.

 

                        Le Capitaine des gardes et 5 gardes entrent dans la Loge et s'arrêtent entre les colonnes.

 

SALOMON       Assurez-vous de ce coupable. Vous me le remettrez lorsque je vous le demanderai. D'ici là vous répondez de lui.

 

                        Le capitaine des gardes et les 5 gardes entourent le candidat et sortent de la Loge en laissant la porte ouverte

 

                        Salomon et Hiram seuls dans la Loge, s'entretiennent à voix basse pendant quelques instants. Puis Salomon frappe encore un grand coup sur la table.

                        Le capitaine des gardes et les 5 gardes entourant le candidat entrent dans la Loge et s'arrêtent au pied de l'autel.

                        Tous les autres Frères entrent silencieusement et prennent place sur les colonnes.

 

SALOMON       J'ai intercédé, par mon amitié avec le roi de Tyr mon allié, en votre faveur, lorsque par votre curiosité vous l'avez offensé et qu'il avait prononcé contre vous une sentence de mort.

                        J'ai non seulement obtenu votre pardon, mais aussi son consentement pour que vous soyez reçu secrétaire intime en raison de notre nouvelle alliance.

                        Vous sentez-vous capable de garder les inviolables secrets sur les choses que nous vous découvrirons, et consentez-vous à prononcer votre obligation de la manière la plus solennelle?

 

Capitaine        J'y suis prêt et j'y consens.

 

SALOMON       Vous allez donc prêter votre obligation solennelle.

                        Debout mes Frères, glaives en mains.

                        Et vous mon Frère X, agenouillez-vous devant l'autel, posez votre main droite sur le livre et répétez après moi.

                        Moi, X...

                        Je jure et promets, en présence du G.A.D.L.U. et de cette respectable assemblée de ne jamais révéler directement ou indirectement à aucune personne ce qui va m'être révélé de ce grade de Secrétaire Intime, pas même à un Frère d'un grade inférieur.

                        Je promets aussi d'obéir strictement aux ordres qui me seront donnés par cette Respectable Loge et d'observer exactement autant qu'il sera en mon pouvoir ses Lois et Constitutions.

                        Je jure et promets d'avoir toujours la plus grande soumission et le plus grand respect pour les sentences et décrets du Grand Conseil  des Princes de Jérusalem, sous la peine de voir mon corps desséché, mes entrailles déchirées, mon cœur dépecé et le tout jeté aux bêtes féroces, pour leur servir de pâture.

                        Dieu m'aide à persévérer dans mon serment.

 

SALOMON       Acte est pris de votre serment. Je vous reçois, mon Frère, Secrétaire Intime.

                        Promettez en outre d'être fidèle à l'ordre dans lequel vous venez d'entrer?

 

Capitaine        Je le promets.

 

SALOMON       Prenez place, mes Frères

                        Mon Frère nouveau Secrétaire Intime, je vous revêts maintenant de vos nouveaux insignes et décors.

                        La couleur du ruban qui vous décore doit vous rappeler les coups que donnèrent les assassins à l'Architecte du Temple et le sang que celui-ci préféra répandre plutôt que de révéler les secrets de la Franc-Maçonnerie.

                        Nous espérons, mon cher Frère que votre fidélité sera immuable et résistera à toute épreuve.

                        L'épée dont nous vous armons vous servira à vous défendre contre les lâches qui voudraient surprendre de vous ce dont nous allons vous instruire.

                        Voyez d'abord le tableau de notre Loge.

                        La fenêtre qui est dans un nuage représente la voûte du Temple. Dans l’Étoile Flamboyante, vous voyez la lettre G initiale du G.A.D.L.U.

                        Les larmes et le mausolée représentent la salle d'audience des Maîtres dans le palais. Elle était tendue de noir, et Salomon avait coutume d'y aller et de gémir sur la si malheureuse perte d'Hiram-Abif. C'est là que HIRAM roi de Tyr trouva Salomon quand il vint lui faire visite.

                        La lettre A inscrite sur le mausolée signifie alliance.

                        La lettre P signifie Promesse et l'autre lettre P signifie Perfection. La traduction en hébreu de ces 3 mots se trouve dans l'attouchement.

                        Apprenez maintenant nos signes, mots et attouchements.

 

Signe d'admiration

                        Plier le genou droit en même temps entrelacer les doigts des 2 mains et poser les pouces sur le front.

 

Signe de reconnaissance

                        Le demandeur porte sa main droite sur son épaule gauche, puis la retire jusqu'à sa hanche droite, en dessinant le baudrier. Ensuite laisser tomber le bras.

                        En réponse, croiser les bras sur la poitrine, puis les décroiser en portant les mains sur les hanches et laisser aussitôt tomber les bras.

 

Mot sacré       IVA

 

Mot de passe

                        JOHABERT      répondre ZERBAL

 

Batterie          8 + 1

 

Age                 19 ans

 

Attouchement

                        Se prendre mutuellement la main droite.

                        L'un dit, en tournant les mains de façon que la sienne soit au-dessous de celle de l'autre: BERIT

                        L'autre répond, en tournant les mains de façon à avoir sa main en dessous de celle de l'autre: NEDER

                        Le premier retourne encore les mains et dit SCHELEMOT;

 

                        Ces mots hébreux signifiant respectivement: Alliance, Promesse et Perfection.

 

SALOMON       Nous allons maintenant vous informer de la légende du 6ème degré.

                        Capitaine des gardes, faites prendre place à notre nouveau Frère sur les colonnes, à coté de vous.

 

DISCOURS HISTORIQUE

 

Orateur           Conformément au traité que ses ambassadeurs avaient conclu avec le roi de Tyr, Salomon devait lui donner, en paiement des matériaux pris sur le mont Liban et dans les carrières de Tyr, un certain nombre de mesures d'huile, de miel et de blé. Il devait de plus lui livrer une province de Galilée comportant 30 villes dès l'achèvement complet du Temple

                        Salomon resta une année sans accomplir cette promesse. Hiram parcourut la province et trouva que la terre y était stérile, et que les habitants y étaient grossiers et vicieux. Il estima en conséquence qu'elle constituerait plutôt une charge, en raison des dépenses à effectuer qu'un profit apportant des revenus utilisables.

                        Il se résolut donc à aller trouver Salomon pour se plaindre de lui.

                        A Jérusalem, il se rendit dans la cour du palais où des gardes le conduisirent aussitôt dans l'appartement du roi qu'il trouva gémissant sur la perte d'Hiram-Abif. Le roi de Tyr entra si hardiment qu'un des favoris de Salomon, nommé Johabert supposa qu'il avait quelques desseins pernicieux. Il le suivit et entrouvrit la porte pour écouter. Hiram roi de Tyr l'ayant aperçu, s'écria "Oh ciel, on nous écoute!" et courut immédiatement à la porte pour se saisir du curieux et l'entraîner dans la chambre, en disant "Le voila".

                        Salomon ne pouvant en douter dit  "Que ferons-nous de lui?" Hiram mit la main sur la garde de son épée, Salomon le retint en disant: "Attendez mon Frère Il frappa alors sur la table. A ce bruit les gardes entrèrent dans la chambre, se saisirent de Johabert et répondirent de lui au roi.

                        Salomon seul avec Hiram lui parla en ces termes: "Johabert est mon favori bien aimé, celui des seigneurs de ma cour qui m'est le plus attaché. Je suis parfaitement convaincu de la pureté de son dessein. Ce qu'il a fait était pour ma sécurité. Quand il vous a vu traverser la cour, les traits altérés, sa curiosité a été éveillée. Je vous prie donc de révoquer la sentence que vous avez prononcée contre lui et je vous réponds de son zèle et de sa discrétion.

                        Par cette intervention de Salomon, Hiram comprit combien Johabert était cher à celui-ci et consentit à tout ce que Salomon lui demandait. Avant de se séparer, ils renouvelèrent et signèrent une alliance définitive, défensive et offensive qui fut inaltérable. Ils arrangèrent aussi plusieurs autres affaires et Johabert devint leur secrétaire intime.

 

SALOMON       Ceci termine le discours historique.

                        Frère Johabert nouvellement élevé, nous allons procéder, mon Très cher Frère roi Hiram et moi, par un dialogue à votre instruction rituelle. Je vous demande d'écouter attentivement et d'en approfondir le contenu chez vous, au cours de vos méditations.

 

INSTRUCTION

 

D.      Êtes-vous Secrétaire Intime?

R.      en levant les yeux au ciel         Je le suis.

D.      Comment avez-vous été reçu?

R.      Par curiosité.

D.      Quels dangers avez-vous encourus?

R.      Celui de perdre la vie.

D.      Qu'a-t-on fait de vous après vous avoir surpris?

R.      On m'a remis entre les mains des gardes, et j'ai été condamné à mourir.

D.      étaient-ils Secrétaire Intime?

R.      Je l'ignorais alors, mais ma résolution et ma fermeté leur ont prouvé que je méritais d'être initié à leur degré.

D.      Quel est votre mot de passe?

R.      JOHABERT et ZERBAL

D.      Qu'entendez-vous par Johabert et Zerbal?

R.      Johabert était le favori de Salomon qui a écouté à la porte et Zerbal était le capitaine des gardes.

D.      Quel est votre mot sacré?

R.      JEHOVA en abrégé IVA.

D.      Qui étiez-vous avant d'être Secrétaire Intime?

R.      Favori de Salomon.

D.      De quelle province?

R.      De CAPULI.

D.      Quel est votre surnom?

R.      Capuliste.

D.      Combien de villes Salomon donne au roi de Tyr en paiement des matériaux que ce dernier avait fourni pour la construction du Temple?

R.      Trente.

D.      Ou avez-vous été reçu?

R.      Dans l'appartement de Salomon tendu de noir et éclairé de 27 lumières.

D.      Que signifie la lettre G?

R.      "Gloire à l'éternel, l'ouvrage est fini."

D.      Que signifient la lettre A et les 2 lettres P inscrites sur le mausolée du tableau de Loge?

R.      La lettre A signifie Alliance, et les 2 lettres P Promesse et Perfection.

D.      Pourquoi la Loge est-elle éclairée de 27 lumières?

R.      Elles représentent les 27 chandeliers que Salomon fit faire pour l'usage du Temple

D.      Que représente la grande porte?

R.      La porte du palais de Salomon

D.      Que signifie le triple triangle qui pend au bas de votre cordon?

R.      Les 3 vertus théologiques, la Foi, l'Espérance et la Charité. On peut encore lui donner l'interprétation de Salomon, d'Hiram roi de Tyr et d'Hiram-Abif.

 

Lire la suite

REAA : Le grade de Secrétaire Intime (6° grade)

6 Juillet 2012 , Rédigé par Jean Michel Archimbaud. Publié dans #hauts grades

Ce grade de secrétaire intime est également appelé Maître parfait par curiosité.

Le grade de secrétaire intime a précisément pour thème la curiosité.

Selon La légende

En échange des bois du Liban et des pierres taillées fournies par Hiram, roi de Tyr, pour la construction de son temple, le Roi Salomon s’était engagé à lui donner une province. Hiram de Tyr la visite et n’y trouve qu’un sol aride et une population sauvage. Il revient au palais de Salomon, traverse furieux la salle des gardes et fait irruption dans la salle où Salomon, seul, pleure la mort d’Hiram. Craignant pour la sécurité de son maître, Johaben, le plus dévoué des serviteurs du roi Salomon, l’a suivi et écoute à la porte. Hiram de Tyr le découvre et se croyant espionner, veut le mettre à mort. Salomon le retient, le raisonne, et fait enfermer son serviteur Les deux rois reprennent leurs discussions et Salomon explique qu’il a l’intention de reconstruire les villes de la province cédée. Les deux rois après l’avoir entendu, font de Johaben leur secrétaire intime qui rédige alors leur traité d’alliance. Dés lors, un nouveau ternaire se met en place, dans lequel le secrétaire intime remplace Hiram Abi.

Le thème central

Ce grade illustre donc la différence entre deux formes de curiosité, l’une positive, l’autre négative et démontre ainsi que la curiosité au service d’une cause juste peut être un facteur stimulant pour l’intelligence et utile sur le chemin de la Vérité. En filigrane, sont également suggérés les thèmes des apparences et de leur rejet ainsi que celui du caractère sacré de la promesse faite.

La symbolique s’organise autour de trois axes majeurs.

  1. Le zèle pris pour de la curiosité
  2. L’alliance, la promesse, la perfection
  3. les trois triangles entrelacés

La curiosité est ici, on l’a compris, au service de la recherche de la vérité, curiosité bien sûr de découvrir le secret des autres mais surtout désir de protéger son maître de la colère d’Hyram de Ty. Johaben, homme de confiance de Salomon, justifie sa fonction par son zèle et son courage. La discussion véhémente entre les deux rois porte sur le respect de la parole donnée. Plusieurs interprétations sont données concernant la transmission du Mot du Maçon, du maître en réalité : La première serait que le mot que Johaben surprend doit être changé. Le mot n’est pas perdu, mais sa transmission est suspendue. La seconde serait que le mot est perdu avec la mort d’Hiram, le mot correspondant à la conception globale de l’oeuvre, et qu’il faut le retrouver : le mot de substitution ne donne qu’un aspect partiel de la conception globale. La dernière serait que ceux qui connaissent le mot ne sont plus que deux au lieu de trois (qui dirigent la loge), ce qui interrompt la communication. Johaben entend le mot, mais pour être digne de devenir maître il doit surmonter l’épreuve de la mort.

L’alliance, la promesse, la perfection sont trois notions très liées, l’alliance représentant une sorte d’aspect symbolique de l’absolu, l’alliance se réalisant par un traité entre les deux souverains, doublé d’un caractère sacré établissant un lien de perfection entre deux rois et leur secrétaire.

Les trois triangles entrelacés représentent la restauration du triangle directeur du chantier désormais constitué par Salomon, hiram de Tyr et Johaben, investi de la confiance de ses maîtres auprès desquels il remplace Hiram Abi, Tous trois sont détenteurs de la parole du Maître, parole qui ne peut être transmise que s’ils sont réunis, ce qui atteste du caractère indissoluble de leur alliance.

On peut y voir aussi le symbole de la dénomination du trois fois puissant qui agit en lieu et place du Roi Salomon.

Analyse

La curiosité apparaît donc essentielle sur le chemin de la vérité. Le rituel du grade explique au maçon qu’il y a en lui un Hiram de Tyr, raisonneur, travailleur, concret, un Salomon, plus sage, spiritualiste, ésotérique, et un témoin au service du meilleur de nous, Johaben, dévoué, intelligent, fidèle, comme une troisième force, réduite à observer..

Il existe deux sortes de curiosité, l’une vaine et condamnable, l’autre utile, qui excite l’intelligence pour connaître la Vérité, la curiosité la plus noble étant celle de l’initié qui cherche sans cesse.

L’idéal d’atteinte de la perfection doit être approché par le travail, l’accomplissement du devoir mais, et c’est nouveau, aussi par la curiosité, non pas celle connotée péjorativement, mais la curiosité intellectuelle doublée de courage, celle qui pousse vers l’avant, déplace les limites, celle là même qui anime les artistes, les chercheurs, qui requiert et conduit à plus de lucidité, dont R.Char nous a dit si bien qu’elle est la blessure la plus rapprochée du soleil….

Pour conclure….

Mes bien aimés frères, autrefois, nos prédécesseurs examinaient et travaillaient à tous les grades avant que ceux-ci ne soient ensuite transmis par communication. Cette méthode, plus adaptée à la vie moderne, nous permet seulement d’approcher ces grades. C’est pourquoi ce type de travail est nécessaire pour que ne se perde pas l’enseignement de chaque grade.

Si ces digressions symboliques vous ont semblé redondantes, ou fastidieuses, vous vous voudrez bien me le pardonner fraternellement…Quant à moi, je vous remercie de m’avoir permis ce retour sur moi-même dans ma quête personnelle, et je le sais toujours inaboutie, de l’initiation. J’espère avec Georges Sand, que cette planche vous aura donné « envie de mourir de curiosité » et de vous replonger avec intérêt dans l’examen de ces grades intermédiaires dont la légende emprunte à notre culture philosophique et religieuse pour nous enseigner les voies de la perfection, de la curiosité, de la loyauté, du respect de la parole donnée dans une forme suggérée laissant la part belle à notre sensibilité personnelle et à notre imagination.

Source : http://emsomipy.free.fr/

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>